Afficher le sujet - Prémices de la guerre qui vient

Prémices de la guerre qui vient

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

6 Juillet 2018, 11:04 Message

Hier soir au JT2, le policier est selon toute probabilité coupable d'une bavure révoltante, le quartier du Breil défile (difficile de ne pas se croire à Bamako) au titre d'une marche "blanche" (la personne du coin qui l'explique bute un peu sur ce mot...), le Breil brûle, certes, comme d'autres quartiers de la ville, mais cela prouve combien ces gens sont maltraités, c'est sinon légitime du moins très compréhensible, et surtout il n'est fait aucune mention du tir de 22 long rifle dans la tête d'un CRS. Cela ferait sans doute tâche. Pas plus qu'il n'est sérieusement question du très lourd passé de l'archi-délinquant trépassé. Le dernier mot revient à une personne bien de chez nous, sans doute prof à la retraite, comme d'hab, qui assène "qu'il faut que ça cesse", soit que les policiers arrêtent d'emmerder les trafiquants en tous genres. Ou de se défendre. Comme tout le monde. C'est certainement la solution, la seule envisageable désormais.

Image





Image



[MAJ]


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

6 Juillet 2018, 18:35 Message

« Le policier qui a causé la mort d’un jeune homme de 22 ans mardi soir lors d’un contrôle de police avait été placé en garde à vue jeudi par l’IGPN. Il a reconnu avoir menti lors de sa première déclaration et a expliqué avoir tiré sur le jeune homme par accident.

Il a avoué avoir menti lors de sa première déclaration. Selon nos informations, le policier qui a tiré mortellement sur un jeune conducteur de 22 ans mardi soir lors d’un contrôle de police à Nantes a indiqué en garde à vue qu’il n’avait pas cherché à "neutraliser" l’individu dans sa fuite en tirant volontairement sur lui, mais avoir tiré dessus de façon accidentelle.

Le CRS a raconté avoir tenté avec sa main de prendre le jeune homme par le bras (qui était au volant) et de le stopper. Mais, a-t-il poursuivi, il avait son pistolet dans l’autre main et dans l’agitation, le coup est parti, par accident. » (LCI)

A rapprocher, évidemment, d'un récent commentaire fait ici sur l'état des lieux en matière de compétence et d'entrainement, de stress et de violences subies par les membres des forces de l'ordre. Conclusion : comme Beigbeder !

Image



***


Lyon: Six personnes interpellées après l'agression d'un policier à son domicile de l'Ain (20mn)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

7 Juillet 2018, 08:31 Message

Enfin un fait divers... divertissant.

Violences urbaines à Nantes : le député François de Rugy indésirable au Breil (France Bleu)

« Alors que le président de l'Assemblée nationale voulait rendre visite aux habitants du quartier où le jeune Aboubacar Fofana a été tué, les jeunes l'ont encerclé.

Le député a dû faire demi-tour. »


***

Mort d'Aboubakar : quatrième nuit de violences à Nantes (Le Progrès)

« Vers 1 heure du matin samedi, sept véhicules avaient été incendiés à Orvault, Rezé et dans les quartiers nantais du Breil et de Bellevue.

Les forces de l’ordre ont essuyé des jets de cocktails Molotov au Breil et à Bellevue et ont répliqué par des tirs de grenades lacrymogènes. Un début d’incendie a touché un bâtiment du bailleur social Nantes Habitat dans le quartier du Breil. »

Etc.

On a partout dit que le policier avait reconnu "avoir menti", point barre. Dans cet article, on a une explication un peu plus détaillée de ce qu'il s'est passé :

« Selon le procureur, le déroulement des faits s’est fait en trois phases: le contrôle de police d’environ "10 à 15 minutes", où M. Fofana va donner une fausse identité et où les policiers vont lui demander de se garer et de les suivre au commissariat.

Puis la deuxième où il va fuir en marche arrière, manœuvre «particulièrement dangereuse puisque dans sa course le conducteur va frôler un fonctionnaire de police» avec "à ses côtés deux enfants". Le policier va "se projeter sur le bas-côté" emporter avec lui "une fillette qui aurait pu être heurtée par le véhicule du fuyard", précise le procureur. Le conducteur va ensuite percuter un véhicule en stationnement.

Enfin, après ce choc, le conducteur va de nouveau tenter de fuir en marche arrière. C’est alors que le policier mis en examen va tirer sur le conducteur.
Corps-à-corps

Il a indiqué «qu’en réalité il (avait) tenté de se pencher dans l’habitacle du véhicule pour saisir le volant et essayer d’arrêter la manœuvre", a relaté le procureur. "C’est à ce moment là, indique-t-il, dans le cadre de ce qu’il appelle un corps-à-corps, que le coup de feu est parti accidentellement pour toucher mortellement le conducteur."

"Il ne m’appartient pas (...) d’arbitrer ce soir entre ces différentes versions. Je m’en tiens à la qualification pénale des faits", a ajouté M. Sennès. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Prémices de la guerre qui vient

7 Juillet 2018, 11:01 Message

Jeune tué à Nantes : le policier mis en examen Le Figaro.fr le 07/07/2018 à 07h28

Saint Augustin décrivait le bien commun de la cité comme étant la tranquillité de l'ordre en laquelle il voyait la paix de toutes choses. Nos politiques préfèrent la tranquillité du désordre, pour la préservation de laquelle, il sont prêts à tout céder aux barbares. Jusque quand pourra tenir cette tranquillité ? Quant à nous, tenons nous en au Si vis pacem, para bellum.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

10 Juillet 2018, 08:17 Message

Les Ulis : le commissariat attaqué à coups de mortier (Le Parisien)

Une attaque "sans raison particulières".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

10 Juillet 2018, 16:53 Message

Image


Pas de quoi troubler la trilogie Foot / Tour de France / sacro-saintes Vacances.
Pas encore.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

13 Juillet 2018, 07:16 Message

Aujourd’hui, le seul remède pour sauver la France : l’état de siège (Bd Voltaire)

« Mais qu’est-ce que l’état de siège ?

En France, l’état de siège est un dispositif législatif et constitutionnel permettant le transfert de pouvoirs de police de l’autorité civile à l’autorité militaire, la création de juridictions militaires et l’extension des pouvoirs de police. Il ne peut être mis en œuvre que sur une partie du territoire, après délibération du Conseil des ministres et avec signature présidentielle, lorsqu’il y a péril imminent. La prorogation de l’état de siège au-delà de 12 jours est soumise à l’autorisation du Parlement.

Or, justement, une telle mesure ne concernerait dans un premier temps que des quartiers limités : les 83 zones de sécurité prioritaires (ZSP). Ces zones géographiques répertoriées, depuis 2012, comme étant celles dans laquelle l’ordre et la sécurité publics sont particulièrement dégradés. Leurs caractéristiques : l’implantation durable d’une délinquance quotidienne.

Les effectifs militaires seraient faciles à trouver : piocher au maximum dans ceux de l’opération Sentinelle. En effet, dans de telles circonstances, nos armées effectueraient enfin un travail efficace et non rébarbatif.

Nous avons, Messieurs les sénateurs, dépassé le stade de la réflexion : les faits alarmants sont légion et pourtant, jusque-là, ils n’ont entraîné que des réactions épisodiques faites pour masquer le danger islamiste. Ce manque de "virilité" imputable à des autorités qui ne sont plus à leur place n’est plus acceptable. Aussi ces autorités civiles doivent-elles passer, au moins temporairement, la main à l’autorité militaire.

"Il suffit d’une pomme pourrie pour gâter tout le tas", expliquait l’écrivain anglais Michel de Northgate. Aujourd’hui, le verger France compte de trop nombreuses pommes pourries, seule la promulgation de l’état de siège permettra de découvrir et de couper les branches malades pour sauver l’arbre France. »

Las, ce n'est pas une pomme seulement qui est pourrie, et la dissémination du cancer est telle que ce genre d'opération ne pourrait constituer qu'un apéritif.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

15 Juillet 2018, 08:34 Message

Essonne : un Franprix pillé à Vigneux et des policiers pris pour cible (Le Parisien)

Ce qu'il faut surtout noter : « "Les situations les plus agressives se sont déroulées sur le Val d’Yerres, note le syndicat de police Alliance 91. Quand les collègues avaient rétabli le calme sur un point, ils étaient immédiatement mobilisés autre part. Malgré le manque d’effectifs, la situation a pu être maintenue grâce au professionnalisme des forces de l’ordre."

[NDLR : Le magasin et les riverains apprécieront]

Pour Unité SGP Police, ces violences qui visent les policiers "se sont tristement banalisées" : "Il y a un réel sentiment d’impunité, la réponse pénale n’est pas à la hauteur, tranche le syndicat. Les événements tels que le 14 juillet, la Coupe du monde ou le Nouvel an ne sont que des prétextes pour en découdre." »

"Tristement'...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

31 Juillet 2018, 09:47 Message

Avons-nous franchi une nouvelle étape dans les incidents de banlieues ? (Bd Voltaire)

Quelle question !
Le détail des deux "incidents" évoqués, avec l'absence totale de suites, est toutefois un utile rappel de ce qui se passe dans notre pays, et qui n'est plus guère relevé que par très peu de monde ; pour l'essentiel, le monde, justement, regarde ailleurs, ou son écran. Alors que, plus que la propagation du chaos et la perte continue de territoires, c'est la souricière qui se referme de plus en plus manifestement sur nous.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

31 Juillet 2018, 11:40 Message



Une cure de barbarie importée : après tout, si c'était cela le moyen [de se reprendre] ?

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Prémices de la guerre qui vient

31 Juillet 2018, 12:41 Message

À noter en passant — mais tout cela est tellement dérisoire ! — que c'est la personne qui filme (probablement une femme) qui reprends, comme un mantra racistes, salauds. Elle tient encore à sa peau.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

2 Août 2018, 20:53 Message

Barcelone.
De pauvres migrants contre un [bip] de touriste américain.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

15 Août 2018, 19:04 Message

Le caractère coordonné de ces attaques, leur nombre : cela n'a pas été souligné, à ma connaissance, par les autres médias. La Suède est un laboratoire presque idéal.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

17 Août 2018, 15:47 Message

Un Suédois en larmes après l’incendie de son véhicule : « Où va la Suède ? »
On se le demande.


Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Prémices de la guerre qui vient

19 Août 2018, 11:43 Message

Drôme: un mort et un blessé dans une agression au couteau

Flash Actu

Par Le Figaro.fr avec AFP
Mis à jour le 18/08/2018 à 19h46 | Publié le 18/08/2018 à 19h43

Un homme est mort samedi et un autre a été blessé après avoir reçu plusieurs coups de couteau à Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme). Les circonstances restent à déterminer, mais le mobile terroriste a été écarté, a appris l'AFP auprès du parquet de Valence.

N'est-ce pas merveilleux : Les circonstances restent à déterminer, mais le mobile terroriste a été écarté ?
Avant même de réfléchir ou d'enquêter, on sait que le mobile ne peut pas être terroriste. Que cela en devient un mantra : le réel n'a pas eu lieu.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17511

Re: Prémices de la guerre qui vient

21 Août 2018, 11:35 Message

Image


***

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Prémices de la guerre qui vient

23 Août 2018, 12:20 Message

Trappes : une attaque au couteau fait deux morts et un blessé grave, l'assaillant est décédé Le Figaro.fr le 23/08/2018 à 11h51
«Ses motivations et son profil ne sont pas connus pour le moment et sont en cours de vérification», a précisé une source policière.
[...]
L'État islamique a revendiqué l'attaque par son organe de propagande a affirmé l'AFP.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Prémices de la guerre qui vient

23 Août 2018, 12:28 Message

Dans le quartier en partie bouclé par la police, les témoignages recueillis par l'AFP semblent renforcer l'hypothèse d'un différend familial. «Je prenais souvent le café avec lui, ça faisait un mois que je l'avais pas vu». «On parle de terrorisme mais c'est pas un terroriste c'est un mec qui a pété les plombs», a-t-il estimé en se disant «dégouté que les gens disent n'importe quoi».
Heu... les voisins...les gens du quartier...
Trappes : l'islamisation toujours galopante Le Figaro.fr le 11/03/2018 à 18h47

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles