Afficher le sujet - Pataquès chez les Bienpensants

Pataquès chez les Bienpensants

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Pataquès chez les Bienpensants

28 Novembre 2014, 15:18 Message

Exhibit B: ce qu'en pense la critique (Le Figaro)

Quel chœur !
Las, Thuram, LICRA, MRAP and co sont indignés...

Une perle : « Pour Libération, Exhibit B est "parfaitement correcte du point de vue politique" ».

Il est où, l'problème ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

30 Novembre 2014, 09:09 Message


Messages: 3089

Antiracistes contre antiracistes !

14 Décembre 2014, 11:52 Message

Devinette: dans quel journal cet article est-il paru ?

Antiracistes versus antiracistes

Voilà les « antiracistes » qui commencent à se bouffer le nez entre eux. Loin d'être anecdotiques, les manifestations contre la pièce Exhibit B., qui se donnait au théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis du 27 au 30 novembre, ont mis en lumière l'émergence d'un nouvel « antiracisme » fanatique et communautariste qui ne cache plus sa haine des Blancs et son envie d'en découdre avec eux.

Qualifiée d'« installation-performance », la pièce du Sud-Africain Brett Bailey est jouée en Europe depuis 2010. Elle a été programmée en 2013 à Avignon, puis au Cent-Quatre à Paris, enfin au Théâtre Gérard-Philipe. C'est là que ses représentations ont été perturbées, certaines annulées, par des manifestants noirs en colère. Exhibit B. présente une succession de 12 tableaux vivants incarnés par des comédiens noirs devant lesquels le public déambule: des scènes de victimisation tirées de la colonisation ou de l'esclavagisme mais aussi de la vie des immigrés d'aujourd'hui, forcément victimes des « constructions idéologiques racistes qui perdurent jusqu'à nos jours », comme l'explique le Cent-Quatre. Une pièce tout ce qu'il y a de plus antiraciste donc, où l'on peut voir, pour les dénoncer, la reproduction des « zoos humains » des expositions coloniales de naguère mais aussi des scènes telles qu'une reconduite à la frontière dans laquelle un comédien noir est attaché dans un avion.

La petite clientèle de profs et autres militants antiracistes pouvait donc tranquillement se donner des frissons et se payer une tranche de bonne conscience en éprouvant « la gêne physique » de l'homme blanc face à ses crimes semblable à la « honte » éprouvée par l'auteur en découvrant ce que ses ancêtres avaient fait. Tout allait au mieux dans le meilleur des mondes lorsque le 27 novembre ces militants antiracistes, blancs pour la plupart, ont été violemment pris à partie par d'autres militants antiracistes, noirs pour la plupart, qui les ont agressés physiquement, insultés et leur ont reproché…leur racisme.

La séquence a donné lieu à quelques vidéos savoureuses diffusées sur internet, où l'on peut voir des quinquagénaires, ahuris de se retrouver du côté des méchants, donner des gages de leur anti¬racisme (« je manifeste régulièrement pour les sans-papiers ! », dit l'une d'elles) à des Noirs qui les renvoient dans leurs cordes (« on s'en fout, on n'a pas besoin de vous ! », répond l'un d'eux).

Au final, la famille antiraciste est divisée en deux. La Licra, la Ligue des Droits de l'Homme et le Mrap soutiennent le spectacle « qui n'est pas raciste puisqu'il condamne le racisme » ; de l'autre la Brigade anti-négrophobie, les Indigènes de la République et l'Ausar (collectif des associations unies et solidaires pour l'Afrique et sa renaissance) affirment que le spectacle condamne peut-être le racisme mais qu'il est quand même raciste, et demandent son interdiction. Le lendemain de ce pataquès, la chanteuse d'origine camerounaise Bams, à l'origine d'une pétition pour l'interdiction de la pièce, n'hésitait pas à comparer celle-ci à Mein Kampf dans l'émission de Frédéric Taddeï, « Ce soir (ou jamais !) ».

Question: pourquoi des antiracistes s'énervent-ils à ce point contre une pièce antiraciste qui dénonce le sort réservé aux Noirs? La réponse convenue qu'ont relayée certains médias, c'est que les Noirs sont montrés dans des positions dégradantes et que c'est choquant pour leur dignité. En regardant d'un peu plus près leur discours, on s'aperçoit en fait que ces nouveaux militants ont totalement « racialisé » l'antiracisme et qu'ils considèrent désormais les Blancs, antiracistes ou non comme coupables par essence et donc illégitimes à parler des Noirs. « Lutter contre le racisme, ce n'est pas regarder Exhibit B. mais questionner ses privilèges de dominant », affirmait l'un d'eux.

Gavés de sociologie bourdieusienne, persuadés qu'ils vivent en France sous domi-nation coloniale, ces militants voient dans le Blanc, quoi qu'il fasse, un ennemi ; on serait presque tenté de dire « un ennemi de race ». C'est du reste ce qui explique qu'à la différence de l'ancien, ce nouvel antiracisme n'ait jamais reconnu la notion de racisme anti-blanc ; un « dominant », quoi qu'il arrive, ne peut jamais être victime d'un « dominé » même s'il se fait traiter de «face de craie » et se prend des pains dans la tronche.

Avec cette affaire Exhibit B., c'est un nouveau voile qui se lève sur cette merveilleuse société multiculturelle de paix et de tolérance qu'on nous vend depuis des décennies.

Mais comment aurait-il pu en être autrement?
Vincent Coussedière, dans son Eloge du populisme paru il y a quelques mois aux éditions Elya, rappelle qu'il n'y a pas de peuple possible sans sociabilité et que le fondement de la sociabilité humaine réside dans la similitude et dans la ressemblance. Faire partie d'un peuple ne consiste pas à obéir à des mêmes lois mais à pratiquer la même sociabilité, c'est-à-dire à se ressembler. Le refoulement collectif de cette grande vérité nous a conduits à une société où la ressemblance est progressivement remplacée par la discorde, la haine, la guerre de tous contre tous.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

14 Décembre 2014, 14:06 Message

Pas Libération, ni aucun organe progressiste, on s'en doute (j'ai triché pour trouver que c'était Minute, dont on se demande comment il existe encore) ! Ce retour de balle est tout de même jouissif, et le rappel de Coussedière et son Éloge du populisme est heureux : à côté de Zemmour et Guilluy, c'est une référence de premier choix pour la compréhension de ce qui survient aussi.

Messages: 3089

Re: Pataquès chez les Bienpensants

14 Décembre 2014, 18:37 Message

Bravo !!!
je ne pensais pas que quelqu'un trouverait l'origine de cet article car il s'agit bien d'un papier écrit Julien Jauffret que l'on trouve dans l'édition du 10 décembre du journal Minute. C'est un ami qui m'a envoyé le scan de cette page.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

11 Juin 2015, 07:54 Message

Si vous avez deux minutes à perdre, ce petit bijou : Musulmanes, femmes noires : les féministes accusées d'ignorer les minorités (Le Figaro Madame)

« Officiellement, il s'agit de croiser les problématiques de genre, de race et de culture, au-delà de la seule classe sociale, en prônant l'ouverture. Une sorte de féminisme commun, où chaque particularité peut s'exprimer. En théorie. Le 14 juin aura lieu une journée de l’intersectionnalité, organisée notamment par les Assiégé-e-s, journée durant laquelle tous les ateliers seront "en non mixité racisé(e)s". Comprendre : pas pour les Blancs. »

Où l'on voit affleurer au cœur même de la modernité modernante la problématique multi-kulti conséquence de l'invasion migratoire et de la décivilisation... Bref, une modalité de plus de l'achèvement par les barbares de notre décomposition interne, dans le plus grand délire et la soumission ardemment attendue.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

1 Juillet 2015, 11:08 Message

Alès : non-voyante, elle doit... surveiller le brevet ! (Midi Libre)

La trouille de la discrimination...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

7 Septembre 2015, 15:18 Message

Ah ah ah !!!

Le fait divers du jour : elle porte plainte après avoir accouché d’un bébé métis et pas blond aux yeux bleus
(metronews)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

10 Septembre 2015, 09:32 Message

Pour faire face à l’urgence et prendre sa part du devoir d’asile national, la ville socialiste recense ses logements vacants. Mais pour les associations de la ville, gérer l’arrivée de ces réfugiés syriens ne doit pas faire oublier le sort de Somaliens sans-papiers et sans proposition de logement à long terme...



Quant aux bretons, la question ne se pose pas.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

15 Septembre 2015, 16:14 Message

Alerte sexisme sur l'enseignement moral et civique ? (Libération)

Explication de NVB, en urgence :

« S’il est bien demandé aux élèves d’identifier les caractéristiques "masculines" et "féminines" de chacun des personnages, c’est justement pour mieux permettre aux élèves d’identifier ces stéréotypes qui sont encore très présents et d’échanger avec eux sur l’égalité des droits entre les filles et les garçons. L’important, c’est que les élèves, filles comme garçons, puissent prendre confiance en eux et construire leurs projets à partir de leurs souhaits et de leurs potentialités et non à partir de stéréotypes qui les enferment. Contrairement à ce qu’évoque RTL, ce cours vient justement interroger les élèves sur leurs représentations, sur certains présupposés qu’ils peuvent avoir afin qu’ils puissent en prendre conscience. »

Ouf, on respire...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

6 Octobre 2015, 14:16 Message

Ou l'arroseur arrosé (et aussi bien : "Pourquoi l'école est foutue") :

Réforme du collège : un « formatage idéologique » dénoncé par les syndicats (Valeurs actuelles)

« Ces postes de formateur ne suscitent cependant pas beaucoup de vocations : l’académie d’Aix-Marseille a ainsi indiqué à la mi-septembre qu’ "aucun enseignant n’accepte d’être ''formateur'' auprès de ses collègues" relatent le Figaro. Formation qui se déroule en partie pendant les vacances de la Toussaint, faible rémunération, refus de soutenir une réforme décriée par leur profession sont les principaux motifs de ce très faible volontariat des professeurs. »

La mise en place de cette réforme peut être compromise par cette résistance passive.
Grande manif' samedi.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

6 Janvier 2016, 09:34 Message

Ou bien "L'inquiétant M. Valls" ?

Un maître de conférences de l’université d’Avignon (UAPV) est convoqué devant le tribunal correctionnel le 27 janvier pour avoir, dans des mails internes à son établissement, ironisé et repris des déclarations de Manuel Valls sur les «blancos» (Dauphiné Libéré)

« Bernard Mezzadri, 55 ans, comparaîtra pour provocation à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race, selon la citation à comparaître.

Il lui est reproché, dans un échange de messages, d’avoir notamment déclaré, évoquant une rencontre à venir entre la direction de son établissement et le Premier ministre Manuel Valls: "J’espère qu’en cette grande occasion la délégation de l’UAPV comptera suffisamment de +blancos+ (et pas trop de basanés)". Il qualifiait également dans son message Manuel Valls de "chasseur de Roms".

Ces propos faisaient notamment écho à des images de Manuel Valls datant de 2009, dans lesquelles celui qui était alors député-maire d’Evry (Essonne) demandait à ses équipes de rajouter des "whites" et des "blancos" dans le décor.

Ce "message ironique" avait été signalé par l’ancienne équipe de direction de l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse au recteur et au procureur, qui avait décidé de poursuivre M. Mezzadri, rappelle le Snesup-FSU de l’établissement dans un communiqué. «Il est manifeste que notre collègue entendait dénoncer des propos et une politique qu’il estimait xénophobes et que, par conséquent, il ne saurait être lui-même suspecté de xénophobie», poursuit le syndicat.

Une pétition de soutien à l’enseignant-chercheur avait recueilli mardi en fin de journée plus de 3.300 signatures, dont celles du philosophe Etienne Balibar, de l’essayiste Susan George, de la comédienne Marianne Dénicourt et de nombreux professeurs d’université. Tous demandent la relaxe de M. Mezzadri et "condamnent les propos de M. Valls auxquels Bernard Mezzadri faisait ironiquement référence". Contactée, l’université n’avait pas réagi mardi en fin d’après-midi. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

15 Janvier 2016, 18:23 Message

Dieu que la pression est grande, qu'il faut contorsionner pour tenter de faire passer un peu de vérité, sous le contrôle Torquemadesque du sociologue de service et de l'égérie la virago de l'extrême féminisme !



« Le rêve ce serait que ce soit l'extrême-droite qui ait fait des violences contre des femmes »
Sic.

(Une émission que l'ami Éric, adore, je le sais...)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2614

Re: Pataquès chez les Bienpensants

15 Janvier 2016, 18:30 Message

J'avais vu, j'avais souffert ! (Les horaires domestiques veulent que je me retrouve souvent devant la boîte à connerie à cette heure) Je maintiens : n'est-ce pas une des pires émissions d'information du PAF?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

5 Février 2016, 13:51 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

10 Février 2016, 17:56 Message

Les affres de la gauche... Où il est beaucoup question d’anthropologie !

"Fumer des joints serait une façon de lutter contre l'islamisme"

Amusant, pas inintéressant.



Encore beaucoup d'efforts, camarade...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

19 Mars 2016, 09:04 Message

Affaire Édouard Louis : quand un personnage poursuit son auteur (Bd Voltaire)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15152

Re: Pataquès chez les Bienpensants

4 Avril 2016, 08:06 Message

Image

Suivante

Retourner vers Modernité modernante