Afficher le sujet - One of us

One of us

Sur l'envahissement par le culturel de pacotille, contre la possibilité de toute culture authentique
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

One of us

25 Février 2019, 09:26 Message

On regrettera le choix d'une dénomination en langue anglaise, on peut avoir quelques réserves sur le fond de la démarche, qui associe diverses choses d'une façon qu'on peut trouver en partie inadéquate ; mais on ne peut que saluer l'appel inquiet à l'intelligence par le débat véritable, argumenté et policé — ce que nos avons sans doute le plus perdu au cours de notre pitoyable retour à une primitivité qui pis est "déconnectée", sous perfusion de "virtuel".

Plate-forme One of Us : malheur à nous si nous ne portons pas assistance à civilisation en danger ! (Bd Voltaire)

« La prophétie de Chesterton, citée par Rémi Brague, dans son propos inaugural ne pouvait avoir meilleure illustration : "Un temps viendra où l’on allumera des bûchers pour y brûler ceux qui osent rappeler que deux et deux font quatre." Et qu’un enfant a un père et une mère. Rémi Brague d’évoquer une "terreur douce, non sanglante, une terreur soft" : "À chaque fois qu’on parle d’un débat sans tabou, il y a fort à parier que cela veuille dire que toutes les questions seront abordées – à l’exception, bien entendu, de celles qui pourraient fâcher." »

Le sang n'a jamais cesser de couler.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: One of us

11 Juillet 2019, 09:42 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: One of us

24 Mars 2020, 17:40 Message

Selon un ami lecteur du Journal de Renaud Camus, ce dernier à été contaminé par le coronavirus (ainsi que son compagnon) et ne semble pas en situation d'avoir un secours médical quelconque.

C'est avec inquiétude et un vif regret, teinté d'une colère difficilement contenue, qu'on l'apprend ; pour Camus lui-même bien sûr, qui demeure une voix indispensable dans notre détresse, et aussi pour Pierre, personne charmante et discrète, d'une tenue irréprochable en toutes circonstances.

Hélas, la liste risque d'être fort longue de ceux auxquels nous tenons à divers égards qui seront touchés, et certains peut-être emportés. Nous n'en sommes pas là, fort heureusement, mais l'air du temps est si sombre, d'un sombre qui semble ne jamais devoir atteindre sa limite... Nous souhaitons tous à ces deux hommes, du fond du cœur, une épreuve aussi courte que possible, et un rétablissement complet.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3268

Re: One of us

24 Mars 2020, 18:06 Message

J'avais lu le Journal mais lire ma propre émotion aussi bien dite, par vous-même, cher Didier, me touche intensément.


Retourner vers Culturel & culture