Afficher le sujet - Liberté, liberté chérie...

Liberté, liberté chérie...

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Liberté, liberté chérie...

14 Janvier 2015, 16:02 Message

Un fil qui manquait pour répertorier "ce qui survient"...

Ces libertés déjà menacées par l'islam radical (Blog I. Rioufol, Le Figaro)

« Il est temps, pour les politiques et les médias, de se montrer vigilants sur les atteintes graves déjà portées à la libre expression, sous couvert de lutte contre l’islamophobie ou contre le racisme. Un exemple : fondatrice de l’association Les Indivisibles, Rokhaya Diallo décerne chaque année de parodiques "Y’a bon Awards" qui prétendent traquer des réflexions racistes. J’ai eu droit à cette distinction. En réalité, ces dénonciations cherchent à imposer un politiquement correct au service de l’islam politique. C’est cette militante médiatisée qui, mercredi dernier sur RTL, a jugé indigne que je demande aux musulmans de se désolidariser des tueurs de Charlie et qui s’en serait émue au point de pleurer. Or Rokhaya Diallo est cosignataire d’un texte de novembre 2011 "contre le soutien à Charlie Hebdo", qui venait alors d’être la cible d’un incendie criminel. Il y est écrit : "Il n’y a pas lieu de s’apitoyer sur les journalistes de Charlie Hebdo". Les signataires y moquent la ""libre expression" qu’il s’agirait de défendre, main dans la main avec Charb, Luz, Riss et leurs supporteurs Claude Guéant, Ivan Rioufol, et Marine Le Pen". Il y a une semaine, Charb a été assassiné sous les balles des frères Kouachi; Riss a été blessé. Mais ce sont les pyromanes qui se disent les victimes… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

14 Janvier 2015, 16:05 Message

Et allez donc... On n'a plus le temps de suivre...

Des libraires bruxellois menacés de représailles s'ils vendent Charlie Hebdo (Libre be)

« Ce courrier leur intime l'ordre de ne pas distribuer le numéro historique de Charlie Hebdo (disponible demain jeudi en librairie, NDRL) sous peine de représailles. "Je vous recommande de ne pas propager les caricatures de notre bien aimé Mohammed - que le paix soit sur lui - à travers cet ignoble magazine qu'est Charlie Hebdo au risque de représailles sur vous et votre horrible commerce", est-il écrit dans le courrier portant la mention, en tête : "Au nom d'Allah, le miséricordieux, le très miséricordieux". »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

19 Janvier 2015, 12:57 Message

Amusant (enfin..) : l'arroseur arrosé !

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

19 Janvier 2015, 13:45 Message

MAJ : Philippe Tesson visé par une enquête pour provocation à la haine raciale (L'Express)

...mais : « Le directeur de publication du Point, Etienne Gernelle, avait quant à lui déclaré vendredi qu'il n'avait "pas du tout l'intention" de se séparer de Philippe Tesson, chroniqueur au Point de très longue date, démentant ainsi des rumeurs dans la presse professionnelle. »

Messages: 3089

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

19 Janvier 2015, 18:29 Message

Comme nous l'avions pressenti la mort des journalistes de CH et du supermarché Cascher n'auront servi à rien ou presque. Le régime refuse obstinément de changer sa ligne de conduite et on pourrait même dire qu'ils ont attrapé la rage surtout ici en Allemagne.

Une propagande en faveur des demandeurs d'asile et des immigrés, comme je n'en ai jamais vu, nous est infligée depuis le 11 janvier sans relâche et toute honte bue.

Les attaques sans répliques contre PEDIGA ont atteint des sommets vertigineux. Nous sommes véritablement en régime totalitaire.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

19 Janvier 2015, 19:53 Message

Cela pourrait passer pour une blague, mais...

Accusé de racisme, Haribo élimine ses bonbons noirs en Scandinavie (Le Monde)

« En 2012, le quotidien Aftonbladet avait montré qu'un dixième des bibliothèques municipales refusaient d'avoir dans leur fonds ou limitaient d'une manière ou d'une autre le prêt de la bande dessinée Tintin au Congo. »

Messages: 3089

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

19 Janvier 2015, 20:45 Message

Il y a de quoi être inquiet car il apparait que depuis une semaine le régime au lieu de s'attaquer aux islamistes assassins s'en prend de préference aux francais dissidents comme Zemmour et co.

Messages: 168

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

20 Janvier 2015, 06:51 Message

(FR3 Limousin)

Le régime semble même imposer le silence autour du suicide du commissaire chargé de l'enquête sur l'affaire Charlie Hebdo. A part la presse locale de Limoges (Le Populaire, France Bleu et France 3 Limousin), rien ni personne n'ira plus loin. Ca doit être parce que la numération des "Je Suis Charlie" est plus importante... (smiley...)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

20 Janvier 2015, 09:10 Message

Bienvenue, et merci de cette contribution.
C'est en effet curieux — à dire le moins...

Je note ce commentaire qui résume bien ma réaction :

« Certes il y des références dans la presse régionale française, dont cet article. Mais j'ai découvert l'histoire dans la presse anglaise (j'habite Londres) et quand je l'ai cherché dans Le Monde, Le Figaro, etc. je ne l'ai pas trouvé. Le suicide, oui (dans le Parisien) mais le lien avec Charlie Hebdo, presque nulle part. Pourquoi? Je l’ai cependant trouvé dans la presse belge.

Par ailleurs, toute trace d’une enquête ne disparait pas avec la mort de l'enquêteur. Il y des notes, des enregistrements. Elle est effectué par une équipe, elle est présente dans les ordinateurs de l'équipe, etc. Sans prétendre au droit d'en connaitre les résultats, il serait important de savoir que ceux-ci sont intègres et sauf gardés.
(...)
Ce sont des questions intéressantes et le silence RELATIF des médias nationaux n’inspire guère confiance qu’il y ait volonté sérieuse de les poser. Ce n’est pas pour crier "Au complot !", mais si l’on veut que nous ayons confiance dans cette liberté de la presse tant vantée, un peu plus de transparence serait bienvenue. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

20 Janvier 2015, 11:01 Message

Arno Klarsfeld n’en revient pas. Et nous avec lui… (G. Cluzel, Bd Voltaire)

« Oui, Arno Klarsfeld n’en revient pas. Et nous avec lui. D’abord parce qu’ayant porté la même appréciation sur plusieurs segments de la population, si atteinte à l’honneur et à la considération il y a eu, elle devrait donc toucher tous ces segments. Si je traite de sinistre abruti Pierre, Paul et Jacques, pourquoi la justice se saisirait-elle du seul cas de Jacques ? Passons sur les islamistes qui se tapent de la considération qu’on leur porte comme de leur première kalach’… mais l’extrême gauche, l’extrême droite qui, si on en prend la définition usuelle, représente quand même 25 % de l’électorat, eux n’auraient donc pas été atteints comme les « jeunes des banlieues » ? Ils n’auraient donc ni honneur ni considération à défendre ? Ou en tout cas leur honneur et leur considération, tout le monde s’en tamponne le coquillard ? »

« La prochaine fois qu’Arno Klarsfeld passera sur i>Télé, il pourra compléter son énumération : "… une partie des jeunes de banlieue et tous ceux, les yeux fixés sur la ligne Maginot de l’antisémitisme façon grand-papa, qui font semblant de ne pas les voir, les laissant benoîtement s’installer, croître et prospérer". »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

20 Janvier 2015, 11:02 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

3 Avril 2015, 08:37 Message

Loi sur le renseignement : les critiques cinglantes du New York Times à l'égard de Manuel Valls
(Atlantico)

« "Certes, le gouvernement français a le devoir de protéger la nation contre le terrorisme et les recrutements djihadistes. Mais le Parlement a le devoir de protéger les droits civiques de ses citoyens contre une surveillance gouvernementale injustement étendue et intrusive". La phrase a été écrite mardi dans les colonnes du New York Times.

Son edito critique férocement le projet de loi sur le renseignement qui sera soumis au débat à l'Assemblée nationale à partir du 13 avril. Il tance également Manuel Valls. Intitulé "The French Suveillance State", "une référence directe à l'URSS, la République démocratique allemande et sa police secrète, la Stasi, et au fameux livre de George Orwell, '1984'" comme le souligne L'Obs, le NYT estime que cette loi ne serait bonne ni pour les citoyens, ni pour la presse. Selon le journal, la loi serait faite au détriment des "droits démocratiques". »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

3 Avril 2015, 16:43 Message

Quand le "gendarme" des écoutes fusille la loi sur le renseignement de Valls (La Tribune

« C'est une alerte très, très sérieuse pour le Premier ministre, Manuel Valls. Car la voix qui s'élève aujourd'hui contre les futures dérives du projet de loi sur le renseignement n'est autre que celle du président de la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité (CNCIS) Jean-Marie Delarue, qui connait intimement les us et coutumes des services. Donc loin d'être un "dangereux libertaire". Manuel Valls ne pourra pas dire qu'il ne savait pas d'autant que le gouvernement a consulté les conclusions de la CNCIS sur ce projet de loi.

Tout est résumé dans cette phrase terrible : "pour fréquenter les services depuis des années, je sais que ces gens font un métier formidable et difficile, mais aussi que le principe de véracité n'est pas ce qu'ils apprennent en priorité", a-t-il expliqué aux députés de la commission de la Défense, dont certains se sont montrés très irrités par l'exercice de vérité auquel ils ne s'attendaient vraiment pas de la part du président de la CNCIS. Face à des élus du peuple réticents à évoquer les libertés individuelles, Jean-Marie Delarue s'est dit "préoccupé" par ce ce projet de loi. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

6 Avril 2015, 09:01 Message

« Ce qui est étrange, c’est que nous ne cessons de discréditer les sujets des totalitarismes qui ont obéi à leurs chefs et à des lois iniques sans écouter leur conscience, mais quand il s’agit de nous, nous réclamons toujours plus de lois et toujours moins de décisions de conscience. »

« Les lois mémorielles indiquent une tendance à revenir avant Hérodote ! A vrai dire il s’agit d’une tendance permanente, car quel Pouvoir n’a pas envie de maitriser le récit du passé ? Mais aujourd’hui cette tendance est bien développée, ce qui est anormal quand on se prétend démocrate – les lois mémorielles sont tout à fait anti-démocratiques. »

Chantal Delsol, (Atlantico)

Messages: 3089

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

6 Avril 2015, 09:10 Message

Didier Bourjon a écrit:« Ce qui est étrange, c’est que nous ne cessons de discréditer les sujets des totalitarismes qui ont obéi à leurs chefs et à des lois iniques sans écouter leur conscience, mais quand il s’agit de nous, nous réclamons toujours plus de lois et toujours moins de décisions de conscience. » Chantal Delsol, (Atlantico)


Sur certains sujets j'avoue être très souvent irrité par les positions ouvertement modernistes de Mme Delsol mais en contrepartie elle m'étonne comme ici par la pertinence de ses fulgurances.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

7 Avril 2015, 18:08 Message

Projet de loi sur le renseignement: Marc Trévidic dénonce de possibles dérives vers le renseignement politique (à partir de 3'20).


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

10 Avril 2015, 18:36 Message

Le gouvernement veut-il contraindre les hébergeurs Internet à l'exil ? (Un groupe d'hébergeurs)

« Au-delà de cette question de fond, l’efficacité de ce dispositif de « boîtes noires » nous semble plus que douteuse car il concerne moins de 5 000 personnes en France. Une organisation terroriste bien structurée saura échapper à ces mesures. Un « loup solitaire » sera noyé dans la masse des informations colossales et donc difficilement détectable. Quand bien même, les moyens techniques et financiers des services français ne sont de toute façon pas proportionnés pour traiter la masse totale des données qu’il va résulter de cette "pêche au chalut", car c’est de harpons dont ils ont besoin. Le renseignement français, puisque c'est de cela qu'il s'agit, est l'un des meilleurs au monde puisqu'il se base sur le savoir-faire humain. En effet, nous ne sommes pas les États-Unis, nous n'avons pas de NSA, dont les activités de surveillance opaques ont poussé nombre d'entreprises et de particuliers du monde entier à devenir clients de la France : une démocratie plus transparente et respectueuse des droits de ses citoyens.

Ce projet n'atteindra pas son objectif, mettra potentiellement chaque Français sous surveillance, et détruira ainsi un pan majeur de l’activité économique de notre pays.

Petite explication : les hébergeurs sont des acteurs centraux de l’économie numérique. C’est dans leurs usines (les centres de données ou Datacenters), que les informations des entreprises et des particuliers sont stockées et traitées pour de nombreux usages : données médicales, données clients, secrets industriels, photos de vacances, e-mails, etc. C’est sur ces centres de données que se construisent de nombreux secteurs d’activité comme l’Internet des objets, le Big Data, la voiture autonome ou la ville intelligente. L’avenir industriel de la France passe par des centres de données, et donc par ces fameux hébergeurs. Des startups se créent et de « grands industriels » innovent en s’appuyant sur des hébergements français. Il n’y a ni FrenchTech, ni plans industriels numériques sans hébergeurs. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Liberté d'expression, liberté chérie...

14 Avril 2015, 09:03 Message

Je ne sais plus si cette histoire stupéfiante a été signalée ici, mais comme une piqûre de rappel ne saurait être superflue...

Image

Suivante

Retourner vers Politique & Nouvelles