Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Mai 2018, 08:55 Message

Pendant une heure, 1.200 gauchistes ont pu tout saccager (Vanneste, Bd Voltaire)

« Le slogan qui cible Macron et son monde permet de globaliser le désordre et la manifestation, les Black Blocs et la CGT en un même tout. C’est contre "notre" Président que convergent les forces du désordre. Il est donc temps qu’il revienne du Pacifique pour rétablir le calme. Cela rappelle quelque chose… M. Macron pensait commémorer Mai 1968. Il le fait, en tentant de reproduire le scénario. La chienlit d’abord, pendant que le chef n’est pas là, puis le rassemblement derrière lui du bon peuple de droite. Sauf qu’en 1968, la contestation, pour absurde qu’elle fût, était spontanée et considérable au point de dépasser pendant un temps le gouvernement. Cette fois, il faut craindre que le pouvoir laisse monter la violence pour en tirer un bénéfice politique, en discréditant le mouvement syndical et en séduisant les partisans de l’ordre. »

Encore et toujours le plagiat dérisoire comme "cerise sur le gâteau"...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Mai 2018, 10:31 Message

Image


Imperturbables, les mélenchonistes continuent à propager les "éléments de langage" dictés par le grand chef... tandis que l'on voit des discussions surréalistes de lecteurs du Monde sur tweeter se poser gravement la question de savoir si les "Black Blocs" sont d'extrême droite ou d'extrême gauche... et avoir bien du mal à conclure...

Image


***

Litote. La litote est une figure de rhétorique et d'atténuation qui consiste à dire moins pour laisser entendre davantage.

Exemple : le Huffington Post de Mme Sinclair.

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2947

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Mai 2018, 12:31 Message

Les fameux gros bras du service d’ordre de la CGT ne sont plus ce qu’ils étaient ; le beau syndicat non plus, dont le cortège est contraint à prendre la tangente. Tout fout le camp. En tête de manif, en rangs serrés, en uniformes, avec bannières guerrières et stratégie de guérilla urbaine, voici, en vedette américaine, les black blocks. Quelle pourrait bien être la tête d’affiche qui viendra, en seconde partie, rafler la mise ? Chuuttt ! Notons, au passage, que de ces fameux black blocks, il en pousse comme du muguet sur les terrains humides de la ZAD nantaise. Où il se confirme que la trahison infamante de la promesse faite à Notre-Dame-des-Landes est la mère de toutes les reculades.
La parole est à Monsieur le préfet de police. À causer dans le poste, ce personnage, que nous découvrons, nous révèle d’emblée sa nature, qui est celle d’un homme de papier, de bureaux, de dossiers, guère familier de la fragrance lacrymo.
« Nous ne sommes pas en capacité physique de placer devant toutes les cibles potentielles un dispositif conséquent », a rappelé Michel Delpuech, avant d’ajouter : «Même si nous étions en capacité de le faire, ce serait la double faute car les casseurs passeraient quand même à l'action et nos forces de l'ordre seraient exposées à des personnes qui les agresseraient de manière délibérée. Nous aurions à la fois des hommes au tapis et des magasins qui brûleraient.»
Mesure-t-on bien la teneur, les présupposés et la portée de tels propos ?
D’une part, les émeutiers sont en surnombre, rapport aux « forces de l’ordre », dont acte. De l’autre, non seulement l’ancienne jurisprudence Fraisse-Oussekine ne sera pas résiliée, mais une nouvelle veut que nos forces de l'ordre [ne soient pas] exposées à des personnes qui les agresseraient de manière délibérée.
Heu… Comment dire ? Nounours roses et ballons blancs pour tout le monde…

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2947

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Mai 2018, 14:26 Message

D'après le quotidien [Le Parisien], une note confidentielle de la DRPP, datant du 30 avril, prévoyait la venue de «400 à 800 membres de la mouvance contestataire radicale» dans le cortège ainsi qu'une possible présence de «1000 à 1500 personnes issues des communautés étrangères». Les renseignements envisageaient également la dégradation de magasins: «Les manifestants les plus déterminés (...) pourraient s'en prendre violemment aux forces de l'ordre, dégrader du mobilier urbain et des symboles du capitalisme», citant ensuite «les agences bancaires et immobilières, concessionnaires automobiles, véhicules de prestige». Le Figaro.fr le 02/05/2018 à 12h31
Ah, ben alors tout va bien ! C'est comme le ministre de l’intérieur qui déplore... By the way, j'aimerais quelques précisions concernant les «1000 à 1500 personnes issues des communautés étrangères»

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

3 Mai 2018, 09:12 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Mai 2018, 07:38 Message

Image


***

Sur les "Black blocs" : « Dans le box, un jeune homme de 29 ans, t-shirt blanc, diplômé de l'École centrale, consultant. Son salaire mensuel s'élève à 4 200 euros. Son casier judiciaire est vierge. Le jeune homme est calme, poli. A côté de lui, à peine plus jeunes, un homme et une femme, en veste de survêtement. "Vous vous appelez Anne ?", demande la présidente. "Non, j'ai menti : mon vrai prénom, c'est Andréa", répond-t-elle. Cette Française a aussi déclaré précédemment aux policiers qu'elle était Suédoise.

Son voisin explique aussi avoir donné une fausse identité "dans la panique de la garde à vue". Une garde à vue qui a duré 48 heures pour ce fils de chercheur au CNRS et cette fille de directeur financier. » (Franceinfo)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2947

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

6 Mai 2018, 09:39 Message

Je ne sais si le JT2 en a fait état.

Robert Ménard
‏Compte certifié @RobertMenardFR

Aujourd'hui j'ai été agressé physiquement par des fascistes de gauche. Ils avaient été encouragés par le @partisocialiste, le @MoDem et @enmarchefr locaux. Les autorités étaient au courant de cette mobilisation des extrémistes : elles ont pourtant laissé faire
#SaintAndreDeCubzac
08:48 - 5 mai 2018

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

7 Mai 2018, 09:31 Message

"Le roi te touche, Dieu te guérit" : Bruno Roger-Petit ne recule devant rien lorsqu'il faut parler du roi Macron (Marianne)

Sans commentaire.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

8 Mai 2018, 08:26 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

8 Mai 2018, 08:39 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 2947

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

8 Mai 2018, 09:15 Message

Solide ce contradicteur ! Je suis un peu étonné que la régie n'intervienne pas pour perturber son argumentaire.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

9 Mai 2018, 10:00 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

11 Mai 2018, 09:40 Message

Marcel Gauchet : "Plus la gauche crient sur Macron, plus les gens trouvent qu'il se montre à la hauteur de la tâche. La véhémence de l'opposition fait croire à l'ampleur de l'action!" (Le Figaro)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

12 Mai 2018, 08:30 Message

Image

Image

Image


C'est ce Coquerel qui s'était déjà illustré, entre autres, à la basilique St Denis.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16745

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

13 Mai 2018, 08:40 Message

Un vrai dur, ce Ciotti, un qui cause vrai, à qui on peut faire confiance pour sauver notre pauvre pays...

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles