Afficher le sujet - Prémices de la guerre qui vient

Prémices de la guerre qui vient

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

22 Septembre 2017, 08:05 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

23 Septembre 2017, 08:16 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

26 Septembre 2017, 10:21 Message

Deux jours d'émeute, et presque rien à ce sujet dans l'ensemble des médias.

Aulnay-sous-Bois: deux écoles incendiées, six voitures brûlées (BFMTV)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

28 Septembre 2017, 14:26 Message

Agression mortelle à Vitry : «Toutes les voitures qui passaient étaient des cibles» (Le Parisien)

« Cette nuit-là, peu avant 2 heures, c’est le bruit du verre qu’on casse qui a réveillé Thomas*, un habitant du quartier. "J’ai regardé par la fenêtre et vu plusieurs personnes qui balançaient des bouteilles sur les voitures qui passaient", sans distinction, raconte-t-il. Une, puis deux, puis trois voitures sont atteintes. Ce riverain, qui a justement la sienne non loin de son immeuble, descend.

En bas, il voit cet homme descendre de sa voiture qui vient tout juste d’être prise pour cible. Celui-ci aurait alors commencé à courir vers l’une des allées qui permet d’accéder à la résidence du Colonel Fabien, pour confronter ceux qui venaient de tirer. «Ils ont commencé à le courser avec des barres à mine et des morceaux de bois », décrit ce témoin, qui entend un premier coup de feu à ce moment-là.

Le conducteur tente de se cacher avant de réussir à remonter en voiture et à repartir. Puis le témoin entend un second coup de feu. Au volant de sa voiture, le jeune homme se met à convulser avant de s’arrêter en pleine rue. Ses deux proches le sortent de la voiture. Thomas les rejoint pour aider, comme d’autres personnes. "Même à ce moment-là, les jeunes sont revenus à la charge pour nous braquer", raconte-t-il.

(...)

Malgré un massage cardiaque pratiqué par un passant et l’intervention des pompiers, la victime, qui ne connaissait personne dans ce quartier, est décédée sur place. »

Messages: 224

Re: Prémices de la guerre qui vient

28 Septembre 2017, 16:57 Message

Ce que je voudrais savoir, car cela engage l'avenir : la famille de ce jeune homme ainsi assassiné, défilera-t-elle avec des banderoles "Vous n'aurez pas ma haine" et un nounours sous l'autre aisselle avant d'aller rejoindre Mélenchon ? Tout l'avenir dépend de cette réponse : si oui, alors, c'est fini, il faut émigrer et laisser ce pauvre peuple parfaitement désespérant à son triste sort. Autrement, tout est encore possible. Absolument tout, à commencer par la parole.

Il est sûr que la justice en robe et en soutien-gorge "laissera une chance" à ces chiens et les libèrera. Que devons-nous faire ? J'hésite, je l'avoue, entre la prise d'arme et le légalisme fin et calculateur d'un Philippot. Mais cette hésitation est tendue à l'extrême. Secondairement, j'aimerais beaucoup savoir si d'autres que moi, connaissent, dans leur nombre, la même tension extrême.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

28 Septembre 2017, 21:48 Message

La décision quant à l'avenir, cher Francis, ne saurait dépendre d'un tirage au sort, si désespérés que nous puissions être devant toute la situation, que nous regardons tous les jours en face, et devant la montée inexorable de ce que nous voyons venir depuis maintenant des années et des années.

Au regard du comportement de la victime, on peut parier qu'ils [lui et sa famille] ne sont pas du genre que vous redoutez, quand bien même ils doivent bien partager assez largement les "idées" et "évidences" doxiques qui sont le lot obligé du plus grand nombre de nos concitoyens, et même d'une grande part de ceux qui rechignent devant "ce qui survient" ou bien commencent à s'alarmer voire à se révolter (surtout silencieusement...) à cet égard.

Ce comportement démontre et une volonté de ne pas admettre l'inadmissible, de se rebiffer, et une impréparation totale à ce genre de situation dont pourtant tout le monde devrait savoir désormais qu'elle lui pend au nez n'importe où, n'importe quand. S'il avait été un peu plus réaliste, et préparé, i.e. pré-voyant, il aurait su qu'il fallait d'abord passer son chemin, mais pour revenir ensuite avec tous les moyens de faire face, autrement dit en s'étant donné tous les moyens de l'emporter au regard du contexte, éventuellement tôt ou tard, y compris en jouant sur tous les tableaux (les deux qui vous préoccupent en ce moment, je n'en dirai pas plus).

Le "légalisme fin et calculateur" de Philippot ???
Ce brave petit soldat qui croit se grandir en se mettant comiquement "à l'ombre du Général", ne fait que des calculs électoraux, parfaitement erronés au demeurant, ainsi qu'on l'a vu. Et il ferait beau voir que ce moderniste en diable sorte si peu que ce soit, même dans ses rêves les plus délurés, de la légalité !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

28 Septembre 2017, 22:06 Message

En forme de P.-S.

Ce qu'il faut accepter, sans s'enferrer dans un retard sans cesse aggravé sur le "réel" que nous ne cessons d'invoquer : les carottes sont cuites.

Ce qu'il faut donc préparer : le coup d'après.

Ce qu'il faut susciter : les meilleures (ou plutôt moins mauvaises) conditions pour cet "après".

Ce qu'il faut proprement renverser : le Désastre.

C'est lapidaire, insuffisant, encore par trop indéterminé ?
Peut-être, à voir.

En tout état de cause : qui dit mieux, sans retomber dans les errements et fausses pistes archi "revisitées" de "la" ou même "du" politique, fut-il "méta" ? Dans les répétitions fatalement déceptives, les bégaiements et variantes éculées de tout ce qui n'a en rien empêché que nous en soyons là, envers et contre tout ? Et alors qu'à la plus petite esquisse d'ébauche d'un petit risque de ce que le voile d'illusion spectaculaire qui ensorcelle nos concitoyens se déchire un peu en raison même des excès invraisemblables des tireurs de ficelle et de leurs marionnettes, et qu'il puisse s'ensuivre un petit désagrément politique, qu'alors le système n'ait eu qu'à appuyer sur la pompe pour augmenter un peu la dose, en gardant encore une immense marge de manœuvre, pour nous infliger une défaite politique et idéologique sans pareille ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

28 Septembre 2017, 22:09 Message

P.-P.-S. : je re-re-reprécise qu'il n'y a rien de "défaitiste" dans ce que je viens de dire. Bien au contraire, il y a la volonté de cesser de se tromper d'analyse, de cible, de méthode, de moyens, etc.

Messages: 1415

Re: Prémices de la guerre qui vient

29 Septembre 2017, 11:18 Message

La situation de Trump est décrite comme quasi inextricable, et celle de l'Europe spécialement de la France, au bord d'être sans retour. Interview par télé Libertés du président de l'association française de soutien à Trump. (L'interviewer pourrait s'améliorer). Attention : Dépressifs s'abstenir de regarder cette video...



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

6 Octobre 2017, 07:56 Message

États-Unis: ventes records de l’accessoire transformant une arme en arme automatique (BV)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

12 Octobre 2017, 09:23 Message

L'usage des armes à feu en nette hausse dans la police (Le Figaro)

« En France, les policiers utilisent de plus en plus fréquemment leurs armes, constate deux notes de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), révélées mercredi soir par TF1. Les documents, écrits les 3 et 18 juillet derniers par la "police des polices", révèlent notamment que le nombre de tirs policiers, au 1er semestre 2017, était en hausse de 39%, à 192 tirs, par rapport à 2016.

Les notes font également état d'une explosion des "tirs d'intimidation ou de sommation" (+89%), utilisés pour se défendre sans tirer sur les éventuels agresseurs. Selon l'IGPN, ces tirs sont "justifiés et justifiables". Si les agents utilisent leur arme en direction de leurs agresseurs seulement en dernier recours (19 tirs contre 17 en 2016), les tirs vers des "véhicules en mouvement" sont en hausse de 32,6%. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 596
Localisation: Provence

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Octobre 2017, 06:37 Message

Mathieu Bock-Côté : Guerre civile ou décomposition nationale et civilisationnelle ? (FigaroVox)

"On revient à l’essentiel: il n’y a pas de bonne politique sans bon diagnostic. Dans cet esprit, il faudrait moins parler de guerre civile que d’un processus de décomposition nationale et civilisationnelle que les autorités ont décidé d’accompagner et de modérer, sans prétendre le combattre et le renverser, comme s’il était inéluctable. L’appel au redressement qui s’est fait entendre depuis quelques années ne relevait pas du fantasme réactionnaire. On voit mal, toutefois, qui est prêt à l’entendre et à le traduire en politique de civilisation."

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Octobre 2017, 08:08 Message

La décomposition nationale et civilisationnelle et son simple accompagnement par incapacité à s'y opposer tant soit peu est une évidence criante ; elle vient de loin et est en fait diagnostiquée de multiples façons depuis des générations et des générations si l'on y regarde un peu ; la "guerre civile" est en effet une qualification inappropriée pour "la guerre qui vient" — qui sera multidimensionnelle et de l'ordre du jamais vu, hormis période de chaos pur et simple (comme notre histoire en a déjà traversé) ; la seule forme de guerre identifiable de façon "classique" et qui serait porteuse d'une continuité historique serait que la délitement tous azimuts entraine une cristallisation autour d'une guerre de décolonisation. Point final.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2614

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Octobre 2017, 09:09 Message

Merci de nous signaler cet intervention de Bock-Côté (que j'avais lue), cher Louis.
Néanmoins, voyez comme , en quelques lignes, Didier pousse l'analyse plus loin. Du chroniqueur québécois, je dirai ce que je disais l'autre jour de Redecker. Mon premier mouvement est de lire ce qu'il écrit car je sais qu'il est du bon côté — le mien. Le second est celui de la frustration ; je reste toujours sur ma faim. Je ne suis même pas sûr que ces écrits valent ceux des moins mauvais journalistes, comme Natacha Polony, par exemple.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 596
Localisation: Provence

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Octobre 2017, 13:57 Message

Je vous l'accorde volontiers, Cher Éric. Merci encore à Didier pour sa coutumière clairvoyance de vue.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 514

Re: Prémices de la guerre qui vient

26 Octobre 2017, 18:06 Message

"Cet acte visait non pas les locaux et bureaux de la gendarmerie mais bien les véhicules privés et les familles" (Le Figaro)

Peut-être les gendarmes devraient-ils appeler les policiers pour protéger leurs familles ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

15 Novembre 2017, 12:01 Message

Les agressions de pompiers en hausse de 17,6% en 2016 (Le Figaro)

« Un total de 2.280 sapeurs-pompiers ont déclaré avoir été victimes d'une agression en intervention en 2016, un chiffre en hausse de 17,6% par rapport à 2015, selon une note de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée aujourd'hui. Ces 2.280 agressions ont donné lieu à 1.613 journées d'arrêt de travail, un nombre là encore en hausse (+36,1%) par rapport à l'année 2015 où les 1.939 agressions avaient donné lieu à 1.185 journées d'arrêt de travail. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15163

Re: Prémices de la guerre qui vient

16 Novembre 2017, 12:18 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles