Afficher le sujet - Pataquès chez les Bienpensants

Pataquès chez les Bienpensants

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

23 Mai 2019, 10:53 Message

Image


Comment ça, "oublier" ???
Donc ?...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

13 Juin 2019, 08:29 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

17 Juin 2019, 10:36 Message

Ruquier : on n’est pas couché les yeux ouverts… (Bd Voltaire)

Je ne connais pas le détail de l'histoire, c'est au-dessus de mes forces de m'intéresser si peu que ce soit au caniveau du caniveau ; mais la chose est piquante, tout de même : Ruquier qui ne peut plus parler librement, on aura tout vu ! En même temps, voilà qui confirme le retour à peine insidieux des fameuses heures sombres, et cette fois ce n'est pas tout à fait pour de faux. C'est la logique révolutionnaire : au-delà de sa première levée, souvent justifiée ou nécessaire, elle s'emballe, comme toute logique, particulièrement d'une "idée".

« Nous vivrions, selon l’animateur noctambule, "sous la dictature de Twitter et de Marlène Schiappa". À l’heure où j’écris ces lignes, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations n’a pas encore réagi. Question : c’est quoi, le féminin de dictateur ? Dictatrice, dictateure, dictateuse ou dictateresse ? Un grand débat est possible. C’est vrai, en tout cas, que Mme Schiappa saisit le CSA à la vitesse de l’éclair. Plus vite qu’il n’en faut à la lame d’acier de sinistre mémoire pour séparer la tête du corps. Action, réaction, c’est sa devise. Sur sa tombe, on pourra graver cette épitaphe : "Rien n’échappa à Schiappa". Et Laurent Ruquier de préciser sa pensée : "Nous sommes en permanence la proie des lobbies, des associations, de corporatismes catégoriels [c’est un peu un pléonasme, mais bon…], du communautarisme…" Oulala, virage dangereux. Marine Le Pen, Éric Zemmour et consorts, vite, sortez de ce corps avant qu’on n’aille vous chercher !

Amusants, donc, les propos de Laurent Ruquier. Amusants dans sa bouche, je veux dire. En effet, car qui déclara, au Parisien Magazine : "La télé n’a jamais été aussi libre" ? Ce même Laurent Ruquier. C’est vrai que c’était avant. Avant ? En août 2017. Autant dire, il y a une éternité. Il est vrai, aussi, que Marlène Schiappa prenait à peine ses marques. Mais peut-on tout mettre sur le dos de la dame ? Ce ne serait pas honnête, malgré tous ses mérites. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

2 Juillet 2019, 10:40 Message

LOL.
L'Aïd est pour bientôt.


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

3 Juillet 2019, 11:56 Message

Loi contre la « cyberhaine »: le retour de la race (Causeur)

« Laetitia Avia et toute la macronie entendent « responsabiliser » Facebook, Google et compagnie. Tous aux abris ! Le texte accomplit l’exploit de remettre au goût du jour la "race" écartée de la Constitution, et de porter en lui le germe du rétablissement du délit d’opinion. »

Ah, le mot "race" !
Un mot porteur de sens, et d'une belle polysémie : c'est bien trop pour ces éradicateurs. Sans parler de la réalité qu'il désigne. Il va pourtant falloir en reparler, et aller au fond des choses, carte mondiale des QI moyens et des analyses génétiques comparatives en vue, ou pas.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

24 Juillet 2019, 09:07 Message

Image

Messages: 358

Re: Pataquès chez les Bienpensants

28 Juillet 2019, 09:14 Message

Europe 1 via msn Villeurbanne : un couple d'homosexuels agressé par une vingtaine d'individus

L'article ne mentionne rien sur les agresseurs excepté leur nombre (une vingtaine). Cependant, vu les méthodes, je me fais une petite idée tout de même.

Extrait :
""Vers 1h30 du matin, deux hommes, qui ont été identifiés comme étant homosexuels, ont été pris à partie par un groupe d'une vingtaine d'individus, qui ont proféré des insultes homophobes à leur encontre. L'un des deux hommes a ensuite demandé des explications verbales, avant que des coups ne s'abattent sur eux", indique le parquet à l'AFP."
[...]
"À leur arrivée, les policiers ont eux aussi été pris à partie et ont subi des jets de projectiles. Les agresseurs, munis de barres de fer, se sont dispersés lorsque les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. Les victimes, frappées sur l'ensemble du corps, se sont vu prescrire deux et quinze jours d'incapacité totale de travail (ITT). L'une d'elle avait subi la fureur des agresseurs lorsqu’elle était ressortie de l'immeuble pour aller récupérer ses lunettes."
[...]

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

15 Septembre 2019, 11:01 Message

« En 2012, Alexandre Lerch et son compagnon avaient fait appel à une mère porteuse, laquelle avait finalement secrètement donné le bébé à un autre couple, qui en a conservé la garde. Elle avait en effet “considéré que ceux qui devaient devenir les parents n’étaient pas à la hauteur du projet et a fait le choix d’un autre couple“, explique Me Nathalie Boudjerada, avocate du couple qui élève l’enfant. Pour, selon elle, protéger l’enfant, elle décida de mentir en indiquant qu’il n’avait pas survécu.

Mais,“en effectuant des recherches, ils découvrent qu’ils avaient été doublés” et que l’enfant est bien né en mars 2013 et vit dans une famille hétérosexuelle à qui la mère porteuse avait confié l’enfant contre rémunération, explique Me Nicolas Boullez, avocat d’Alexandre Lerch. La mère porteuse, mais aussi les deux couples ont été condamnés pénalement, la GPA étant interdite en France. Alexandre Lerch avait quant à lui déposé plainte pour escroquerie contre la mère porteuse.

Mais ensuite, il s’est pourvu en cassation pour avoir la garde de l’enfant, ce qui a été rejeté par la cour de cassation dans un arrêt rendu jeudi. “La réalité biologique n’apparaît pas une raison suffisante pour accueillir la demande de Alexandre Lerch au regard du vécu de l’enfant”, estime la Cour de cassation dans son arrêt.

“Le couple homosexuel estimait que la biologie faisait la paternité, et que les gamètes font d’un homme un père mais non ! Ce qui fait un homme ou une femme un parent est le fait de vivre avec l’enfant”, a réagi Me Boudjerada. » (par Lettre Patriote)

Ça devient compliqué, toutes ces salades... et tout le monde s’emmêle les pinceaux : ce serait comique si ce n'était dramatique, et le mot n'est pas trop fort.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

20 Septembre 2019, 10:30 Message

En effet, ça devient compliqué...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

11 Octobre 2019, 10:37 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

13 Octobre 2019, 09:27 Message

A suivre, ceci qui développe de façon pertinente le point précédent.

Castaner ridiculisé : quand les moqueurs démontrent l’impasse des idées qu’ils défendent (Bd Voltaire)

« Au lendemain de l’attaque à la préfecture de police de Paris, ce bon Christophe Castaner prend le taureau par les cornes. Les signes de radicalisation seront traqués impitoyablement. Une barbe qui pousse, une main de femme qu’on ne serre pas, un ramadan sans gluten, des prières ostentatoires sur le périphérique, et crac : signalement ! Et puis, il allait oublier, il y a aussi les clubs de sport où des pseudo-moniteurs embrigadent à tour de bras. Et puis quoi, encore ? Non, c’est tout pour aujourd’hui.

Et les réseaux sociaux de s’amuser. Création du hashtag #SignaleUnMusulman visant à signifier que le ministre de l’Intérieur n’a fait que décrire, à peu de choses près, divers aspects de la pratique de l’islam. "Castaner en voie de ridiculisation", ironise Le Canard enchaîné.

Sous couvert de moqueries mâtinées d’un nuage d’antiracisme, les auteurs de ces railleries ont, à leur insu, mis le doigt sur l’échec du multiculturalisme. Révélé la quasi-impossibilité de détecter des éléments potentiellement dangereux.

Le fin limier Castaner sera effectivement bien en peine d’expliquer ce qui distingue un musulman assidu pacifique d’un musulman assidu belliqueux. Le député M’jid El Guerrab, dont le pacifisme à coup de casque de moto n’est plus à démontrer, a fait pertinemment remarquer que le ministre lui-même portait une barbe. À partir de quelle longueur s’inquiéter ? Le radicalisé rasé de près qui s’oblige à serrer les mains des femmes se repère comment ? Des chiens renifleurs de Coran vont-ils être déployés sur les lieux de travail ? Autant de questions sans réponses qui placent les partisans d’une immigration débridée devant une énigme insoluble. À la subjectivité des signes évoqués vient s’ajouter la simplicité de simuler une « normalité ». Usine à gaz et sac de nœuds. Ce Castaner qu’on a connu si pimpant, si pétulant… Dans quel état allons-nous le retrouver à la fin du quinquennat ?

Avec leurs moqueries, parfois drôles, les détracteurs de la vigilance macronienne ne font donc qu’apporter de l’eau au moulin de l’horrible extrême droite. Ô miracle, le second degré humoristique de la bobosphère branchée se fait révélateur de l’utopie qu’ils défendent. Ne dites plus que le multiculturalisme est une impasse, vos adversaires s’en chargent. »

***

Pendant ce temps l'enfumage carbure à plein régime : on désarme ici deux policiers, on écarte là un gendarme, on refuse 25 candidats à des postes de surveillant pénitentiaire, on évalue à une quinzaine ou une vingtaine, tout au plus, les personnes à surveiller ici et là... rendormez-vous, braves gens. On notera toutefois que l'armée est totalement épargnée, alors que le gros des bataillons s'y trouve...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

15 Octobre 2019, 14:04 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

16 Octobre 2019, 08:40 Message

Pataquès, suite, et ce n'est pas fini : le chemin sera long, et sanglant, avant que ne s'impose cette évidence : islam et islamisme ne sont qu'un et sont une conquête.




***

Et ça n'a pas tardé à chouiner...

TEMOIGNAGES FRANCEINFO. Appel à vigilance après l'attaque à la préfecture de Paris : "C'est une chasse aux sorcières", dénonce un policier musulman (France Info)


« Les mots du ministre de l'Intérieur ont aussi heurté certains policiers musulmans. Parmi les signes de potentielle radicalisation qu'il a publiquement énumérés, le port de la barbe est assez mal passé tout comme la marque au front. Saïd est brigadier à la police aux frontières en Île-de-France. "Ça m'a choqué parce que la marque au front ne vient pas du fait qu'on est radicalisé. Ça vient tout simplement parce qu'on fait la prière, soit au front, soit au pied. Moi, je l'ai au pied, c'est invisible, tant mieux. Je me suis senti tout à fait visé. Ca veut dire quoi ? Qu'il faut qu'on abandonne la prière ? Il faut qu'on abandonne notre religion alors que c'est un pays laïque ? Pour moi, c'est une chasse aux sorcières." »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

16 Octobre 2019, 08:57 Message

Autre pataquès, mais qui restera discret celui-là : les Kurdes syriens avaient viré les arabes du territoire qu'ils avaient "conquis" (lesquels sont aujourd'hui des supplétifs particulièrement virulents des Turcs, bien entendu) ; maintenant, c'est au tour d'Erdogan de vouloir repeupler cette région avec les trois millions et quelques de Syriens réfugiés sur son sol.

Ça ne s'appellerait pas de l'épuration ethnique, par hasard ? de la reconfiguration de population manu militari ? ça ne serait tout à fait habituel dans l'histoire, et pas seulement dans ces régions ? Cordicolons plutôt à donf' sur nos "alliés"...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

22 Octobre 2019, 14:13 Message

Au moins, cela nous donne de quoi rire.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

25 Octobre 2019, 08:59 Message

Hier soir Zemmour débattait aimablement avec son alter ego de gauche, dixit la journaliste (qui mène ces débats de façon très correcte) : Michel Onfray. C'était plaisant, et encore une fois l'accord était quasi total entre les deux protagonistes sur l'état des lieux : délirant et désastreux, fou et taré, pitoyable et misérable, lamentable et comique. Et l'accord était aussi assez large par-delà le diagnostic, malgré quelques apparences.

Zemmour a été particulièrement acquiescé par Onfray lorsqu'il a dit ce qu'il appréciait le plus chez lui : qu'il était un homme de gauche, mais non sectaire ; et que c'est pour cela qu'il perdait et perdrait toujours face à la gauche totalitaire, comme dans toute l'histoire ça a été le cas de ses prédécesseurs en "socialisme utopique". Au passage, cela rappelle un peu "l'islam des Lumières" et son destin inéluctable, répété à travers tous les siècles et toutes les contrées...

Cette fois c'est la gauche en question qui voit se retourner contre elle ses méthodes (et ce n'est qu'un début, le chemin de croix sera long et douloureux) :

L’université de Bordeaux Montaigne prétexte des « menaces » et annule un débat avec Sylviane Agacinski

L’université de Bordeaux Montaigne évoque « des menaces violentes ».

La philosophe devait évoquer ce jeudi soir « l’être humain à l’époque de sa reproductibilité technique », dans le cadre des conférences Bordeaux Montaigne. Les organisateurs de ces conférences ont fait savoir ce jeudi que la venue de Sylviane Agacinski devait être annulée.

« Ne pouvant assurer pleinement la sécurité des biens et des personnes ni les conditions d’un débat vif mais respectueux face à des menaces violentes, l’université de Bordeaux Montaigne (ex-Bordeaux 3) a décidé d’annuler cette rencontre », apprend-on ce jeudi.
« Des groupes ont décidé d’empêcher la tenue d’un échange légitime »

« Des groupes ont décidé d’empêcher la tenue d’un échange légitime et évidemment contradictoire sur ces questions d’ordre éthique et juridique dans le contexte des débats actuels sur la PMA et la GPA » font savoir les organisateurs sur le site de l’université. « Cette manifestation de censure est une atteinte excessivement grave et violente à la confrontation des idées à laquelle notre université est attachée. Empêcher la discussion au sein d’une communauté participe d’une dérive liberticide. »

La « gravité de cette entrave au débat démocratique ne saurait constituer ni fierté, ni victoire pour quiconque, mais une réelle indignation de tous ceux qui sont attachés à la richesse du dialogue, de l’échange pour comprendre la complexité de notre monde » conclut l’université sur son site. (par Lettre patriote)


***


L'Université de Bordeaux Montaigne...

Avatar de l’utilisateur
Messages: 390
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Pataquès chez les Bienpensants

31 Octobre 2019, 23:08 Message

A ce sujet, M. Blanquer a dénoncé "une sorte de nouveau maccarthysme" à l'université.

Voici le commentaire de M. Yves Michaud (philosophe de son état) :

"Blanquer a employé les mots justes.

De petits groupes font en effet régner un climat de persécution et de censure. Je ne dirai quand même pas de terreur.

En fait, ce qui est à mettre en cause en premier, c'est la lâcheté et la pleutrerie des "présidents d'université".

En général, ce sont des professeurs médiocres et carriéristes qui ont été élus sur des bases consensuelles extrêmement ambiguës et qui passent sous la table dès qu'il y a une menace.
Or ce sont eux qui ont les pouvoirs de police dans les universités....

Cela dit les universités de sciences humaines sont dans un tel état de décrépitude que ça n'a au fond aucune importance.
On ne va pas mourir pour sauver des poubelles."

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19811

Re: Pataquès chez les Bienpensants

3 Novembre 2019, 19:11 Message

Image


Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modernité modernante