Afficher le sujet - Violences policières & gouvernement irresponsable

Violences policières & gouvernement irresponsable

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

6 Mars 2019, 14:38 Message

Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

6 Mars 2019, 17:09 Message

Gilets jaunes: l'ONU réclame à la France une enquête sur "l'usage excessif de la force" (BFMTV)

« "Nous encourageons le gouvernement (français) à poursuivre le dialogue et demandons urgemment une enquête approfondie sur tous les cas rapportés d'usage excessif de la force", a déclaré Michelle Bachelet dans un discours prononcé devant le Conseil des droits de l'homme à Genève.

L'ancienne présidente chilienne a rappelé que "les inégalités touchent tous les pays" et que "même dans des États prospères, des gens se sentent exclus des bénéfices du développement et privés de droits économiques et sociaux".

Elle n'a toutefois cité que la France comme pays prospère, mais a dénoncé les répressions violentes des manifestations qui se sont produites récemment au Soudan, au Zimbabwe et en Haïti. »

Nous voilà en bonne compagnie...

Messages: 336

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

6 Mars 2019, 18:48 Message

Vous semblez penser mal du Zimbabwé, Didier. C'est injuste et cruel. Un pays qui a adopté l'euro pour monnaie sans qu'on le lui demande ne peut pas être foncièrement mauvais.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

8 Mars 2019, 09:31 Message

83 enquêtes concernant des tirs de cette arme controversée sont en cours, a annoncé au Sénat Laurent Nuñez.

« Au total depuis le début du mouvement dit les gilets jaunes, on compte environ 2.200 blessés parmi les manifestants, et 83 enquêtes en cours à l’IGPN et à l’IGGN impliquant des faits concernant des tirs de LBD. Chaque tir étant précisément enregistré, nous savons qu’il y a eu 13.095 tirs de LBD depuis le début du mouvement », a-t-il ajouté.

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 692
Localisation: Paris

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

8 Mars 2019, 13:32 Message

C’est simple dans un État de droit la police obéit aux ordres. S’il y a violence, Macron a raison, ce n’est pas une violence policière mais une violence d’État de la responsabilité (politique et pénale) du gouvernement.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

10 Mars 2019, 09:43 Message

Violence d’État, donc, et en effet ; ce qui est bien pire.

Une "anecdote" :


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

10 Mars 2019, 11:15 Message

Et aussi :



Personne ne se rend-il compte de ce qui se passe d'inédit, là également ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

11 Mars 2019, 10:09 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

15 Mars 2019, 09:22 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

15 Mars 2019, 12:44 Message

Macron’s Yellow Vest Response Makes Putin Look Soft (Bloomberg)

« In a democracy, violence should be restricted and criminalized, but protest tolerated. The Putin regime has gradually discarded this distinction. Macron must be careful not to go so far. »

Messages: 347

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

17 Mars 2019, 15:09 Message

europe 1 via msn Acte XVIII, les gendarmes étaient totalement impuissants

Extrait : Europe 1 a pu interroger le responsable d'un magasin "Nespresso" lourdement dégradé.

[...]"Ils ont fait toutes les boutiques". "Ça a été le premier magasin à être vandalisé, ils sont entrés, ils ont pris des capsules, la caisse, ils sont tout vandalisé", raconte-t-il. "Ils ont continué après, ils sont descendus le long des Champs, ils ont fait toutes les boutiques, à droite, à gauche. Toutes les boutiques ont subi le même traitement."

"Des scènes de guerre". "On a retrouvé les mêmes scènes que le 1er décembre (jour du saccage de l'Arc de Triomphe, ndlr)", poursuit le commerçant. "Rue du Colisée j'ai une autre boutique, où, en l'espace de vingt minutes, ils ont fracassé une douzaine de voitures, des scooters. Ils ont brûlé une Porsche. C'était atroce, c'était des scènes de guerre."

"Il faut vraiment réagir". Pour ce responsable, "les gendarmes étaient totalement impuissants" face aux casseurs. "La seule chose qu'ils arrivaient à faire c'était à canaliser, à les faire passer de rues en rues. C'est vraiment des gens qui ont l'habitude. On n'est pas sur des gens qui découvrent comment casser un magasin, c'est naturel pour eux."[...]

Un coup les forces de l'ordre mutilent la population avec leurs balles en caoutchouc ou leurs grenades ; un coup, ils ne peuvent plus rien... Et,mettant en parallèle la pitoyable gestion des "quartiers sensibles", je ne relève pas grand chose, à part ici, mais tout de même...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

18 Mars 2019, 09:12 Message

Voilà où nous en sommes : une bagarre générale, la confusion, la castagne.
Les "forces dites de l'ordre" sont décidément tombées aussi bas que possible.


Avatar de l’utilisateur
Messages: 692
Localisation: Paris

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

19 Mars 2019, 10:04 Message

Ligne politique exposée hier : "Des LBD encore plus de LBD". C'est ainsi que l'on tue, c'est ainsi que finalement on meurt.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

19 Mars 2019, 20:45 Message

Le Parisien :

Image



***


"Gilets jaunes" : on en sait un peu plus sur les "marqueurs chimiques" anticasseurs (L'Obs)

« "Il y a deux types de marqueurs", a rappelé le ministre.
"Un qui est un marqueur coloré qui fait que si vous êtes marqué, au moment d'une infraction par exemple, et qu'on vous retrouve deux heures plus tard dans le métro, il sera plus facile de faire un lien. (...) Les autres sont appelés "ADN" (...) Ce sont des marqueurs transparents qui font que quelques semaines plus tard, si l'enquête aboutit à penser que c'est vous qui êtes responsable, vous êtes interpellé, on va retrouver des traces. On pourra dire, tel jour à tel heure vous étiez devant tel magasin." »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

20 Mars 2019, 11:57 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

20 Mars 2019, 15:57 Message

Image


Image


Image

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

21 Mars 2019, 09:12 Message

Général Vincent Desportes (« Cette décision d’utiliser Sentinelle est politiquement et humainement dangereuse », Bd Voltaire) :

« Les militaires ne sont pas formés au maintien de l’ordre et ne sont équipés que de leurs fusils d’assaut.
Si des militaires sont attaqués par des émeutiers, leurs moyens de riposte seront limités…

Si par malheur des émeutiers, parce qu’il faut bien les appeler par ce nom, en venaient à rentrer directement en contact avec les militaires de la force Sentinelle, le dilemme serait élevé. Les militaires n’ont pas toute une gamme d’armements ou d’équipements leur permettant d’éviter l’utilisation des armes létales. Soit, ils ne font rien et auquel cas l’armée française est ridiculisée. Soit, ils utilisent leurs armes, qui sont destinées à tuer.

Le droit dit aux militaires qu’ils ont le droit d’utiliser leurs armes en cas de légitime défense. La légitime défense ne se réduit pas à eux-mêmes, mais est élargie aux biens et aux personnes qu’ils sont chargés de sécuriser et de défendre. Ce que dit le droit également, c’est que la réponse doit être proportionnelle. On est devant une grande difficulté. Si un militaire utilise son arme pour se défendre, mais si on peut prouver que les émeutiers ne voulaient pas le tuer et que le militaire tue, alors c’est le militaire qui aura tort. On risque donc de se retrouver devant des situations juridiquement extrêmement compliquées.

J’espère très vivement que les dispositifs globaux seront organisés de manière que ce contact n’ait pas lieu. »


Est-il vraiment besoin de la compétence d'un général pour savoir cela ?
Il reste à espérer que tout cela sera maîtrisé (par les temps qui courent, il y a de quoi douter...), et qu'il ne s'agit que d'un effet d'annonce aussi bien dissuasif qu'électoral, ce qui est aussi lamentable qu'irresponsable — on y revient décidément.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19066

Re: Violences policières & gouvernement irresponsable

22 Mars 2019, 09:48 Message


PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles