Afficher le sujet - De l'effondrement

De l'effondrement

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20823

Re: De l'effondrement

17 Mars 2020, 11:22 Message

Image


La réponse est pourtant évidente : submersion migratoire et tiers-mondisation accélérée.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20823

Re: De l'effondrement

19 Mars 2020, 09:29 Message

Le Parisien révèle les drames qui se jouent de plus en plus dans les hôpitaux français, causés par la pandémie de coronavirus :

Évidemment, aucune règle officielle n’existe et les soignants agissent au cas par cas. Plusieurs d’entre eux, au cœur du réacteur, nous l’ont confié : dans quelques hôpitaux à Paris ou dans l’Est, ils ont déjà dû se résoudre à cette douloureuse sélection. « Nous avons dû prendre cette décision pour une personne de 70 ans qui souffrait d’autres maladies et parce que nous n’avions pas assez de place », poursuit Delphine. Une situation que cette professionnelle craint d’affronter à nouveau, le pic de l’épidémie n’étant attendu que dans quelques jours, voire semaines. « C’est dur, c’est très dur, souffle-t-elle. On n’est pas là pour ça. »

Un poids que ressent également ces jours-ci un de ses confrères, dans un grand hôpital parisien. « Je pense à une personne de 70 ans, avec des comorbidités (NDLR : déjà malade), qui n’a pas été intubée, concède Philippe. 70 ans, ce n’est pas vieux ! Si aujourd’hui on ne réanime pas des gens de cet âge, qu’est-ce que ça sera dans une semaine ? »

Le cas du septuagénaire, décrit par Philippe, est-il unique ? « C’est arrivé pour plusieurs patients », dit-il, à demi-mot et embarrassé. Des confidences tellement sensibles que ces blouses blanches acceptent de les livrer à condition de rester anonymes. « On n’a pas le droit de vous parler mais, si on le fait, si on se mouille, c’est parce qu’il ne faut pas prendre cette épidémie à la légère. Elle est très grave, j’ai peur pour mes proches, j’espère vraiment qu’ils ne vont pas choper ce truc, précise Delphine. Les pronostics en réanimation ne sont pas très bons. » (par Lettre Patriote)



Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20823

Re: De l'effondrement

21 Mars 2020, 09:20 Message




***


« Dans un courrier adressé au ministre de la Santé Olivier Véran, révélé par France Télévisions vendredi 20 mars, les Ehpad, maisons de retraite et services à domicile attirent l’attention sur la situation des personnes âgées face au coronavirus. Ces établissements disent redouter la mort de 100.000 résidents. En cause, un manque critique de masques pour les membres du personnel qui s’en occupent.

“La situation préoccupante observée dans un nombre de plus en plus élevé d’établissements et services révèle que l’extension du nombre de cas est rapide et qu’elle est, dans la très grande majorité des cas, consécutive à la transmission virale d’un soignant asymptomatique”, écrivent les professionnels du secteur de la gériatrie.

Ces structures accueillent plus d’un million de résidents et bénéficiaires dont l’âge moyen est de 85 ans. “Cumulant en moyenne près de 8 maladies chroniques, ceux-ci constituent une cible à très haut niveau d’exposition au risque d’infection au coronavirus Sars-CoV-2”, signalent-ils.

Les auteurs du courrier demandent ainsi au ministre la livraison très rapide “de masques pour l’ensemble de leurs personnels soignants, ce qui représente environ 500 000 masques par jour en France”. » (par Lettre Patriote)


***


Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3268

Re: De l'effondrement

21 Mars 2020, 11:12 Message

Ces établissements disent redouter la mort de 100.000 résidents.

J'ai senti une goutte couler le long de ma colonne vertébrale.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20823

Re: De l'effondrement

22 Mars 2020, 09:35 Message

Image


Nous sommes des sous-développés, et la petite Corée du Sud un pays réellement "développé". Illustration supplémentaire, et criante, de notre Africanisation accélérée.

Autrement dit :

Image

Précédente

Retourner vers Modernité modernante