Afficher le sujet - De l'effondrement

De l'effondrement

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Messages: 508

Re: De l'effondrement

23 Décembre 2021, 10:28 Message

Nantes.maville.com Nantes : le spectacle de Noël, Lucia, redonne vie à la cathédrale

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27755

Re: De l'effondrement

27 Décembre 2021, 10:16 Message

Légalisation du cannabis : petit quiz à faire en famille pour vous faire une idée (Bd Voltaire)

« Alors que le débat sur la légalisation du cannabis est régulièrement relancé (un article du Monde, publié ce 25 décembre, titre : « Dans la police, un débat à bas bruit sur la dépénalisation des drogues »), le professeur Constantin vous propose un quiz à faire en famille.

Cherchez la ou les proposition(s) fausse(s)

1 – Sa résine (shit/haschisch) concentre son principal constituant psychotrope, le tétrahydrocannabinol/THC.
2 – Dans les produits en circulation, le taux de THC s’est accru en moyenne d’un facteur 6,5 au cours des 30 dernières années.
3 – La solubilité du THC dans les tissus riches en graisses est exceptionnelle, puisque 10 millions de fois plus élevée que dans l’eau, ce qui explique son stockage durant plusieurs semaines dans le cerveau.
4 – Divers effets cérébraux d’un « joint » peuvent ainsi perdurer une semaine et, après de nombreux joints, pendant deux mois.
5 – Divers artifices permettent d’accroître la cession du THC à l’organisme : la pipe à eau, le détournement de la cigarette électronique par l’huile de cannabis (produit d’extraction du haschisch par des solvants des graisses), la nébulisation d’un résidu huileux obtenu par extraction du haschisch par le butane liquide.
6 – Quand le THC disparaît du sang, il passe dans le cerveau où il agit puis se stocke.
7 – Les cibles cérébrales sur lesquelles agit le THC sont les récepteurs cannabinoïdes du type 1 (CB1).
8 – Les récepteurs CB1 sont présents dans toutes les structures cérébrales.
9 – Ils constituent, parmi les quelques centaines de types de récepteurs identifiés dans le cerveau, les plus nombreux d’entre tous.
10 – De ce fait, le THC développe simultanément une multitude d’effets cérébraux.
11 – Le THC est sédatif (ce qui comporte des risques routiers et professionnels).
12 – Le THC potentialise les effets de l’alcool, accroissant d’un facteur 29 le risque d’accidents mortels de la route.
13 – Le THC est désinhibiteur avec des prises de risques, une libération de comportements agressifs ou impulsifs.
14 – Le THC perturbe la vue, l’audition, il défocalise l’attention ; il trouble l’équilibre et la coordination des mouvements.
15 – Souvent anxiolytique en aigu, le THC devient anxiogène au long cours.
16 – Souvent perçu comme antidépresseur en aigu, l’effet du THC s’épuise, faisant réapparaître une dépression plus intense qu’elle était primitivement (avec, alors, des risques suicidaires).
17 – Le THC a des relations avec la schizophrénie (la folie au sens commun du terme) pouvant l’induire de toute pièce, ou décompenser une vulnérabilité préexistante, ou aggraver une affection déjà déclarée, ou créer une résistance aux traitements qu’on lui oppose.
18 – Le THC est puissamment addictif ; 20 % de ceux qui l’ont expérimenté en sont devenus dépendants.
19 – On ne dispose d’aucun moyen pour détacher de son addiction un sujet qui devenu dépendant du cannabis/THC.
20 – Malgré sa prohibition, on compte en France 1.500.000 usagers réguliers s’exposant régulièrement au risque d’être verbalisés.
21 – Le THC perturbe notablement la mémoire, la cognition, les performances éducatives. C’est la drogue de la « crétinisation », du renoncement, de l’amotivation, du renoncement.
22 – Consommé par des individus en âge de procréer, le THC agit sur leurs gamètes, leur faisant transmettre à leur descendance, par un mécanisme « épigénétique », des modifications de l’expression de certains de leurs gènes ; avec des conséquences variées tels des malformations néonatales, une vulnérabilité aux toxicomanies à l’adolescence, une hyperactivité avec déficit de l’attention, un déficit des capacités cognitives, des déficits immunitaires.
23 – Le THC perturbe le déroulement de la grossesse ; il l’abrège avec des nourrissons plus petits avec un moindre poids de naissance, plus à risque de mort subite.
24 – La toxicité physique du cannabis fumé est supérieure à celle du tabac, car il génère 6-8 fois plus de goudrons cancérigènes pour les sphères bucco-laryngée et broncho-pulmonaire et d’oxyde de carbone.
25 – Le cannabis est la troisième cause de déclenchement d’infarctus du myocarde ; il est responsable d’artérites des membres inférieurs, d’accidents vasculaires cérébraux.
26 – L’Éducation nationale, les médias, les parents, la Justice, le monde médical, les responsables politiques ont tout fait pour empêcher cette pandémie cannabique et ses conséquences si délétères.


REPONSE :
La seule proposition fausse est la 26e. Car si tous les éducateurs, les détenteurs d’autorité, les diffuseurs d’informations, si tous ceux qui savent avaient fait savoir, nous n’en serions pas là, à ce point où certains, toute honte bue, n’ont à proposer que la légalisation de cette drogue. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27755

Re: De l'effondrement

7 Janvier 2022, 10:17 Message

Vaccins : «Une partie du corps médical a quitté la déontologie et l'éthique pour sombrer dans la morale» (Le Figaro)

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27755

Re: De l'effondrement

9 Janvier 2022, 13:57 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27755

Re: De l'effondrement

14 Janvier 2022, 14:52 Message


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27755

Re: De l'effondrement

14 Janvier 2022, 19:04 Message

Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27755

Re: De l'effondrement

16 Janvier 2022, 09:11 Message

Une scierie évite sa fermeture en installant son propre groupe électrogène fonctionnant au fioul !


Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27755

Re: De l'effondrement

16 Janvier 2022, 09:54 Message


Précédente

Retourner vers Modernité modernante