Afficher le sujet - Pourquoi l'école est foutue

Pourquoi l'école est foutue

Sur l'école, et ses alternatives
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

24 Juin 2019, 13:11 Message

Image

Messages: 339

Re: Pourquoi l'école est foutue

25 Juin 2019, 13:15 Message

J'ai mon bureau actuel à quelques mètres d'une école primaire. Toute la journée au presque, assurément la majorité de la journée, les enfants sont en cour de récréation. La criaillerie de jungle est continue. Ils crient davantage qu'ils ne respirent. Absolument tout le jour. En fin de journée les mères arabes, obèses et dûment bâchées, viennent les reprendre par la main. Parfois les pères, barbus et ventrus.

C'est "l'école de la République".

Je suis sûr d'une chose, absolument sûr : si d'aventure je m'approchais respectueusement des "responsables" de cette école, en leur faisant remarquer que les enfants passent plus de temps en récréation qu'en classe, sur le ton le plus amène et délicat dont je suis encore capable, ils me répondraient que "c'est bon pour le vivre-ensemble".

Ce concept de "vivre-ensemble" n'est pas humain : il s'applique aux animaux des ménageries, aux bêtes disparates réunies dans des zoos. L'objectif de l'école de la République, le voici : faire de l'école "un zoo heureux". Telle est désormais l'ambition qu'elle s'est fixée. Tel est le sens du concept post-moderniste de "vivre ensemble". Concept sub-humain.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

26 Juin 2019, 08:41 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

4 Juillet 2019, 12:55 Message

René Chiche interviewé par Le Figaro : Baccalauréat: quand l’illettrisme s’invite dans les copies

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

7 Juillet 2019, 08:13 Message

« Comment en est-on arrivé là ? Il faut quand même rappeler que les enseignants qui brandissent leur stylo rouge [NDLR : les "grévistes" de la correction du Bac] ne mettent pas en question les causes qui sont à l’origine du désastre actuel. Ils continuent à être intoxiqués par l’égalitarisme démagogique qui fait qu’un élève de maternelle a automatiquement, en se laissant conduire par le courant, 80 % de chances d’échouer sur les rives marécageuses de terminale. Le vœu des familles suffit comme viatique pour cette croisière sans histoires. Ces professeurs, dont près de 40 % ont voté pour Macron dès le premier tour des présidentielles, n’ont jamais contesté le délire dangereux d’une pédagogie vide de contenu qui s’est évertuée de démolir une École qui était encore, avant le collège unique, l’une des meilleures du monde. Pire : le corps enseignant lui-même, désormais, issu d’un système qui a pratiqué avec méthode le nivellement vers le bas, est l’un des piliers idéologiques du système libéral-libertaire. Il est de tous les combats pour défendre ce qui tue notre nation.

Au fond, ces élèves dont on souligne l’ineptie, le vide existentiel, l’inculture, l’absence complète de maîtrise de la langue et de la pensée, le manque de curiosité et d’énergie, de goût pour les travaux intellectuels et pour les livres, par qui ont-ils été formés ? Ou déformés ? » (BV)

Énième constat ou résumé, du reste très en-deça de la terrible réalité.
Et puis ?
Ce désastre absolu, ce scandale invraisemblable, cet effondrement probablement irréversible sauf à compter au moins en siècles, qui s'en soucie, qui se révolte ? Quasi personne, à part ceux qui essaient de frayer un autre chemin, dans la solitude. Et pour cause : tout le monde est complice des destructeurs.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

11 Juillet 2019, 09:10 Message

Louis, 12 ans, harcelé et violé au collège (Le Parisien)

Le collège "Françoise Dolto"...

« Qui imaginerait des collégiens de 6e harceler un élève au point de lui infliger agressions sexuelles et viol ? C'est ce qui est arrivé à Louis*, scolarisé au collège Françoise-Dolto, à Marly-la-Ville (Val-d'Oise). Au paroxysme de cet enfer, il a cherché à mettre fin à ses jours. Il est encore sous traitement et suivi psychologique en raison de tendances suicidaires. Ses parents ne le lâchent pas d'un pas.

Ce grand garçon (1,78 m) de 12 ans aux yeux bleus évoque ces sévices d'une voix calme et timide. « Ils font le jeu de l'olive. On prend quelqu'un et on cherche à lui mettre un doigt dans l'anus », explique-t-il. À plusieurs reprises, ses agresseurs lui ont mis un doigt, un stylo ou un témoin de relais d'athlétisme entre les fesses. L'épisode le plus violent date de juin. « Il était accoudé à une barre en cours de sport, relate Julia*, sa mère. Un des gamins est arrivé derrière lui et a plongé ses mains jointes dans son derrière. » La doublure de son short est trouée. « Ça a été très douloureux, car très profond. Je saigne encore beaucoup », témoigne-t-il.

Le lendemain, Louis cherche à mettre fin à ses jours. Sa mère a un pressentiment, elle quitte son travail et découvre en arrivant qu'il a commencé à faire des nœuds avec le tuyau d'arrosage. Les médecins lui expliqueront plus tard qu'il ne s'agit pas d'un appel au secours mais d'un projet que son fils a sans doute déjà depuis plusieurs mois.

Une plainte est déposée pour harcèlement, cyber-harcèlement, agression sexuelle en réunion dans l'enceinte d'un établissement scolaire. Les faits de viol ont été révélés ensuite. Les quatre élèves concernés sont passés en conseil de discipline. Seuls deux y auraient assisté. Trois ont été exclus. Ils continuent, depuis, de se montrer ostensiblement devant le domicile de Louis. »

Etc.

Le choix de ce fil est lié à une prudence toute théorique.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

12 Juillet 2019, 11:47 Message

Entre « professeurs formatés idéologiquement » et « niveau scolaire abyssal », Anne-Sophie Nogaret dépeint une situation catastrophique pour l’Éducation nationale. Professeur de philosophie et auteur du livre-choc « Du mammouth au Titanic, la déséducation nationale », elle lance un cri d’alarme, à l’heure où le Bac 2019 a tout d’un fiasco.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

26 Juillet 2019, 08:15 Message

Hélène Strohl: des livres pour les élites, des tablettes pour les pauvres (courrier stratèges)

« Tout se passe comme si on avait pris acte de la fracture non pas numérique, mais cognitive entre les enfants qui accèdent au livre et à l’écriture, aux mots et à leur usage, dès le très jeune âge, dans leurs familles et à ceux à qui il faudrait tout juste enseigner à « se débrouiller » en envoyant des SMS sur leur téléphone et des photos sur Instagram.

Croit-on vraiment que le corps ne joue aucun rôle dans l’apprentissage de l’écriture et de la lecture ? pense-t-on que tapoter sur un clavier et former, avec un stylo, des lettres et des mots implique les mêmes processus de mémorisation ? Sait-on si la lecture de textes forcément courts et « disparaissant matériellement » au fur et à mesure de l’avancée des pages sur la tablette, entraîne les mêmes processus de compréhension que la lecture d’un livre ?

Bien sûr, les enfants qui ont d’abord été familiarisés aux livres, les magnifiques albums enfantins, au graphisme et au style toujours plus élaborés, sauront comprendre tout écrit, quel que soit le support, une fois acquis le mécanisme de la lecture dite « silencieuse », celle au cours de laquelle on comprend et on mémorise tout en déchiffrant, parce que le déchiffrage est devenu automatique. Mais ceux qui n’ont pas été abreuvés de mots et d’images symboliques durant leur petite enfance, ceux dont les seuls livres pour enfants sont ceux que vendent les grandes surfaces et pas ceux des éditeurs spécialisés dans la littérature enfantine classique et contemporaine de grande qualité, ceux qui n’ont que peu ou pas du tout de livres chez eux, ceux qui ont eu un accès si précoce aux écrans qu’ils font difficilement la différence entre l’image virtuelle et la réalité, pense-t-on vraiment que l’usage exclusif des tablettes au lieu et place des manuels scolaires leur enseignera l’usage des mots, des phrases, des narrations ? »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

31 Juillet 2019, 09:01 Message

Suite et fin de l'histoire.

« Le 3 février 2017, un instituteur de l’école publique de Malicornay (Indre) a été suspendu après sa mise en cause, dans une lettre anonyme adressée à l’inspection académique. Un collectif de parents lui reprochait d’avoir travaillé avec ses élèves de CM1 et de CM2 sur des passages de la Bible, au mépris du principe de laïcité. Il est ensuite muté comme remplaçant dans d’autres établissements du département. Il entame alors un marathon judiciaire qui s’est achevé, le 26 juillet dernier, par une décision du tribunal administratif annulant sa mutation d’office et ordonnant sa réintégration à Malicornay.

On peut apprécier à sa juste valeur le courage de parents qui, au lieu de demander à l’instituteur concerné des explications, l’ont mouchardé à l’inspection académique. Pour ceux qui ne connaissent pas bien l’Éducation nationale, il faut savoir que c’est, malheureusement, une pratique assez courante. La hiérarchie s’appuie sur des courriers de parents, voire d’élèves, pour sanctionner des enseignants qui n’ont même pas connaissance des accusations portées contre eux. Dans quel type de société entre-t-on quand on donne foi à des dénonciations, en ayant un a priori défavorable à la version de l’accusé ? Avec de tels procédés, l’espionnage totalitaire dénoncé par George Orwell dans 1984 a de beaux jours devant lui. » (BV)

Bien pire que lamentable.
Et parfaitement représentatif de l'état des lieux.


***

Leurs enfants n’ont pas le bac, les parents saisissent le tribunal…


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

18 Août 2019, 17:21 Message

Image


En voilà bien, un vœu pieu !
Il suffit de jeter un oeil sur un Lagarde et Michard (je possède l'entière collection) pour s'apercevoir que c'est très au-delà des possibilités d'un bac + 15 d'aujourd'hui.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

27 Août 2019, 10:24 Message

Image


Nous souhaitons une bonne rentrée aux quelques 25 000 enfants qui ont été volontairement sortis du système scolaire par leurs parents, et qui, pour beaucoup on l'espère, profiteront grâce à l'IEF d'une instruction et d'une formation intellectuelle digne de ce nom. S'il y a un très maigre espoir, il est de ce côté-là (une fois oubliés tous les gogos et bobos addicts aux élucubrations Montessoriennes et autres, résolument typés Summerhill, adeptes convaincus — quoique parfaitement ignorants de la longue histoire de l'enseignement — des pédagogies alternatives, et qui font ce genre de choix pour "aller plus loin" que l'école actuelle...).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

29 Août 2019, 12:58 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

2 Septembre 2019, 09:07 Message

La cause principale de la baisse du niveau scolaire : le manque de caractère (Bd Voltaire)

« Ce qui frappe, en revanche, c’est l’évident manque de caractère des élèves français. Les établissements scolaires sont devenus des sortes de nurseries où la politique éducative est à la "bienveillance", un autre mot pour dire maternage. Rien n’est fait pour éprouver le courage des jeunes. Exceller, être un "intello", du reste, est quasiment une insulte dans la bouche des élèves.

Platon, l’un des pères fondateurs de l’Europe, avait défini l’idée d’ "ardeur", to thumoeides, en grec. Il l’appelait "amie-de-la-victoire" et "amie-des-honneurs" (to philonikon, to philotimon). Il avait noté justement que nous avons en commun avec les animaux une propension à l’agression, à la violence. Il pensait qu’une bonne éducation, efficace et réaliste, devait se servir de cette énergie, et la faire dériver vers l’amour de la victoire et des honneurs. Réussir un défi, se surpasser, surmonter des épreuves difficiles, éviter la honte de la capitulation étaient les conditions pour obtenir une bonne image de soi. Peut-être notre École manque-t-elle de ce platonisme-là ! »

Je plussoie, il va sans dire.
Il faudrait ajouter : féminisation quasi complète de l'institution, refus rabique de toute forme d'autorité, irénisme bisounoursique et affabulatoire à tous les étages, etc. Et, bien entendu, effets désastreux là comme ailleurs d'une immigration submersive et de la soumission totale à cette "réalité", entérinée avec empressement en lieu et place de la révolte qu'elle devrait engendrer.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Septembre 2019, 15:12 Message

L’inintelligence de la main (Causeur)

« À force de manier tablettes tactiles et manettes de jeu, de plus en plus de jeunes ne savent plus tenir un stylo. Leur manque de force et de dextérité dans les doigts désespère les professeurs. Et nécessite une rééducation par des grapho-pédagogues.

A l’heure où j’écris ces lignes, les vacances scolaires ne sont pas terminées et je prépare mes cours en essayant de concilier les exigences des nouveaux programmes (huit livres dans l’année) et la réalité des élèves que je vais trouver en face de moi : "Madame, il fait quinze lignes, le texte, ça fait beaucoup de écrit !" Et si la lecture représente pour mes lycéens une activité fatigante dont la pratique demeure exclusivement associée à la contrainte scolaire, l’écriture ne leur est pas plus agréable. Dans l’établissement où j’enseigne, gros lycée de province qui draine un public représentatif de la "France périphérique" (ni la bourgeoisie urbaine ni la banlieue à problèmes), sur une classe de 35 élèves, dont deux ou trois sont diagnostiqués "dysgraphiques", en réalité, seuls cinq savent vraiment tenir un stylo. »

Ah ? Les tablettes ne vont pas sauver l'E.N. ? Mais alors, que faire ?


***




Les écrans, tous les écrans, sont mortifères.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Septembre 2019, 19:03 Message

Et puis encore :

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

8 Septembre 2019, 19:24 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

10 Septembre 2019, 18:48 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Pourquoi l'école est foutue

16 Septembre 2019, 09:23 Message

Les évaluations de CP et CE1 à nouveau sous le feu des critiques (Le Figaro)

Et pourquoi ?

Réponse : « Alors qu’elles débutent cette semaine, une partie des enseignants juge qu’elles sont trop normées, stressantes et inutiles. »

Précédente

Retourner vers École, éducation