Afficher le sujet - Europe pour tous

Europe pour tous

Sur les événements internationaux, par temps de "globalisation"
Messages: 3089

Re: Europe pour tous

21 Avril 2015, 11:43 Message

Dans les médias allemands on entend depuis 3 jours les mots de "Schande für Europa" cad l'Europe devrait avoir honte de ce qui se passe sur ses côtes.

Je regrette mais c'est le continent africain qui devrait avoir honte de ces drames innommables.

En plus les médias parlent de réfugiés noyés mais en fait il s'agit d'immigrés clandestins ou illégaux et non pas de personnes chassées ou poursuivies politiquement dans leurs pays.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

21 Avril 2015, 13:06 Message

Cohn-Bendit dans ses œuvres...

« Ouvrons les portes européennes. »

« Et aussi en France, il y a un besoin de main d’œuvre. Il y a des boulots que par exemple des autochtones, qu’ils soient immigrés autochtones, ou qu’ils soient Français, ne veulent pas faire. »



Du reste, à l'encontre de ce que prétend l'Australie, L'Express nous l'assure, grâce à un "spécialiste" : "Une politique migratoire répressive n'a aucune influence sur le nombre de migrants"

Messages: 3089

« Ce pays-ci n'est pas un terrain vague ... »

21 Avril 2015, 13:46 Message

Maurras : « Ce pays-ci n'est pas un terrain vague ... » Quoiqu'on en dise à Rome ou à Paris, voilà ce qui doit guider notre politique de l'immigration !


L’hospitalité

Il s'agit de savoir si nous sommes chez nous en France ou si nous n'y sommes plus ; si notre sol nous appartient ou si nous allons perdre avec lui notre fer, notre houille et notre pain ; si, avec les champs et la mer, les canaux et les fleuves, nous allons aliéner les habitations de nos pères, depuis le monument où se glorifie la Cité jusqu'aux humbles maisons de nos particuliers. Devant un cas de cette taille, il est ridicule de demander si la France renoncera aux traditions hospitalières d'un grand peuple civilisé. Avant d'hospitaliser, il faut être. Avant de rendre hommage aux supériorités littéraires ou scientifiques étrangères, il faut avoir gardé la qualité de nation française. Or il est parfaitement clair que nous n'existerons bientôt plus si nous continuons d'aller de ce train. (…) Ce pays-ci n'est pas un terrain vague. Nous ne sommes pas des bohémiens nés par hasard au bord d'un chemin. Notre sol est approprié depuis vingt siècles par les races dont le sang coule dans nos veines. La génération qui se sacrifiera pour le préserver des barbares et de la barbarie aura vécu une bonne vie.

(…) La jeune France d'aujourd'hui est en réaction complète et profonde contre ce double mal. Elle rentre chez elle. Ses pénates intellectuels, ses pénates matériels seront reconquis. Il faut que l'ouvrier français, le savant, l'écrivain français soient privilégiés en France. Il faut que les importations intellectuelles et morales soient mises à leur rang et à leur mérite, non au-dessus de leur mérite et de leur rang. L'étiquette étrangère recommande un produit à la confiance publique : c'est à la défiance du pays que doit correspondre au contraire la vue de tout pavillon non français. Qu'une bonne marque étrangère triomphe par la suite de cette défiance, nous y consentons volontiers, n'ayant aucun intérêt à nous diminuer par l'ignorance ou le refus des avantages de dehors, mais l'intérêt primordial est de développer nos produits en soutenant nos producteurs. Le temps de la badauderie à la gauloise est fini. Nous redevenons des Français conscients d'une histoire incomparable, d'un territoire sans rival, d'un génie littéraire et scientifique dont les merveilles se confondent avec celles du genre humain.

Charles Maurras
L’Action française, 6 juillet 1912

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

21 Avril 2015, 18:17 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

22 Avril 2015, 08:11 Message

Avant que les nouvelles lois ne passent, je me dépêche d'écrire une chose abominable : j'entends, dans tous les "débats" sur les plateaux de télé au sujet des nouvelles vagues de "migrants" (sic), qu'il nous faut bien accueillir ces chrétiens d'Orient, ces Syriens, Érythréens, Irakiens fuyant les atrocités de la guerre "civile"... et j'ai beau faire, je vois sur les images qui nous parviennent presque seulement des noirs africains (aïe), sans doute capables, eux, de parfaitement distinguer l'ethnie ou le pays d'origine de leurs voisins, contrairement à nous, et qui pis est, pour des naufragés de l'existence, la plupart n'ont guère l'air aimable, plutôt combattants (au sens psychologique, veux-je dire, n'aggravons pas trop notre cas) qu'égarés et au bout du rouleau après tant d'épreuves terribles. Que sera-ce de les croiser une fois installés dans nos villes et nos campagnes... Ignoble, je vous avais prévenu...

Messages: 3089

Re: Europe pour tous

22 Avril 2015, 09:54 Message

Denis Tillinac : "revenir à l’essentiel"

Le recteur Boubakeur exhorte nos autorités à doubler le nombre de mosquées pour ses coreligionnaires français. Ils seraient 7 millions, a-t-il dit. Chiffre improuvable, faute de statistiques, mais peu importe : en légitimant ses exigences par le nombre supposé de ses fidèles, l’islam prétend enraciner le multiculturalisme confessionnel dans notre pays. Or, le nombre ne saurait suppléer l’absence de racines historiques.

Les confessions sont évidemment égales devant la loi, laïcité oblige ; elles ne le sont pas à l’aune de la mémoire. Quinze siècles d’accointances intimes avec la catholicité ont profilé notre paysage intérieur, façonné notre spiritualité, notre sentimentalité, notre sociabilité, notre esthétique, notre ludisme, notre scansion du temps, notre érotisme même.

Après le drame des guerres de Religion et la grave bévue de Louis XIV — la révocation de l’édit de Nantes —, le protestantisme issu de Luther et de Calvin a pris sa juste place et les juifs de France, dès lors qu’ils ont joui pleinement de leurs droits civiques, ont enrichi notre culture : Proust, Bergson, Chagall et tant d’autres.

La séparation des Églises et de l’État a émancipé le citoyen de la tutelle d’un cléricalisme tantôt gallican, tantôt vaticanesque : c’était opportun et nul ne le conteste. Reste l’héritage d’une architecture mentale bâtie, étayée, enluminée par la catholicité romaine. L’âme de la France plane au-dessus des clochers de Notre-Dame qui a solennisé les hautes heures de son histoire, y compris le Te Deum de la Libération avec de Gaulle et Leclerc. L’“identité” de la France est insaisissable si l’on occulte la symbolique liée à la cathédrale de Reims, à la crypte de Saint-Denis — et à ces monastères bénédictins et cisterciens qui ont transmis le savoir et défriché nos arpents.

Même la texture de notre anticléricalisme, sans équivalent en Europe depuis les Lumières, témoigne de la prégnance du fond de sauce catho : amour-haine de ce couple désormais à la retraite, goupillon et férule.

Notre imaginaire, nos quêtes de l’invisible, nos chamailleries politiques, nos tours de langage s’y réfèrent par une pente naturelle. Aussi est-on légitimement choqué quand nos chefs d’État, sous prétexte de neutralité, reçoivent sur un pied d’égalité les dignitaires de l’Église catholique et ceux des diverses confessions ayant importé des fidèles en France. Égalité inéquitable et mesquine, car procédant d’une approche bassement comptable et ignorant une longue et noble mémoire.

J’ai le plus sincère respect pour la piété d’un musulman ou d’un hindouiste : toute invocation d’une transcendance vaut mieux que le culte du fric et de l’ego. Mais ces confessions n’ont aucun ancrage dans notre inconscient collectif, aucune résonance dans nos coeurs. En accréditant sournoisement l’illusion d’une équivalence, nos dirigeants assèchent les sources de notre patriotisme et humilient les fidèles catholiques.

L’épisode lamentable des affiches dans le métro, l’indifférence de nos “élites” aux martyrs chrétiens dans l’espace oriental dominé par l’islam, les prônes apeurés sur l’“islamophobie” après les attentats de janvier en plein Paris : autant de symptômes d’un refus buté de prendre la France pour ce qu’elle est, un avatar de la latinité éclos dans le giron du catholicisme.

Dieu sait que je ne suis pas un bigot, encore moins un intégriste, et que toute société où César s’arrogerait les prérogatives d’un pasteur d’âmes serait pour moi invivable. « Mon royaume n’est pas de ce monde », a dit le Christ. Mais le royaume de France, les deux empires et les cinq républiques qui lui ont succédé dans le temps ont les mêmes racines, n’en déplaise à M. Peillon et à Mme Vallaud-Belkacem, qui oeuvrent obstinément pour les extirper des cervelles enfantines.

Il y a beaucoup de musulmans en France, ils ont droit au respect de leur foi et à la possibilité d’exercer dignement leur culte. Mais on ne décrète pas des racines : les nôtres sont catholiques au sens large depuis le baptême de Clovis, point final.

Trouvé dans Valeurs actuelles

Messages: 3089

Re: Europe pour tous

22 Avril 2015, 11:09 Message

Très bon billet sur le blog de LA LIME aujourd'hui. Il semblerait qu'il ait repiqué un article paru dans le Figaro mais je n'en suis pas sûr. http://fboizard.blogspot.de/2015/04/invasion-migratoire-les-europeens.html


Invasion migratoire : Les Européens doivent être fermes

*************
Cette situation est en grande partie la faute de nos «dirigeants» enthousiastes, qui ne sont freinés par aucune conscience historique, politique ou humaine. Nous avons ainsi soutenu avec entrain la chute de régimes fragiles au Moyen-Orient. Après que l'Union européenne, sous la direction de Nicolas Sarkozy, a laissé s'effondrer la Libye sans raison stratégique clairement identifiable, un énorme flux de migrants s'est formé.

Nous avons ensuite joyeusement continué, avec nos partenaires américains, à semer le trouble en Syrie jusqu'à ce que là aussi -et seuls les sots ne pouvaient le prévoir- apparaisse un gigantesque courant migratoire, totalement incontrôlable. «L'ensemble de l'Union européenne a le devoir moral et humanitaire d'agir», a-ton entendu le 19 avril. En effet, mais pourquoi serait-ce là une tâche de l'UE et pas des États eux-mêmes? Le drame en cours trouve son origine dans l'ouverture des frontières intérieures qui transforme de facto la politique d'immigration d'un pays en politique d'immigration d'un autre.

[…]

Des djihadistes ne risquent-ils pas de prendre place parmi ces migrants ? Par ailleurs, à bord d'un de ces bateaux, des chrétiens ont été jetés par-dessus bord par des musulmans. Même s'agissant de migrants bien intentionnés, de surcroît, il n'est pas sûr que ce soit une bonne idée pour eux de venir en Europe. Ces gens courageux, audacieux, prêts à laisser leur vie pour un meilleur avenir constituent indiscutablement une «fuite des cerveaux» pour leur continent, au sein duquel ils pourraient jouer un rôle déterminant. Ce qui est désormais incontestable, c'est que nous ne pouvons pas accueillir tous ces gens. Nos villes explosent sous la poussée migratoire et nos sociétés sont fragilisées par une trop grande diversité.

[…]

Il n'y a que quatre façons de s'y prendre : envoyer une flotte militaire qui arrête les embarcations avant qu'elles ne quittent la côte africaine. Renvoyer ceux qui ont réussi à atteindre l'Europe ; financer l'accueil, par les pays voisins, de ces réfugiés quand ils ne peuvent retourner dans leur pays d'origine ; placer dans des camps de réfugiés ceux qui ne peuvent vraiment aller nulle part aussi longtemps que perdure la situation dans leur pays d'origine. Tout a un prix. Il n'est pas difficile de prévoir ce prix ; la grande question est de savoir si nous sommes prêts à le payer.
*************

Je ne voterai plus jamais Sarkozy. Je sais bien qu'en politique, il ne faut jamais dire «jamais». Cependant, son erreur de jugement sur la Libye est si énorme et tellement ancrée dans des conceptions erronées qu'il me paraît impossible de réviser mon opinion.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Europe pour tous

22 Avril 2015, 16:43 Message

L'ONU fait la leçon à l'Europe par la voix de M.Zeid Ra’ad al-Hussein :

«L’Europe tourne le dos à certains des migrants les plus vulnérables dans le monde, et risque de transformer la Méditerranée en un vaste cimetière», a dénoncé le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Zeid Ra’ad al-Hussein. Les Européens devraient plutôt reconnaitre le besoin en main-d’œuvre peu qualifiée, et admettre que les réfugiés ont le droit de recevoir une protection, juge-t-il. Il a exhorté les gouvernements des pays de l’UE à adopter «une approche plus courageuse et moins cynique», et les a accusés de céder aux mouvements populistes xénophobes. Zeid Ra’ad al-Hussein a notamment critiqué le manque de voies légales mises en place pour les migrants et les demandeurs d’asile.
«Ces morts et les centaines d’autres qui les ont précédées ces mois derniers étaient prévisibles», a-t-il ajouté, soulignant qu’elles étaient le résultat d’un échec de la gouvernance et d’«un manque immense de compassion».

[Extrait de Libération.fr de ce jour]

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

23 Avril 2015, 15:19 Message

Zemmour : « les droits de l’homme tuent »


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

24 Avril 2015, 14:43 Message

On laissera à M. Sapir son tropisme de gauche "humaniste-internationaliste" qui veut à toute force que le multi-tout soit soluble dans la souveraineté nationale ; ce qu'il apprend du récent discours de Barroso vaut tout de même son pesant de cahuètes !

Barroso, Juncker, l’Europe et Vichy (Russeurop)

« It is neither a superstate nor an international organisation. It is a sui generis project composed of sovereign states who willingly decided to pool their sovereignty in order to address better their common problems »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

11 Mai 2015, 15:38 Message

La dérive autoritaire de l'Union européenne (I. Rioufol, Le Figaro)

« Ce comportement autoritaire est révélateur de l’indifférence que porte l’UE à la démocratie, aux nations, à la protection des citoyens. De ce point de vue, elle partage avec l’ex-URSS quelques similitudes détestables qui pourraient augurer de son destin. Or le plus étonnant est d’observer son incapacité à se remettre en question, alors même que son futur immédiat est désormais posé avec ce prochain référendum britannique. L’irritation des peuples est telle que d’autres consultations, généralisées à l’ensemble des pays de l’Union, lui seraient vraisemblablement fatales. En fait, l’UE apparaît de plus en plus clairement comme l’obstacle au retour des Etats-nations, des souverainetés, des frontières. Son option jamais démentie pour le multiculturalisme, cheval de Troie de l’islam radical, aggrave les crises identitaires qui partout se généralisent. La spectaculaire démonstration de force militaire de la Russie de Poutine, samedi à Moscou, est également venue rappeler sa propre vulnérabilité, qui n’est autre que la conséquence de sa pusillanimité et de son effacement. Une Europe forte et solidaire est évidemment indispensable. Mais cette Union européenne-là ne joue plus son rôle, à écouter ces commissaires-apparatchiks. Ils ne savent que suspecter et maltraiter la piétaille. Si l'UE devait persister à ne faire aucun effort pour se mettre rapidement à l’écoute de la base, son effondrement brutal ne serait pas à exclure. C’est ainsi que l’invulnérable Union soviétique s’est révélée n'être, en fait, qu'un château de cartes »

***

Le sieur dans ses œuvres :


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

14 Mai 2015, 16:29 Message

La grande illusion. Quand la France perdait la paix.
Le dernier livre de Georges-Henri Soutou.
En approfondissement du désormais classique "Histoire de la diplomatie française".

Image


Introduction.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

4 Septembre 2015, 09:13 Message

On n'a pas assez insisté sur cet aspect : même dans les micro-trottoirs des télés allemandes, on entendait les quidams favorables à la submersion dire "s'ils sont qualifiés...".

Crise migratoire : une chance d’en finir avec l’Europe allemande (Federbusch, Bd Voltaire)

« Angela Merkel, après avoir hésité, se pose en donneuse de leçons du haut de sa modeste croissance économique. Elle demande à tous les pays européens d’accueillir une part des migrants sachant que l’Allemagne choisirait volontiers par priorité les hommes seuls et qualifiés venant de Syrie et hostiles à l’islam rigoriste. Les autres pays recevront celles et ceux qui n’ont pas ce profil idéal. Bref, une resucée migratoire de l’arnaque de la monnaie unique. »

D'accord, pas forcément pour les mêmes raisons que Federbusch, pour dire que la "crise migratoire" pourrait être le tombeau de l'U.E. avant même l'éclatement de l'euro.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17513

Re: Europe pour tous

7 Septembre 2015, 18:15 Message

Un aperçu sur une télé allemande (probablement régionale) ; c'est édifiant...


Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Europe pour tous

7 Septembre 2015, 19:56 Message

Merci. Cette émission est vraiment intéressante. Je ne peux en dire plus : le JT de la 2 commence dans quelques minutes.

Messages: 3089

Re: Europe pour tous

7 Septembre 2015, 22:07 Message

Report est une des pires émissions de la 1 ère chaine allemande et cela fait 20 ans que je ne la regarde plus. Elle distille en général un discours crypto-communiste des plus dégoulinants. Dans cette vidéo une des personnes obligée de déménager explique qu'il est en colère et ne porte pas les immigrés dans son coeur et que c'est bien naturel puisque lui et les autres habitants de ces logements sociaux sont contraints de quitter les lieux pour permettre une rénovation de l'immeuble dans le but d'accueillir des immigrés.

Réaction du maître de cérémonie:
est-ce vraiment naturel d'être en colère et de ne pas porter dans son coeur les immigrés ? Autant dire que j'ai arrêté immédiatement de regarder cet immondice.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3131

Re: Europe pour tous

7 Septembre 2015, 22:35 Message

Étonnant : nous n'avons pas du regarder la même vidéo, cher ami. Ou bien nous n'avons pas le même regard.

Messages: 3089

Re: Europe pour tous

8 Septembre 2015, 00:43 Message

Cher Eric,
Contrairement à vous mon regard sur les émissions de la tv allemande est marqué par 40 ans d'ingurgitation de la propagande la plus indigeste.

Mon seuil de tolérance aux insanités répandues par la tv d'Etat n'est pas très élevé.

PrécédenteSuivante

Retourner vers International, européisme & mondialisme