Afficher le sujet - De "l'intégration"

De "l'intégration"

Sur l'immigration de peuplement et ses conséquences
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: De "l'intégration"

13 Octobre 2018, 10:18 Message

Notre remplacement par des machines se rapproche.
Pas de panique : les robots deviennent de plus en plus humains tandis que les humains deviennent de plus en plus mécanisés, la fusion devrait se faire en douceur. Un autre grand remplacement par effondrement, renoncement et soumission en quelque sorte. Pas tellement autre d'ailleurs.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

13 Octobre 2018, 10:27 Message

Eric Veron a écrit:Pas tellement autre d'ailleurs.
Oui, absolument ! Le pseudo Même en ses ravages totalitaires...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

14 Octobre 2018, 08:13 Message

Image


Logique.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

18 Octobre 2018, 13:02 Message

« S’agissant de la France, il faut ouvrir les yeux et constater qu’elle n’est plus vraiment la France. Chaque jour l’islam s’enhardit dans ses versions radicales wahhabite, salafiste et djihadiste et telle une meute harcelant sa proie, ses troupes lui arrachent un morceau de chair par-ci, un autre par-là, pendant qu’elle se vide de son sang. Et vient le moment où la proie cesse de se débattre, elle accepte l’inéluctable. ».

Que les obsédés par l'envie du pénal ne se précipitent pas, c'est de Boualem Sansal. Où l'on voit que notre expression est encore assez loin de la radicalité que devrait imposer la situation kafkaïenne dans laquelle nous sommes toujours plus plongés.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: De "l'intégration"

18 Octobre 2018, 14:17 Message

Courageux et clairvoyant, cet homme, comme Aldo, dans un autre genre. Faut dire que ceux-là savent de quoi ils parlent, ils ont connu l'intégralité du processus et ont pu en mesurer les conséquences.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

24 Octobre 2018, 14:42 Message




Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

25 Octobre 2018, 09:10 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

31 Octobre 2018, 10:14 Message

Une autre facette de "l'état des lieux". Il est en effet très dégradé ; c'est bien simple : on ne s'y reconnait plus... Quoi de plus logique ? "L'intégration", comme tout le reste, fonctionne remarquablement bien, mais à l'envers.

« Auschwitz 2019 », thème du week-end d’intégration de la faculté de médecine Paris-XIII ? (Bd Voltaire)

« Il est étonnant, toutefois, qu’aucun commentateur « autorisé » n’ait fait remarquer que ces faits lamentables se déroulent à "Paris XIII – Villetaneuse – Bobigny – Saint-Denis". Précisément dans le département dans lequel beaucoup de mètres carrés sont à reconquérir, pour reprendre les mots de Castaner, et où, selon Sammy Ghozlan, président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, l’ultime enfant juif d’une école publique, un adolescent de 14 ans, a été "exfiltré" il y a six mois après avoir été roué de coups à cause de sa religion. Et probablement pas par des lecteurs compulsifs de Drumont ou de Céline… Alors, quoi de surprenant à ce que l’épuration ethnique de la Seine-Saint-Denis – celle des juifs, dans un premier temps – se poursuive dans l’enseignement supérieur ?

Sur le site médical Egora, un médecin aujourd’hui installé commente :

"J’ai fait mes études à Paris-XIII il y a douze ans, et ce n’était pas du tout comme ça. Au contraire, c’était une fac ultra-tolérante, aucun conflit communautaire, des gens venant d’horizons différents, nombreux à avoir fait autre chose avant médecine… La situation a dû dramatiquement se dégrader pour en arriver là." »


***


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

1 Novembre 2018, 19:44 Message

Paris : pour les femmes du quartier Chapelle-Pajol, «la situation a empiré» (Le Parisien)

« "Désormais, notre quartier est abandonné aux seuls hommes : plus une femme dans les cafés. Pas un enfant dans le square Louise-de-Marillac. Certaines d’entre nous se terrent chez elles.". Au mois de mai 2017, à l’initiative de l’association SOS La Chapelle, un groupe d’habitantes du quartier Chapelle-Pajol avait rédigé une pétition, rapidement devenue virale, intitulée "Les femmes, une espèce en voie de disparition au cœur de Paris".

Bien au-delà de l’arrondissement, le texte mis en ligne avait recueilli près de 20 000 signatures. Il avait provoqué un déluge de réactions politiques, et même une visite nocturne de Marlène Schiappa, la secrétaire d’État, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, censée démontrer qu’il était possible de circuler en toute tranquillité. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

14 Novembre 2018, 16:45 Message

Image


Cela fait un plus que "tendre"...
D'autre part, c'est logique : hors le califat, point de salut.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

15 Novembre 2018, 09:39 Message

Damien Rieu : « L’armée prend cette affaire très au sérieux. Il faut obliger les médias à ne plus passer ces faits-là sous silence. »

« Damien Rieu, lanceur d’alerte qui a mobilisé l’opinion au moment de l’affaire Médine, revient sur cette vidéo d’un soldat de l’armée de terre affirmant, le 13 novembre : "Ne vous engagez pas dans l’armée, vous travaillerez avec des porcs." »


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

16 Novembre 2018, 09:14 Message



« Yassine Belattar et le président Emmanuel Macron entretiennent des relations proches ; Yassine Belattar le considère comme un "frère" et est considéré parmi les nouveaux visiteurs de l'Elysée.

Le 20 février 2018, il est invité par Emmanuel Macron lors d'un déplacement aux Mureaux mais arrive trop tard pour rejoindre le cortège présidentiel. Après une altercation avec une policière, il est placé en garde à vue pour "outrage sur personne dépositaire de l'ordre public" Il lui présente ses excuses deux jours plus tard et tire un sketch de cette expérience. L'humoriste plaide le "malentendu" : "Une policière m'a fait une remarque désobligeante devant mes enfants, je lui ai répondu, et on s'est tous retrouvés au commissariat".

En mars 2018, Emmanuel Macron le nomme membre de l'instance "Conseil présidentiel des villes", animé par Anne de Bayser, actuelle secrétaire générale adjointe de l'Elysée, qui vise à prendre des mesures pour les quartiers difficiles. Ce comité, composé de 25 membres qualifiés par Emmanuel Macron de "vraies gens des quartiers", a été placé en concurrence avec les élus de la République que sont les maires et les spécialistes reconnus de la politique de la ville lors de son intronisation le 22 mai 2018.

Un choix critiqué par l'ancien premier ministre Manuel Valls qui y voit un "signe de faiblesse" du président de la République. Yassine Belattar répond qu'il estime "(..) qu'il est plus français que Manuel Valls (..)".

Réagissant à cette nomination, il est qualifié d' "islamiste" par Gilles-William Goldnadel dans l'émission "les Grande Gueules". Yassine Belattar annonce vouloir déposer plainte. L'intéressé se dit victime de la "jurisprudence [Tariq] Ramadan : un arabe qui parle bien, c'est forcément qu'il a un double discours. Sujet-verbe-COD dans le bon ordre, c'est suspect" Pour Rodolphe Belmer, éIl cherche à être l’incarnation de la jeunesse française dans une démarche progressiste de vivre ensemble. Il y a chez lui une dose de revendication communautaire, mais cette revendication va dans le sens d'une intégration républicaine. »

En avril 2018, il est accusé de faire pression à l'encontre d'Albert Chennouf-Meyer, père d'Abel Chennouf, l'une des victimes de Mohammed Merah en mars 2012 en le menaçant de "délit d'islamophobie". Par l’intermédiaire de ses avocats, le 6 avril 2018, Albert Chennouff-Meyer écrit au président de la République en déclarant "mon objectif est de le faire sauter, il est inconcevable qu’un tel individu conseille le président de la République" » (Wikipédia)

C'est, hélas, très concevable.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

18 Novembre 2018, 08:20 Message

Kingersheim (68) : des "jeunes" de cité se sont fait passer pour des "gilets jaunes" et ont attaqué les policiers (L'Alsace par Fdesouche)

« S’ils portaient la plupart le signe de ralliement des manifestants du jour, ils étaient pour la majorité cagoulés et porteurs de barres de fer.
Rapidement les policiers ont compris, après avoir essuyé des jets de pierre qu’ils n’avaient pas affaire à des manifestants du 17 novembre mais à des jeunes trublions venus du quartier de Bourtzwiller, situé à quelques centaines de mètres de là à vol d’oiseau. Par chance, les policiers en faction ont pu bénéficier de l’arrivée quasi immédiate des renforts de la SDI, section départementale d’intervention du commissariat de Mulhouse. A coup de grenade et de tirs de flashball, ils ont mis en fuite le groupe. Deux jeunes, âgés de 15 et 22 ans ont été interpellés par des hommes de la brigade canine et de la BAC (brigade anticriminalité) et placés en garde à vue. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

7 Décembre 2018, 11:59 Message

L'époque est vraiment passionnante.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17515

Re: De "l'intégration"

9 Décembre 2018, 09:56 Message

Image

Précédente

Retourner vers Immigration de peuplement & conquête