Afficher le sujet - Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

Sur notre déréliction civilisationnelle et sur les manifestations du délire contemporain.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

16 Juillet 2021, 08:37 Message

La société américaine d’entomologie modifie le nom jugé « raciste » de plusieurs espèces d’insectes (Valeurs Actuelles)

« Le saviez-vous ? Certains insectes peuvent, à leur insu, exercer une discrimination raciale. C’est en tout cas ce qu’a estimé la Société américaine d’entomologie (ESA), mercredi 14 juillet. Lors d’une conférence de presse rapportée par le Journal du Dimanche, elle a annoncé que plusieurs espèces d’insectes allaient être renommées, leur nom étant jugé raciste. "Nous voulons que tout le monde se sente le bienvenu dans la communauté entomologique et donc, si nous utilisons une nomenclature qui amène les gens à se sentir exclus ou marginalisés ou y contribue de quelque manière que ce soit, il n’y a aucune raison de continuer à l’utiliser", a expliqué Michelle Smith, présidente de l’ESA. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

23 Août 2021, 11:04 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

3 Septembre 2021, 18:46 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

23 Septembre 2021, 12:39 Message

Une fois le cirque passé, elle nous manquera.



Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

23 Septembre 2021, 16:10 Message

Encore un peu de Sandrine :



"Agriculture vivrière"...

Avec Sandrine, le retour de la famine sera une telle réussite "bas carbone" que tout le monde la fêtera joyeusement.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

8 Octobre 2021, 09:23 Message

« ...chercheuse du CNRS, la sociologue Christine Delphy (...) est catégorique : "Les stéréotypes de genre s’immiscent déjà avant même que l’enfant ne soit venu au monde, influant la manière dont les parents vont décorer sa chambre, toucher le ventre de la future mère ou projeter leur vie future avec lui." Maman rêve d’acheter des petites robes à sa fille et papa de jouer au ballon avec son fils. C’est horrible. Si, en plus, on offre une Barbie™ à la gamine et un camion de pompiers au gamin, c’est le féminicide assuré. Il faut donc "éduquer les parents à l’égalité entre les filles et les garçons dès la grossesse" et, pour cela, mettre en place "des séances d’accompagnement à la parentalité axées sur l’égalité par les mairies ou les caisses d’allocation familiales". C’est urgent, insiste Gaël Le Bohec, car "les stéréotypes de genre peuvent commencer in utero. Il faut mobiliser tous les intervenants à chaque étape de la vie de l’enfant, depuis la parentalité jusqu’à la scolarité, en passant par la petite enfance".

Je me demande même s’il ne faudrait pas commencer avant de monter au lit, en amont de la conception, laquelle est déjà, en soi, une violence patriarcale. Surtout, il faudrait interdire l’échographie en ce qu’elle révèle aux parents mal éduqués si l’enfant est pourvu ou non d’un petit robinet, source de toutes les dérives.

Les rapporteurs proposent une vingtaine de mesures, dont la "masculinisation des métiers de la petite enfance". Trop de femmes pour s’occuper des gosses, faut que ça change ! Et puis, il faut former les enseignants, réécrire les manuels scolaires et dégenrer les cours d’école. Et puis des quotas "du sexe le moins représenté" dans les classes prépa. » (Delarue, BV)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 27191

Re: Logique de l'idée - idéalité de l'illogisme

20 Novembre 2021, 09:33 Message

Toujours la même recette des militants aussi acharnés qu'azimutés du "progrès", cette fuite en avant nihiliste, cette passion à tangenter indéfiniment le vide et à se liquider.


Précédente

Retourner vers Modernité modernante