Afficher le sujet - Le suicide Français

Le suicide Français

Ce qu'il en est, et la volonté de demeurer dans cet être
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 09:40 Message

Rogemi a écrit:ces gens sont haineux et opiniâtres et font montre d'une suite dans les idées qui manque bien sûr à notre camp


C'est bien pourquoi, plutôt que de "laisser passer", je crois qu'il lui faut répondre, quand et comme il le souhaitera (ou le pourra), pour ne pas laisser un seul coin d'enfoncé dans son travail... C'est d'autant important que l'heure est à la bataille.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 462
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 09:49 Message

J'essaie de comprendre...

En me fiant à cette source (celle de M. Zemmour, si je ne m'abuse) http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/default.asp?page=abonnements/dossiers_actualite/situation-des-immigres.htm, voici ce que je comprends :

En 2008, 5.34 millions d'immigrés vivaient en France. 2.17 millions d'entre eux ont acquis la nationalité française. Donc le monsieur du reportage ferait le calcul suivant : 5.34 - 2.17 = 3.17 millions d'étrangers vivant en France...
Dernière édition par Phénarète le 15 Octobre 2014, 10:03, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 462
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 09:55 Message

Ceci ne change strictement rien au débat de fond, comme le rappelle justement Didier Bourjon. La bataille des chiffres, c'est bien tout ce qu'il leur reste, et encore ! Cela n'est même pas certain.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 462
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 10:13 Message

J'y reviens.

La seule "erreur" (imprécision) que j'entends de la part de M. Zemmour dans la fameuse émission ONPC, est de parler de 6.7 millions "d'enfants de moins de quatre ans", là où l'INSEE parle de "descendants directs", parmi lesquels figurent des adultes.

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 10:36 Message

C'est bien pourquoi, plutôt que de "laisser passer", je crois qu'il lui faut répondre, quand et comme il le souhaitera (ou le pourra), pour ne pas laisser un seul coin d'enfoncé dans son travail... C'est d'autant important que l'heure est à la bataille


Bien sûr qu'il faut qu'il le fasse mais compte-tenu du fait que le discours dominant est "encore" entièrement entre les mains de la doxa la correction de son erreur aura l'effet d'un coup d'épée dans l'eau.

A mon avis cela a peu d'importance et n'invalide en rien le reste de ses propos car les francais ont des yeux pour voir.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3774

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 11:18 Message

Pouvez-vous préciser quelles sont ces deux erreurs, Didier ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 16:59 Message

D'une part le nombre d'enfants de moins de 4 ans étrangers, et d'autre part la proportion de mariages avec un étranger en vue d'obtention de la nationalité (plutôt 15 % que 30%). Mais tout cela est parfaitement pipé. Encore faut-il bien l'expliquer.

Tweet de LOL : « Les gens qui ne vont pas voir la pièce de théâtre de BHL réhabilitent Pétain ». LOL...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

15 Octobre 2014, 18:58 Message

Pour remettre un peu d'ordre dans les chiffres avancés par Zemmour, sans correction des biais grossiers du fait des "définitions" en usage : France: 12 millions d'immigrés et d'enfants d'immigrés (Le Figaro)

« Selon l'Insee, la deuxième génération est plus importante en nombre que la première. Une situation originale en Europe. »

« Au total, plus de 7 millions de personnes nées à l'étranger résident en France. »

Etc.
Au reste cela confirme ce que remarquait Phénarète.
Zemmour aurait tort de ne pas corriger ses dires pour mieux contre-attaquer, comme dit supra...

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

16 Octobre 2014, 10:41 Message

Zemmour aurait tort de ne pas corriger ses dires pour mieux contre-attaquer, comme dit supra...

Didier vous avez raison mais quand je vois la direction que prend en ce moment la contre-attaque de la doxa contre ce livre qui les rend fou je ne crois pas que, comme je le dis plus haut, cela changera quoique ce soit ...

Alain Finkielfraut sur Lily de Pierre Perret


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

16 Octobre 2014, 13:15 Message

Rogemi a écrit:...contre ce livre qui les rend fou...

Et ça ne va pas s'arranger pour eux : Éric Zemmour : les vrais chiffres de vente du Suicide français (Le Figaro)

Certains jours il s'en vend 17 à 20 000...

Comique, ce titre de Libération : Mariages mixtes : et si (pour une fois) Zemmour disait vrai ?

Grosso modo, selon Sapir : Z a raison sur le nombre de mariages mixtes mais tort quant à l'acquisition de la nationalité française (ce n'est pas le cas dans tous les mariages mixtes). Tout cela n'est pas l'essentiel, et ne change rien au sombre tableau de la réalité et de sa projection à court terme, mais il ne faut rien laisser à ces adversaires.

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

18 Octobre 2014, 07:40 Message

Aujourd'hui sur Boulevard Voltaire !

Béziers a fêté Zemmour

« Rock star. Zemmour, lui « le juif » – dixit Léa Salamé –, est devenu l’icône de la « majorité silencieuse ». Même si en France, silencieuse, la majorité l’est de moins en moins. Plus grave : elle commence même à élire des maires. Et ces maires, comme Robert Ménard à Béziers, finissent par inviter Zemmour ! La boucle est bouclée, me direz-vous, au grand dam des bien-pensants. Rock star, oh yes! OK, Éric n’est pas Mick, Éric n’est pas Jimi, mais ses mots font l’effet d’un riff entêtant, ses arguments, ses chiffres électrifiés sonnent avec la vigueur d’une mélodie tubesque, à finir légende du top 50 des rebelles !

Robert Ménard avait décidé de marquer le coup, lançant une campagne d’affichage pour annoncer la venue de l’écrivain. Evidemment, cela n’a pas plu aux démocrates de tout poil, pour qui on ne peut promouvoir que des artistes dociles à la nomenklatura. Rien ne les empêche d’aller voir ailleurs la somptueuse pièce de BHL ou le dernier chef-d’œuvre d’Omar Sy. En guise d’action commando, les Che Guevara locaux ont eu l’idée de parodier l’affiche : Zemmour a été remplacé par Gargamel, le méchant sorcier des Schtroumpfs. Dont certains disent qu’il est lui-même une caricature… antisémite. Ils ont également remplacé le slogan « Béziers libère la parole » par « Béziers libère la connerie ». La « connerie » étant, pour eux, toute pensée s’écartant de la leur ! Les soixante-huitards avaient plus de talent…

Alors Zemmour a fait son entrée. Dans une salle archi-comble. 1.500 personnes, pour 500 places assises, dont quelques opposants vite noyés (verbalement) par la foule. Pour relater l’événement, Metronews livre un reportage stupéfiant. À lire le papier de David Perrotin, personne n’aime Zemmour à Béziers. On ne comprend même pas ce que les gens font là dans cette salle. Le journaliste fait parler ses témoins : une serveuse qui ne connaît pas Zemmour « mais qui est contre », un passant qui veut rentrer chez lui « car il vient de voir un type de la télé qu’il n’aime pas », etc. La cerise sur ce gâteau un peu sec : les seuls qui veulent voir le polémiste sont de « jeunes étudiants » (sic) venus pour pouvoir « bientôt le contredire ». Joies de la presse soviétique ! J’oubliais : le journaliste, contraint de jouer un peu… au journaliste, interroge quand même une pro-Zemmour. Pas de bol, c’est une ménagère, « la cinquantaine », qui est là « parce que ça plaît à son mari »…Dans le genre gros cliché, difficile de faire mieux !

Pour revenir à la réalité, Zemmour a pu parler de son livre coup de poing, dans une ambiance rappelant la fac de Nanterre en 68, mais dans le camp des méchants. Sa culture historique, qui imprègne presque chacune de ses phrases, a impressionné, y compris (surtout ?) les journalistes présents. Béziers a été, l’espace d’une conférence, la capitale de la liberté d’expression. De quoi remettre un peu de baume au cœur d’une ville longtemps méprisé »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

22 Octobre 2014, 09:50 Message

Deux indications faites par l'ami Rogemi (deux entretiens tournés à RCJ, l'une sur Pétain et l'autre sur le communautarisme, en 2010).




Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

22 Octobre 2014, 10:06 Message

C'est désespérant : il réfléchit, et il est excellent...

Messages: 3089

Re: Le suicide Français

22 Octobre 2014, 11:21 Message

Quand je dis que le vrai Zemmour est intellectuellement largement au-dessus de ce qu'on voit habituellement sur les plateaux de tv il nous le prouve dans ces deux vidéos. En plus il est sincère et juste dans ses jugements qui sont toujours médités, pesés et lentement muris.

La profondeur de l'analyse est impressionnante.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22990

Re: Le suicide Français

22 Octobre 2014, 12:45 Message

Sa ligne de partage est "classique", mais il en renouvelle le regard de façon perçante : thalassocratie vs tellurocratie ; mondialisme anglo-saxon via thalassocratie vs empire via la lutte pour la puissance continentale ; tout cela tournant autour de la maîtrise de "l'ile du monde", et partant du monde, avec ses richesses.

Sa remarque sur les 7 guerres en 100 ans (jusqu'à 1815) et donc sur la "nouvelle Guerre de Cent ans" menée contre nous par l'Angleterre est vraiment saisissante... Nous autres, bretons, le savons bien, cela se dit depuis longtemps dans nos familles : l'ennemi héréditaire de la France, ce n'est pas l'Allemagne, c'est l'Angleterre...

Associée à la question de la modernité, du commerce, de la technique, les différentes grilles de lecture se recoupent puissamment et s'articulent formidablement au plan historique pour permettre d'approfondir encore la visée, qui est une visée pour demain.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Être français et le demeurer