Afficher le sujet - Justice Taubiresque & al

Justice Taubiresque & al

Sur la vie en société, par temps de liquidation du pays, de propagande incessante et de déculturation
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

28 Septembre 2017, 07:56 Message

Pour Le Parisien ? Non, car l'information me vient d'un lecteur fidèle de ce site (mais qui n'intervient pas), et qui est quelqu'un de fiable en qui j'ai toute confiance.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2943

Re: Justice Taubiresque & al

28 Septembre 2017, 10:11 Message

Excusez-moi du dérangement, Didier, mais c'est que je ne vois pas à quoi fait référence Doit rentrer en ligne de compte également, dans ce genre d'affaire aujourd'hui[...] Mais peu importe, j'ai dû louper un épisode. Bonne journée à vous.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2943

Re: Justice Taubiresque & al

28 Septembre 2017, 10:13 Message

Ah! Si, j'y suis! Vous poursuiviez sur l'affaire soulevée par M. Bilger ! La sénescence, peut-être...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

16 Octobre 2017, 12:07 Message

Il fallait y revenir.
On devine la suite.

«Viol» de Pontoise : la déroute morale des boutefeux (Vu du droit)

[les raisons du français parfois approximatif de cet extrait d'un article du Haaretz sont expliquées dans le corps de l'article]

« "Les raisons de la prudence de la poursuite en l’espèce sont nombreuses. La jeune fille est venue en France avec sa mère il y a quatre ans, et le premier médecin qui l’a examinée a déclaré qu’elle devait être plus âgée que son âge déclaré d’au moins trois ans. Les immigrants ont tendance à réduire l’âge de leurs enfants pour obtenir une assurance nationale pendant plusieurs années et le médecin de police qui a examiné l’enfant après avoir déposé la plainte note dans le rapport médical que la fille est 'au moins 14, peut-être même 16.' La question de savoir si l’âge d’une fille est faux est pertinente pour une question de procédure à laquelle la défense est fondée: la loi interdit le comportement sexuel de la victime avant le viol, à moins qu’il ne soit prouvé que la victime a menti à des faits fondamentaux non contestés – par exemple, le nom et l’âge. Dans ce cas, la défense est armée de photographies nues du mineur, que sa mère a apparemment envoyé à beaucoup d’hommes. La mère est interrogée par les autorités, et le ministère de la Justice dit que le procureur a agi conformément aux instructions et en faveur de l’affaire.

Le monde du droit est devenu plus complexe et le monde des médias est devenu plus simple", se plaignent le ministère français de la Justice."

J’ajouterai seulement, que les différents médecins consultés successivement (au nombre de trois semble-t-il) n’ont constaté, quelques jours après les faits aucune séquelle traumatique, et ont refusé de délivrer une Incapacité Temporaire Totale (ITT). Ce qui rend très aléatoire la thèse de la sidération de la jeune fille au moment des faits. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

17 Octobre 2017, 19:31 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

18 Octobre 2017, 10:08 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

18 Octobre 2017, 13:47 Message

Parallèlement...

Çà continue, sans fin, pour Pierre Sautarel.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

3 Novembre 2017, 09:18 Message

Procès Merah : un verdict pour « acheter la paix dans les banlieues » selon des avocates des parties civiles. (Fdesouche)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

3 Novembre 2017, 14:03 Message

Procès Merah: le parquet général fait appel du verdict.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

4 Novembre 2017, 13:50 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 662
Localisation: Paris

Re: Justice Taubiresque & al

4 Novembre 2017, 19:03 Message

Je voudrais donner ici une explication jamais donnée aux non-juristes :
1 La procédure d’Assises est strictement orale. Ceux qui jugent, magistrats professionnels ou jurés (ici c’est une cour d’Assises spéciale sans jury) n’ont pas la possibilité de consulter le dossier. C’est l’avocat général qui explique les charges contre l’accusé. Si l’avocat général est mauvais, connaît mal le dossier, commet des erreurs (aussitôt soulignées par la défense) l’affaire est mal partie pour la complicité qui seule permet la perpétuité.
2 La notion de complicité est strictement définie par le Code, elle exige en gros une aide matérielle en toute connaissance de cause ou des instructions. Un « simple » endoctrinement ne suffit pas.
3 L’avocat général n’a pas apporté des éléments permettant la condamnation pour complicité. Les avocats des parties civiles se sont cantonnés dans l’affectif, ce qui n’est nullement satisfaisant. On ne peut condamner un frère pour faire plaisir aux familles des victimes faute de pouvoir faire un procès à l’assassin. À propos de ce dernier point on n’a toujours pas compris pourquoi le RAID n’a pas pu le neutraliser sans le tuer, il était seul et ne menaçait personne. Ce problème a été abordé au procès sans grand résultat et occulté par la presse.
4 On comprend mal pourquoi la mère de ces charmants garçons n’a pas été poursuivie pour association de malfaiteur terroriste. Une personne qui vous dit froidement « Nous musulmans nous avons de droit de tuer les enfants juifs, c’est dans le Coran » pose un léger problème.
5 Le parquet général fait appel. Bon. Si c’est pour nommer un avocat général aussi mauvais face à un avocat très bon (que l’on a le droit de détester) on est parti pour l’acquittement général.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

4 Novembre 2017, 19:21 Message

Merci, cher Jean-François, de ces précisions toujours très utiles.

J'avais saisi cette histoire de "preuve", si possible matérielle, indispensable pour justifier la complicité, et partant la limite sérieuse de cette incrimination, du moins en l'espèce — où "l'intime conviction" (pour ne pas dire : l'évidence criante) aurait été nécessaire. Une nouvelle fois, on le constate : à ne pas poser les problèmes en justes termes, on ne peut que biaiser, et échouer à faire ce qu'il faudrait. Biaiser d'une façon, celle que l'on a vu ici, si péniblement dans l'esprit du temps — Mme Ziaten est sans doute une personne estimable, mais il faudrait qu'elle contrôle un peu mieux la prolifique fontaine qui lui sert de glandes lacrymales, désolé de devoir le dire, à la longue, c'est éprouvant ; ou biaiser d'une autre façon, in fine pire, qui consiste à revoir petit à petit les raisons de notre Droit pour l'adapter, comme le reste, au produit d'une toute autre culture et d'une toute autre société, pour nous entraîner dans un monde foncièrement antithétique au nôtre, tout en précipitant sa caricature.

L'universalisme est une sottise incommensurable, un piège vicieux, une illusion qui peut confiner au délire, et pour finir notre tombeau.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

7 Décembre 2017, 20:55 Message

Communiqué de génération identitaire :

« Nous venons d'apprendre avec consternation la décision du Tribunal de Grande Instance de Poitiers qui vient de prononcer une condamnation hallucinante de 1 an de prison avec sursis et à plus de 40.000€ d'amende à l'encontre de 5 de nos anciens militants, Maxime, Benoit, Alban, Damien et Julien, accusés d'avoir organisé l'occupation pacifique du chantier de la Grande Mosquée de Poitiers en 2012. Plus de 70 militants de Génération Identitaire avaient occupé pacifiquement le toit du chantier de cette mosquée islamiste, pour réclamer un référendum sur la construction de mosquées et l'immigration.
Le procès était intenté par l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), antenne française des Frères Musulmans, organisation islamiste classée terroriste dans plusieurs pays. Par cette décision, la justice de notre pays montre clairement qu'elle a choisi son camp : celui des islamistes de l'UOIF contre celui des défenseurs de la France.
Après les attaques terroristes islamistes de Charlie Hebdo, du Bataclan, de la promenade des Anglais ou de Marseille, la condamnation de jeunes citoyens pacifiques avertissant les Français sur le danger que représentait le développement de l'islamisme et de l'immigration massive est particulièrement scandaleuse. Elle envoie un signal terrifiant à tous ceux qui dénoncent avec courage les islamistes et à toutes les victimes.
Révoltés par cette décision, les « 5 de Poitiers » et leurs avocats ont annoncé leur intention de faire immédiatement appel et de se battre jusqu'au bout.
Nous appelons solennellement aujourd'hui tous les adhérents, amis et sympathisants de Génération identitaire, mais plus largement tous les défenseurs de la France et tous ceux qui sont révoltés par cette décision à faire preuve de solidarité avec Maxime, Benoit, Alban, Damien et Julien et à publiquement faire part leur solidarité en partageant cette vidéo ou en apportant un soutien financier pour les aider à couvrir leurs frais d'avocats en faisant un don »

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

8 Décembre 2017, 09:07 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16731

Re: Justice Taubiresque & al

8 Décembre 2017, 19:15 Message



Je n'aime pas l'agit'prop façon "Identitaires", je me suis déjà exprimé là-dessus ; je n'aime pas être plus ou moins otage d'initiatives que je n'approuve pas totalement (non sur le fond, mais dans leur modalité et/ou leur mise en perspective politique) ; mais en l'occurrence : "y a pas photo" pour le soutien.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réensauvagement, propagande & déculturation