Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Avril 2019, 08:23 Message

On ne peut que tirer son chapeau.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

3 Avril 2019, 08:30 Message

Comme on dit au JT2 : "chacun se fera son idée".


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

3 Avril 2019, 08:35 Message

Collard.



:lol:

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

3 Avril 2019, 12:43 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

4 Avril 2019, 08:21 Message

Augmentation de près de 6% de l'électricité, prévisible relèvement direct de l'âge de départ à la retraite plutôt que sournoisement masqué façon Delevoye, alourdissement de l'imposition des "propriétaires" dans l'attente d'une augmentation générale des prélèvements divers et variés, nouvelle bordée de radars "indestructibles" et inquisitoriaux comme jamais, et j'en passe : le pouvoir prépare sa réponse au mouvement des gilets jaunes. On croit rêver, on va cauchemarder. On savait qu'il ne pouvait strictement rien — et n'entendait de toutes les façons rien pouvoir — pour remédier si peu que ce soit aux causes profondes de la fameuse "jacquerie", qu'il était beaucoup trop tard pour inverser le cours des choses et combattre la décomposition du pays, sauf à renverser la table brutalement et durablement ; qu'enfin les mêmes causes produiraient implacablement les mêmes effets (et que le branleur était bien incapable d'apprendre de ses erreurs — pourtant flagrantes et répétées depuis le début du mouvement — puisque cela ne saurait en être à ses yeux de Narcisse pathologique et de manipulateur névrotique), on est tout de même sidéré de voir, dans un bordel ambiant trahissant un délitement institutionnel sans précédent, comment la clique aux manettes s'apprête à rater son affaire, si prévisible que cela ait été. Même les journaleux s'en rendent compte et commencent à renâcler, c'est dire. Le spectacle et la démission emporteront-ils tout in fine, ou bien la vérité sera-t-elle assez têtue grâce à quelques gilets jaunes pour contraindre tout le monde sans exception à la regarder un peu en face ? That is the question.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Avril 2019, 08:17 Message

Ils ont le chic, tout de même, pour débusquer les pires brêles.

Image

Messages: 309

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Avril 2019, 08:37 Message

L'exemple ne pouvait en effet être mieux choisi. On ne sait plus à quoi imputer pareilles sottises : amateurisme désinvolte, mépris du bon peuple, paresse intellectuelle, cécité, autisme? L'épopée macroniènne tourne à la farce.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Avril 2019, 11:40 Message

Oui, cela dit, la meilleure du jour c’est encore la Sibeth et Thomas l’Aquinate... je n’en reviens toujours pas : à vouloir faire la cocotte, elle montre le yaourt qui lui tient lieu d’esprit — ce en quoi elle représente parfaitement son époque et sa génération, soit dit en passant. Celle qui déblatère à partir d’un méli-mélo en agitation permanente et surfaçant un vide intersidéral.

Depuis que les « conseillers de l’ombre » de Macron s’expriment, on est pareillement sidéré de leur vacuité, vulgarité, et même bêtise.

(On the road again)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

8 Avril 2019, 09:07 Message

Image


Ce n'est pourtant pas faute d'avoir tout fait pour nier l'existence de ce "problème"... ici encore très sous-estimé, à n'en pas douter. C'est le cadavre dans le placard.


***


Malika Sorel : « la non-intégration culturelle ou non-assimilation aboutira tôt ou tard à notre mise en minorité sur le sol français ». Mais cela ne saurait se nommer "Grand Remplacement", qui, comme chacun sait, est une théorie complotiste d'origine nazie (Meadel l'autre soir, lors d'un énième "débat" autour de ce syntagme, sans la présence de son auteur, il va de soi).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

9 Avril 2019, 08:33 Message

Gauthier, BV ; c'est à peu près ça.

« Pour ce qui est de la cohésion de la société française, on notera encore que le Premier ministre se dit "déterminé à rétablir l’équilibre entre les métropoles et les communes qui se trouvent à l’extérieur des logiques métropolitaines". Douze millions d’euros pour en arriver là ? Acheter La France périphérique, prophétique essai de Christophe Guilluy, chez le libraire du coin aurait sûrement été moins dispendieux pour les finances publiques. De même, il serait aussi question de redresser le cap, point de vue désert médical ou chemin de croix administratif, en déployant une culture de la simplicité, sachant que l’État apporte trop de "normes" et pas assez de "solutions". Mais où diable vont-ils dénicher des idées aussi innovantes ?

Au-delà de ce catalogue d’idées reçues et de bonnes intentions, il y aurait, au moins et peut-être, cette mesure pratique et immédiate voulant que l’on revienne sur la limitation à 80 km/h sur les routes nationales. Édouard Philippe, toujours : "Je voulais sauver des vies, on m’a accusé de vouloir remplir les caisses." Ce que les Français peuvent avoir l’esprit mal tourné, des fois. Et pour le reste ? Rien. Bien la peine que notre jeune Président se ruine, paraît-il, cordes vocales et santé. Du coup, montagne qui accouche d’une souris ? Ou taupinière qui nous aurait pondu une paramécie. La réponse aux prochaines échéances électorales. »

Image



***


Tout ça pour ça, comme il était archi-prévisible.
Et la farce n'est pas terminée.

En vérité il n'y a qu'un conflit en cours qui compte vraiment : la résistance farouche de l'administration à voir la spirale fiscale remise en cause, donc son statut et sa position, en jouant "l’État profond", ou la technostructure, comme on voudra, contre un politique faible et pusillanime, et un "pouvoir" qui ne sait plus où il habite, tant il se croyait divin et se retrouve à poil.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

10 Avril 2019, 07:59 Message

La Macronerie en une "réponse".




***


Sinon : François Bert : “Ce qui cloche, en macronie, c’est l’explosion de la start-up nation !”


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

11 Avril 2019, 08:24 Message

Pas mal.

« Les Lumières ont commis l’erreur majeure de confondre l’humanisme avec la sagesse : l’apologie de l’être humain avec l’art de la mesure. C’est ainsi que le "kaos" devait prendre le pas sur le "logos" ». (Henri Feng, BV)


***

Sans compter ceci :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

12 Avril 2019, 18:23 Message

Nombre de participants gonflé, approximations, analyse partielle... les petits arrangements du grand débat (franceinfo)

« Après la restitution de la consultation lancée pour répondre aux "gilets jaunes", les documents de synthèse montrent que le nombre de contributeurs a été surestimé, et que plus de la moitié des contributions n'ont pas pu être prises en compte. »

Sans compter la moitié qui ne sont que des copié-collé des macronistes et de leurs robots...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Avril 2019, 09:09 Message

Je mets ça là, comme on dit...
Cela provient de courrier stratèges (contenu en accès payant).

« Les hyper-riches lâchent-ils Macron? Sont-ils en train de se rallier à Marine Le Pen? Plusieurs signaux faibles montrent qu'un renversement d'alliance est au minimum à l'étude, voire pourrait être déjà à l'œuvre. Cette évolution tardive changerait en profondeur la nature du vote en faveur du Rassemblement National. Selon nos informations, les protecteurs fortunés d'Emmanuel Macron envisagent sérieusement de retourner leurs vestes. »

A vrai dire, j'interloque ; il est vrai que l'auteur de cette feuille est généralement assez bien informé ; il est vrai aussi qu'il joue un peu trop l' "informé", sinon le devin.

Mais après tout, devant l'échec de l'immature crétin techno, et la forte probabilité conséquente d'un coup de barre à droite où domine le RN, un peu de "Trumpisme" protectionniste et de "retour" de la Nation pourrait endiguer de plus ennuyeuses remises à plat. Sarko y pense bien (mais pour sa pomme, évidemment)...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

16 Avril 2019, 21:20 Message

Macron est décidément incorrigible. Il avait là une occasion en or de se poser en président rassembleur exprimant la Nation bouleversée, ce n'était pas bien difficile. Et il la rate bêtement, ainsi que les misérables trois points de remontée provisoire dans les sondages qui pouvaient aller avec. Dans un message comme toujours inutilement alambiqué et parfois à la limite du compréhensible, il a trouvé le moyen de faire se télescoper grossièrement ses "éléments de langage" et autres punchlines.

Un seul exemple, au cœur du moment si particulier que traverse le pays, et qui justifiait cette intervention : après un éloge appuyé de la lenteur et de la patience, en vue de bien faire les choses, le voilà qui assène que l'on va reconstruire Notre-Dame en... cinq ans, ce qui est parfaitement déraisonnable. Sans doute trouvait-il qu'il fallait au moins cela pour peaufiner son image d'audacieux jeune premier, de Bonaparte au pont d'Arcole. Jusqu'où et jusqu'à quand pense-t-il qu'il pourra berner ainsi le monde ?

Résultat : il s'est planté sur toute la ligne, fidèle à lui-même.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 378
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

17 Avril 2019, 08:23 Message

Cinq ans, ce qui nous amène à 2024, donc aux JO à Paris...

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles