Afficher le sujet - Mortel !

Mortel !

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Messages: 748

Re: Mortel !

4 Août 2020, 09:54 Message

Pour que ce sondage ait un sens, il faudrait préciser la question et évoquer le délai : je ne suis pas sûr que l'idée même de tuer un bébé à quelques semaines de sa naissance (point n'est besoin de le voir) emporte autant d'adhésion, quelque soit la raison. Si c'était la cas, alors oui, ce monde pourrait disparaitre, ce ne serait que justice.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Mortel !

11 Septembre 2020, 17:55 Message



Ce Laurent Alexandre est manifestement un hystérique qui devrait consulter.
Encore un azimuté du "progrès".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: Mortel !

8 Octobre 2020, 08:34 Message

Les députés de la commission des affaires sociales ont donné leur feu vert, mercredi 30 septembre, à une proposition de loi visant à élargir le délai légal de l’avortement de 12 à 14 semaines. Cette proposition sera débattue dans l’Hémicycle le 8 octobre prochain.

Il y a toutefois un hic : à 14 semaines, il faut utiliser une pince spéciale pour fracasser le crâne du foetus, lequel s'est ossifié. Des médecins, tout de même, indiquent qu'ils ne souhaitent pas trop pratiquer la chose...et les furieux de l'élimination des enfants (un "geste pour la planète" ? un acte de contrition et de soumission face à toutes ces minorités qui se victimisent à qui mieux mieux pour mieux tramer notre liquidation physique, et qui y parviendront si nous n'avons pas le bon goût de la prendre nous-même en charge de la sorte ?), ces furieux n'y voient qu'un éventuel caillou à chasser de leur route, si possible en catimini.

Messages: 748

Re: Mortel !

8 Octobre 2020, 11:56 Message

A la campagne, il est parfois nécessaire, pour sauver une vache, de la faire avorter. Quand le veau est déjà bien formé, il faut le découper dans l'utérus de la mère, avec un câble faisant office de scie. En général, les vétos qui sont contraints de le faire en sortent malades.
Je n'ose même pas mettre des mots sur ce que devrait faire un médecin qui accepterait de procéder à cet acte mais il me semble que personnellement, et ce en dehors de toute injonction religieuse, j'y perdrais la paix de l'âme sans espoir de rédemption.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3762

Re: Mortel !

9 Octobre 2020, 21:28 Message

Plieux, jeudi 8 octobre 2020, minuit moins le quart. Le spectacle auquel on est convié ces temps-ci n’a plus rien à voir avec l’avortement. Il en va d’avortement comme d’immigration : ce sont des mots d’une autre époque, qui échouent totalement à décrire le monde tel qu’il va mais qui couvrent de leur caractère relativement acceptable, admis, les horreurs du présent. Le saut n’est pas seulement quantitatif : il y a la même différence de nature entre l’avortement et le meurtre des enfants à neuf mois dans le ventre de leur mère qu’entre l’immigration et l’actuel génocide à l’homme.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3762

Re: Mortel !

9 Octobre 2020, 21:52 Message

Mgr Moulins-Beaufort [09/10/2020]:
On ira à la GPA, car le politique est incapable de résister à sa prétention de vouloir apporter une solution technique et juridique à toutes les situations de souffrance. C’est une spirale sans fin.

Précédente

Retourner vers Modernité modernante