Afficher le sujet - Journalisme

Journalisme

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

20 Janvier 2019, 09:49 Message

Le scandale continue. Il est vrai qu'il est quotidien et tous azimuts, mais dans cette situation il prend un relief tout particulier, et légitime ce mouvement, quoiqu'il devienne. Les journaleux (et les fauteurs de trouble, et les coupables de haute trahison, et...) doivent s'attendre à de bien mauvais jours.

Image


Presse étrangère (les Allemands commencent à sérieusement s'inquiéter) :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

20 Janvier 2019, 10:19 Message

Dreuz pose une bonne question : que fait le CSA devant l'effarante monopolisation de la parole par Macron, seul en campagne électorale, déblatérant à l'infini sans la moindre réplique ? Et la Justice ou les diverses commissions de contrôle devant pareil (et nouveau) détournement des moyens de l’État au profit d'un seul acteur politique et hors de tout cadre institutionnel ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

25 Janvier 2019, 09:30 Message

Le journal La Croix organise tous les ans depuis 1987 un sondage visant à mesurer le taux de confiance des Français envers les médias. Cette année le score de confiance est le plus bas jamais mesuré. On ne s'étonne pas, l'on trouve plutôt qu'il est encore beaucoup, beaucoup trop haut. On note aussi une certaine schizophrénie (que nous partageons presque tous) : la télé est la plus décriée (38% de confiance), mais aussi la plus regardée. La presse écrite chute lourdement (-8 points). Pourtant, il est manifeste que les infos et les idées circulent, parallèlement, et le Net en est la cause principale, de toute évidence, quoi qu'on en pense par ailleurs.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

27 Janvier 2019, 10:56 Message



Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

29 Janvier 2019, 10:08 Message

Une nouvelle pas trop décourageante, pour une fois :

« C’est peut-être aussi le succès croissant de son audience – comme le rapporte Libération (édition du 4 janvier), RT France aurait cumulé 22 millions de vues sur Facebook entre le 17 novembre et le 16 décembre (durant la phase ascendante du mouvement des gilets jaunes), soit une augmentation de 283 % sur un an – qui doit attiser la jalousie de ses censeurs, surtout depuis que des "pointures" de la profession l’ont rejointe : Jean-Marc Sylvestre, ancien chroniqueur économique à TF1, y anime un débat hebdomadaire avec l’économiste Jacques Sapir, pourfendeur de l’euro. Un ancien journaliste de France 3 et LCI, Jean-Maurice Potier, assure le rôle de directeur adjoint de l’information, tandis que Jérôme Bonnet, ancien de Siné Hebdo, en est le rédacteur en chef.

Mais c’est surtout l’émission de Frédéric Taddeï "Interdit d’interdire" qui, sur RT France, rallie tous les suffrages, joli pied de nez au service public qui lui avait sucré son rendez-vous emblématique sur France 3 "Ce soir (ou jamais !)", qui dérangeait le "politiquement correct" de la nomenklatura du service public… "Ça nous montre une autre vision de l’actualité", commente l’un de ses téléspectateurs dans un récent dossier du journal L’Opinion, qui ajoute : "La chaîne se donne quelques mois pour prouver au monde francophone son indépendance." » (Bd Voltaire)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

30 Janvier 2019, 15:47 Message

Ce n'est pas trop tôt...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

31 Janvier 2019, 13:06 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

4 Février 2019, 18:11 Message

Le parquet de Paris a tenté de perquisitionner Mediapart (Mediapart)

« Pour la première fois dans l’histoire de Mediapart, le parquet de Paris a tenté de perquisitionner la rédaction, lundi 4 février au matin, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour (notamment) atteinte à la vie privée d’Alexandre Benalla, à la suite de nos révélations de la semaine dernière. Mediapart, indigné de cette manœuvre, a refusé la perquisition au nom de la protection des sources. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 689
Localisation: Paris

Re: Journalisme

5 Février 2019, 00:31 Message

Didier Bourjon a écrit:Le parquet de Paris a tenté de perquisitionner Mediapart (Mediapart)

« Pour la première fois dans l’histoire de Mediapart, le parquet de Paris a tenté de perquisitionner la rédaction, lundi 4 février au matin, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour (notamment) atteinte à la vie privée d’Alexandre Benalla, à la suite de nos révélations de la semaine dernière. Mediapart, indigné de cette manœuvre, a refusé la perquisition au nom de la protection des sources. »


Désolé, j'ai placé ma petite analyse dans "Justice taubiresque".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

6 Février 2019, 23:23 Message

"Ça commence à se comprendre autrement"...



Les journalistes responsables devant leurs lecteurs ?
Alors on arrête les subventions publiques, les avantages fiscaux (et autres), et on interdit que les déficits de presse viennent arranger les bilans de quelques happy few très intéressés à contrôler le sens de l'histoire ? Chiche ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

7 Février 2019, 09:42 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

8 Février 2019, 11:46 Message

Image


En effet : pas un mot dans les différents médias télévisés sur les attaques de Macron à l'endroit de l'Italie et de son gouvernement en parallèle avec cette "affaire" Di Maio. On se hausse du col avec le petit coq qui ne rate aucune occasion de faire campagne. Ridicule et stupide à souhait, partisan et borné, bref : journalistique.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

10 Février 2019, 11:28 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

12 Février 2019, 10:10 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

13 Février 2019, 10:30 Message

Nouvelle rubrique au JT2 : un prétendu scanner des "infox" circulant sur les réseaux sociaux. Il leur faut chercher dans les recoins sombres quelques abrutis racontant n'importe quoi (ou pourquoi pas stipendiés à cette fin, on pourrait parfois y penser), en vue de discréditer systématiquement, sans crainte de l'amalgame, les "réseaux sociaux" dans leur ensemble.

C'est qu'il faudrait que les brebis reviennent au bercail de la seule bonne information...

Évidemment, ne viendrait pas une seconde à l'idée de ces "journalistes" de compenser cette rubrique à charge et partisane par une autre qui relèverait tout ce qui, du réel, est dévoilé par ces réseaux, contraignant, peu et de mauvaise grâce mais tout de même, les canaux "officiels" et dûment contrôlés à ne pas le taire ou mentir tout à fait, comme c'est leur usage quotidien...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18413

Re: Journalisme

20 Février 2019, 10:08 Message

Pourquoi ne pas révéler l’identité de l’agresseur d’Alain Finkielkraut comme on l’a fait pour le boxeur ? (Bd Voltaire)

Cette question se pose, en effet, mais n'est guère posée...

« Ce deux poids deux mesures, auquel ce gouvernement ne cesse d’avoir recours, cacherait-il, cette fois-ci, quelque chose d’indicible ? Pourquoi, dans un cas, livrer à la vindicte populaire un homme, certes coupable, mais père de famille et parfaitement intégré, et, dans l’autre, vouloir protéger un individu dont la radicalisation semblait en bonne voie. Par ailleurs, la présence de cette personne au milieu des gilets jaunes n’était-elle pas sujette à caution ? Autant de questions dont il n’est pas sûr que nous ayons un jour les réponses.

Mais d’ores et déjà, les contre-feux sont en place. C’est ainsi que, ce mardi, prenant prétexte des insultes dont monsieur Finkielkraut a fait l’objet, et pour lesquelles il ne déposera pas plainte, toute la classe politique, mis à part quelques pestiférés soigneusement écartés, manifestent contre le racisme et l’antisémitisme. Une fois de plus, le débat et les questionnements portés par les gilets jaunes sont déportés sur un autre terrain dans un vaste mouvement de diversion. Et, pour faire bonne mesure, nos plateaux de télévision s’interrogent sur la nécessité, ou pas, de faire de l’antisionisme une infraction à caractère raciste. Pendant ce temps-là, la France se meurt à petit feu de ses multiples fractures. Selon un récent sondage (Elabe, du 19 février), près d’un Français sur deux déclare avoir des fins de mois difficiles et être régulièrement à découvert bancaire (37 %). Et seulement un sur cinq avoir la possibilité d’épargner. Selon les catégories socio-professionnelles, de 40 % à 60 % des personnes interrogées ont déclaré, lors de cette enquête, avoir subi un net déclin financier en 2018. Mais, une fois encore, Macron et son gouvernement choisissent de s’en prendre aux effets mais ne proposent rien pour traiter les causes d’une crise majeure pour notre pays. Là où une majorité de Français parlent de précarité et de déclassement, on leur répond lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Là où les Français évoquent leur détresse face à une mondialisation qui les étouffe, on leur répond brutalité et répression.

Et personne, au plus niveau de l’État, ne semble comprendre que cette approche irresponsable ne fait que dresser davantage des pans entiers de la population les uns contre les autres. Dès lors, rien d’étonnant à ce que la violence, sous toutes ses formes, s’invite désormais chaque samedi en France. »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles