Afficher le sujet - Lobby LGBT

Lobby LGBT

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

19 Août 2019, 13:13 Message

Folie LGBT+ à Radio France (OJIM)

« La lecture intermittente du bulletin d’information de Radio France est parfois savoureuse. Et permet de voir à quel point la dictature des petites minorités actives met la majorité sous sa coupe. Le bulletin interne du 6 mars 2019 donne un exemple frappant concernant le lobby LGBT.
Radio France et l’Autre Cercle sont dans un bateau

L’Autre Cercle, kesaco ? Le bulletin de Radio France du 6 mars répond : "Fondée en 1997, l’Autre Cercle est une association nationale de lutte contre les discriminations LGBT+ dont les valeurs sont le respect, l’humanisme, l’indépendance, l’engagement et le pragmatisme". Traduction : officine de lobbying pour promouvoir dans le monde de l’entreprise ceux qui se reconnaissent dans un modèle homosexualiste, transgenre mais aussi "intersexe et toutes les variations d’orientation sexuelle ou d’identité de genre" nous précise une note en bas de page. L’association est richement financée par IBM, Sodexo, Casino, EDF, Orange, Axa et d’autres. Et Radio France est partenaire.

Comment valoriser la présence de LGBT++ (nous rajoutons un deuxième + à titre de précaution pour inclure les autres identités marginales, les zoophiles injustement critiqués ne doivent pas être discriminés) dans l’entreprise ? En créant un concours pour la « première édition française du Top 60 des Rôles Modèles LGBT+ et Alliés au travail ». Avec l’aimable concours de Radio France et celui de la Tribune. Pour ce dernier média voir notre article du 26 mai 2019.

Les vainqueurs des rôles modèles

Soyez attentifs, il y a différentes sortes de gagnants. Les vrais, les « Rôles modèles » sont ceux qui « se reconnaissent LGBT+ », médailles d’or. Les Alliés ne s’affirment pas nécessairement LGBT+ mais, en tant que dirigeants engagés, contribuent à leur promotion, médailles d’argent. Les Leaders, salariés non dirigeants, ont le même rôle sans avoir autant de pouvoirs, une modeste médaille de bronze. Vous avez suivi ? Radio France nous apprend qu’une cérémonie de remise présidée par Lea Salamé a eu lieu le 16 mai. Pour ceux qui veulent savoir qui sont les heureux vainqueurs, le lien est ici.

Pour les pressés, vous trouverez dans les 20 médailles d’or une majorité d’hommes (17 sur 20), un notaire, deux avocats, un syndicaliste et des dirigeants d’entreprise dans des positions variées. Pour nos lecteurs LGBT++ qui veulent postuler dans une entreprise qui assurera à coup sûr leur promotion, nous signalons entre autres et gracieusement Auchan (secteur sud-est), Foncia (communication), BNP Paribas (communication et marketing), Airbus (achats), Cap Gemini (partenariats) et même la préfecture de police, sans doute celle de Paris. Cette rubrique est dénuée de toute publicité. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

17 Septembre 2019, 14:03 Message

Image


Est-ce vraiment nécessaire ???

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

23 Septembre 2019, 09:10 Message

A Paris, un festival féministe propose de “sortir de l’hétérosexualité” (Les Inrockuptibles)

« Plus qu’une simple orientation sexuelle, l’hétérosexualité est avant tout un régime politique »

« “On ne naît pas hétérosexuel.le, on le devient”. C’est sur ce présupposé qu’est bâti un festival au nom aussi radical que prometteur qui commencera mardi 24 septembre à Paris : “Sortir de l’hétérosexualité”. Deuxième volet du festival “Des sexes et des ‘femmes’”, qui avait entrepris l’an dernier de dénaturaliser le mot “femme” en travaillant sur le désalignement genre/sexe, l’événement s’attaquera cette année au régime politique hétérosexuel en multipliant les perspectives critiques et les lignes de front : érotisation de la violence (avec Valérie Rey-Robert), répartition raciale du travail de care, économie du désir (avec Morgane Merteuil), production médicale de la binarité des sexes, éducation à l’hétérosexualité (avec Ovidie et Wendy Delorme), autant d’ateliers et de conférences à travers lesquels l’équipe du festival entend exposer l’hétérosexualité pour ce qu’elle est : un régime d’exploitation et une fiction politique. »

***


On ne nait pas aussi con, ce n'est pas possible, on le devient (alla Audiard).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

24 Septembre 2019, 08:40 Message

Intéressant point de vue.

Bouleversement anthropologique ? Non : retour avant Clovis ! (Bd Voltaire)

« Le mariage monogame occidental, lui, pierre angulaire de la civilisation gréco-latine, fut un puissant dispositif de stabilité sociale.

Avec la loi Taubira, il n’y a aucune raison, dit Jean-Pascal Gayant, professeur de sciences économiques, dans Le Monde du 15 août, "de ne pas voir émerger des revendications d’unions de plus de deux personnes". Avec la loi de la PMA, c’est tout simplement la multiparentalité qui fait "un singulier retour par la petite porte de l’histoire". C’est envisageable : mais qu’on le sache. Pas besoin de pincer toutes les cordes – sentimentale, métaphysique, religieuse – et d’imaginer un nouveau droit pour nous casser la tête, et la tirelire de l’État.

Vivons-nous une révolution anthropologique ? Bien sûr que non ! Il faudra toujours du mâle et de la femelle pour faire de l’homme. En revanche, nous risquons de vivre incohérence et discorde dans la société. En fondant une société sur la descendance de l’homme et de la femme et non sur celle de la mère seule, Clovis "faisait sortir les enfants de l’indistinction et de la proximité incestueuse de la famille large par l’omniprésence du père séparateur". Cette loi de filiation sacrerait un retour en arrière. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

30 Septembre 2019, 15:57 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

4 Octobre 2019, 09:02 Message


Messages: 149

Re: Lobby LGBT

4 Novembre 2019, 22:04 Message

En passant, un texte provenant d'un anti-capitaliste conséquent de 70 ans opposé de manière radicale au marché de la Pma/Gpa et autres folies transhumanistes. Quand je l'ai rencontré à Paris, malgré son apparence fluette, il affirme ne pas avoir peur de se faire violenter par des anti-fascistes ( ces derniers passent leur temps à le menacer ).

En pièce jointe, son manifeste très fouillé et profond, agrémenté de formules dont il a le secret.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

29 Novembre 2019, 09:21 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

6 Décembre 2019, 14:38 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

19 Mai 2020, 08:51 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

7 Juillet 2020, 10:38 Message

Nouveaux slogans à la Gay Pride : « Tout le monde déteste la police », « Les hétérosexuels n’existent pas » ! (Bd Voltaire)

« Hélas, il y a plus consternant encore. C’est cet autre slogan repris en beuglant par les manifestants : "Les hétéros n’existent pas !" Voilà donc des gens qui, depuis des décennies, nous bassinent avec le droit à être ce qu’ils sont, droit qu’on leur autorise bien volontiers, mais qui voudraient désormais nous imposer de ne plus être ce que nous sommes. Ayant obtenu la reconnaissance, le mariage, l’adoption puis l’insémination en attendant que tombe le dernier bastion de la GPA, il y a belle lurette, déjà, que nous n’avons plus le droit d’être indifférents. Nous sommes à chaque instant sommés de nous prononcer "pour". Forcément. Mais ça ne suffit plus : nous devons maintenant renier notre nature quand l’éventail chaque jour plus délirant des sous-groupes prétend imposer ses particularismes. Tout est permis, revendiqué, encouragé, sauf l’hétérosexualité ! Tout cela porte un nom : c’est la dictature. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3727

Re: Lobby LGBT

7 Juillet 2020, 10:52 Message

Voilà donc des gens qui, depuis des décennies, nous bassinent avec le droit à être ce qu’ils sont, droit qu’on leur autorise bien volontiers [...]
Non, pas moi.
Tout cela porte un nom : c’est la dictature.
Ah ben, faudrait savoir... N’est ce pas, encore une fois, la servitude volontaire et les cris d'orfraies ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

23 Août 2020, 09:36 Message

Mauvaise nouvelle idéologique, bien qu'avec force précautions (justifiées).

Genre : le retour à la case pathologie ? (Bd Voltaire)

« L’étude ne prétend pas établir de causalité, elle ne cherche qu’à poser des constats statistiques, identifier des cooccurrences qui seraient conformes ou non à une distribution normale. Puisqu’elles sont anormales, elle évoque des hypothèses. Le non-conformisme développé par les autistes trouverait-il une expression hors de la binarité de genre, stéréotype de la normalité ? L’exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens aurait-elle un impact sur la perception du genre des personnes ? Enfin, une société stressante, abusive et victimisante avec des personnes vulnérables et atypiques ne favoriserait-elle pas ces cooccurrences ? Poser ces questions, ce n’est pas y répondre, mais juste proposer des pistes de recherches pour mieux comprendre.

Ajoutons que l’étude est réalisée par des pointures de grandes universités, principalement Cambridge, même si l’argument d’autorité est démonétisé aujourd’hui ; ses résultats s’appuient sur de très grandes cohortes statistiques, contrairement à celles promues d’ordinaire par les activistes LGBT ; et que Nature Communications est une revue supposée sérieuse avec comité de lecture, même si ça pourrait ne plus vouloir dire grand-chose après le scandale du Lancet.

Pour ceux qui militent et assènent, depuis des lustres, que le genre est le simple choix d’un individu libre, opposable à la société, et qu’il est fasciste de contester cette doxa, c’est la tuile. Que l’argument 0 % nature 100 % culture repose en paix, il a vécu. Pour sûr, quelques activistes agiteront encore ce zombie. Des politiciens postmarxistes feront sans doute semblant de continuer à croire à la véracité de cette (ex-?) doxa, par intérêt personnel : il faut bien qu’existent des classes dominantes et dominées pour qu’elles luttent entre elles !

La dysphorie de genre fera-t-elle son retour comme pathologie ? C’est politiquement très incorrect, mais susceptible peut-être d’apporter aux personnes concernées les meilleures solutions thérapeutiques possibles en respectant au mieux leur dignité et leur intérêt personnel. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

14 Septembre 2020, 09:23 Message

Quelle sotte pouffiasse, cette mégère transformiste !
Et dire qu'on la dit partout "cultivée", "fan d'opéra", et que sais-je !!!

Roselyne Bachelot doit bien le savoir : Verlaine et Rimbaud ne sont pas les ancêtres de la Gay Pride ! (Bd Voltaire)

« De fil en aiguille, cela nous conduit à évoquer la suggestion qui court actuellement à travers une pétition, genre littéraire à la mode et qui ne nécessite, pour le plus grand nombre, que de savoir signer son nom : faire entrer ensemble au Panthéon deux de nos poètes nationaux, Arthur Rimbaud (1854-1891) et Paul Verlaine (1844-1896). Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, s’est évidemment précipitée sur cette belle idée : "Le fait de faire entrer ces deux poètes qui étaient amants, oui, ensemble au Panthéon, aurait une portée qui n’est pas seulement historique ou littéraire, mais profondément actuelle." "Qui étaient amants ?" Plus exactement "qui furent amants". La "relation" entre les deux hommes dura quatre ans. Elle fut tumultueuse, chaotique, avec des hauts et des bas. Violente, aussi. Bref, effectivement, "profondément actuelle", pour reprendre le propos de Roselyne Bachelot qui a décidément le don de taper où il faut avec les mots qu’il faut. Violente ? Elle se termina à la page des faits divers à Bruxelles, le 10 juillet 1873, lorsque Verlaine, passablement saoul, tira deux coups de pistolet sur Rimbaud qui venait de lui annoncer qu’il le quittait. Marlène Schiappa a, sans doute, un avis sur cette triste histoire. Verlaine fut condamné à deux ans de prison et sera libéré en janvier 1875, après une remise de peine pour bonne conduite.

Tout cela n’enlève rien au génie de Verlaine et Rimbaud, génie qui peut justifier leur entrée au Panthéon, ne serait-ce qu’en souvenir de ces générations d’enfants de la République, "apprenants" de la Chanson d’automne ou du Dormeur du val. Mais, par pitié, qu’on arrête d’instrumentaliser nos dépouilles glorieuses ! Verlaine a écrit Jadis et Naguère, pas Autrefois et Aujourd’hui !

D’ailleurs, une arrière-petite-nièce d’Arthur Rimbaud, Jacqueline Tessier-Rimbaud, s’oppose à cette idée de panthéonisation conjointe : "Tout le monde va penser 'homosexuels’, mais ce n’est pas vrai. Rimbaud n’a pas commencé sa vie avec Verlaine et ne l’a pas terminée avec lui, ce sont juste quelques années de sa jeunesse." Verlaine et Rimbaud ne sont pas les ancêtres de la Gay Pride, tout comme Alexandre Dumas n’est pas l’inspirateur de Black Lives Matter. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Lobby LGBT

25 Septembre 2020, 10:14 Message

Il s'agit bien là également de communautarisme, avec tout ce que cela entraîne de maffia, trafic d'influence, corruption ; et pour finir de libanisation.

Image

Précédente

Retourner vers Modernité modernante