Afficher le sujet - La civilisation du n'importe quoi

La civilisation du n'importe quoi

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

10 Juillet 2017, 10:48 Message

Image

Messages: 274

Re: La civilisation du n'importe quoi

10 Juillet 2017, 11:03 Message

Les précieux.euses ridicules. Tellement.es en avance.es sur leur temps qu'il.les sont déjà le 12 juillet.te.

Messages: 274

Re: La civilisation du n'importe quoi

10 Juillet 2017, 11:27 Message

A propos de la copie chinoise de ce village autrichien: depuis de nombreuses années la Malaisie à un faux centre ville de Colmar à une heure de voiture de KualaLumpur, dans les montagnes. c'est la sortie du dimanche en famille. La Chine a donc copié jusqu'au concept même de copie de bourg européen

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

10 Juillet 2017, 14:48 Message

Image

Messages: 3089

Re: La civilisation du n'importe quoi

10 Juillet 2017, 15:44 Message

Le bloc noir (autonomes d'extrème-gauche) en action à Hambourg pendant le G20. Filmés par le passager d'un bus urbain.

Imaginons-nous ce qui se passerait si des milliers de néo-nazis avaient vandalisé et pillé le centre d'une grande ville comme viennent de le faire ces casseurs anarcho-progressistes tout en amochant plus de 500 policiers.

Ils ont dévasté comme une armée d'orks déchainés le centre ville de Hambourg en cassant, pillant et en brulant tout sur leur passage.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

25 Août 2017, 08:26 Message

Les "végans" organisent des funérailles pour la volaille vendue dans un magasin...



On ne prendra pas grand risque à parier que nos fêlés locaux céderont tôt ou tard au mimétisme, face à cette pitoyable crétinerie américaine — un quasi pléonasme.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

25 Août 2017, 08:45 Message

D'un autre côté, cela ne s'arrange pas non plus...

Image

Messages: 272

Re: La civilisation du n'importe quoi

26 Août 2017, 05:17 Message

Et en plus... Au canada : La mention "X" pourra être inscrite sur les documents d'identité des personnes ne s'identifiant ni au sexe féminin, ni au sexe masculin, a annoncé le gouvernement fédéral, jeudi 24 août.

Le Canada autorise l'inscription du sexe neutre sur les papiers d'identité (MSN)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

13 Octobre 2017, 08:15 Message

Je viens de trouver la justification de l'écriture dite "inclusive", avancée par l'un de ses promoteurs :

« Une personne transgenre ou intersexe qui se considère de genre fluide peut ainsi écrire “Je suis content·e” sans avoir à se positionner comme “homme” ou “femme”. » (Raphaël Haddad, fondateur de l’agence de communication Mots-Clés, auteur d’un manuel d’écriture inclusive et docteur en communication à l’université Paris-Est Créteil — pas moinsssse. Libération)

Attention : ce ne sera pas la première fois, ni la dernière, qu'un délire purement idéologique et jouissivement autodestructeur finira par s'imposer, notamment à travers l'enrégimentement scolaire et la propagande systémique, la veulerie des personnes publiques et la collaboration de l'administration d'Etat. Le manuel scolaire de Hatier ainsi que la préconisation aux entreprises du ministère du Travail (signalés ici), ne sont que les prémices de l'accomplissement de la chose, lequel sera obstinément poursuivi par la meute des tarés du militantisme illuminé, des archi-minables insatiablement inspirés par leur haine de tout ce qui les dépasse, des moins que rien de la vie réelle tout occupés à brasser le vide et l'inanité de leur simili existence en agitant leurs fantasmes dérisoires et ridicules.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 613
Localisation: Provence

Re: La civilisation du n'importe quoi

13 Octobre 2017, 17:31 Message

L’écriture inclusive, la nouvelle fabrique des crétin·e·s (Causeur)

"Au lieu d’introduire des écritures disruptives, on serait plus efficace d’expliquer que notre langue a une histoire, que le masculin ne l’emporte sur le féminin que dans la grammaire et que ce ne doit pas être le cas dans les domaines sociaux, que le genre neutre n’existe pas en français, qu’une pierre est de genre féminin, mais un caillou masculin. En outre, homo, ce n’est pas vir. Et, pour les plus grands, qu’une péripatéticienne, si elle peut être l’amie d’un péripatéticien, n’en est pas pour autant philosophe."

Avatar de l’utilisateur
Messages: 613
Localisation: Provence

Re: La civilisation du n'importe quoi

13 Octobre 2017, 19:25 Message

Image

* * *

"Il.le n’y a d’autre Dieu.éesse qu’Allah.a et Mahomet.te est son.a Prophéte.sse." (@RenaudCamus)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

26 Octobre 2017, 10:25 Message

«Tout casser pour se défouler» : bienvenue à la première Fury Room de Paris (Le Figaro)

« Ce mardi soir, la maîtresse des lieux, ancienne barmaid, repousse les vestiges de la séance de Flavia et Marie aux quatre coins de la plus petite des deux salles avant d'accueillir Arnaud et Céline, venus tester la séance ‘chaos'. Moyennant 60 euros, ces derniers ont jusqu'à une demi-heure pour détruire bouteilles, briques, verres, assiettes, claviers et écrans d'ordinateurs, meubles...

Comme tous les clients, les deux jeunes actifs - 28 et 26 ans - ont entendu parler de la Fury Room sur les réseaux sociaux. Mariés depuis un mois tout juste, ils sont là pour "tout relâcher" avant de bientôt quitter Paris pour Bordeaux. "On ne vient pas fêter notre anniversaire de mariage", rigole franchement Céline en enlaçant amoureusement Arnaud, "mais on adore s'amuser tous les deux. On est comme des enfants, on veut s'éclater!" »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

16 Novembre 2017, 08:38 Message

Cet Américain blanc «transracial» a décidé de se vivre comme Philippin (Slate)

« Ja Du est un Américain blanc –son vrai prénom est Adam– qui vit en Floride et se considère «transracial». Comme une personne transgenre, qui a une identité sexuelle différente de celle de sa naissance, une personne «transraciale» pense que son identité ethnique de naissance n'est pas la bonne. Dans le cas de Ja Du, il se définit comme philippin plutôt qu'américain.

Il conduit même un tuk-tuk rose, ces tricycles motorisés communs dans plusieurs pays d'Asie du Sud-Est, et explique qu'il se sent vraiment à l'aise dans cette culture. »


Mieux, un peu plus loin : « Le sujet du transracialisme est controversé aux États-Unis. La critique principale du concept est qu'il est malhonnête et insultant de se dire non blanc quand on n'a pas vécu les discriminations qui vont avec.

Dans The Root, une journaliste d'origine philippine se moque ainsi de Ja Du:

"Penser qu'on doit devenir une personne de couleur pour célébrer les personnes de couleur est le truc le plus blanc possible." »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3037

Re: La civilisation du n'importe quoi

19 Novembre 2017, 12:17 Message

Juste pour égayer le dimanche de la famille Bourjon.

Image
Le 12 septembre dernier, un robot a pris la place d'un chef d'orchestre.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: La civilisation du n'importe quoi

20 Novembre 2017, 09:25 Message

Je n'avais pas entendu parlé de "cela". Il semble bien que la chose existe ici ou là, Portella est un chroniqueur qui s'emporte volontiers, mais qui est sérieux. Sans doute n'est-ce qu'une passade sans lendemain de quelques guignols particulièrement allumés, mais... sait-on jamais ? En tout cas, un sacré symptôme !

L’Homo festivus se marie (avec lui-même) (Bd Voltaire)

« Moi, moi, moi, moi… et rien que moi, proclame l’Homo, la Mulier ou le Vir festivus, cette mutation anthropologique consistant, entre autres, à embrasser les égarements les plus saugrenus : depuis l’auto-mariage jusqu’à l’idéologie de genre, qui conçoit l’identité sexuelle comme une simple affaire de goût ou de choix personnel. Lorsque plus rien ne soutient le monde et la vie, lorsque tout s’enfonce dans le puits noir du non-sens, lorsque le nihilisme parvient à sa phase ultime, c’est alors, en effet, que le dernier homme envahit la Terre entière. »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modernité modernante