Afficher le sujet - De "l'intégration"

De "l'intégration"

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

21 Février 2018, 22:28 Message

Venant de vous, je l'avais compris, cher Eric, et votre deuxième paragraphe, raison d'être de votre message, avec son ironie grinçante, m'a fait spontanément sourire. Mais j'ai observé que dans notre "sphère" webmatique, on faisait grand cas des déclarations sur Marseille de notre artiste et aucun de celle sur les "analphabètes" de 1830. C'est pourquoi j'ai tenu à préciser les choses. Cela dit, c'était malvenu de le faire à partir de votre message, je le reconnais bien volontiers et vous prie de m'en excuser.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 2833

Re: De "l'intégration"

21 Février 2018, 23:03 Message

Vous n'avez rigoureusement aucune excuse à présenter, cher Didier. Nous nous comprenons.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

5 Mars 2018, 17:31 Message

Suède.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

14 Mars 2018, 09:13 Message

Seine-Saint-Denis : Mariama, 20 ans, la policière qui volait des armes (Le Parisien)

Mariama Coulibaly.

« Du commissariat à la prison. C’est le parcours de Mariama, 20 ans, adjointe de sécurité affectée en Seine-Saint-Denis. Cette jeune policière a été mise en examen le 8 février pour vol aggravé criminel et association de malfaiteurs. Elle a avoué lors de sa garde à vue avoir dérobé, durant la nuit du 25 au 26 août 2017 à la direction territoriale de Seine-Saint-Denis, deux pistolets Sig Sauer et deux chargeurs pleins. Une « commande » de son frère et d’un ami qui lui aurait permis de toucher 300 € et de signer le dernier chapitre d’une courte carrière entourée de soupçons.

En septembre 2015, Mariama entre dans la police comme cadet de la République, un dispositif qui permet aux jeunes gens sans diplôme de pouvoir intégrer l’institution. Un an plus tard, la voilà adjointe de sécurité dans une brigade de jour au commissariat de Pantin (Seine-Saint-Denis).

(...)

En plus de la jeune adjointe de sécurité, les quatre autres suspects, âgés de 19 à 31 ans, ont été mis en examen début février par le juge d’instruction. Salif a vendu les deux armes à Mehdi, caporal-chef au 152e régiment d’infanterie de Colmar (Haut-Rhin), qui voulait acheter une arme dans son quartier à Ozoir-la-Ferrière.

Ce soldat de 28 ans, passionné d’armes à feu, a revendu, pour 800 € l’un des pistolets à Lamine, un trafiquant de drogue de 31 ans qui vit dans le XVIIe arrondissement de Paris. Mais cette seconde arme n’a pas été retrouvée. L’affaire a éclaté lorsque Mehdi s’est fait accidentellement tirer dessus par un ami dans la forêt d’Ozoir en essayant le pistolet volé… »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

19 Mars 2018, 19:20 Message

Basilique St Denis.
Des clandestins et des militants d’extrême-gauche envahissent la basilique, la messe du dimanche soir annulée.





Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

20 Mars 2018, 10:39 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

21 Mars 2018, 09:41 Message

« Pour Clémentine Autain, "il n’y a rien à profaner [à Saint-Denis]. On a tout mis à la fosse commune en 1793"… "rien" et "tout" désignant laconiquement les dépouilles des rois qui ont fait la France, selon le livre éponyme de Georges Bordonove, et « on » pouvant aussi bien être, dans sa bouche, pronom indéfini désignant une foule anonyme de révolutionnaires que première personne du pluriel, unissant sa personne aux sans-culottes dont elle est la fière héritière.

…mais "on" a oublié un petit "rien" : que "tout" avait été remis à la Restauration. 1 "On" n’a pas à "tout" connaître de son département pour être élu, mais "on" n’est pas obligé de ne "rien" savoir non plus, et "on" pourrait quand même se renseigner : "on" aurait pu jeter un coup d’œil sur Wikipédia pour vérifier avant de tweeter, mais il est vrai que l’Histoire en soi est un savoir bourgeois, et lorsqu’ "on" appartient à FI, l’alpha est 1789 et l’oméga 1793. Avant et après, il n’y a "rien". Sans compter "qu’on" est d’une génération pour laquelle la Restauration n’a jamais été enseignée au lycée, la France passant peu ou prou de la Révolution à la guerre de 14, avec juste un petit mot sur Napoléon, et aussi – cela va sans dire – sur les exactions de la colonisation. Pas plus de profanation, donc, à la basilique que de misogynie dans les bars de Sevran. Elle n’est pas belle, la vie, en Seine-Saint-Denis ?

Pour Éric Coquerel, le président de la République n’avait pas à "intervenir dans une église", même pour un hommage à Johnny Hallyday. C’est ce qu’il a dit à la télé (CNews) en décembre dernier.

Mais un député de la République peut "intervenir dans une église" – comme il le revendique, bravache, dans un tweet épinglé, "J’assume d’avoir soutenu cette occupation" – pour y emmener, par provocation, une foule bruyante de migrants criant leurs revendications au mégaphone, et notamment "On est chez nous", empêchant, comme le raconte un témoin sur Facebook, les fidèles de rentrer et de prier, et surtout d’assister à la messe dominicale – une obligation pour tout catholique.

Alors que la République, selon l’article 1 de la la loi de 1905, garantit le libre exercice des cultes, un député peut donc en toute impunité se vanter d’avoir contribué à l’entraver, et un autre peut nier, par un mensonge caractérisé, qu’un lieu de sépulture ait été profané. » (Bd Voltaire)


A noter le complet silence radio de nos médias.
Ah, ce n'est pas la mosquée de Poitiers (en plein chantier), ou une tranche de lard balancée sur une autre...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

23 Mai 2018, 07:18 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 16355

Re: De "l'intégration"

29 Mai 2018, 08:37 Message

Pour expliquer la photo récente sur le fil "No comment".

Xavier Magnin : Une vingtaine de Turcs sont arrivés, nous intimant l’ordre d’enlever l’affiche


Précédente

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête