Afficher le sujet - Réconciliation

Réconciliation

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3674

Re: Réconciliation

16 Juin 2020, 16:24 Message

— C’est admirable ! s’exclama le prince, je n’aurais jamais imaginé pareille technique !

Le cuisinier posa son couteau et répondit :

— Ce qui intéresse votre serviteur, c’est le fonctionnement des choses et non la simple technique. Quand j’ai commencé à pratiquer mon métier, je voyais tout le boeuf devant moi. Trois ans plus tard, je n’en voyais plus que des parties. Aujourd’hui, je le trouve par l’esprit sans plus le voir par mes yeux. Mes sens n’interviennent plus, mon esprit agit comme il l’entend et suit de lui-même les linéaments du boeuf.


Tchouang-Tseu

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3674

Re: Réconciliation

24 Juin 2020, 08:29 Message

Je crains vous avoir fait le coup, à pareille époque, les années précédentes mais vous ne m'en tiendrez pas rigueur :

Il fait beau à n'y pas croire
Il fait beau comme jamais
Quel temps, quel temps sans mémoire
On ne sait plus comment voir
Ni se lever ni s'asseoir
Il fait beau comme jamais
C'est un temps contre nature
Comme le ciel des peintures
Comme l'oubli des tortures
Il fait beau comme jamais

Frais comme l'eau sous la rame
Un temps fort comme une femme
Un temps à damner son âme
Il fait beau comme jamais
Un temps à rire et courir
Un temps à ne pas mourir
Un temps à craindre le pire
Il fait beau comme jamais

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22356

Re: Réconciliation

6 Juillet 2020, 17:35 Message

Découverte (on n'en revient pas d'en faire encore de telle, et pourtant...) d'une version du concerto pour violoncelle de Dvorak par un couple dont on pouvait se demander a priori quel alliage il ferait : Celibidache et Jacqueline du Pré ; et il est celui de la belle sensibilité passionnée de l'une sur les hauteurs métaphysiquement musicales de l'autre. Admirable témoignage.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22356

Re: Réconciliation

8 Juillet 2020, 10:14 Message

Image

Image


Voyage du Condottiere, André Suarès.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3674

Re: Réconciliation

8 Juillet 2020, 12:18 Message

Admirable (les dernières lignes sont terribles...) J'aimerais relire cela à tête reposée. Un jour peut-être. Merci Didier.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22356

Re: Réconciliation

31 Juillet 2020, 08:08 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 3674

Re: Réconciliation

31 Juillet 2020, 09:20 Message

Un autre monde.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22356

Re: Réconciliation

31 Juillet 2020, 11:25 Message

Le Requiem de Fauré fait partie de ces œuvres rares, uniques en leur genre, surgies du plus profond de l'âme, et qui dépassent même la notion de "chef-d’œuvre". Le Pie Jésu en est le cœur très sensible. Il est écrit pour une voix d'enfant, et c'en est toute la difficulté : les sopranos les plus accomplies y sont toujours en porte à faux, et échouent plus ou moins à le chanter ; et les enfants sont en général trop enfant pour cela. Qu'on songe à ce qui est chanté ! Ici, c'est presque parfait, et proprement adorable, et beau à pleurer. Encore faut-il avoir conservé quelque chose du don des larmes.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22356

Re: Réconciliation

Hier, 13:44 Message

« Si la fortune vous tourmente, du moins ne vous trahissez pas vous-même et ne l'aidez pas à vous vaincre. Un seul parti reste à l'homme en tout désastre : ne pas consentir à sa défaite. Refuser son consentement. » André Suarès, lettre à Pierre de Massot.

Précédente

Retourner vers Modernité modernante