Afficher le sujet - Du mensonge

Du mensonge

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Du mensonge

17 Novembre 2022, 18:49 Message




Ocean Viking : 26 des 44 migrants « mineurs » pris en charge ont fugué (par Lettre Patriote)

« Ils étaient 44 ; ils ne sont plus que 18… L’essentiel des « mineurs » non accompagnés de l’Ocean Viking a faussé compagnie aux encadrants dans les structures mises à leur disposition pour les prendre charge médicalement et socialement.

L’information est confirmée à nos confrères du Figaro par le président LR du Conseil départemental du Var, Jean-Louis Masson.

Selon lui, «3 des 44 mineurs avaient déjà fugué dès le lendemain et le surlendemain de leur prise en charge».«Ce matin, ajoute-t-il, cela fait 23 mineurs de plus qui manquent à l’appel, pour un total de 26 défections».

La plupart sont des Érythréens qui auraient choisi de rejoindre de façon clandestine de la famille ou des amis en Allemagne.

Le département du Var gère 2300 mineurs non accompagnés, ce qui lui coûte actuellement 20 millions d’euros par an. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Du mensonge

20 Novembre 2022, 22:55 Message

Image


C'est dire si, en sus d'être complètement intoxiqués, ils sont d'une bêtise crasse.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Du mensonge

26 Novembre 2022, 15:29 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Du mensonge

3 Décembre 2022, 10:00 Message

Quand les menteurs professionnels, les valets de la propagande, les abrutis qui se prennent pour raisonnables, les idiots (très) utiles de notre anéantissement, bref : les journalistes et autres "commentateurs" découvrent la Lune...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Du mensonge

4 Décembre 2022, 16:41 Message

Sa réitération, dans ce cas, est une haute trahison parfaitement assumée, en conscience.

Emmanuel Macron : « La France a toujours été une terre d’immigration. Cela fait partie de notre ADN. C’est la force de notre pays » (Le Parisien, par Lettre Patriote)

« Emmanuel Macron accorde une longue interview, ce matin, à nos confrères du Parisien, dans laquelle il confirme par exemple sa volonté d’augmenter l’âge de départ à la retraite, mais il revient également sur l’immigration et évoque sa visions pour la France :

“La France a toujours été une terre d’immigration. Cela fait partie de notre ADN, c’est la force de notre pays, et on en a toujours eu besoin pour notre économie. Sans les Polonais il y a un peu plus d’un siècle, comment nos mines auraient tourné ? Sans les Italiens, les Espagnols, les Maghrébins, comment le secteur agricole aurait tourné ? Sans les immigrés africains, comment le BTP, la construction auraient tourné ? Et vous savez, il y avait déjà des mouvements de rejet à l’époque.”

Le Président ne nie donc pas le phénomène de rejet qui peut exister dans une certaine partie de la population, mais explique également que les immigrés jouent aujourd’hui encore un rôle important dans notre économie :

“Aujourd’hui, soyons lucides, est-ce qu’on pense sincèrement que la restauration, les travaux agricoles, et beaucoup d’autres secteurs tournent sans immigration ? Il faut avoir l’honnêteté de le dire, la réponse est non. Mais il faut avoir un double mouvement. Dans le même temps, il faut pousser toutes les Françaises et les Français qui sont en situation de travailler à le faire. (…) On ne peut pas accepter d’avoir un taux de chômage encore aussi élevé avec autant d’emplois non pourvus qui peuvent parfaitement être occupés par des bénéficiaires d’allocations chômage. “

Il suffit pourtant à n’importe quelle famille française de faire sa généalogie – regardez sur Roglo ou Geneanet – pour constater immédiatement que c’est un mensonge. NON, la France n’a pas « TOUJOURS » été une terre d’immigration de masse. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 30042

Re: Du mensonge

6 Décembre 2022, 14:21 Message

Image

Précédente

Retourner vers Modernité modernante