Afficher le sujet - Projet anthropologique

Projet anthropologique

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

22 Août 2019, 09:29 Message

De la procréation sans sexe "pour tous" à l'industrialisation du "désir" d'enfant publicitairement dénaturé : l'eugénisme intégral techniquement maîtrisé est à la mode, le troupeau approuvera et suivra la course à l'abîme. Laquelle n'aura de cesse — car l'abîme n'est pas devant nous, mais en nous ; nos têtes de linotte saturées de propagande et de bruit l'ont oublié, avec tout le reste.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

11 Septembre 2019, 11:45 Message



A noter, cette réplique :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

13 Septembre 2019, 09:09 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

16 Septembre 2019, 13:31 Message

Une députée LREM propose de réserver la PMA… à ceux pouvant justifier de certains revenus (L'Obs)

Bienvenue à Gattaca.

Le projet d'amendement a été repoussé, mais il montre bien la logique de l'idée.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

16 Septembre 2019, 18:58 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

18 Septembre 2019, 09:14 Message

Drogue en France : les chiffres du trafic (d'après Le Point)

Le Point a établi un relevé des sommes en jeu dans le trafic de stupéfiant hexagonal.

Avec une consommation annuelle de résine et d’herbe estimée à 30 tonnes par mois, le cannabis reste le premier marché de stupéfiants en France. Selon les chiffres du Service d’information, de renseignement et d’analyse stratégique sur la criminalité organisée (Sirasco), quelque 100 tonnes de cannabis, dont 76 tonnes de résine, ont été saisies en 2018 soit une augmentation de 18 % par rapport à 2017.

Les saisies de cocaïne, quant à elles, restent à des niveaux très élevés. La production sud-américaine est très abondante. Enfin, 871 kilos d’héroïne ont été saisis en 2018.

Une consommation suffisante pour mettre sous dépendance un peuple entier.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

23 Septembre 2019, 08:54 Message

l’Académie nationale de médecine a publié un avis officiel, samedi 21 septembre, dans lequel elle dit que « la conception délibérée d’un enfant privé de père constitue une rupture anthropologique majeure » et n’est « pas sans risque » pour son « développement psychologique » et son « épanouissement ».

L’Académie « reconnaît la légitimité du désir de maternité chez toute femme quelle que soit sa situation », mais juge qu’« il faut aussi au titre de la même égalité des droits tenir compte du droit de tout enfant à avoir un père et une mère dans la mesure du possible ».

« L’argument régulièrement avancé pour rejeter le risque pour l’enfant se fonde sur certaines évaluations, essentiellement dans quelques pays anglo-saxons et européens, faisant état de l’absence d’impact avéré sur le devenir de l’enfant. [Elle] ne juge pas très convaincantes ces données au plan méthodologique, en nombre de cas et en durée d’observation sur des enfants n’ayant pas toujours atteint l’âge des questions existentielles ».

L’Académie « estime que, de plus en plus malmenée par les évolutions sociétales, la figure du père reste pourtant fondatrice pour la personnalité de l’enfant comme le rappellent des pédopsychiatres, pédiatres et psychologues ».

Elle reconnaît que son rôle n’est pas de « donner un avis » sur une « mesure sociétale », mais « estime de son devoir de soulever un certain nombre de réserves liées à de possibles conséquences médicales ».

L’avis sur l’ensemble de la loi de bioéthique a été approuvé par l’Académie par 69 voix pour, 11 contre et 5 abstentions. Selon ses statuts, l’Académie nationale de médecine peut être saisie d’une demande d’avis par le gouvernement et peut aussi s’autosaisir sur toute question concernant les domaines de la santé et de l’éthique médicale.


***

Réponse : Agnès Buzyn, a estimé que la prise de position de l’Académie est « peut-être datée ». Peut-être... "L'argument" opposé : les familles monoparentales sont légion de nos jours, et leurs enfants vont très bien (on concèdera, cela dit, que presque tous les enfants, aujourd'hui, vont très mal). Fermez le ban, le progrès doit passer et passera, là où le "fascisme" ne le saurait, comme les progressistes le serinent depuis des décennies — presque un siècle ! Résultat : le fascisme en a rêvé, le "libéralisme" le fera.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

3 Octobre 2019, 12:01 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

4 Octobre 2019, 10:32 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

4 Octobre 2019, 15:35 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

5 Octobre 2019, 08:58 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

9 Octobre 2019, 09:31 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

10 Octobre 2019, 09:18 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

11 Octobre 2019, 10:33 Message

Azimutées idéologiques, parfaitement OGMisées.
Du discours ventriloque plaqué sur le réel.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

23 Octobre 2019, 09:49 Message

Cliquet, suite : la propagande commence sur le service public.



Et dire qu'il y en a pour contester la formule de "projet anthropologique", au motif que tout cela a déjà plus ou moins existé, et qu'il ne s'agit que du mouvement de la "vie"...

Messages: 475

Re: Projet anthropologique

23 Octobre 2019, 23:34 Message

Ces gens ne comprennent pas, et à vrai dire, personne ne comprend cela : que ce qu'ils appellent "l'amour" (à l'endroit d'un enfant) n'a aucune espèce d'importance pour le futur adulte qui s'ensuivra. La vie humaine compte au maximum 15 années de cette étape transitoire qu'on appelle "enfance", et soixante à quatre-vingt ans de ce qui vient après. Or, ce qui vient après, c'est l'homme et même l'Homme avec un grand "H", celui de l'humanisme dont ils aiment se revendiquer. Qu'en est-il de "l'amour", du même ordre que celui que l'on voue à son chien ou son chat, ou son cheval, ou sa peluche, quand l'homme est là (plus à faire comme il l'est dans l'enfant mais fait) ?

Eh bien, c'est bien simple, "l'amour" dispensé à l'enfant comme à une peluche, ne vaut plus rien. Les hommes faits (et les femmes faites) ont, la plupart du temps, connu ce que Festivus aime à appeler "une enfance de merde". C'est ainsi : c'est en surmontant une enfance carencée (aux yeux des émules de Dolto), que les plus grands, dans tous les domaines (art, industrie, politique) se sont fait un nom, ont redéfini leur domaine d'activité.

L'enfance, devant l'homme, contrairement à tout ce que nous fredonnent les chansons freudiennes du siècle dernier, ne vaut rien. Elle est aujourd'hui devenue le cache sexe ("l'intérêt de l'enfant", etc.) d'un projet anthropologique sourd à l'humanité de l'homme.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

24 Octobre 2019, 10:50 Message

De mieux en mieux :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

30 Octobre 2019, 09:59 Message

Au cœur, en effet, des moyens du "projet anthropologique", pour remettre l'église au milieu du village.

Michel Desmurget présente “La fabrique de crétin digital”



A quoi il faut ajouter : le "crétin digital" n'a pas d'âge ; si les effets sur les petits sont très visiblement désastreux, ils ne le sont pas moins sur toutes les catégories de population. Et celui qui pense n'utiliser que quelques applications "utiles" est le pire des gogos (avec celui qui pense "être conscient", et maîtriser la chose).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

30 Décembre 2019, 18:11 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 21623

Re: Projet anthropologique

22 Janvier 2020, 09:39 Message

Qui aurait pu l'imaginer ? Voilà que notre sinistre Meirieu, avec d'autres, se réveille, sans cesser pour autant de patauger dans les contradictions les plus criantes. Encore une numéro d'équilibriste : la PMA "pour toutes" c'est formidable, c'est une affaire de "responsabilité" exclusivement "humaine", mais le reste...

PMA, un (bel) arbre qui cache la forêt… (Libération)

Où l'on découvre ceci :

« Il fallait donc légiférer sur la PMA et nous nous réjouissons que cela soit en bonne voie. Mais la loi dite de «bioéthique», actuellement en débat entre l’Assemblée nationale et le Sénat, est bien loin de se limiter à cette question : sur les 34 articles qu’elle comporte, 30 portent sur d’autres questions sur lesquelles le débat public a été largement escamoté. Qui sait que cette loi, dans son article 14 (25-26), autorise l’implantation d’embryons humains dans un animal à des fins de gestation ? Qui a compris toutes les conséquences de la suppression de l’actuel article 17 du code de la santé publique («la création d’embryons transgéniques ou chimériques est interdite») et de son remplacement par un nouvel article qui autorise, de fait, la création d’embryons humains génétiquement modifiés avec la technique dite des «ciseaux ADN» ? Qui a vu l’impact de la possibilité (ouverte par l’amendement posé par le Sénat sur l’article 2) donnée à des structures à but lucratif de conserver et de commercialiser des gamètes, des ovocytes et des embryons ? »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modernité modernante