Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

14 Décembre 2017, 10:48 Message

Europe 1 ferme son site gauchiste "Le Lab". Décidément, de Ermotte et Ruquier et en Lab, les audiences semblent fuir la radicalisation médiatique.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

18 Décembre 2017, 10:35 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

18 Décembre 2017, 11:31 Message

Oui, bon. Mais pas vraiment faux...



Il est vrai que j'ai regardé la chose hier soir, un peu épuisé par un week-end surbooké — il fallait bien cela pour réussir à suivre ce clip (les ridicules effets de caméra pour "faire djeun" !!!) tout en somnolant, après tout la télévision sert essentiellement à somnoler —, et que c'est assez bien rendu, vulgarité facile mise à part...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

19 Décembre 2017, 10:40 Message

Énième billet de Vanneste, qui a la plume facile (dit autrement : il se démène sans compter), et les idées courantes, pencheraient-elles du "bon" côté.

Pour l’union de la droite (Bd Voltaire)

« Ce contexte est artificiel et ne durera pas. Demain, le pays réel reformera les lignes qui le partagent vraiment comme tous les pays occidentaux – entre progressistes et conservateurs -, étant entendu que ce que font souvent les prétendus progressistes s’appelle en fait déclin et décadence, et que les conservateurs, en conservant l’essentiel, rendent le progrès matériel plus tangible. Le général de Gaulle l’avait amplement démontré. La frontière entre les deux camps sortira sans doute du brouillard actuel plus nette qu’elle n’a été depuis longtemps. Identité et souveraineté de la nation française, face à la dilution de la France dans une Europe fédérale ouverte au mondialisme comme au flot des migrants, mais fermée à la défense de ses racines spirituelles, sont parmi les bornes essentielles qui la marquent. Ce ne sont pas les seules. L’Autriche vient de démontrer que la droite pouvait s’unir pour les défendre. C’est un exemple à suivre. »

La remontée des (plus ou moins) "invariants" historiques ? Encore faut-il que les structures et le paysage commun perdurent, avec la composition de la société, ses ressources ; or...
Et puis : "conservateurs", qu'est-ce que cela veut dire ? "Conserver l'essentiel" ? Depuis quand "l'essentiel" se "conserve-t-il" ? Comment vit-il ? Sur quel terreau ? De plus : qui n'est pas "progressiste", peu ou prou ? Et le piège se referme.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

20 Décembre 2017, 09:58 Message

La fermeté macronienne en action.

Arrivée à Roissy des premiers réfugiés sélectionnés par la France en Afrique (BFMTV)

Et pendant ce temps, le JT d'ARTE se lâche tout à fait :


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Décembre 2017, 12:29 Message

Ivan Rioufol : "Emmanuel Macron est un accident de l'Histoire".


Messages: 1427

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

23 Décembre 2017, 19:46 Message

Aldo Sterone très incisif et même plus:


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

3 Janvier 2018, 22:07 Message

Image


A suivre... Ou c'est une annonce qui, comme le notait le socialiste Kalfon, pas toujours idiot, montre que Macron sacrifie de plus en plus à la Sarkozite (une annonce par jour sans préparation suffisante, pour exister, sembler garder l'initiative, ou pour coiffer d'autres moins satisfaisantes ou moins bien reçues comme le séminaire gouvernemental du matin même), ou c'est un signe de plus du durcissement en cours de la schlague idéologique, un "petit pas" de plus vers le verrouillage intégral de la com'. En fin finale, sans doute un peu des deux...

Amusant toutefois l'exercice d'équilibriste de Macron à ce sujet devant "la presse", dénonçant à travers lesdites "fake news" très exactement le fonctionnement des médias institutionnels, qui, entre autres, l'a porté au pouvoir. Un peu périlleux tout de même... il semblait, du reste, en être conscient, et en jouer : encore un signe de perversité narcissique et de conduite à risque.


***



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

4 Janvier 2018, 10:08 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

4 Janvier 2018, 12:31 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

4 Janvier 2018, 15:54 Message

La vérité nous oblige à dire que Macron est une fake news. Une façon de quintessence, même. Le drame : tout le monde commence déjà à l'oublier.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

4 Janvier 2018, 19:33 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

11 Janvier 2018, 09:42 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

14 Janvier 2018, 10:01 Message

La chasse à l’homme à but lucratif (vidéo) : (BFMTV)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Janvier 2018, 13:59 Message

Image


Encore un (gros) effort, camarade, le nouveau monde t'attend.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Janvier 2018, 15:09 Message

Alors là, sans hésiter : collector !

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15335

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

16 Janvier 2018, 10:19 Message

On peut même préparer sa retraite, à 18 ans ; un socialiste est irrécupérable, c'est rédhibitoire, la preuve. En l'espèce, ça frise le comique à force de ridicule.


Précédente

Retourner vers Politique & Nouvelles