Afficher le sujet - Réconciliation

Réconciliation

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

10 Mars 2018, 09:22 Message

Fin de civilisation, et fin de race — par impuissance religieuse

***

Entre ceux qui ont oublié combien la dimension religieuse est, parmi les composantes discernables de l'identité, la plus déterminante, et ceux qui s'en souviennent encore mais ne conçoivent autre chose que d'y revenir comme à un totem — Rien.


***

Dès lors qu’ils perdirent, à leur sommet, notamment sénatorial, leur virile vertu de frugalité, les Romains ne pouvaient que se défaire, et leur Empire courir à la ruine.

La luxure orientale, intellectuelle autant que matérielle ou sensuelle, est une misère. L’austérité protestante n’est pas une vertu, mais une pathologie. La condamnation catholique de l’argent a trop partie liée à celle du monde.

Il faudrait décorréler aussi totalement que possible toute hiérarchie du fric et de la camelote. Pas seulement pour le politique, mais pour tout le social.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

27 Mars 2018, 17:59 Message

L’immortalité, fossoyeuse de l’éternité.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

29 Mars 2018, 11:57 Message

« ...où l'art seul dispute à la mort le privilège et le titre de libérateur. »
Auguste Gérard, premier traducteur français du livre Le Cicerone de J. Burckhardt

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

4 Avril 2018, 08:30 Message

L'insatiabilité humaine : organique avant que d'être existentielle ; fors un renversement total des facteurs, i.e. fors une discipline constante et une aspiration à ce qui élève devenue comme une seconde nature, toutes deux autant qu'il faut collective par l'entremise des rares qui l'incarnent peu ou prou et de l'obligation commune qui s'en suit, non seulement point de salut, mais l'assurance du naufrage, et du retour au stade amibien vaguement décoré par un semblant de réalité humaine — humanoïde pour la modernité industrialo-techniciste. Malgré quelques fulgurances porteuses de civilisation, échec prévisible d'une race qui ne mérite pas l'ouverture dont elle a été gratifiée, et pourtant qui la fonde.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

5 Avril 2018, 17:03 Message

Fin des (très inspirantes) lectures Burckhardtiennes.
Un dernier petit fragment, pour la route :

« Du fait du suffrage universel, l'égalité et le partage du pouvoir sont devenus synonymes (jusqu'au jour où un nouveau despotisme viendra peut-être montrer qu'il peut y avoir aussi une égalité dans l'oppression) » (novembre 1871)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

6 Avril 2018, 18:39 Message

« Être à l'écoute de soi-même, non ; mais en soi-même à l'écoute du monde. » Robert Marteau, Fleuve sans fin

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

12 Avril 2018, 10:32 Message

« Les rationalistes cherchent la raison. L'auraient-ils perdue ? »

« Tant d'écrivains sont si pleins d'eux-mêmes qu'ils ne laissent pas de place à la parole. »

Robert Marteau, Fleuve sans fin

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

13 Avril 2018, 12:02 Message

Un extrait du "Mémorial de Saint-Hélène" de Las Cases, dans la nouvelle édition critique qui reprend le texte du manuscrit original, débarrassé, donc, des réécritures et boursouflures successives de cet ouvrage "à succès".

Ici "amitié" (en italique) est une coquille, il faut lire "inimitié" (corrigé dans les versions suivantes) ; quant à Sultan Kébir ("Père du feu"), c'est le surnom donné par les Arabes à Napoléon.

Pour être "littéraire" dans sa présentation, l'anecdote trahit par la vérité de certains de ses aspects l'authenticité du fait.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

16 Avril 2018, 07:21 Message

Paradoxe seulement apparent : ce monde devrait être celui de la désillusion comme aucun ; il est celui du triomphe de l’illusionnisme comme jamais.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3003

Re: Réconciliation

16 Avril 2018, 07:32 Message

Très juste. Bonne journée.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

18 Avril 2018, 09:42 Message

"Plus d'États ont péri parce qu'on a violé les mœurs que parce qu'on a violé les lois" (Montesquieu, Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence, 1734)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3003

Re: Réconciliation

18 Avril 2018, 09:56 Message

À retenir et à méditer.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

18 Avril 2018, 15:17 Message

« Mieux vaut faire vouloir aux lois ce qu'elles peuvent, puisqu'elles ne peuvent que ce qu'elles veulent » (Montaigne)

Un commentaire à suivre :
Image

Image

Image

Montaigne stratège Eric Werner

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

18 Avril 2018, 15:37 Message

La renaissance — par nature, définition, ou en toute logique, comme on le voudra — est anti-moderne. C'est la modernité qui est donc réactionnaire, dans l'incessante répétition d'elle-même.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

25 Avril 2018, 11:42 Message

« Une grande quantité d'intelligence peut être investie dans l'ignorance lorsque le besoin d'illusion est profond. » (Saul Bellow)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3003

Re: Réconciliation

25 Avril 2018, 12:22 Message

Une fois encore, et au risque de passer pour un flagorneur, je dis : oh, que c'est juste, bien vu et bien dit ! Cela fait image. On a trop vite fait de dire de tel ou tel : quel con ! Eh bien non, il y a, parfois, des trésors et des efforts d’intelligence, de talents, de «culture» employés à se préserver, à refuser de voir, à fuir, à se soumettre. Lâcheté, perversion, fatigue d'être soi. Ah, la cohorte des cons instruits ! Je suis, parfois, moi-même, soumis à la grande tentation de les comprendre trop.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

26 Avril 2018, 21:43 Message



Un Requiem angoissé, tendu, d'une extrême émotion, d'un courage, d'une lucidité et d'une profondeur à couper le souffle, qui abolit toute distraction, un diamant noir. Comme toujours, il faut arrêter l'écoute après la Sequentia pour cette œuvre si particulière. Et comme toujours, une interprétation radicale (Confutatis !), avec "son" orchestre, "son" chœur, "ses" solistes, au premier rang desquels Bernada Fink, bien sûr. Exceptionnel. Indispensable.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16923

Re: Réconciliation

27 Avril 2018, 08:32 Message

Pour y revenir un peu, ce matin.

Je ne suis pas un inconditionnel des enregistrements de Harnoncourt, loin s'en faut, même si j'ai toujours écouté avec un grand intérêt ses interprétations ; au fil du temps il a accumulé d'extraordinaires réussites (finale de la 41ème de Mozart ! — entre tant d'autres choses), et des "essais" nettement plus contestables. Le toujours vif intérêt en question s'expliquant par la personnalité si singulière, l'intelligence musicale si puissante, le sens aigu de la (re)création, et le cheminement sans pareil d'un étonnant novateur pétri de classicisme et de tradition, d'un impatient en quête désespérée du calme qui gît au cœur du tourbillon des passions.

Sa dernière période désarme toute critique, et nous offre un tableau saisissant ; de 5ème et 7ème en Missa Solemnis, de St Matthieu en Requiem, l'ombre gigantesque de la Mort pénètre partout et donne le ton, le ton ultime ; avec elle une décantation radicale s'opère : plus de parti pris, plus d'excès, plus de "tentatives", mais un aboutissement, un accomplissement. Et une sensibilité totale, les yeux grands ouverts, qui rend justice à ces œuvres comme aucun autre ne l'a même imaginé. Esthète et "mélomane" s'abstenir ; c'est l’œuvre d'un humble héros, profondément musicien.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modernité modernante