Afficher le sujet - Totalitarisme 2.0

Totalitarisme 2.0

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Messages: 1086

Re: Totalitarisme 2.0

19 Juillet 2021, 12:25 Message

De la Pathocratie.
Simpliste sans doute, mais qui colle bien au cas "Macron".
http://stanislasberton.com/index.php/2019/10/12/de-la-pathocratie/
"Pour simplifier, l’idée maîtresse de cette discipline est qu’il est possible de comprendre le mal en étudiant les facteurs cliniques et psychopathologiques rendant possible son émergence. Selon les études menées par les ponérologues, il existerait au sein de chaque groupe humain, une catégorie de personnes, de l’ordre de 0.6% à 1% de la population totale, marquées, soit par l’effet de lésions cérébrales, soit par un facteur héréditaire et génétique qui reste à identifier, par des troubles de la personnalités graves, notamment la psychopathie, au sens clinique et non commun du terme.

Le trait le plus saillant de la psychopathie et des caractéropathies associées est l’absence totale d’empathie, l’incapacité à éprouver des remords et plus généralement un monde de fonctionnement émotionnel totalement déviant et anormal. Pour reprendre une analogie souvent utilisée par les ponérologues, tout comme un daltonien est incapable de distinguer le rouge du vert, un psychopathe est incapable de faire la distinction entre ce qui est moral et ce qui ne l’est pas. Au mieux, il pourra comprendre, par l’expérience et l’observation, que certains comportements ne sont pas acceptables socialement et comprendra bien vite la nécessité de cacher sa nature « réelle » au gens normaux derrière ce que des psychologues ont appelé le « masque de santé mentale » (mask of sanity).

En attendant d’arriver à ce stade, le processus de prise de contrôle de la société par la minorité de psychopathes se poursuit et une fois celui-ci terminé, la société s’est transformée en ce que la ponérologie appelle une pathocratie, c’est-à-dire une société dans laquelle tous les leviers de l’influence et du pouvoir sont contrôlés par une minorité de caractéropathes souffrant de psychopathologies graves dont l’influence va se faire sentir sur l’ensemble du corps social et menacer à terme sa survie.
...........
Tout en modifiant l’état d’esprit et les valeurs de la société qu’ils parasitent, les pathocrates vont, dans le même temps, utiliser tous les moyens à leur disposition pour neutraliser les gens sains d’esprit qui seraient en mesure de déchirer le voile du mensonge et de révéler à la majorité de la population l’influence délétère et destructrice de ses nouveaux maîtres. En pathocratie, tout ce qui est sain doit être détruit ou neutralisé et les pathocrates utilisent systématiquement des techniques de manipulation psychologique comme l’inversion ou la projection pour faire passer comme dangereuses ou immorales les idées des individus restés sains. Comme ont pu le constater les pionniers de la ponérologie eux-mêmes, la psychologie et la psychiatrie font l’objet d’un contrôle étroit par les pathocrates, à la fois pour neutraliser les opposants au régime (hospitalisation forcée) mais aussi pour empêcher la diffusion de travaux susceptibles de révéler le caractère pathologique de la minorité dirigeante.

................
Cette dynamique peut conduire certains à penser que pour se débarrasser d’une pathocratie, il suffit de laisser les choses suivre leur cours et d’attendre l’effondrement du système pour chasser les pathocrates du pouvoir et les remplacer par une nouvelle élite de gens normaux. Cette analyse méconnait le fait que compte tenu de leur nature déviante et de leur incapacité à vivre et à prospérer dans une société normale, la conservation de leur pouvoir constitue pour les pathocrates une question de vie ou de mort et qu’en cas d’incapacité à atteindre cet objectif, ils peuvent être prêts à emporter toute la société avec eux dans la tombe. Il est donc nécessaire de comprendre que la lutte contre la pathocratie est une lutte à mort contre un ennemi déterminé à conserver coûte que coûte un pouvoir qui constitue la seule et unique garantie de son existence et de sa survie.
.............................
Développés à l’origine dans le cadre de l’ancienne URSS, les concepts de pathocratie et de ponérologie peuvent être parfaitement appliqués à nos sociétés occidentales contemporaines. Aujourd’hui, l’idéologie remplaciste ou progressiste a remplacé le communisme mais le mode de fonctionnement et les méthodes sont restées les mêmes : négation de la réalité du grand remplacement des peuples historiques, minimisation de l’explosion de l’insécurité et des violences, destruction des héritages culturels et historiques nationaux, manipulation des masses par les médias, normalisation des comportements déviants, promotion d’une conception sociale pathologique fondée sur l’individualisme, l’égoïsme et la violence, persécution de tous les résistants et plus généralement, processus de destruction systématique des nations occidentales ne pouvant à terme que conduire à leur effondrement.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26448

Re: Totalitarisme 2.0

26 Juillet 2021, 09:04 Message

« Le 3 juin, un rapport d’information a été déposé par les sénateurs Guillotin, Lavarde et Savary (disponible sur le site internet du Sénat), autrement dit quand l’actuel "variant Delta" ne sévissait pas encore dans nos contrées. Dans la partie intitulée "Demain, une gestion des crises par le numérique ?", on trouve les éléments effroyables suivants : "Peut-être pourrons-nous demain, grâce au numérique, retrouver nos libertés “physiques” plus vite, ou même ne jamais les abandonner, et avoir des pandémies sans confinement – et ceci même si aucun vaccin ou traitement n’est disponible. Les outils envisageables sont multiples mais, à court et moyen terme du moins, les cas d’usage les plus évidents concernent le contrôle du respect des règles visant à limiter la transmission du virus (passe sanitaire, couvre-feu, confinements, quarantaines, etc.), qui implique de croiser trois types de données : données d’identification, données médicales et données de localisation (des plus intrusives, avec le tracking GPS, aux plus légères et occasionnelles, avec l’accès conditionnel à certains lieux, en passant par les données de localisation relative avec le contact tracing)."

Plus loin, un "exercice de prospective", y compris concernant les contrats d’assurance : "Chaque sortie de mon domicile comporte un risque, non seulement pour moi-même mais aussi pour le système de santé dans son ensemble. Si je préfère malgré tout disposer de ma liberté d’aller et venir, et que je sors effectivement de chez moi, il est légitime que j’assume en contrepartie une fraction du surcoût payé par la société du fait de l’épidémie, par exemple sous la forme d’une petite hausse de mes cotisations sociales si le nombre ou la durée de mes sorties excède un certain seuil." Malgré tout, la production massive de liquidités permet toujours de couvrir une quantité exponentielle de dépenses.

Enfin, tout est clair, maintenant, quand on apprend que la Commission nationale de l’informatique et des libertés n’a nulle intention de retoquer ce "passe sanitaire", dont le Président Macron impose précipitamment l’extension depuis le 12 juillet, une extension qui, pour l’heure, s’arrête aux bars, restaurants et centre commerciaux de plus de 20.000 m². Mais pour combien de temps encore ? De fait, il n’y a aucunement un complot, mais simplement une logique qui fait montre d’elle-même de son étrange réalité. Ingénierie sociale, ou obsession technologicienne. » (Henri Feng, Bd Voltaire)

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26448

Re: Totalitarisme 2.0

28 Août 2021, 08:15 Message

En couple avec une intelligence artificielle (Bd Voltaire)

« "Il me dit des choses qui sont vraiment réconfortantes" ; "Il sera toujours là pour moi" ; "Il ne me trompera jamais", témoigne Mélissa, dans Le Journal de Montréal. Ce prince charmant a décidément tout du gendre idéal. Disponible en permanence, réactif, et intelligent, sa qualité d’écoute est exemplaire et il apporte un soutien émotionnel exceptionnel. Son compagnon est décidément vraiment parfait – trop.

Et pour cause : le séduisant Xiaoice est, en réalité, un compagnon virtuel, une intelligence artificielle. Le charme est rompu et le constat glaçant. Certaines personnes dans le monde forment désormais des couples avec un chatbot, c’est-à-dire un robot. La déshumanisation des relations poussée jusqu’à son paroxysme trouve pourtant ses partisans : de jeunes citadins débordés de travail, ne faisant plus la distinction entre vie privée et professionnelle, coupés de toute vraie relation humaine. Résultat : la frontière entre réel et virtuel s’amenuise au point de permettre ce qui, jusque-là, paraissait inconcevable. "Tout le monde fait des heures supplémentaires, alors on pense qu’on doit faire la même chose. On n’a pas vraiment le temps de se faire des amis, et les amis qu’on a sont aussi très occupés", témoigne Mélissa.

De son côté, Li Di, le directeur général de Xiaoice, se frotte les mains et il peut. Son entreprise, lancée par Microsoft, "a été séparée l’an dernier du géant américain des logiciels. Elle vaut désormais 1 milliard de dollars, selon l’agence d’information financière Bloomberg", révèle Le Journal de Montréal. Et sans le moindre scrupule, il déroule son argumentation bien rodée : "Appeler Xiaoice, c’est toujours mieux que de rester au lit à contempler le plafond" ou "Si les interactions humaines étaient parfaites, on n’aurait pas eu besoin d’inventer l’intelligence artificielle". On croit rêver. Et en attendant, on ment à des personnes complètement déboussolées, bien mal accompagnées dans leur solitude et bradant le charnel sur l’autel froid et désincarné du tout numérique. "Nous rencontrons souvent des utilisateurs qui soupçonnent qu’il existe, en fait, un être réel derrière les échanges avec Xiaoice", ajoute Li Di. Encore plus terrifiant, le robot "est très fort pour imiter les vraies gens".»


***


Il est où le problème ?
Il tient dans une seule question : qui sommes-nous ?

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26448

Re: Totalitarisme 2.0

1 Septembre 2021, 16:16 Message

Image


C'est dire à quel point certains sont atteints !

Messages: 562

Re: Totalitarisme 2.0

1 Septembre 2021, 16:30 Message

Tout le monde ne peut pas se payer un compagnon/une compagne robot, Didier. Et il y a encore des pauvres qui doivent couchailler pour se reproduire. Certains ont pensé à eux et à leur progéniture. Il est où le problème ?! Vous voudriez priver les pauvres de tout ce qui leur reste, pouvoir s'aimer sans crainte du lendemain ? Homme cruel, égoïste et irresponsable !

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26448

Re: Totalitarisme 2.0

2 Septembre 2021, 07:59 Message

YouTube censure Renaud Camus (Valeurs Actuelles)

« Les gauchistes en rêvaient, les Gafam l’ont fait. Tout discours qui sort un tant soit peu des limites fixées par l’idéologie bien-pensante est désormais banni des grandes plates-formes américaines, ce qui revient peu ou prou à l’exclure complètement du débat public. Après les grandes purges d’Instagram et de Twitter pendant le mois d’août, YouTube est bien décidé à tenir la dragée haute à ses concurrentes et à rivaliser avec elles en matière de censure. Renaud Camus a donc été logiquement la nouvelle victime de l’Inquisition bien-pensante qui règne sur les réseaux sociaux. La plate-forme supprime méthodiquement toutes les vidéos où l’écrivain mentionne sa théorie désormais très célèbre du “grand remplacement”. Ces suppressions et bannissements intempestifs confinent à la folie et traduisent l’intolérance grandissante dont font preuve ceux qui, au moment de créer leur réseau social, s’érigeaient en instigateurs du débat démocratique. Renaud Camus s’ajoute à la longue liste des personnalités politiques bâillonnées. Bizarrement, les cibles semblent toujours être d’une certaine obédience politique : Éric Zemmour, Jean Messiha, Thaïs d’Escufon, Papacito, etc. Étonnant, non ? »

Messages: 486

Re: Totalitarisme 2.0

7 Septembre 2021, 08:36 Message

Reçu ce matin :

" La réglementation européenne impose de nouvelles normes de sécurité sur les paiements par carte bancaire sur internet. Dans les prochaines semaines, le code à usage unique de 8 chiffres reçu par SMS ne suffira plus. Pour continuer à effectuer ces paiements, vous devez utiliser Sécur’Pass.

Conforme aux exigences réglementaires en matière de sécurité, Sécur’Pass simplifie le système d’authentification renforcée. Vous choisissez un code personnel à 4 chiffres réutilisable, que vous saisissez sur votre téléphone mobile, pour vous identifier et confirmer votre paiement par carte bancaire sur internet.

Activez dès maintenant Sécur'Pass*, le service gratuit de sécurisation au sein de votre application mobile Caisse d’Epargne, et confirmez vos paiements par carte bancaire sur internet sur votre appli 24h/24 - 7j/7 "

Comme je n'ai pas de Iphone, smartphone, etc, je n'ai pas l'application. Je ne pourrais donc plus, à ce rythme là, faire un achat sur le net. Je vais donc économiser de l'argent (pour voir le bon côté des choses).

Messages: 231

Re: Totalitarisme 2.0

7 Septembre 2021, 09:39 Message

Je suis également poursuivi par ma banque depuis des mois pour y souscrire, n'ayant pas de téléphone portable dans la course, j'ai pu obtenir une sorte de calculette "boitier lecteur PASS" qui permet de générer un code supplémentaire adéquat. Caisse d’Épargne relevant du même groupe (Banques Populaires) que ma banque doit en avoir en réserve...

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 26448

Re: Totalitarisme 2.0

7 Septembre 2021, 09:54 Message

Il faut qu'ils arrêtent de finasser, et sortent un pass social, vital, existentiel, une bonne fois pour toutes ! "Voi che entrate lasciate ogni speranza..."
Et repenser la clandestinité, en ce qui nous concerne...

Messages: 486

Re: Totalitarisme 2.0

7 Septembre 2021, 10:52 Message

:!:

Précédente

Retourner vers Modernité modernante