Afficher le sujet - De l'effondrement

De l'effondrement

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Avatar de l’utilisateur
Messages: 707
Localisation: Gournay en Bray Normandie

Re: De l'effondrement

18 Février 2020, 15:42 Message

Eric Veron a écrit:A bas la domination !... Démocrature remplaciste... De "l'intégration"... De l'effondrement... Sus aux blancs !... Dans quelle rubrique placer ce genre de «nouvelle» ? Je ne sais plus. À croire que toutes n'en font qu'une...

Le Figaro

En France, l’ENA devient l’ «EAP» pour «Ecole d’administration publique».
[…]
Comment ouvrir socialement la future «EAP»? Une vingtaine de nouvelles classes «égalité des chances» -une au moins par région-, regroupant des élèves sélectionnés sur des critères sociaux pourraient ouvrir. Un concours spécial leur serait destiné, «dans la limite de 10 à 15% de l’effectif des promotions». Une manière d’instaurer des quotas. Enfin, la mission propose de supprimer «les épreuves socialement discriminantes». Exit, donc la fameuse «composition» de culture générale. Place à une «note sur dossier portant sur les grands enjeux du monde contemporain».


Ce n’est pas très grave. Depuis un certain nombre d’années des illettrés qui ne savent que parler pour ne rien dire sortent de cette institution. La nouveauté est qu’ils auront un accent différent. Pourquoi pas, plus vite le fond sera touché….

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3828

Re: De l'effondrement

18 Février 2020, 17:04 Message

Illettrés dites-vous, cher Jean-François ? Que voulez-vous, on a la culture G qu'on peut : Thiriez a compris, lorsqu’il était à la tête de la Ligue de football professionnel (entre 2002 et 2016), combien le ballon rond est aujourd’hui «l’un des seuls ascenseurs sociaux qui fonctionnent en France». ...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

24 Février 2020, 10:23 Message

Image


A voir...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

2 Mars 2020, 10:12 Message

« C’est le site de BFM TV qui a éventé la possible réforme : "Taxi, VTC, moto-taxis : faut-il encore exiger que les chauffeurs parlent bien français ?" Le gouvernement se pose la question et la pose donc aussi dans un questionnaire envoyé aux organismes professionnels. Pour le moment, l’accession à ce métier n’est pas seulement conditionnée à la détention d’un permis de conduire mais aussi à l’obtention d’un examen mis sur pied par la Chambre des métiers et de l’artisanat, testant notamment le français. Mais Bercy s’interroge :"La maîtrise de la langue n’est-elle pas attestée par la compréhension des questions des autres épreuves ainsi que par l’épreuve pratique ?"

(...)

Mais certains poussent la roue : comme le rapporte toujours BFM TV, en août dernier, Yves Weisselberger, patron de SnapCar, accusait l’examen par trop difficile de provoquer une "pénurie de 5.000 à 10.000 chauffeurs". De même, "Uber estime que le test instauré par la loi Grandguillaume constitue une 'barrière sérieuse' en rappelant qu’en 2018 le taux d’admission n’était que de 35 %".

Vous l’avez compris, cette satanée épreuve est un obstacle au développement du marché, elle empêche de mettre au turbin le migrant fraîchement débarqué – si facile à sous-payer – aussitôt qu’on le voudrait. Car les chauffeurs qui pratiquent notre langue ne se font pas prier pour expliquer de quelle façon ces plates-formes tirent les coûts à la baisse et exploitent jusqu’à l’os ceux qu’ils font travailler. C’est peut-être pour cela, au fait, que celles-ci préféreraient qu’ils restent muets. »

Cluzel, Bd Voltaire

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

3 Mars 2020, 19:43 Message

Municipales : à Saint-Denis, Mathieu Hanotin (PS) traduit son programme en français simplifié (Le Parisien)

« "Sanctionner les habitants qui abîment la ville", "garder des magasins proches des habitants, avec de bons produits"… À Saint-Denis, le programme du candidat socialiste aux municipales Mathieu Hanotin est accessible dans un "français facile à lire et à comprendre".

Son équipe a missionné l'union des Esat (établissements de service d'aides par le travail) de l'Oise afin de traduire son texte via cette méthode qui permet de rendre les informations plus simples au plus grand nombre. Une démarche "originale et qui illustre l'un de nos engagements de campagne", explique sa colistière Katy Bontinck, à l'origine de l'idée.

Car le candidat souhaite se battre pour un "territoire 100 % inclusif." "Il m'arrive régulièrement sur les marchés que certaines personnes refusent les tracts et me disent : Je ne sais pas lire", explique Mathieu Hanotin. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

5 Mars 2020, 09:42 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

11 Mars 2020, 19:30 Message

Celle-là vaut son pesant d'or...

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

14 Mars 2020, 19:24 Message

Pas de test : pas de chiffre...



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

17 Mars 2020, 11:22 Message

Image


La réponse est pourtant évidente : submersion migratoire et tiers-mondisation accélérée.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

19 Mars 2020, 09:29 Message

Le Parisien révèle les drames qui se jouent de plus en plus dans les hôpitaux français, causés par la pandémie de coronavirus :

Évidemment, aucune règle officielle n’existe et les soignants agissent au cas par cas. Plusieurs d’entre eux, au cœur du réacteur, nous l’ont confié : dans quelques hôpitaux à Paris ou dans l’Est, ils ont déjà dû se résoudre à cette douloureuse sélection. « Nous avons dû prendre cette décision pour une personne de 70 ans qui souffrait d’autres maladies et parce que nous n’avions pas assez de place », poursuit Delphine. Une situation que cette professionnelle craint d’affronter à nouveau, le pic de l’épidémie n’étant attendu que dans quelques jours, voire semaines. « C’est dur, c’est très dur, souffle-t-elle. On n’est pas là pour ça. »

Un poids que ressent également ces jours-ci un de ses confrères, dans un grand hôpital parisien. « Je pense à une personne de 70 ans, avec des comorbidités (NDLR : déjà malade), qui n’a pas été intubée, concède Philippe. 70 ans, ce n’est pas vieux ! Si aujourd’hui on ne réanime pas des gens de cet âge, qu’est-ce que ça sera dans une semaine ? »

Le cas du septuagénaire, décrit par Philippe, est-il unique ? « C’est arrivé pour plusieurs patients », dit-il, à demi-mot et embarrassé. Des confidences tellement sensibles que ces blouses blanches acceptent de les livrer à condition de rester anonymes. « On n’a pas le droit de vous parler mais, si on le fait, si on se mouille, c’est parce qu’il ne faut pas prendre cette épidémie à la légère. Elle est très grave, j’ai peur pour mes proches, j’espère vraiment qu’ils ne vont pas choper ce truc, précise Delphine. Les pronostics en réanimation ne sont pas très bons. » (par Lettre Patriote)



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

21 Mars 2020, 09:20 Message




***


« Dans un courrier adressé au ministre de la Santé Olivier Véran, révélé par France Télévisions vendredi 20 mars, les Ehpad, maisons de retraite et services à domicile attirent l’attention sur la situation des personnes âgées face au coronavirus. Ces établissements disent redouter la mort de 100.000 résidents. En cause, un manque critique de masques pour les membres du personnel qui s’en occupent.

“La situation préoccupante observée dans un nombre de plus en plus élevé d’établissements et services révèle que l’extension du nombre de cas est rapide et qu’elle est, dans la très grande majorité des cas, consécutive à la transmission virale d’un soignant asymptomatique”, écrivent les professionnels du secteur de la gériatrie.

Ces structures accueillent plus d’un million de résidents et bénéficiaires dont l’âge moyen est de 85 ans. “Cumulant en moyenne près de 8 maladies chroniques, ceux-ci constituent une cible à très haut niveau d’exposition au risque d’infection au coronavirus Sars-CoV-2”, signalent-ils.

Les auteurs du courrier demandent ainsi au ministre la livraison très rapide “de masques pour l’ensemble de leurs personnels soignants, ce qui représente environ 500 000 masques par jour en France”. » (par Lettre Patriote)


***


Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3828

Re: De l'effondrement

21 Mars 2020, 11:12 Message

Ces établissements disent redouter la mort de 100.000 résidents.

J'ai senti une goutte couler le long de ma colonne vertébrale.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

22 Mars 2020, 09:35 Message

Image


Nous sommes des sous-développés, et la petite Corée du Sud un pays réellement "développé". Illustration supplémentaire, et criante, de notre Africanisation accélérée.

Autrement dit :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: De l'effondrement

10 Avril 2020, 08:46 Message

Entre mille autres "anecdotes", témoignant de ce que notre Armée, comme le reste...

Ce que détaille cet article est hallucinant.

Un passager de Rafale s'éjecte par erreur… et rien ne va plus (Le Point)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3828

Re: De l'effondrement

10 Avril 2020, 09:58 Message

« C'est le cas d'école de la théorie des plaques de Reason », reconnaît le colonel Cyrille Duvivier, porte-parole de l'armée de l'air.
Nous restent les mots. Comme d'hab.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Modernité modernante