Afficher le sujet - Pourquoi l'école est foutue

Pourquoi l'école est foutue

Sur l'école, et ses alternatives
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

8 Février 2019, 11:18 Message

Et puis, ceci encore : « Dès la rentrée 2019 pour les élèves de première, les mathématiques figureront dans le programme en tant que spécialité, et non dans le tronc commun. » (Le Figaro). Inutile de lire l'article qui explique en quoi c'est une décision désastreuse de plus, pour tous et pas seulement les éventuels futurs mathématiciens, tant c'est une évidence.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 384
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Pourquoi l'école est foutue

8 Février 2019, 14:41 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

21 Février 2019, 14:49 Message

« Dans la vie quotidienne, les maths ne servent strictement à rien. » Interrogé ce jeudi dans la matinale de LCI par Audrey Crespo-Mara, Luc Ferry est catégorique : « Les maths ne sont pas très utiles à l'issue de leur enseignement à l'école. »

S'il fallait une seule preuve que ce type est un pauvre crétin déblatérant, aussi prétentieux que nocif... Et il a été ministre de l'E.N. !

Avatar de l’utilisateur
Messages: 692
Localisation: Paris

Re: Pourquoi l'école est foutue

23 Février 2019, 11:40 Message

Didier Bourjon a écrit:« Dans la vie quotidienne, les maths ne servent strictement à rien. » Interrogé ce jeudi dans la matinale de LCI par Audrey Crespo-Mara, Luc Ferry est catégorique : « Les maths ne sont pas très utiles à l'issue de leur enseignement à l'école. »

S'il fallait une seule preuve que ce type est un pauvre crétin déblatérant, aussi prétentieux que nocif... Et il a été ministre de l'E.N. !


Les mathématiques servent à raisonner. Ce n’est plus du tout à la mode. En droit j’ai assisté à la disparition du commentaire d’arrêt (au moins dans premier cycle) qui permettait de vérifier que l’étudiant était capable de réfléchir à partir de connaissances acquises. Finalement le nouveau modèle nous est offert par Mesdames Belloubet et Schiappa se noyant dans les convergences et ramifications ou Monsieur Philippe se noyant dans le principe de séparation des pouvoirs. Mais le but étant de dire du mal de ses ennemis, il n’est nul besoin de raisonner.

Messages: 347

Re: Pourquoi l'école est foutue

1 Mars 2019, 09:03 Message

Lycée: les maths disparaissent du tronc commun M6 info

Pour confirmer et détailler un peu la chose...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Mars 2019, 09:48 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

8 Mars 2019, 09:43 Message

Plusieurs personnalités s'unissent pour une meilleure représentation du clitoris dans les manuels scolaires (BFMTV)

« Plusieurs personnalités se mobilisent contre une inégalité instaurée entre les sexes dès le collège: la mauvaise représentation du clitoris dans les manuels scolaires tandis que le pénis y figure. À la veille de la Journée internationale des droits des femmes, une centaine de personnes, hommes comme femmes, célèbres ou pas, demandent la fin de l'"analphabétisme sexuel" dans une tribune publiée par Le Monde. Parmi les signataires, Clara Luciani, Lio, Bruno Solo ou encore Lisa Azuelos. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

12 Mars 2019, 10:27 Message

Sur les "racisés" notamment, c'est coton.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

14 Mars 2019, 08:25 Message

Avec cette propagande d’hier ou d’aujourd’hui, ce sont nos enfants qu’ils assassinent ! (Bd Voltaire)

« La propagande sexuelle et LGBT ? Avec l’immigrationniste, c’est la plus offensive. En cette semaine de "Queer Week" initiée par Sciences Po il y a dix ans, les enfants de 7 à 14 ans, accompagnés ou pas de leurs parents, pourront aller découvrir – financés par, entre autres, la mairie de Paris et l’université de Paris 8 – les ateliers "Queer for kids" tenus à la bibliothèque Louise-Michel, à Paris. Parmi eux, "L’Antre fessue (sic), ou comment jouer avec ton cul et tes potes quand tu es anti-capitaliste". À sept ans, nous jouions au gendarme et au voleur, à la marelle, à la poupée, à l’élastique, nous dévorions Le Club des Cinq, les Alice ou Les Six Compagnons. Nous faisions du vélo dans les chemins entre les champs où ruminaient les vaches ou poussaient les betteraves. Et à 14, très innocents, nous écoutions en boucle sur l’électrophone "L’Été indien" de Joe Dassin ou "Ti Amo" d’Umberto Tozzi en rêvant de grand amour… Propagande pro-migrants, sexualité pas de leur âge, pervertie, de surcroît, par la fallacieuse théorie du genre… mais ce sont nos enfants qu’ils assassinent ! »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

18 Mars 2019, 17:29 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

25 Mars 2019, 14:09 Message

Image


Une hécatombe, une hécatombe... il restait si peu, et si mal !
Pour autant, après les maths optionnels, Verdun et j'en passe, voilà qui affiche de façon toujours plus manifeste où nous en sommes, c'est-à-dire au fond du trou.

Messages: 347

Re: Pourquoi l'école est foutue

30 Mars 2019, 22:42 Message

riposte laïque À l’école, on apprend aux élèves de 6 ans à faire pipi sur les policiers !

le « Syndicat France Police – Policiers en colère » nous informe qu’il porte plainte contre le directeur de l’école Jacques Prévert à Ludres, et l’Éducation nationale en tant que personne morale, pour incitation au terrorisme, provocation d’un mineur à commettre un crime ou un délit et diffamation.
Les paroles ; Faire pipi sur un policier […]Prendre en otage ma p’tite sœur […]Faire sauter la salle de classe à la dynamite […]

en provenance d’une chanson « Pour louper l’école » créée en 2008 par Guillaume Aldebert, artiste de référence dans les écoles en cause.

youtube

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

31 Mars 2019, 08:45 Message

Document officiel de l'E.N. !

Score moyen en mathématiques :

Image


En 2017, seuls 2% des élèves atteignent le niveau moyen de 1997.
Fermez le ban.

Ces faits seront-ils l'occasion d'une puissante et implacable analyse afin de redresser une barre à ce point mal en point, avec toutes les conséquences catastrophiques que cela entraînera pour des décennies ? Que nenni ! Anecdote parmi 100 autres : une récente remarque d'une inspectrice à un enseignant : "le rôle du professeur a complètement changé depuis des années. Désormais il doit se mettre en retrait, et laisser les enfants s'exprimer, bouger".


***


Et aussi, pour rebondir sur le message précédent : Une chanson pour enfants provoque la polémique… avec la bénédiction du ministère ! (Bd Voltaire)

« Le ministère est coupable, qui recommande de telles chansons : les enseignants, un peu moutonniers, n’ont fait que suivre ses conseils. Il est vrai qu’ils auraient risqué gros, s’ils avaient déclaré que le ministère suit les modes les plus débiles, sous prétexte d’être dans le vent et de motiver les enfants. Il est pourtant de belles chansons que nous entendions dans notre enfance et qui réunissaient toutes les générations, sans risque de polémique. Aux marches du palais comporte plus de poésie, La Pince à linge plus d’humour que Pour louper l’école ! »


***


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19086

Re: Pourquoi l'école est foutue

1 Avril 2019, 08:55 Message

« Et puis, faut-il rappeler la crise annonciatrice du #pasdevagues ? Celle du recrutement ? L’effondrement, à tous les niveaux, dont le supérieur, des études classiques au profit du FLE-FLS (français langue étrangère – français langue seconde ?) qui matérialise, dans les postes, les horaires, un autre “Grand Remplacement” ? Faut-il parler de ces contractuels, en CDI, sur trois établissements, qui doivent prévoir un budget de 450 euros mensuels de carburant ? L’un d’eux me confiait : « Ils ne trouveront même plus de contractuels pour venir enseigner. » Professeurs, gilets jaunes : il y a plus de points communs que beaucoup le croient. » nous dit Bd Voltaire.

Peut-être. J'en doute fort : le corps enseignant est certainement le plus contaminé, jusqu'à la moelle, et par le gauchisme "culturel" (si l'on peut dire, s'agissant d'une piétaille dont l'objet est désormais de transmettre la déculturation), et par une prétention corporatiste presque sans égale. Le tout saupoudré d'une "tradition" syndicale qui confine à la caricature. Malgré quelques exceptions, malgré le souci de conserver une certaine forme d'ouverture envers toutes choses encore un peu vivantes, non, vraiment, je crains (c'est une formule) que ce soit là un marigot particulièrement fécond en "irrécupérables".

Du reste : qu'ont-ils fait, à part collaborer, servilement ou à leur corps peut-être un peu défendant, pour se révolter contre ce que constate le message précédent, et tout ce qui l'a causé ? Rien, absolument rien. Des complices, souvent zélés, et plus souvent encore abrutis.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 384
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Pourquoi l'école est foutue

3 Avril 2019, 21:21 Message

Anecdote rapportée sur un groupe privé de FB :

"Où en est l'Education Nationale ?

Petite histoire vécue : un lundi de la semaine dernière, une amie se trouvait à un passage piéton, attendant que le feu passe au vert pour aller vers le parc, situé en face de l'église. Attendait à ses côtés un groupe d'écoliers accompagné de leur institutrice. Un des gamins demande alors à ladite instit, en tendant le doigt vers l'église : "Eh, m'dame, c'est quoi la tour, là ? " Réponse de l'instit : " Ben, c'est là où on chante du gospel"...

Fermez le ban.

Circulez.

Amen."

Avatar de l’utilisateur
Messages: 384
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Pourquoi l'école est foutue

6 Avril 2019, 15:08 Message

Autre témoignage d'un professeur qui souhaite rester anonyme :

"Bonjour à tous, je ne peux résister à vous faire partager ce que j'ai vécu hier, lors d'une "FILA" (résidu d'une FIL et rebaptisée ainsi pour "Formation d'Initiative Locale Administrative") sur "Comment gérer l'hétérogénéité ?" Beau programme me direz-vous. Après une première demi-journée où, hormis un tour de table indéfiniment long et stérile (1H10), un test à remplir sur les intelligences multiples... il ne s'était rien passé, nous avons demandé à notre CDE de nous exempter de la suite de cette formation... Passé la cinquantaine, on n'a plus envie de perdre notre temps ... Que nenni, refus catégorique. "Jouez le jeu" m'a-t-il dit. Soit. Mais hors de question d'être infantilisée... "Jouez le jeu" : il ne pensait pas si bien dire ! Pendant 2 h 30, hier après-midi, on nous a gentiment distribué (ah oui, nous étions en "îlots") ciseaux, scotch, colle, papiers, playmobils (non, non, votre vue n'est pas défaillante !), des "plus plus", vous savez ces petites pièces de construction en plastique qui permettent de réaliser toutes sortes de choses en 3D (bon, j'ai vérifié, c'est à partir de 3 ans...ouf, on aurait pu avoir des hochets !) pour construire, savez-vous quoi ? Une salle de classe idéale ! Vous savez, de celles que vous n'aurez JAMAIS ! Effarant je vous dis : on a résisté jusqu'au bout avec la moitié des collègues pour tout noter et prendre en photos aussi car cela vaut le détour. certains (jeunes) collègues ont bien fait mumuse, découpant, discutant sur tel et tel mobilier à mettre à tel ou tel endroit (où installer les pédaliers, les ballons quand les enfants, - je parle des collégiens et des lycéens aussi -, fatigués par la pression de l'apprentissage, auront besoin de décompresser dans un coin (cela s'appelle la classe flexible, allez voir, ça vaut le détour !)...
La salle de classe idéale ? Mais voyons, c'est celle qui n'accueillera pas plus de 20 élèves pour leur inculquer les connaissances et le savoir de plus en plus saignés, à cause de pédagogos en tous genres que je vous laisse le soin de qualifier; la salle où l'on retrouvera des horaires conséquents pour enseigner le français, les math... Pas besoin de faire sciences po pour ça, les profs de terrain sont dotés de bon sens, eux... enfin, beaucoup ! Donnez-nous des moyens pour enseigner et pas de la poudre de Perlimpinpin, bon sang !
Ah, vous ne me croyez pas ? Eh bien regardez ces jolies photos ! Alors, quelle salle de classe aurait été ovationnée ? Vous hésitez ? Je vous comprends...
Bon, je vais me reposer, je suis enfin en vacances... Agréable samedi à tous"

FB_IMG_1554556051388.jpg
FB_IMG_1554556051388.jpg (51.23 Kio) Vu 1684 fois
Fichiers joints
FB_IMG_1554556058020.jpg
FB_IMG_1554556058020.jpg (31.5 Kio) Vu 1684 fois

Messages: 313

Re: Pourquoi l'école est foutue

6 Avril 2019, 21:03 Message

Dire " NON, Je (ou nous) ne joue pas le jeu", se lever et partir. Quels risques? Le corps professoral est l'un des plus protégé, l'un des "mieux"(?) défendu de la fonction publique;; L'administration tremble devant leurs syndicats, sanctionner un fumiste ou se débarrasser d'un incompétent : mission impossible. Alors, quand le brouet qu'on vous sert en guise de formation est immangeable, on renverse la table et on claque la porte, on ne fait pas des photos qu'on publie sur le net. Passé la cinquantaine on n'a même plus une carrière à faire !
L'une des causes du naufrage de l'institution est là : les nuques ne sont pas assez raides et les échines bien trop souples.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 384
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Pourquoi l'école est foutue

6 Avril 2019, 21:25 Message

Bien d'accord avec vous, Alain Georges.

PrécédenteSuivante

Retourner vers École, éducation