Afficher le sujet - Liberté, liberté chérie...

Liberté, liberté chérie...

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

27 Mai 2018, 13:01 Message

Le journaliste dissident Tommy Robinson arrêté, emprisonné et en danger de mort au Royaume-Uni (Breizh Info)

« Tommy Robinson, le fondateur de l’English Defense League et désormais journaliste d’investigation, a été arrêté vendredi 25 mai, accusé de trouble à l’ordre public alors qu’il filmait en dehors d’un tribunal. Le jeune homme de 35 ans se trouvait devant le tribunal de Leeds et a commencé à diffuser en direct sur sa page Facebook en marge d’une affaire dans laquelle un gang de prédateurs sexuels pakistanais était jugé.

Arrêté dans la foulée simplement pour avoir filmé en dehors du tribunal, dans la rue, ce dernier est emmené par les policiers, puis présenté rapidement à un juge qui aurait révoqué une peine de sursis qu’il avait pour le même type de délit. Il aurait été condamné dans la foulée à 13 mois de prison ferme par la justice anglaise. »


Robinson a "violé la paix" (sic).

Encore mieux :

Image


Voir aussi Riposte Laïque.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

5 Juin 2018, 18:31 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

6 Juin 2018, 17:33 Message

Une "bonne" nouvelle (guillemets, car la chose n'aurait même pas du se poser) :

Image


On notera toutefois que Soral, si détestable et odieux soit-il, est à son tour incriminé et sa chaîne Youtube fermée.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

8 Juin 2018, 07:48 Message

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3037

Re: Liberté, liberté chérie...

8 Juin 2018, 07:49 Message

Merci, bonne journée, Didier.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

8 Juin 2018, 07:57 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

9 Juin 2018, 09:29 Message

Ça se précise :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

15 Juin 2018, 09:05 Message

Image


Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

18 Juin 2018, 09:21 Message

La liberté… n’est plus qu’un vieux souvenir en France ! (Bd Voltaire)

« Là ou se niche le piège administratif, c’est que l’inscription au FINIADA peut être déclenchée par le préfet qui juge "que le comportement [de la personne] laisse craindre une utilisation de ces armes dangereuse pour elle-même ou pour autrui".

Les critères de ce "comportement" ne sont nullement définis et relèvent entièrement de la seule volonté d’un préfet servilement aux ordres du gouvernement et au soutien de ses dérives idéologiques.

De nos jours, on peut être un citoyen irréprochable, jamais condamné par les juridictions pénales, n’avoir jamais manifesté le moindre trouble psychiatrique et apprendre, soudainement, son inscription au FINIADA par une lettre de convocation de la préfecture qui vient vous signifier un "arrêté de dessaisissement" des armes que vous détenez légalement.

Peu importe votre passé sans tache, votre pratique ancienne, régulière et sans histoire du tir sportif, Big Brother a décidé : plus d’armes pour vous !

Votre seul "crime" : l’esprit dissident, l’appartenance à un site de liberté d’écriture qui font de vous un "présumé complotiste", individu cent fois plus dangereux qu’un islamiste fiché S, un homme qui ose penser par lui-même, pas par Hanouna…

Bien que n’ayant jamais prôné la moindre action violente, vous voici, par le fait du "prince de la pensée unique et officielle", privé d’une liberté fondamentale.

La liberté est un arbre dont les fruits s’abîment un à un dans les filets de Big Brother ! »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3037

Re: Liberté, liberté chérie...

18 Juin 2018, 09:56 Message

Votre seul "crime" : l’esprit dissident, l’appartenance à un site de liberté d’écriture qui font de vous un "présumé complotiste", individu cent fois plus dangereux qu’un islamiste fiché S, un homme qui ose penser par lui-même, pas par Hanouna…

Vous pensez à quelqu'un, Didier ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

20 Juin 2018, 09:22 Message


Messages: 272

Re: Liberté, liberté chérie...

27 Juin 2018, 09:32 Message

https://www.youtube.com/watch?v=xtLoaMfinbU
( Cette vidéo a été bloquée dans votre pays par l'utilisateur qui l'a mise en ligne.)
L'utilisateur étant EuroArtsChannel. et cela concerne une présentation de Casse-Noisette, de Tchaïkovski.

Cependant, les vidéos de "musique" telles que Nique Ta Mère ou autres malversations continuent de pulluler. C'est un monde...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

27 Juin 2018, 09:36 Message

Sans doute une question de droit d'auteur.

En revanche : La Petite Maison dans la prairie au banc des accusés, Oui-Oui et le Père Castor commencent à stresser (Cluzel, Bd Voltaire)

« "L’American Library Association vient de se prononcer en faveur du retrait du nom de Laura Ingalls Wilder d’un prix littéraire pour enfant. Les membres du conseil ont jugé que ses livres contenaient des propos racistes envers les Afro-Américaines et les Amérindiens et Amérindiennes." Dans les premières pages, Laura écrit qu’elle "désire vivre où les animaux sauvages vivent sans peur, où le sol est plat, où il n’y a pas d’arbres et où il n’y a pas d’autres humains mais seulement des Amérindiens", ce qui sous-entendrait, pour elle, un distinguo entre les deux… ou bien qu’elle a fait une erreur de syntaxe, comme on en trouve souvent dans les rédactions ? Et ne dit-elle pas qu’elle désire vivre avec eux ? Peu importe, les indignés se lèvent, outrés. Comment a-t-on pu, durant tant d’années, ne rien relever ?

Par ailleurs, sa mère Caroline Ingalls n’aurait pas eu une attitude très amène envers les Amérindiens, tandis que son père Charles Ingalls – pourtant gentil jusqu’à susciter l’agacement dans l’adaptation télévisée -, musicien à ses heures, se serait adonné au divertissement du « blackface » (grimage en Noir) dont chacun sait – aujourd’hui – que c’est très mal. En quoi est-ce tellement plus insultant que de se grimer en petit marquis blafard à mouche et perruque poudrée, comme on le fait dans un certain nombre de bal masqués, y compris au château de Versailles ? L’autre CRAN, Conseil représentatif des associations nobiliaires, ne s’est toujours pas porté civile, peut-être parce qu’il n’existe pas. Mais poser la question, c’est déjà suspect.

Tout a été dit, dans ces colonnes, sur cette épuration post mortem consistant à frapper sa coulpe sur la poitrine de ses aïeuls. On peut cependant s’interroger sur l’avenir des prix littéraires et des romans pour enfants : les frères Goncourt ont fait montre, en leur temps, d’un antisémitisme inqualifiable – "Des entrailles de la mère, la juive avait jailli. Et la persévérance froide, l’entêtement résolu, la rapacité originelle de sa race, s’étaient levés des semences de son sang… " (Manette Salomon ) – doublé d’un misogynie éhontée : "Les femmes empêchent de causer : elles font plus de bruit que les idées" (Journal). Ils me semble que ceux qui ont été couronnés par leur prix devraient, à titre expiatoire, faire don de leurs droits d’auteur, avec les intérêts, à la LICRA. Quant à la comtesse de Ségur et ses célèbres soufflets (non pas au fromage mais sur les joues des enfants désobéissants) ou à Béatrix Potter dont le Mister Rabbit finit en tourte dans l’assiette de Madame McGregor (âmes vegan sensibles s’abstenir), elles feront rapidement, à ce train-là, l’objet d’un autodafé. Oui-Oui et le père Castor eux-mêmes commencent à stresser. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17096

Re: Liberté, liberté chérie...

30 Juin 2018, 11:00 Message

L'Hôpital (que dis-je... le complexe hospitalier mondial) qui se fout de la petite Charité locale ; c'est dire le niveau de certitude chez les premiers quant à l'emprise de leurs mensonges éhontés et systématiques (et dire aussi qu'ils touchent une certaine limite)

Image


Le CSA met en demeure la chaîne RT France pour "manquements à l’honnêteté, à la rigueur de l’information et à la diversité des points de vue" (J-M Morandini)

« Contactée par Jeanmarcmorandini.com, RT France indique "prendre note de la mise en demeure que lui a adressée le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel". "La chaîne reconnaît une erreur technique dans la correspondance des pistes de sons qui contenaient la traduction orale en français d'une interview en plusieurs parties d'un témoin syrien, dans un reportage diffusé le 13 avril dernier. Le doublage a cependant, bien retranscrit le témoignage tel qu'exprimé dans l'intégralité de la vidéo", précise la chaîne. »


***

Echaudé par Natacha Polony, le CCIF la signale au parquet de Paris pour apologie du terrorisme (RT)

« Le Collectif contre l'islamophobie en France estime qu'une vidéo de Natacha Polony justifie les initiatives du groupe d'ultradroite AFO, dont dix membres ont été interpellés. La journaliste y voit une preuve des carences de l'Etat contre l'islamisme. »

Messages: 272

Re: Liberté, liberté chérie...

3 Juillet 2018, 14:39 Message

(huffingtonpost.fr) (On n'est pas couché : le CSA saisi après les propos de Jean-Claude Van Damme sur le mariage pour tous)

« L'acteur s'était étonné devant Marlène Schiappa que deux hommes ou deux femmes puissent se marier. "Les femmes se marient, les hommes se marient, les chiens se marient. Tout le monde se marie. Et tout le monde divorce!", avait-il lancé.

Alors que Laurent Ruquier avait voulu rire de la réflexion, la secrétaire d'État n'avait que peu apprécié le commentaire."Moi ça ne me fait pas rire. On est le jour de la Pride, les gens vont marcher pour défendre leurs droits. La dernière fois que quelqu'un a fait un parallèle entre l'homosexualité et la zoophilie, c'était un élu du Front national en conseil municipal. Il a été condamné par la justice à une amende. Je trouve ça juste très choquant", avait-elle réagi.

Van Damme avait cependant continué à défendre sa vision "à l'ancienne" de la société en répondant: "J'ai beaucoup de copains homosexuels. S'ils veulent se marier, c'est bien. Mais la question est que si tous les garçons se marient ensemble, et que toutes les femmes se marient ensemble, comment on va faire des enfants?"

La séquence a valu nombre de réactions outrées sur les réseaux sociaux et l'association Stop Homophobie avait dans la foulée annoncé son intention de saisir le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA). »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles