Afficher le sujet - Journalisme

Journalisme

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

20 Février 2019, 10:08 Message

Pourquoi ne pas révéler l’identité de l’agresseur d’Alain Finkielkraut comme on l’a fait pour le boxeur ? (Bd Voltaire)

Cette question se pose, en effet, mais n'est guère posée...

« Ce deux poids deux mesures, auquel ce gouvernement ne cesse d’avoir recours, cacherait-il, cette fois-ci, quelque chose d’indicible ? Pourquoi, dans un cas, livrer à la vindicte populaire un homme, certes coupable, mais père de famille et parfaitement intégré, et, dans l’autre, vouloir protéger un individu dont la radicalisation semblait en bonne voie. Par ailleurs, la présence de cette personne au milieu des gilets jaunes n’était-elle pas sujette à caution ? Autant de questions dont il n’est pas sûr que nous ayons un jour les réponses.

Mais d’ores et déjà, les contre-feux sont en place. C’est ainsi que, ce mardi, prenant prétexte des insultes dont monsieur Finkielkraut a fait l’objet, et pour lesquelles il ne déposera pas plainte, toute la classe politique, mis à part quelques pestiférés soigneusement écartés, manifestent contre le racisme et l’antisémitisme. Une fois de plus, le débat et les questionnements portés par les gilets jaunes sont déportés sur un autre terrain dans un vaste mouvement de diversion. Et, pour faire bonne mesure, nos plateaux de télévision s’interrogent sur la nécessité, ou pas, de faire de l’antisionisme une infraction à caractère raciste. Pendant ce temps-là, la France se meurt à petit feu de ses multiples fractures. Selon un récent sondage (Elabe, du 19 février), près d’un Français sur deux déclare avoir des fins de mois difficiles et être régulièrement à découvert bancaire (37 %). Et seulement un sur cinq avoir la possibilité d’épargner. Selon les catégories socio-professionnelles, de 40 % à 60 % des personnes interrogées ont déclaré, lors de cette enquête, avoir subi un net déclin financier en 2018. Mais, une fois encore, Macron et son gouvernement choisissent de s’en prendre aux effets mais ne proposent rien pour traiter les causes d’une crise majeure pour notre pays. Là où une majorité de Français parlent de précarité et de déclassement, on leur répond lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Là où les Français évoquent leur détresse face à une mondialisation qui les étouffe, on leur répond brutalité et répression.

Et personne, au plus niveau de l’État, ne semble comprendre que cette approche irresponsable ne fait que dresser davantage des pans entiers de la population les uns contre les autres. Dès lors, rien d’étonnant à ce que la violence, sous toutes ses formes, s’invite désormais chaque samedi en France. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

20 Février 2019, 22:50 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

25 Février 2019, 10:00 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

26 Février 2019, 13:26 Message

D'un qui se définit comme "journaliste objectif".
On ne saurait mieux dire.

Image


Au reste, cette com' promotionnelle est à vomir.
Le petit Micron ne recule devant rien, surtout pas l'abjection.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

27 Février 2019, 09:37 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

4 Mars 2019, 11:46 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

5 Mars 2019, 09:41 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

6 Mars 2019, 09:02 Message

« Toute la presse s’étale sur la personnalité de Michaël Chiolo. On entend jusqu’à son père qui nous assure que ledit Michaël est “catholique, baptisé”. Risible. Chiolo est en prison pour le meurtre de Roger Tarall, ancien résistant et survivant du camp nazi de Dachau, retrouvé mort asphyxié le 17 avril 2012 à son domicile, les mains attachées dans le dos, la bouche bâillonnée, quasiment momifié.

Le fils de la victime, Alain Tarall, se souvient bien de Michaël Chiolo. “A Metz déjà, lors du premier procès, il ne cessait de tenir son chapelet musulman. Je me souviens de ses sourires lorsqu’il me regardait. Des sourires de satisfaction, c’était glaçant”, confie-t-il au Républicain Lorrain. A Nancy, en appel, “il avait été beaucoup plus virulent. Sa dangerosité était évidente. A l’énoncé du verdict, il avait menacé tout le monde, les juges et les jurés. Je crois que personne n’y avait prêté attention à l’époque. Ca résonne particulièrement aujourd’hui”, poursuit-il. » (Lettre patriote)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

6 Mars 2019, 14:45 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

7 Mars 2019, 09:33 Message



NDA devrait arrêter sa surenchère actuelle. Quand bien même il dit vrai.



Praud ferait bien de réviser son droit. En l'occurrence, il a tort, et, en effet, on ne peut que constater que la personne de FI ne peut défendre son point de vue, plus que justifiable, et que le "journaliste" excède totalement, et scandaleusement, son rôle. Comme d'ordinaire.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

10 Mars 2019, 09:54 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

11 Mars 2019, 09:32 Message

Il va falloir que je trouve le moyen d'écouter un peu cette radio... (Sud Radio, cf. supra)


« Monsieur Roch-Olivier Maistre
Président
Conseil supérieur de l’audiovisuel
Tour Mirabeau
39-43 quai André Citroën
75739 Paris Cedex 15

Paris, le 11 mars 2019

Monsieur le Président,

Qu’il me soit permis de solliciter votre attention sur deux points précis.

1/ Les services de votre Conseil nous ont écrit la semaine dernière, dans le cadre de la campagne pour les élections européennes, afin que nous comptabilisions le temps de parole des intervenants favorables aux Gilets jaunes, dans l’éventualité d’une ou plusieurs liste(s) présentée(s) par ce mouvement social. Nous le ferons, bien que l’entreprise ne soit pas aisée, dans la mesure où 99% des Gilets jaunes ne souhaitent pas présenter de liste.

Parallèlement, le 8 mars 2019, Monsieur Bernard-Henri Lévy, qu’on ne présente plus, a donné à Milan une première représentation de sa pièce de théâtre -il est seul sur scène durant 1h30- dans laquelle on peut notamment entendre mot pour mot ceci :

“Les Gilets jaunes qui, à Paris, ne pensent qu’à casser du flic, du juif et du pédé”.

Ces propos ont été relayés par la matinale de LCI le 9 mars à 8h10 et postés dans la foulée par la chaîne sur les réseaux sociaux. LCI a par ailleurs interviewé Monsieur Bernard-Henri Lévy, soutien revendiqué du président de la République et du mouvement La République en Marche, qui a déclaré, à propos de Monsieur Macron (sic) : “Sa tribune, elle a été accueillie je crois, ici, à Milan et en Italie, avec un immense soupir de soulagement”.

Monsieur Bernard-Henri Lévy a ensuite confié à la chaîne qu’il démarrait une tournée européenne qui s’achèvera à Paris le 20 mai prochain, entièrement calquée sur le calendrier de la campagne des élections européennes, le tout en reprenant textuellement les éléments de langage du président de la République : “Progressistes contre populistes”.

C’est la raison pour laquelle j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir comptabiliser la totalité des interventions audiovisuelles de Monsieur Bernard-Henri Lévy -y compris les extraits de son oeuvre “théâtrale” (qui en réalité n’est pas une fiction mais bien un discours de campagne assumé, et ce, en dépit de son aspect caricatural, diffamatoire et ordurier) sur le temps de parole de La République en Marche.

2/ Concernant l’extrait en question –“Les Gilets jaunes qui, à Paris, ne pensent qu’à casser du flic, du juif et du pédé”– je vous serais infiniment reconnaissant s’il vous était possible de le faire analyser par vos services, car selon moi il est clairement, absolument et définitivement une criante incitation publique à la haine, diffusée par une chaîne d’information de façon brute et sans précaution aucune en matière de maîtrise de l’antenne, qui plus est dans une période où notre pays a besoin d’apaisement et de concorde.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de ma haute considération.

Didier Maïsto
P-dg de Sud Radio »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

11 Mars 2019, 12:27 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

12 Mars 2019, 11:06 Message

De Fdesouche en Ifop.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18545

Re: Journalisme

13 Mars 2019, 09:54 Message

Image


***

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles