Afficher le sujet - Pourquoi l'école est foutue

Pourquoi l'école est foutue

Sur l'école, et ses alternatives
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

18 Janvier 2021, 17:46 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

19 Janvier 2021, 10:39 Message

...et bien plus que l'école :

"Mort des maths, morts de la démocratie" (Marianne)

« Un peuple qui n’a plus la capacité de distinguer les ordres de grandeur ou de faire une règle de trois ne peut pas comprendre les grands enjeux contemporains et s’expose à toutes les manipulations. »

Pas mieux.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

20 Janvier 2021, 09:40 Message

“Ce qu'on a fait à Samuel Paty, c'est rien à côté de ce que je vais vous faire” : à Nîmes un parent d'élève menace des enseignants (Valeurs Actuelles)

« Les faits remontent au vendredi 15 janvier. Comme le révèle France Bleu Occitanie, un père de famille a agressé le directeur et une professeure de l'école Jean-Moulin, dans le quartier du Chemin-Bas-d'Avignon, à Nîmes. Venu à la rencontre du corps professoral pour évoquer les difficultés de son fils de 7 ans, l’homme a été pris d’un excès de violence, ne supportant pas les remarques sur son enfant. Selon les précisions du média régional, il aurait alors proféré des menaces de mort à l’encontre d’une enseignante. "Ce qu'on a fait à Samuel Paty, c'est rien à côté de ce que je vais vous faire", aurait-il lancé tout en crachant.

Choquée, l’enseignante a déclaré ne plus vouloir reparaître à l’école. Le directeur, lui, est en arrêt maladie. Dans le même temps, des professeurs ont fait savoir qu’ils ne souhaitaient plus enseigner dans le quartier. Pour protester contre l'insécurité grandissante, plusieurs ont décidé de faire valoir leur droit de retrait lundi 18 janvier. Agé de 33 ans, ce père de famille, qui serait fiché S, s’est présenté de lui-même au commissariat de police. Il a été immédiatement placé en garde à vue puis incarcéré avant d’être jugé en comparution immédiate ce mardi devant le tribunal de Nîmes. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4082

Re: Pourquoi l'école est foutue

21 Janvier 2021, 09:40 Message

En 1856, un plâtrier citait Racine.
[…]
«J'étais en train de faire une saignée dans le mur pour y passer des gaines électriques. Dans un ancien trou d'échafaudage, j'ai vu une pierre bouger et derrière j'ai trouvé le papier plié en six», raconte à l'AFP Victorien Coille, de l'entreprise Dufraigne à Autun.
[…]
Natif de Moloy au nord de Dijon, Nicolas Godard indique qu'il fut d'abord marin, «congédié de la frégate à vapeur L'Orénoque après avoir fait la campagne de Crimée à l'âge de 18 ans».
[…]
«Celui qui met un frein à la fureur des flots sait aussi des méchants arrêter les complots», ajoute le sieur Godard, citant là une tirade de Jean Racine dans Athalie.
[…]
«Au moment où ces lettres sont écrites, la plus grande misère existe à Dijon.»

Le Figaro.fr

Avatar de l’utilisateur
Messages: 165

Re: Pourquoi l'école est foutue

21 Janvier 2021, 13:27 Message

Il suffira également de jeter un oeil distrait aux innombrables lettres et autres cartes postales rédigées par les soldats de 14-18 pour s'apercevoir du gouffre entre ceux d'alors et d'aujourd'hui.
"Où le secret commence, commence aussi le pouvoir réel" H. Arendt, Le système totalitaire

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

21 Janvier 2021, 15:55 Message

Descente sans fin...

Sciences Po Paris supprime de son concours d’entrée les épreuves sur table considérées comme « un frein à la diversité » (Challenges par Fdesouche)

« […] Avec le nouveau concours, la moitié des critères de sélection concerne les notes obtenues au lycée: en l’occurrence, la moyenne des écrits au bac et les bulletins scolaires du lycée. Terminées, en revanche, les épreuves sur table qui prévalaient depuis des décennies. Outre le fait que ces écrits doublonnaient avec le bac, ils sont considérés par la direction de l’IEP comme un frein à la diversité. La sélection repose par ailleurs “sur trois écrits portant sur les activités et les centres d’intérêt du candidat, sa motivation à faire Sciences Po et sa capacité à s’exprimer à travers l’écriture créative“, détaille Olivier Nafissi, directeur de Prépasup (groupe Ipesup). […]

A l’instar des universités anglo-saxonnes, il s’agit de rédiger un texte personnel en réponse à des questions aussi diverses que: “qu’avez-vous accompli dont vous êtes les plus fier, et pourquoi?”; “parmi les ouvrages que vous avez étudiés au lycée, quel est celui que vous conseilleriez à un ami et pourquoi?”; “pour quelle cause refuseriez-vous de prendre position et pourquoi?”; “si vous aviez l’occasion de discuter avec un dirigeant politique important de votre pays: de qui s’agirait-il, que lui diriez-vous et pourquoi?” ou encore “qu’est-ce qui vous apporte de la joie? Expliquez-vous et développez”. A travers ces écrits, un portrait de l’élève doit se dessiner pour permettre à l’école de “distinguer les talents de demain”. Ensemble avec les bulletins scolaires et les notes du bac, ces trois blocs détermineront l’admissibilité du candidat. […] »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 165

Re: Pourquoi l'école est foutue

21 Janvier 2021, 16:04 Message

Une contribution intéressante sur le sujet :

"Où le secret commence, commence aussi le pouvoir réel" H. Arendt, Le système totalitaire

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

22 Janvier 2021, 09:42 Message

Image


Encore une victime du COVID.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

23 Janvier 2021, 22:08 Message

Interrogée dans Politique Magazine sur la liberté scolaire, Anne Coffinier, fondatrice de l’association Créer son école et de la Fondation Kairos pour l’innovation éducative, appelle la droite à reconquérir ce terrain :

« La droite doit effectivement prendre le thème de l’éducation à bras le corps. Elle a cessé de penser la question éducative depuis 1984 environ, comme me le confiait un jour le député Xavier Breton, et ça se voit ! Le fait de remettre plus d’autorité et de discipline à l’école publique et de réhabiliter des méthodes éducatives structurées et enracinées dans la culture classique ne suffit pas à répondre aux défis éducatifs actuels. La droite doit cesser d’être à la remorque de la gauche pour l’éducation et la culture, si elle veut reconquérir un jour le pouvoir.

Concrètement, j’inviterais volontiers les meilleurs d’entre vous à nous rejoindre, à créer des écoles qui allient ambition académique, souci méritocratique, volonté de transmettre le trésor de notre civilisation, et ouverture aux innovations pédagogiques et technologiques.

Quant au combat pour la liberté d’enseignement, il y a deux visions possibles : celle qui consiste à soutenir avant tout un petit nombre d’écoles déjà existantes et celle qui consiste à défendre, éventuellement par l’attaque, le principe même de la liberté scolaire. Ce n’est pas la même chose. Et vous l’aurez compris, mon combat se situe dans la seconde perspective et j’invite à me rejoindre ceux qui ont compris que l’égalité des chances passait aujourd’hui par l’essor des écoles libres et par la démocratisation de l’accès à l’école de son choix. »


La droite ? Mais de quoi et de qui parle-t-elle ???

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

24 Janvier 2021, 09:33 Message

L'école est morte et archi morte depuis longtemps déjà ; son cadavre bouge encore un peu, ce pourquoi on notera ce qui suit, mais cela n'a en vérité plus aucune importance.

Bac 2021 : avec le Covid-19, c’est l’apothéose de la réforme Blanquer ! (Bd Voltaire)

« C’est donc dans la soirée de jeudi que nous avons reçu le message de notre ministre nous apprenant la suppression des épreuves de spécialités de son nouveau bac prévues en mars. C’était devenu inévitable, vu l’orchestration des angoisses à laquelle on assistait depuis trois jours : variants, troisième reconfinement, distance de sécurité portée de 1 à 2 mètres, masques maison bannis, etc. Mais il n’empêche que, dans les lycées comme dans les universités, ces derniers jours seront à souligner en rouge dans les annales du « en même temps » : les unes étaient sommées d’organiser un retour des L1 en présentiel et les autres celui des terminales en continu, alors que les mêmes autorités nous préparaient à l’apocalypse. Si certains cherchent encore la latitude et la longitude de l’Absurdistan, leur GPS les conduira tout droit rue de Grenelle.

Le ministre a donc pris une série de mesures dans le droit fil de celles de l’an dernier : suppression de ces épreuves de mars, évaluation des disciplines choisies en spécialités par le contrôle continu, allégement des programmes en français pour les élèves de première. Le premier bac Blanquer ressemblera au bac Covid de l’an passé. Et, en fait, le ministre peut être content, car ce bac Covid est un bac Blanquer+, avec encore plus de contrôle continu. Certains le déplorent, d’autres pas. Et le ministre se veut rassurant en indiquant que l’égalité serait assurée par "un cadre robuste", des "commissions". On n’en doute pas, tout en se disant : à quoi bon, puisque l’an dernier, le taux de réussite a explosé pour atteindre 98, 4 % de réussite en séries générales !

Mais le ministère veille et saura trouver des organisations aussi lourdes qu’ubuesques pour arriver à un résultat encore supérieur cette année. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

1 Février 2021, 13:59 Message

Image


Trop complexes, ces courbes sont ininterprétables...

Avatar de l’utilisateur
Messages: 480
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Pourquoi l'école est foutue

2 Février 2021, 21:54 Message

Jean-Michel Blanquer se met au sport

J'ai hésité avec le fil "No comment".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

2 Février 2021, 22:04 Message

Mon Dieu, mon Dieu ! Rien ne nous aura été épargné...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Février 2021, 09:52 Message

Comment l’écriture inclusive prend le pouvoir à l’université (Le Figaro)

« Syndicats, militants, enseignants: de plus en plus d’acteurs de l’enseignement supérieur font pression pour que cette graphie devienne la norme. Une pratique qui est loin de faire l’unanimité. »

Mais qui finira par s'imposer, malgré son caractère grotesque, tarabiscoté, inutilisable. Comme d'habitude. Force à l'idéologie.

Messages: 1021

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Février 2021, 10:12 Message

Sur le même champ de bataille, certains font plus que résister :
https://lincorrect.org/leditorial-de-jacques-de-guillebon-non-oui-lincorrect/

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24920

Re: Pourquoi l'école est foutue

6 Février 2021, 09:27 Message

Bienvenu.e.s à la fac, cher.e.s étudiant.e.s ! (BD Voltaire)

« Une enquête publiée dans Le Figaro met en lumière les moyens de pression utilisés contre les réfractaires. Cela va du traditionnel qualificatif de « réactionnaires » ou « conservateurs » à des demandes de professeur.e.s à leurs élèves de réécrire tout leur mémoire.

« Elle nous a fortement recommandé d’avoir recours à l’écriture inclusive. J’ai dû reprendre absolument tout ce que nous avions écrit et ajouter des points partout, je pétais un câble. J’aurais préféré me concentrer sur le contenu », témoigne, dans l’enquête, cette étudiante de 19 ans, ajoutant : "Nous avons compris qu’en le faisant, cela ferait plaisir à la professeure et que nous aurions une bonne note." D’autres professeurs annoncent d’emblée la couleur, ils ne répondent pas aux mails n’utilisant pas l’écriture inclusive.

(...)

Nourris au lait des méthodes de lecture globale et de cours d’histoire indigénistes, nos étudiants, s’enfonçant dans l’illettrisme et dont le niveau mathématiques ne cesse de chuter, doivent désormais se soumettre à la graphie inclusive sous peine d’être pénalisés. Une nouvelle restriction de liberté tente de s’imposer à eux, à moins qu’ils n’entrent en résistance contre ces élucubrations ? Il y a urgence… »

PrécédenteSuivante

Retourner vers École, éducation