Afficher le sujet - Pataquès chez les Bienpensants

Pataquès chez les Bienpensants

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Pataquès chez les Bienpensants

21 Mars 2021, 09:03 Message

Jean Birnbaum, directeur du Monde des Livres, dans Répliques :

« On a une espèce de mauvaise foi généralisée, qui se répercute et qui fait écho à la mauvaise foi, on a en permanence des gens (et je ne m’en exclue pas, on est tous traversé par ces tendances-là) qui préfèrent un ennemi violent plutôt qu’un contradicteur loyal. On le voit aussi bien dans la scène intellectuelle que dans nos relations amicales.

Alors, pourquoi ?

Je ne sais pas, quelque part, c’est difficile à expliquer, mais je pense que c’est par cycle, il y a eu d’autres périodes dans l’histoire récente où les choses étaient très dures, cette espèce d’ambiance de pré-guerre civile où tout esprit critique est rabattu sur de la malveillance, de l’attaque, de l’agressivité, et je pense qu’en partie il y a de la peur, de la peur presque physique, on sent bien quelque chose de très dur se déploie à l’échelle du monde, on sent bien que ça va barder.

J’aime cette formule de Bernanos, écrivain chrétien : "notre monde est prêt pour toutes sortes de cruautés" ». (par Lettre Patriote)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Pataquès chez les Bienpensants

22 Mars 2021, 17:34 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Pataquès chez les Bienpensants

2 Avril 2021, 18:14 Message

...ou plutôt chez les néo-fascistes racialistes et fondus du ressentiment.

Pépita, l’épine dans le pied des antiracistes (Valeurs Actuelles)

« Un miracle s’est produit hier sur le plateau de TPMP : Rokhaya Diallo a gardé le silence, à court d’arguments racialistes. La raison de cet échec et mat jubilatoire ? L’animatrice Pépita.

Dans l’émission Canap 95 diffusée sur TMC et produite par les têtes pensantes de Quotidien, la chaîne a voulu illustrer le racisme présumé des émissions télé des années 1990. Dans son viseur, l’ancienne émission d’Antenne 2, à l’époque animée par Patrice Laffont. Dans des extraits sciemment choisis et sortis de leur contexte, on voit notamment Pépita, coanimatrice noire du jeu à succès, être comparée à un chimpanzé d’une carte postale. Dans une autre séquence, Patrice Laffont met en avant la beauté de sa partenaire à l’écran, avant d’ajouter qu’il a la même en blanc à la maison.

Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont insurgés contre les propos tenus dans l’émission. D’autres se sont inquiétés des années de calvaire que Pépita a dû subir aux côtés des méchants animateurs blancs. Problème, la principale concernée refuse de rentrer dans une position victimaire, devenue monnaie courante chez les antiracistes. Invitée à réagir à la polémique sur le plateau de Cyril Hanouna sur C8 hier soir, Pépita a vivement critiqué le montage à charge de TMC : « Je ne supporte pas qu’on salisse cette émission parce que j’ai vraiment vécu des moments merveilleux avec eux. Ceux qui m’ont humiliée, ceux qui m’ont blessée, c’est TMC. » Même si elle reconnaît que certaines blagues peuvent offenser certains aujourd’hui, elle assure n’avoir jamais subi de racisme ou de misogynie sur le plateau de Pyramide. C’est même elle qui est à l’origine de la blague sur le chimpanzé !

Un niveau d’autodérision qui dépasse totalement Rokhaya Diallo, qui semblait plus désemparée que jamais face à la réponse de Pépita. Sur les réseaux sociaux, les mêmes qui avaient défendu l’ancienne présentatrice la veille se sont retournés contre elle en la traitant de « négresse de maison » ou encore de « Bounty », en référence à la barre chocolatée contenant de la noix de coco. Pourtant, entre victime et traître, il faut choisir. »


***

La façon dont ces gens tombent maintenant sur Pépita, puisqu'elle refuse obstinément d'être leur instrument docile, montre une nouvelle fois ce que ces gens sont devenus : les pires des salauds. Et des tarés dangereux.

Messages: 1021

Re: Pataquès chez les Bienpensants

3 Avril 2021, 22:38 Message

Retour de bâton : amusant et instructif;

Justice immanente : l’immigrationniste Françon « presque égorgé » par un CPF Riposte Laïque

Messages: 1021

Re: Pataquès chez les Bienpensants

6 Avril 2021, 22:23 Message

Nul n'est à l'abri décidément :



A écouter attentivement notamment le passage où est relatée la tentative de Tapie d'amadouer ses tortionnaires par le rappel du fait "qu'il avait toujours été,etc.... ". On appréciera le plaidoyer, ainsi que la réponse du boucher qui le tabassait. Si tous ses pareils n'en tirent pas la leçon, c'est qu'ils ne comprendront jamais rien aux forces monstrueuses qui fondent sur notre pays, qu'ils ont largement contribué à affaiblir et à désarmer.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Pataquès chez les Bienpensants

7 Avril 2021, 08:52 Message

La réponse à votre question est toute trouvée : le fiston Tapie a incendié Jean Messiha qui a eu le malheur de dire que son père "avait été rattrapée par la réalité"...

Messages: 1021

Re: Pataquès chez les Bienpensants

7 Avril 2021, 20:57 Message

Réflexions sur la réponse de son tortionnaire à Tapie :
" “va te ............, ce temps là est mort”
https://ripostelaique.com/decryptage-de-va-te-faire-enculer-ce-temps-la-est-mort.html

et rappel pour "contextualiser" le fait divers :
https://ripostelaique.com/quand-tapie-menacait-zemmour-de-lui-en-mettre-une.html
"« Je vais me lever, je vais t’en mettre une ». Ces propos, dignes des youyous des banlieues, proférés par l’arrogant Bernard Tapie d’alors à l’adresse d’Éric Zemmour, datent d’il y a un peu plus de quatre ans. Le 14 décembre 2016.
C’était lors d’un débat sur l’islam et l’immigration qui se tenait sur le plateau de la chaîne de télé « Paris Première »."

Messages: 1021

Re: Pataquès chez les Bienpensants

8 Avril 2021, 21:51 Message

Pour faire pendant à l'affaire Tapie :
https://www.fdesouche.com/2021/04/07/un-couple-de-gendarmes-agresse-dans-son-logement-de-service-a-grandvilliers-le-militaire-fait-usage-de-son-arme/
"Deux personnes sont entrées par effraction au domicile d’un couple de gendarmes à Grandvilliers (Oise) ce mardi soir. Les faits se sont produits non pas dans l’enceinte militaire de la caserne locale mais dans un logement de service, en ville.
L’un des deux militaires a fait usage de son arme et a blessé un des deux agresseurs, au bassin, pour le neutraliser.

Voila, voila : eux sont armés et peuvent défendre leur domicile. Un sujet de réflexion de plus pour Tapie et ses amis bien pensants.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Pataquès chez les Bienpensants

2 Mai 2021, 08:38 Message

1er mai 2021.

Image


Et c'est la CGT qui s'est fait tabasser...

Précédente

Retourner vers Modernité modernante