Afficher le sujet - Mortel !

Mortel !

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

11 Avril 2020, 13:46 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Mortel !

11 Avril 2020, 15:19 Message

Le Dr Nicole Delépine mélange tout et dit de grosses bêtises. C'est toujours la même histoire, on peut faire dire ce qu'on veut aux louzous quand on les utilise n'importe comment à n'importe quelle dose et qu'on généralise. Le Rivotril peut rendre des services inappréciables.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

16 Avril 2020, 14:45 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

24 Avril 2020, 10:41 Message

On le sait, on l'a dit, le "tri" a sévit, et continue de sévir.
Il faut le redire.

Image
(Canard enchainé)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Mortel !

24 Avril 2020, 12:18 Message

Que l’on s’abstienne « d’intuber » — selon une procédure qu’on me dit être très traumatique — un homme fragile qui a passé quatre-vingt ans, ne me choque pas, même au prix de son trépas. C’est le fait de devoir trier, choisir entre deux êtres humains qui m’effraie. C’est l’impéritie des « dirigeants politiques » en charge du secteur des soins qui me révolte. C’est, à mon avis, sur ce point essentiel qu’ils auront d’abord des comptes à rendre.

Messages: 155

Re: Mortel !

25 Avril 2020, 19:15 Message

Didier Bourjon a écrit:


Il répond uniquement sur l'aspect "technique",lui le médecin ! Où est la part d'humanité dans ce genre de réponse ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

26 Avril 2020, 11:41 Message

Portée disparue, une octogénaire retrouvée morte (Est Républicain)


« Fragile, la dame âgée de 87 ans était partie [NDLR : de son EPHAD] avec sa canne et des pantoufles. [...] ...des employés venaient de découvrir, près des anciennes voies de chemin de fer qui traversent le site, le corps sans vie de l’octogénaire. Les gendarmes se sont rendus sur place et, n’ayant rien constaté de suspect, le corps a été rendu à sa famille. Celle-ci a noté que leur parente avait pris la direction qui mène à son ancien village de résidence. »

Messages: 1275

Re: Mortel !

26 Avril 2020, 11:57 Message

"Les gendarmes se sont rendus sur place et, n’ayant rien constaté de suspect, le corps a été rendu à sa famille."
Sans verbaliser? Quel laxisme !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

18 Mai 2020, 18:42 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

30 Mai 2020, 12:53 Message

Nous l'avions bien dit : l'effet de cliquet, qui est le propre du "progrès" modernant.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

1 Août 2020, 21:42 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

3 Août 2020, 08:46 Message

Amendement voté, en lousdé, comme le reste : Loi bioéthique : l'avortement désormais autorisé pour “détresse psychosociale” jusqu'au terme de la grossesse (Valeurs Actuelles)

Et en cas de "détresse psycho-sociale" post partum, on fait quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Messages: 139

Re: Mortel !

3 Août 2020, 10:28 Message

Si par "jusqu'au terme" on entend "jusqu'à neuf mois" alors, en cas de naissance prématurée, votre trait d'humour prend une toute autre allure !

Je crois que rien ne me répugne plus que ces histoires d'avortement... Pour attendre actuellement un enfant, j'affirme que rien ne demande plus à vivre qu'un fœtus.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4529

Re: Mortel !

3 Août 2020, 10:35 Message

Il est bon d'entendre ce que vous dites, cher Sébastien. Persévérez.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Mortel !

3 Août 2020, 11:48 Message

Sebastien a écrit:Si par "jusqu'au terme" on entend "jusqu'à neuf mois" alors, en cas de naissance prématurée, votre trait d'humour prend une toute autre allure !

Je crois que rien ne me répugne plus que ces histoires d'avortement... Pour attendre actuellement un enfant, j'affirme que rien ne demande plus à vivre qu'un fœtus.


Il s'agit bien du terme, donc des 9 mois !
Ce pourquoi cette proposition de loi, signalée supra, et maintenant son adoption en catimini, sont si effarants.

Autrement dit, ma remarque n'est pas un trait d'humour mais pointe bel et bien vers ce que sera l'étape suivante, en toute "logique de l'idée", car il faut ne déroger en rien au "principe d'égalité", ce nom de la catastrophe, et surtout toujours aller plus loin (principe de base de la modernité et de ses idiots utiles, les militants en tous genres (voilà ce qui doit nous "interpeller"... c'est dire si nous sommes pris dans la nasse) : on ne va jamais assez loin, on avance toujours qu'à moitié ou trop peu, le tout sans oublier le mécanisme conséquent du cliquet : on ne saurait jamais "revenir en arrière", qui serait démentir le progrès).

Heureux de vous savoir engagé dans cette aventure, la plus belle de toutes, cher Sébastien ! Tenez-là le plus longtemps possible à l'abri de l'époque, que le monde de ce prochain enfant soit aussi différent que possible de celui que nous lui léguons. L'avenir est par nature ouverture ; et la naissance d'un enfant, c'est à chaque fois le monde qui recommence.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modernité modernante