Afficher le sujet - Projet anthropologique

Projet anthropologique

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

2 Mai 2019, 09:05 Message

Faire-part d’un autre monde : un bébé né de trois parents (Aletheia)

« L’utopie défendue est la suivante : utilisons des femmes jeunes, prenons leurs ovules, jetons leurs chromosomes, introduisons-y ceux de la femme qui souhaite transmettre ses gènes et puis procédons à la fécondation. Cette méthode, au fond, considère l’ovule comme un simple sac à main, interchangeable. Cette vision simpliste, très éloignée de l’admirable complexité du réel, est une triste régression qui nie les magnifiques apports et connaissances de la biologie et de l’embryologie humaines. L’ovule est au contraire un précieux, unique et mystérieux écosystème maternel qui héberge une réserve nourricière essentielle, spécifique et affilié à l’embryon concerné qui est « issu de lui ». Lorsqu’un embryon est conçu, il se développe et ses cellules se multiplient, mais le premier chef d’orchestre n’est pas d’abord l’ADN de ce nouvel être humain. Le programme a été préétabli par l’ovule maternel lui-même qui fournit tous les éléments dont l’embryon a besoin : c’est ce qu’on appelle la « contribution maternelle ». C’est seulement après plusieurs jours de développement que l’embryon prend les commandes et devient son propre architecte. Ainsi, loin d’être anodine, le rôle de l’ovule est époustouflant. C’est quand même à partir de cette première cellule que se développe l’organisme tout entier ! Or, la FIV-3 parents coupe ce lien. L’habitat de l’embryon a été créé sous commande de l’ADN d’une autre femme, avec laquelle cet embryon ne partage aucun patrimoine génétique commun. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

3 Juillet 2019, 09:53 Message

« Je ne sais pas à quoi ressembleront les débats autour de la révision de la loi de bioéthique. PMA, GPA, DPI, autoconservation ovocytaire, filiation, insémination post-mortem, embryon : j’aimerais tant qu’au lieu d’être abordés comme des DROITS reproductifs, l’angle choisi soit celui de la RESPONSABILITÉ, tant vis-à-vis des enfants à naître que du bien commun. S’aligner sur le moins-disant éthique de l’étranger pour relocaliser en France un eugénisme par nature totalitaire ne devrait pas être l’ambition d’une nation civilisée. » (Mahoudeaux, BV)

Le package de cette loi dite de bioéthique ne se limite en effet pas à la seule PMA "pour toutes".
Effarant autant qu'inévitable.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 121

Re: Projet anthropologique

17 Juillet 2019, 13:57 Message

Elon Musk et Neuralink présentent leur prototype d’implants cérébraux pour aider à communiquer avec des machines

Image

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/07/17/elon-musk-et-neuralink-presentent-leur-prototype-d-implants-cerebraux_5490344_4408996.html

"Un implant discret et indolore, permettant au cerveau de communiquer directement avec des machines ou des interfaces numériques [...] L’entreprise a détaillé pour la première fois, lors d’une conférence de presse diffusée en direct sur Youtube, le fonctionnement de son prototype d’interface se branchant directement sur le cerveau. Il devrait prendre, à terme, la forme d’un petit boîtier connecté sans fil directement au cerveau."

Image

"Le boîtier présenté par Neuralink ne dispose par ailleurs pas encore de toutes les fonctionnalités prévues : il n’est ainsi pas encore capable de transmettre des données sans fil, mais utilise, pour l’instant, d’un classique connecteur USB-C pour connecter le cerveau à une machine. Les images fournies par Neuralink au site spécialisé The Verge montrent ainsi un rat avec un port USB implanté sur le crâne [...] Neuralink espère pouvoir débuter des tests sur des humains d’ici à la fin de 2020. "
"Où le secret commence, commence aussi le pouvoir réel" H. Arendt, Le système totalitaire

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

25 Juillet 2019, 18:12 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

27 Juillet 2019, 18:51 Message

Elle a du mal, la cocotte...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

28 Juillet 2019, 08:22 Message

« Certaines demandes s'appuient sur un "droit à l'autonomie reproductive pour toute personne, qu'elle soit seule ou non". Mais l'autonomie est ici d'un pur fantasme » Sylvianne Agacinski

Image

Image



Tout cela n'est qu'une question de logiciel.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

2 Août 2019, 08:06 Message

Le Japon autorise la création d'embryons hybrides humains-animaux (franceinfo tv)

« Hiromitsu Nakauchi, docteur spécialiste des cellules souches à l'université de Tokyo et à Stanford (Californie) et pionnier sur la recherche embryonnaire, a su convaincre les experts du ministère japonais des Sciences de l'importance de son projet. Il va donc pouvoir cultiver des cellules souches humaines sur des embryons de rats et souris, dans un premier temps.

Il demandera ensuite l'autorisation de poursuivre ses expérimentations sur des cochons, indique la revue scientifique. Sur le long terme, il souhaite développer des organes humains dans des animaux-hybrides, pour pallier la pénurie mondiale de donneurs.

En 2018, des chercheurs américains ont développé un embryon homme-mouton pendant 28 jours. En France, ces pratiques sont interdites par la loi bioéthique de 2011. Plusieurs questions éthiques sont régulièrement évoquées. Peut-on parler de bioéthique et pratiquer des manipulations génétiques sur les animaux ? Jusqu'où peut-on aller sans risque de confusion des espèces ? "Il ne faut à aucun prix que le cerveau de l’animal soit humanisé et qu’on se retrouve avec un porc qui aurait un cerveau en grande partie d’origine humaine", estimait le docteur John De Vos, responsable du département ingénierie cellulaire et tissulaire au CHU de Montpellier, dans une interview à Franceinfo en 2017. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

6 Août 2019, 13:28 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

22 Août 2019, 09:29 Message

De la procréation sans sexe "pour tous" à l'industrialisation du "désir" d'enfant publicitairement dénaturé : l'eugénisme intégral techniquement maîtrisé est à la mode, le troupeau approuvera et suivra la course à l'abîme. Laquelle n'aura de cesse — car l'abîme n'est pas devant nous, mais en nous ; nos têtes de linotte saturées de propagande et de bruit l'ont oublié, avec tout le reste.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

11 Septembre 2019, 11:45 Message



A noter, cette réplique :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

13 Septembre 2019, 09:09 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

16 Septembre 2019, 13:31 Message

Une députée LREM propose de réserver la PMA… à ceux pouvant justifier de certains revenus (L'Obs)

Bienvenue à Gattaca.

Le projet d'amendement a été repoussé, mais il montre bien la logique de l'idée.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

16 Septembre 2019, 18:58 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Projet anthropologique

18 Septembre 2019, 09:14 Message

Drogue en France : les chiffres du trafic (d'après Le Point)

Le Point a établi un relevé des sommes en jeu dans le trafic de stupéfiant hexagonal.

Avec une consommation annuelle de résine et d’herbe estimée à 30 tonnes par mois, le cannabis reste le premier marché de stupéfiants en France. Selon les chiffres du Service d’information, de renseignement et d’analyse stratégique sur la criminalité organisée (Sirasco), quelque 100 tonnes de cannabis, dont 76 tonnes de résine, ont été saisies en 2018 soit une augmentation de 18 % par rapport à 2017.

Les saisies de cocaïne, quant à elles, restent à des niveaux très élevés. La production sud-américaine est très abondante. Enfin, 871 kilos d’héroïne ont été saisis en 2018.

Une consommation suffisante pour mettre sous dépendance un peuple entier.

Précédente

Retourner vers Modernité modernante