Afficher le sujet - Le suicide Français

Le suicide Français

Ce qu'il en est, et la volonté de demeurer dans cet être
Messages: 3089

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 09:16 Message

Nous avons même plus à supporter les paysages dégradés voisinant les zones d'émancipation libérale.


Très belle réflexion cher Monsieur.

Mais dois-je comprendre que même l'achat d'un livre est, à vos yeux, un acte de consumérisme condamnable et par la-même faux car l'aiguillon pour l'acquérir est né en visonnant une émission télévisuelle ?

Par contre vous devriez commander le livre de Georges Laffly paru en 2000. Un court extrait pour vous mettre l'eau à la bouche.

ETAT DES LIEUX
Une société entre le rêve et la peur.

"Cette question des différences se pose en France, et généralement en Europe, d'une façon particulière avec l'afflux de populations issues d'autres continents, formées par des cultures très étrangères à la nôtre. Une société repose sur des principes, une foi, des institutions qui en sont nées. Mais elle est fondée au moins autant sur des sentiments, des usages, une façon de vivre, qui sont le produit du temps passé ensemble. Ils varient d'un lieu à l'autre tout en gardant un fond commun, et cette souplesse corrige la rigueur d'une nécessaire cohérence.

Le choc de la technique détruit ces abris aménagés par le temps, ruine les rapports établis entre voisins. On suppose cette ruine assez complète pour que puissent cohabiter en paix des peuples qui ne se connaissent pas : ils trouveront un accord grâce aux machines qui leur seront communes, la télé, le supermarché, la moto et l'auto. La fraternité par la technique.

Notre monde, par la facilité des communications, la fascination qu'exercent les pays riches, favorise les brassages de population. Les décolonisés ne sont pas les derniers à se réclamer d'un lien avec l'ancien colonisateur. A première vue, la cohabitation d'hommes si différents a ses chances. C'est le voisin qu'on déteste, pas l'inconnu. Et la culture nouvelle est cosmopolite avec ostentation. La bigarrure s'impose.

Le sport, la musique, la danse, qui sont les principaux centres d'intérêt de l'homme de la machine, ont donné un prestige nouveau aux Africains, noirs ou blancs (n'oublions pas le Maghreb !). A mesure que le corps a été exalté par des citadins qui ont peu l'usage de leurs muscles, les champions de course, de boxe, de football sont devenus des vedettes. Héros au sens moderne, c'est-à-dire des hommes riches et dont la presse raconte la vie romancée.

Les Noirs sont nombreux dans la catégorie des champions. La musique de jazz et ses succédanés vient d'eux. Et leur danse nous a gagnés. Ils ont bouleversé le sens du rythme dans tout l'Occident. Cette mutation atteint le noyau de la sensibilité, et laisse une empreinte profonde, ne nous y trompons pas. Par la danse, dit Georges Buraud (les Masques), « l'homme se métamorphose et participe aux énergies éternelles du monde ». Il ajoute : « Les Noirs sont animés par le démon de la danse... ce rythme élémentaire, orgiaque, cette cadence et cette pulsation monotone, terrible, grandiose... » Exactement ce que recherchent les foules des rave-parties, la fusion dans une âme commune, la personne annulée, la vie accomplie dans l'instant. Et il ne s'agit pas seulement des raves. Partout dans la ville, on entend bourdonner le tambour de la forêt, contagieux, scandant, obsessionnel, nos jours et nos nuits. Huizinga affirmait, il y a seulement deux générations : « Chaque culture a ses propres conventions musicales, et partout l'oreille ne tolère que les formes acoustiques dont elle a été nourrie. » Mais justement, la nourriture a changé."


Messages: 3089

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 09:31 Message

Et l'intervention indigne de "l'animatrice" (vers 10'30)...


Oui et complétement aveuglée par ses stupides préjugés ...

Zemmour a cloué le bec de Cohen par une réplique de très haute facture.

Je le repéte à l'encan depuis de années. Zemmour vaut beaucoup mieux que l'image qu'il donne à la télévision. Quand on arrive à faire face pendant trois heures à une meute haineuse et déchainée sans perdre son calme en essayant de répondre le mieux possible aux questions en restant objectif et concret dénote une érudition hors pair et une large connaissance des sujets traités. Zemmour a été grandiose tout le long de l'enregistrement.

De plus le vrai Zemmour est largement au-dessus du niveau requis par les émissions dans lesquelles il intervient. Il suffit d'aller visionner ses conférences et interviews sur Dailymotion ou Youtube pour voir de quel bois il se chauffe.

François Hystérésis

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 10:24 Message

Rogemi a écrit:Mais dois-je comprendre que même l'achat d'un livre est, à vos yeux, un acte de consumérisme condamnable et par la-même faux car l'aiguillon pour l'acquérir est né en visionnant une émission télévisuelle ?


Pas du tout, j'achète moi-même des produits issus de "grandes surfaces", et dont j’apprends l’existence par médias interposés, dont la télévision (via Internet dans mon cas). Je suis simplement inquiet de voir l'ordre libéral briser progressivement toute relation sociale pour laisser l'être, isolé, et seul face au marché. La sociabilité se développe en cercles autour de l'individu ; famille, amis, voisins, compatriotes. Les échanges (sociaux) avec les "petits" commerçants qui ne sont ni des amis (ou pas seulement) ni seulement des voisins est un de ces cercles importants. Du moins est-ce ma vision des choses. D'ailleurs je ne condamne pas l'acte consumériste en lui-même, mais la déstructuration de notre société, à travers cette déconstruction volontaire (en tout cas assumée) des liens sociaux (qui frappe désormais la famille). Partant, je déplore l'acte d'achat pulsionnel et futile, instillé par la publicité télévisuelle.

Bien à vous.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 10:35 Message

Tout à fait d'accord.

François Hystérésis a écrit:...qui frappe désormais la famille...

Et aussi, c'est à noter (mais ce serait sans doute un peu long à démontrer), l'entreprise, en fin finale. C'est plutôt curieux, à première vue... L'erreur est donc foncière, totale, elle touche à l'essentiel, elle ne se résume pas à une simple entourloupe idéologique au service de la lutte pour le fric ou le pouvoir dans le cadre d'une "évolution" déterminée par un prétendu "progrès" immanent — ce qui nous renvoie à notre responsabilité, et à un questionnement de fond. Tout comme pour le Remplacisme, etc.

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 12:16 Message

D'ailleurs je ne condamne pas l'acte consumériste en lui-même, mais la déstructuration de notre société, à travers cette déconstruction volontaire (en tout cas assumée) des liens sociaux (qui frappe désormais la famille). Partant, je déplore l'acte d'achat pulsionnel et futile, instillé par la publicité télévisuelle.


Vous me rassurez et je suis d'accord mais j'ai cru dans un moment de doute que vous étiez l'adepte d'une de ces sectes fanatiques qui jetent l'anathème sur toute forme de consommation.

L'avancement de la décomposition générale des rapports sociaux touche bien sûr également l'entreprise et il est évident que notre responsabilité est en jeu.

Je vais essayer de mettre en ligne certaines des solutions proposées par John Senior qui était un professeur d'université américain "catholique" qui face à la dissolution du tissu social avait donné un certain nombre de pistes pour en sortir.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 13:38 Message

Philippe Bilger : «Vite, une loi contre Eric Zemmour !» (Ph. Bilger, Le Figaro)

« Comment ne pas percevoir le tremblement intellectuel causé par une démarche si ouvertement atypique quand on lit le billet, toujours sur le Plus, d'un certain Clément Avarguès-Charriéras qui reproche à Eric Zemmour d'avoir proféré "le discours habituel sur le déclin de la France, l'immigration, l'islamisation de la société et la hausse de la délinquance. Des propos dangereux..."

Il est piquant d'entendre dénoncer un "discours habituel" quand sa critique représente aujourd'hui le comble de la convention.

Aurait-il fallu, pour plaire à ceux qui ont besoin, comme on respire, de poncifs généreux mais faux, soutenir que la grandeur de la France ne cessait de s'amplifier, que l'immigration était une formidable chance pour elle, que l'islamisation, si elle était constatée, constituait une avancée et non pas un risque pour la démocratie et qu'enfin, contre toute évidence, la délinquance baissait ? »

***

Excellente nouvelle, et preuve qu'il existe bel et bien un passage, une possibilité, malgré le verrouillage de la situation médiatico-politique : Édition : Valérie Trierweiler détrônée par Éric Zemmour ! (Le Point)

« Le Suicide français (éditions Albin Michel), est en train de tout écraser sur son passage.

Alors qu'il a été initialement imprimé à 100 000 exemplaires, une réimpression de plus de 20 000 exemplaires a été lancée avant même la mise en place de l'ouvrage, la semaine dernière. Et, depuis le début de la commercialisation, il s'en vend 5 000 exemplaires par jour ! »

« Notons enfin que Zemmour parvient à dominer tout le classement, alors que Le Suicide français n'est en vente que depuis cinq jours. Une véritable performance... »

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 15:53 Message

Un entretien paru dans Le Figaro au mois de février dernier.

Il y aurait pas mal de choses à critiquer dans les positions de Zemmour mais aujourd'hui passons avec indulgence sur les lacunes de certaines de ses analyses. La France est loin d'être un pays libéral. Il ressemblerait par certains aspects plutôt à une république populaire de type soviétique.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 18:30 Message

Oui, mais...

J'ai beau tourner et retourner le problème, pour l'heure si je peux dire avoir une "solution" à ce dernier et même soutenir une discussion tout à fait sérieuse à cet égard, je ne suis pourtant pas totalement convaincu de cette "piste" — pour le dire plus modestement (plutôt que "solution") — que je peux défendre.

En un mot : la gauche est (théoriquement...) anti-libérale et libertaire, la droite est (théoriquement...) libérale et... libertaire (avec un petit contre-temps...), si elle se présentait (par exemple Sarko, qui n'en fera qu'une caricature) comme clairement libérale-conservatrice, elle serait en complète contradiction, tout comme la gauche l'est aujourd'hui. A vrai dire : bonnet blanc et blanc bonnet, ou peu s'en faut. On y vient, du reste.

Y a-t-il moyen de séparer libéralisme et libertarisme, sachant que leur fond commun est la question de la technique et l'autotranscendance ? Ma "piste" : l"'hyper" (ici), l'"hybris" (), donc le retour dans son lit de tout ce qui a débordé, envahi tout l'espace humain de façon totalitaire, le retour à une articulation vivante des parties du Tout.

Mais...

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 22:11 Message

Et ça continue... Zemmour chez Ruth Elkrieff.

« Il n’y a pas de danger antisémite d’extrême droite en France. Le danger antisémite vient d’ailleurs. Ce n’est pas l’extrême droite qui va dans la rue et qui crie ‘Mort aux juifs’, ce n’est pas l’extrême droite qui va à Sarcelles casser du juif. »

« Il y a aujourd’hui un antisémitisme dans une partie de la population arabo-musulmane. Ce sont eux qui vont casser du juif à Sarcelles. »

« Le peuple français, dans son tréfonds, est effaré par le cours que prend son pays. Profondément le peuple français ne reconnaît plus la France. »

Peut-être plus fort encore : il dénonce l'utilisation du génocide juif pour favoriser l'immigration.

« Qui a été l'idiot utile de qui ? »

Et quelle conclusion...

La vidéo sur le site BFM.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 89

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 23:19 Message

Il crève vraiment l'écran, c'est épatant. Je ne sais pas où il trouve le courage d'aller affronter ces harpies, mais il maîtrise l'exercice avec beaucoup de simplicité.

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 23:37 Message

Oui Zemmour a été impérial mais grosse déception pour moi car notre champion fut confronté à ce qui devrait être dans les jours et les semaines à venir la dernière ligne de défense de la doxa : les quelques pages dans lesquelles Zemmour présente sa vision du traitement des juifs par le gouvernement de Pétain.

Ces gens font semblant de ne pas comprendre où Zemmour veut en venir car ces gens n'ont honte de rien. C'est simple, les quelques pages sur Pétain vont être le seul point de fixation pour la doxa alors que le bouquin a 500 pages d'une richesse inouïe.

A propos le chroniqueur Bruno Roger-Petit fait très fort on peut même dire qu'il explose en plein vol.
Il faut voir la mine réjouie de Zemmour quand Salamé égrène, d'un air indigné, la liste des méfaits du régime de Pétain... C'est la mine de celui qui sait qu'il a réussi son coup... Parce que Salamé, avec maladresse, par manque de références historiques, lui ouvre le boulevard qu'il espère... Et Zemmour de répondre : "Vous dites que Pétain a fait ça, je vous le dis le contraire, et je vous le prouve..." Et Zemmour de servir sa petite soupe de faussaire. Et Zemmour de trafiquer la réalité. Et Zemmour de réécrire l'Histoire. Et Zemmour d'entretenir sa petite machine de la haine. Et Zemmour de lancer son débat sur Pétain le bouclier. Pétain le sauveur des Juifs de France. Car ainsi fonctionne Zemmour.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1247169-zemmour-dans-onpc-sur-france-2-salame-l-idiote-utile-et-ideale-caron-une-marionnette.html

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

8 Octobre 2014, 23:54 Message

Je viens de feuilleter les quelques pages de conclusion du livre sur Vichy écrit par Francois-Georges Dreyfus Histoire de Vichy paru chez Perrin en 1990 et celui-ci rejoint grosso modo l'interprétation de Zemmour.

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

9 Octobre 2014, 10:30 Message

Notre champion va être confronté en permanence dans les jours et les semaines à venir à la dernière ligne de défense de la doxa : les quelques pages dans lesquelles Zemmour nous propose sa vision du traitement des juifs par le gouvernement de Pétain. Après Lea Salamé, Bruno Roger-Petit, Ruth Elkrief, Sopo voilà que Laurent Joffrin s'y met. Ces gens n'ont honte de rien.

Zemmour, Pétain et les juifs

"Eric Zemmour était naguère un souverainiste plus ou moins original. Il s’est ensuite changé en publiciste nationaliste, machiste et anti-musulman. Il a continué sa course en polémiste fruste abonné des studios, qui dénonce le «politiquement correct» de la gauche pour asséner à tous les micros le politiquement correct lepéniste. Le voici désormais pétainiste. C’est la suite logique… 
 Pétain a sauvé des juifs, dit-il dans une émission. A partir de quelques éléments véridiques, Zemmour en vient à proférer une énormité qui transforme avec une mauvaise foi abyssale des éléments historiques connus depuis toujours en provocation grossière et trompeuse. Pour des motifs qui n’avaient rien d’humanitaire, le régime de Vichy a cherché à défendre sa souveraineté. Il a livré les juifs étrangers, hommes, femmes, enfants, vieillards et malades, ce qui devrait d’ailleurs suffire à démontrer son ignominie, de manière à montrer qu’il pouvait, dans certains cas, protéger ses nationaux. A partir de là, Zemmour met en marche une machine à slogans qui détourne totalement la vérité historique...

La suite
http://www.liberation.fr/politiques/2014/10/08/zemmour-petain-et-les-juifs_1117568

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

9 Octobre 2014, 10:41 Message

Je vois surtout qu'il les emm... jusqu'à la gauche ! Leur mauvaise foi est de plus en plus patente !

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

9 Octobre 2014, 10:44 Message

Bien sûr que Zemmour les emm... mais c'est surtout l'énorme succès de librairie qui prend son envol qui les rend fou de colère !

PrécédenteSuivante

Retourner vers Être français et le demeurer