Afficher le sujet - Pourquoi l'école est foutue

Pourquoi l'école est foutue

Sur l'école, et ses alternatives
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

31 Juillet 2019, 09:01 Message

Suite et fin de l'histoire.

« Le 3 février 2017, un instituteur de l’école publique de Malicornay (Indre) a été suspendu après sa mise en cause, dans une lettre anonyme adressée à l’inspection académique. Un collectif de parents lui reprochait d’avoir travaillé avec ses élèves de CM1 et de CM2 sur des passages de la Bible, au mépris du principe de laïcité. Il est ensuite muté comme remplaçant dans d’autres établissements du département. Il entame alors un marathon judiciaire qui s’est achevé, le 26 juillet dernier, par une décision du tribunal administratif annulant sa mutation d’office et ordonnant sa réintégration à Malicornay.

On peut apprécier à sa juste valeur le courage de parents qui, au lieu de demander à l’instituteur concerné des explications, l’ont mouchardé à l’inspection académique. Pour ceux qui ne connaissent pas bien l’Éducation nationale, il faut savoir que c’est, malheureusement, une pratique assez courante. La hiérarchie s’appuie sur des courriers de parents, voire d’élèves, pour sanctionner des enseignants qui n’ont même pas connaissance des accusations portées contre eux. Dans quel type de société entre-t-on quand on donne foi à des dénonciations, en ayant un a priori défavorable à la version de l’accusé ? Avec de tels procédés, l’espionnage totalitaire dénoncé par George Orwell dans 1984 a de beaux jours devant lui. » (BV)

Bien pire que lamentable.
Et parfaitement représentatif de l'état des lieux.


***

Leurs enfants n’ont pas le bac, les parents saisissent le tribunal…


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

18 Août 2019, 17:21 Message

Image


En voilà bien, un vœu pieu !
Il suffit de jeter un oeil sur un Lagarde et Michard (je possède l'entière collection) pour s'apercevoir que c'est très au-delà des possibilités d'un bac + 15 d'aujourd'hui.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

27 Août 2019, 10:24 Message

Image


Nous souhaitons une bonne rentrée aux quelques 25 000 enfants qui ont été volontairement sortis du système scolaire par leurs parents, et qui, pour beaucoup on l'espère, profiteront grâce à l'IEF d'une instruction et d'une formation intellectuelle digne de ce nom. S'il y a un très maigre espoir, il est de ce côté-là (une fois oubliés tous les gogos et bobos addicts aux élucubrations Montessoriennes et autres, résolument typés Summerhill, adeptes convaincus — quoique parfaitement ignorants de la longue histoire de l'enseignement — des pédagogies alternatives, et qui font ce genre de choix pour "aller plus loin" que l'école actuelle...).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

29 Août 2019, 12:58 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

2 Septembre 2019, 09:07 Message

La cause principale de la baisse du niveau scolaire : le manque de caractère (Bd Voltaire)

« Ce qui frappe, en revanche, c’est l’évident manque de caractère des élèves français. Les établissements scolaires sont devenus des sortes de nurseries où la politique éducative est à la "bienveillance", un autre mot pour dire maternage. Rien n’est fait pour éprouver le courage des jeunes. Exceller, être un "intello", du reste, est quasiment une insulte dans la bouche des élèves.

Platon, l’un des pères fondateurs de l’Europe, avait défini l’idée d’ "ardeur", to thumoeides, en grec. Il l’appelait "amie-de-la-victoire" et "amie-des-honneurs" (to philonikon, to philotimon). Il avait noté justement que nous avons en commun avec les animaux une propension à l’agression, à la violence. Il pensait qu’une bonne éducation, efficace et réaliste, devait se servir de cette énergie, et la faire dériver vers l’amour de la victoire et des honneurs. Réussir un défi, se surpasser, surmonter des épreuves difficiles, éviter la honte de la capitulation étaient les conditions pour obtenir une bonne image de soi. Peut-être notre École manque-t-elle de ce platonisme-là ! »

Je plussoie, il va sans dire.
Il faudrait ajouter : féminisation quasi complète de l'institution, refus rabique de toute forme d'autorité, irénisme bisounoursique et affabulatoire à tous les étages, etc. Et, bien entendu, effets désastreux là comme ailleurs d'une immigration submersive et de la soumission totale à cette "réalité", entérinée avec empressement en lieu et place de la révolte qu'elle devrait engendrer.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Septembre 2019, 15:12 Message

L’inintelligence de la main (Causeur)

« À force de manier tablettes tactiles et manettes de jeu, de plus en plus de jeunes ne savent plus tenir un stylo. Leur manque de force et de dextérité dans les doigts désespère les professeurs. Et nécessite une rééducation par des grapho-pédagogues.

A l’heure où j’écris ces lignes, les vacances scolaires ne sont pas terminées et je prépare mes cours en essayant de concilier les exigences des nouveaux programmes (huit livres dans l’année) et la réalité des élèves que je vais trouver en face de moi : "Madame, il fait quinze lignes, le texte, ça fait beaucoup de écrit !" Et si la lecture représente pour mes lycéens une activité fatigante dont la pratique demeure exclusivement associée à la contrainte scolaire, l’écriture ne leur est pas plus agréable. Dans l’établissement où j’enseigne, gros lycée de province qui draine un public représentatif de la "France périphérique" (ni la bourgeoisie urbaine ni la banlieue à problèmes), sur une classe de 35 élèves, dont deux ou trois sont diagnostiqués "dysgraphiques", en réalité, seuls cinq savent vraiment tenir un stylo. »

Ah ? Les tablettes ne vont pas sauver l'E.N. ? Mais alors, que faire ?


***




Les écrans, tous les écrans, sont mortifères.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Septembre 2019, 19:03 Message

Et puis encore :

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

8 Septembre 2019, 19:24 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

10 Septembre 2019, 18:48 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

16 Septembre 2019, 09:23 Message

Les évaluations de CP et CE1 à nouveau sous le feu des critiques (Le Figaro)

Et pourquoi ?

Réponse : « Alors qu’elles débutent cette semaine, une partie des enseignants juge qu’elles sont trop normées, stressantes et inutiles. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

23 Septembre 2019, 11:30 Message



Ce n'est évidemment pas du ressort des enseignants que de corriger la non-éducation désastreuse des zombies faisant office de "parents" modernes ; toutefois le constat et les remarques de ce professeur sont intéressantes — quoique sans l'ombre d'une surprise.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

24 Septembre 2019, 17:37 Message

Plus que jamais, l'école est une entreprise d'endoctrinement et de formatage idéologique en sus d'une destruction neuro-psychologique irrémédiable.

Climat : non à l'enseignement de la peur ! (Valeurs Actuelles)

« Alors que l’enseignement est déjà saturé de fariboles environnementales, nos responsables semblent décidés à aller toujours plus loin dans cette direction, au détriment d’une véritable transmission des savoirs. Mathématicien, maître de conférences à l’université Paris-Nord, Benoît Rittaud dénonce une obsession idéologique qui lésera une fois de plus les élèves les plus demandeurs.


***


Énième capitulation intellectuelle de nos élites dans le JDD du 15 septembre : cet appel d’enseignants et de dirigeants d’établissements qui demandent « une stratégie de transition de l’enseignement supérieur positionnant le climat comme urgence première ». Sans craindre la contradiction, les auteurs glorifient la « grève scolaire pour le climat » en même temps qu’ils proposent de faire travailler davantage les étudiants dans les amphis — sur la « crise climatique », bien entendu..

Les lamentations des signataires sur la place « très insuffisante » accordée au climat et à l’environnement dans l’enseignement supérieur démontrent au moins une chose : à l’instar de bien des universitaires dans leur bulle, ils ignorent tout de ce qui se passe hors de leur petit monde. S’ils daignent un jour descendre de leur Olympe, ils verront que les questions qui les préoccupent ne sont pas seulement matraquées jour et nuit par les médias, les ministères et les ONG, mais qu’elles ont aussi envahi depuis un bon moment les programmes scolaires. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

30 Septembre 2019, 16:02 Message



Le témoignage est parlant.
Cela dit : "l'égalité des chances", cette pauvre cocotte en est encore là ; et bien entendu elle omet consciencieusement de dire l'essentiel : l'africanisation du territoire et ses conséquences inéluctables, d'ores et déjà mesurables, y compris en terme d'un truc en deux lettres.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

7 Octobre 2019, 16:55 Message

Image


Rappel : Sarcelles : un enseignant du lycée de la Tourelle violemment agressé par un élève (Le Parisien)

« Professeurs et parents d'élèves disent n'avoir "jamais vu une telle violence" »


***

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

5 Novembre 2019, 09:33 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

13 Novembre 2019, 09:38 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

19 Novembre 2019, 08:50 Message

Weizmann : Education nationale : ce n’est plus le mammouth, c’est le Titanic ! (courrier stratège)

Il semble que, là encore, l'évidence du Désastre commence à se penser un peu, c'est-à-dire à toucher l'infime minorité de la classe qui se croit supérieure, protégée de tout ce qu'elle engendre pour les autres, alors qu'elle est à la ramasse comme le reste, qu'elle sera emportée comme lui dans les poubelles de l'histoire, que ses membres, décadents achevés, finiront comme tout le monde en chair à barbare.

C'est l'éducation de tous qu'il faut reprendre de fond en comble, en renouant avec une sévérité, une rigueur, et une exigence toute romaine. La paideia reviendra peut-être ensuite, beaucoup plus tard.


***

« De nos jours, l’important, ce sont les meilleurs, la tête de classe, représentant quelques pourcents de la population et dont on attend la prochaine révolution technologique ou au moins quelques points de croissance. Le reste occupera des petits boulots ou touchera le revenu universel. Ce modèle, provocateur quand Brzezinski le théorisait en 1995 au State of the World Forum devant les dirigeants politiques et économiques du moment, est devenu un lieu commun de la classe moyenne supérieure.

Les filières d’élite menacées par la baisse générale du niveau

Penser que l’on peut préserver un enseignement d’élite de qualité pendant que les structures qui assurent l’instruction élémentaire sont en train de sombrer est une imbécilité qui nous coûtera cher. Nous sommes sur le Titanic, si l’entrepont est submergé, les messieurs distingués de la première classe doivent s’attendre à avoir les pieds mouillés.

Pour fixer les idées, voici quelques anecdotes récentes. Un professeur de physique dans une classe préparatoire scientifique (Maths spé) de province m’a raconté récemment avoir soumis ses étudiants à un petit test évaluant leur maîtrise des notions scientifiques de base au sortir des vacances d’été. L’une des questions portait sur le voltage du réseau électrique domestique. Quelle n’a pas été sa surprise que de constater que seuls 50 % de ces futurs ingénieurs étaient capables de répondre quelque chose autour de 220 ou 230 volts. Le reste de l’effectif se perdait dans des réponses délirantes allant de 0.5 volts à 10 millions… Je ne sais qui devra employer pareils énergumènes (car la plupart d’entre-eux auront un emploi…), mais il aura intérêt à les avertir de ne pas mettre les doigts dans la prise… »

Etc.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

25 Novembre 2019, 10:25 Message

Image


Là encore, la réponse est bien simple : on le retire de l'école, et on lui apporte un socle solide de connaissances associé à une formation de l'esprit qui ne le soit pas moins.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

29 Novembre 2019, 13:17 Message

Sur ce coup là, le sieur Alexandre n'a pas tort, et lève un sacré lièvre (notamment à partir de 1' 40)...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20822

Re: Pourquoi l'école est foutue

4 Décembre 2019, 10:21 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers École, éducation