Afficher le sujet - Lèche-babouches

Lèche-babouches

Sur l'islamisation de la France, et abécédaire de l'islam
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15326

Lèche-babouches

19 Mars 2014, 19:15 Message

Municipales à Metz : la candidate UMP-UDI-Modem se rend dans une mosquée pour obtenir le vote des musulmans (fdesouche)


Avatar de l’utilisateur
Messages: 598
Localisation: Provence

Re: Lèche-babouches

22 Décembre 2015, 07:29 Message

Glané dans le dernier livre de Malika Sorel, le lien vers l’article suivant :

Valérie Pécresse : “Je voudrais faire émerger les Rama, les Rachida et les Fadela de demain” (Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis, le 27 juillet 2009)

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche était l’invitée, lundi soir, de l’Union des associations musulmanes de la Seine-Saint-Denis, l’UAM-93, à la Bourse du travail d’Aubervilliers.
Elle a moins parlé des musulmans que de la diversité en général. La ministre a insisté sur l’importance d’en finir avec cette barrière entre Paris et sa banlieue nord-est. Et pour prouver qu’elle y oeuvrait, elle a choisi de débattre avec les musulmans à Aubervilliers, ville qui a été choisie en juillet dernier pour accueillir le futur campus universitaire d’envergure internationale. D’emblée, elle a déclaré : “Nous avons tous les deux un rêve [NDLR : avec le maire socialiste Jacques Salvator, qui a fait une brève apparition au début de la rencontre] : accueillir sur ce campus les plus grands chercheurs, rivaliser avec Harvard et Cambridge. Il faut qu’en Seine-Saint-Denis, on ait de l’excellence.”
Valérie Pécresse a répété vouloir “promouvoir la diversité dans la formation.” Elle a évoqué une série de mesures en cours ou à mettre en place pour “faire émerger les Rama, les Rachida et les Fadela de demain” : créer un diplôme d’accès à l’université pour ceux qui n’ont pas le bac (compris dans le plan Banlieue de Fadela Amara), construire un pôle Paris-Nord, développer les IUT en Seine-Saint-Denis, les classes prépas, les formations en alternance et augmenter le nombre de logements étudiants. “3000 logements sociaux étudiants sont prévus dans les Hauts-de-Seine, le même nombre dans les Yvelines, a déclaré la ministre. Et actuellement je négocie avec Bertrand Delanoë pour en construire 4000 à Paris.” Des logements qui seront pris en compte dans les 20 % de logements sociaux imposés aux communes par l’article 55 de la loi SRU.
Chaudement applaudie tout au long de la soirée, Valérie Pécresse a enfin invité les musulmans à se manifester pour faire émerger leurs élites. “Au gouvernement, nous avons du mal car nous ne connaissons pas les réseaux pour promouvoir ces gens. Faites la même chose que les autres cultes, a-t-elle encouragé. Faites du lobbying et venez travailler avec nous.”
(Le passage souligné correspond à celui que reproduit Malika Sorel.)

Image

Messages: 1426

Re: Lèche-babouches

10 Septembre 2016, 18:23 Message

Orange fête l’aïd el-kebir (de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace...) >:(

http://www.al-kanz.org/2016/09/07/orange-aid-el-kebir/
(Al-Kanz (trésor en arabe) est un des piliers de la « muslimsphère . )

A l’occasion de l’aïd al-adha, Orange lance une opération commerciale à destination des consommateurs musulmans. Audacieux.

L’opération commerciale est banale pour les filiales du géant Orange dans les pays musulmans. Elle l’est moins en France.

Cette année, à l’occasion de l’aïd al-adha, appelée aussi « aïd el-kebir », l’opérateur français met en place une offre sur ses cartes prépayées.

L’opérateur ose inviter explicitement ses (futurs) clients à « fêter l’aïd el-kebir », s’adressant ainsi explicitement à un segment de marché précis, celui des consommateurs musulmans.

Banalité marketing, si montrer son intérêt à l’égard de ce type de consommateurs ne nécessitait pas une certaine audace, tant l’islamophobie est prégnante en France. Particulièrement ces derniers mois.


On se demande bien quelle en serait la cause !

Messages: 1426

Re: Lèche-babouches

10 Septembre 2016, 18:35 Message

Ceci aurait pu être dans le fil suggestion pour le JT du jour.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15326

Re: Lèche-babouches

10 Septembre 2016, 18:40 Message

C'est noté pour le prochain JT, celui de lundi !

Messages: 1426

Re: Lèche-babouches

5 Janvier 2018, 16:34 Message

Macron réconforte Yassine Belattar.

« Je suis au fond du trou », s'est lamenté l’humoriste controversé dans un texto envoyé au président de la République.

Secoué par une tempête médiatique, Yassine Belattar est allé chercher du réconfort auprès du… chef de l’État. L’humoriste, accusé mi-décembre par Marianne d'entretenir « le déni de l'islamisme comme le discours sur “les Blancs” et les autres », a envoyé le SMS suivant à son « frère » (sic) Emmanuel Macron : « Visiblement, c’est une nouvelle guerre que lance ce journal, je suis au fond du trou. » Réponse par texto du président de la République, selon l’Obs ce jeudi : « T’obsède pas. Continue. Les critiques suivent le talent. »

Dans l’article en question de Marianne, intitulé « Yassine Belattar, faux clown et vrai danger » et publié le 15 décembre, Martine Gozlan rapporte les propos qu'aurait tenus l’humoriste sur la scène du Théâtre de l'Atelier : « Je ne suis pas Charlie, je ne suis pas Nice. […] Je choisis mes deuils. » Mais ce dernier affirme que son texte a été tronqué et avoir déclaré ce soir-là : « Je ne choisis pas mes deuils. Je ne suis pas Charlie, je ne suis pas Nice, je suis Français. Je suis toujours en deuil quand il y a un malheur sur le territoire français.' »

SUR LE MÊME SUJET L'humoriste Yassine Belattar menace Marianne après un article sSur Facebook, Yassine Belattar avait aussi réagi, en s’adressant à ses « chers amis racistes, Vous voulez ruiner ma carrière, me faire passer pour ce que je n’ai jamais été, faire de moi votre nouveau Dieudonné... Pour faire une guerre il faut être deux, mais sachez que j’ai une putain d’armée... Elle est métissée et il y a de tout... Il y a des limites à ne pas franchir. Vous allez perdre, ce n’est pas une menace mais une promesse ».

Pujadas et Atlantico pris pour cibles
Fin novembre, l’humoriste s’était déjà fait remarquer au cours de L'Émission politique, diffusée sur France 2, face à Bernard Kouchner. « Je fais ce que je veux, mon gars. Je voulais te répondre », lui avait alors lancé l'ancien ministre. « Pourquoi vous me tutoyez ? C’est fini la colonisation ! », avait aussitôt répondu l’humoriste, dénonçant sa « condescendance ». La punchline avait déclenché une polémique sur les réseaux sociaux.

Deux semaines plus tôt, sur LCI, il avait aussi pris à partie le présentateur David Pujadas. « Je suis outré par ce que j'entends », avait-il lancé. « Il est 19h30, des millions de Français sont devant leur télévision et on vient de faire le lien entre immigration et islamisme. C'est très grave ! » Puis, l’humoriste avait reproché à Pujadas d'avoir donné la parole à Manuel Valls, « un espèce de Premier ministre sordide », avant de taxer le site Atlantico d'islamophobie.

Maître de cérémonie au gala du CCIF
Par le passé, Yassine Belattar a également comparé Thierry Ardisson à un nazi (« L'homme en noir a mis une chemise brune »), affirmé « il n’y a pas de modération dans une religion : on est musulman ou on ne l'est pas » et que « ces hommes blancs de plus de 60 ans sont peut-être la clé du problème », multiplié les insultes sur Twitter et même animé un gala de soutien du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), connu pour ses penchants islamistes.

Né de parents marocains, musulman pratiquant et engagé à gauche, derrière Ségolène Royal en 2007 puis François Hollande en 2012, Yassine Belattar a d’ailleurs dîné avec l’ancien président socialiste récemment. « On a dîné ensemble avec nos femmes au lendemain de mon passage chez Pujadas, où j’ai dénoncé le lien qui était fait à l’antenne entre 'immigration et islamisme' », indique dans l’Obs l’humoriste trentenaire, qui a aussi bu des cafés avec Arnaud Montebourg et Benoît Hamon lors de la campagne électorale.

http://www.valeursactuelles.com/societe/macron-envoye-un-sms-de-soutien-yassine-belattar-tobsede-pas-continue-les-critiques-suivent-le-talent-92096

[Ce texto du président Macron ne peut être qu'une fake news du Nouvel Obs. Car il est évident qu'un président de la république ne saurait manifester une telle dhimitude. 8O :!:]


Retourner vers Islamisation