Afficher le sujet - Justice Taubiresque & al

Justice Taubiresque & al

Sur la vie en société, par temps de liquidation du pays, de propagande incessante et de déculturation
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

27 Juin 2019, 08:51 Message

Les trois-quarts des djihadistes condamnés sortiront en 2022.


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

1 Juillet 2019, 08:40 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

8 Juillet 2019, 09:30 Message

Affaire Benalla : « La crainte d’une justice aux ordres paraît devenir réalité » (Le Monde)

Avec un peu de retard, cela fait tousser, même au Monde...


« Jean-Philippe Derosier, constitutionnaliste et professeur de droit public, conteste, dans une tribune au « Monde », la décision du procureur de la République de Paris de classer sans suite les poursuites contre trois collaborateurs d’Emmanuel Macron. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

9 Juillet 2019, 08:43 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

10 Juillet 2019, 08:19 Message

Relaxe générale dans le procès Tapie au pénal : la Justice taubiresque s'illustre cette fois par un énorme pataquès. Je ne me hasarderais pas à décrypter la chose, n'étant pas assez au fait des arcanes du petit théâtre, trop souvent frelaté, de ce monde ; si Jean-François peut nous éclairer comme à l'accoutumée, ce serait très apprécié, comme toujours — sans vouloir l'obliger, bien entendu.

A tout le moins : l'oubli de la préséance du pénal sur le civil, et donc le télescopage des "vérités judiciaires", le caviardage des témoignages élaboré par un juge d'instruction exclusivement à charge, les manœuvres politiques et militantes des uns et des autres : on frise la caricature.

Avec cela, les (brillants) avocats de Tapie pourraient bien trouver une faille pour tout remettre à plat sur cette base, remettant en cause le dernier mot de la Cassation, ce qui serait une première absolue (me semble-t-il)... Sans doute une bonne raison pour pousser le procureur à faire appel !

Sacré Nanard...

En attendant, notons qu'une magistrate a tenu à dire le droit, et rien d'autre, y insistant lourdement tout au long des plus de 300 pages du jugement (définition pénale de la preuve, insistance sur ce mot qui revient un nombre considérable de fois dans ce texte, etc.).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

11 Juillet 2019, 09:01 Message

Image



Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

12 Juillet 2019, 09:46 Message

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 693
Localisation: Paris

Re: Justice Taubiresque & al

13 Juillet 2019, 10:47 Message

Didier Bourjon a écrit:Relaxe générale dans le procès Tapie au pénal : la Justice taubiresque s'illustre cette fois par un énorme pataquès. Je ne me hasarderais pas à décrypter la chose, n'étant pas assez au fait des arcanes du petit théâtre, trop souvent frelaté, de ce monde ; si Jean-François peut nous éclairer comme à l'accoutumée, ce serait très apprécié, comme toujours — sans vouloir l'obliger, bien entendu.

A tout le moins : l'oubli de la préséance du pénal sur le civil, et donc le télescopage des "vérités judiciaires", le caviardage des témoignages élaboré par un juge d'instruction exclusivement à charge, les manœuvres politiques et militantes des uns et des autres : on frise la caricature.

Avec cela, les (brillants) avocats de Tapie pourraient bien trouver une faille pour tout remettre à plat sur cette base, remettant en cause le dernier mot de la Cassation, ce qui serait une première absolue (me semble-t-il)... Sans doute une bonne raison pour pousser le procureur à faire appel !

Sacré Nanard...

En attendant, notons qu'une magistrate a tenu à dire le droit, et rien d'autre, y insistant lourdement tout au long des plus de 300 pages du jugement (définition pénale de la preuve, insistance sur ce mot qui revient un nombre considérable de fois dans ce texte, etc.).


Les affaires Tapie sont très compliquées, elles sont faites pour cela. Pour avoir une opinion pertinente il faudrait lire les dossiers ce que personne, sauf j’espère les magistrats, n’a fait. En tout cas la violation de la règle selon laquelle le pénal l’emporte sur le civil n’est pas flagrante ici. Elle ne joue que quand les affaires sont exactement les mêmes ce qui n’est pas le cas. Au civil il a été estimé je crois que certaines règles n’avaient pas été respectées ce qui provoquait une suspicion de fraude et rendait l’arbitrage nul. Au pénal il s’agissait de savoir si ces problèmes constituaient le délit d’escroquerie, infraction (comme la corruption par exemple) très strictement définies par le Code pénal. Quant à madame Lagarde on lui reprochait de ne pas avoir fait appel d’une sentence condamnant lourdement l’État ce qui est un troisième problème. Ceci dit la sentence arbitrale est bizarre surtout en ce qui concerne le préjudice moral. Mais être bizarre n’est pas interdit Enfin Monsieur Tapie a été correctement jugé en droit me semble-t-il, pas comme un vulgaire gilet jaune.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

14 Juillet 2019, 07:52 Message

Merci, cher Jean-François, pour cet éclairage, et pour votre fidélité.


***


Une autre bizarrerie, pas si bizarre que cela :



Espérons qu'ici encore "dire le droit" prévaudra.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

18 Juillet 2019, 10:32 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

19 Juillet 2019, 09:04 Message

Agression homophobe en Vendée : le procureur requiert 2 à 8 mois de prison avec sursis (France bleu)

Le déjà énorme et si manifeste qu'il aveugle "deux poids deux mesures" devient grotesque à force de caricature de lui-même.

« Ils sont douze jeunes gens à la barre. Têtes d'anges, habillés bon chic bon genre - "certains sont boursiers à un niveau élevé", insiste un avocat. Jamais condamnés, c'était la première fois qu'ils comparaissaient devant un tribunal, ce jeudi 18 juillet, au palais de justice de La Roche-sur-Yon. Ils y étaient poursuivis pour entrave à une manifestation, et injures à raison de l'orientation sexuelle, et certains pour violence et vol, pour avoir traversé de manière "rapide, massive et volontairement impressionnante", selon les mots du procureur, le stand LGBT contre l'homophobie installé sur la place Napoléon deux mois plus tôt, en scandant : "Homo-folie, ça suffit". »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

24 Juillet 2019, 09:00 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

24 Juillet 2019, 17:52 Message

D'un autre côté :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

31 Juillet 2019, 09:25 Message

Image


C'est ça, ou le déséquilibrisme.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

6 Août 2019, 09:00 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

6 Août 2019, 13:27 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

6 Août 2019, 15:50 Message

Espagne, cette fois : Libérés de leur garde à vue pour viol collectif à Bilbao, des Algériens fanfaronnent tout sourire devant les caméras (Bellica)

« Liberté, shit, la drogue autorisée. Bonnes fêtes, au revoir!”, “Liberté ! Algérie ! On n’a pas de problèmes avec les filles, on ne les baise pas violemment !“ ont déclaré les Algériens dans un mélange approximatif d’espagnol, de basque, de français et d’arabe, en brandissant les documents de leur libération. Ces trois jeunes font partie d’un groupe de six Algériens arrêtés pour le viol collectif d’une jeune fille de 18 ans au parc Etxebarria à Bilbao au Pays-Basque.

Dans la vidéo, ils prétendent avoir été blanchis, alors que le juge a maintenu les charges contre eux et les a soumis à contrôle judiciaire, comme l’indique le quotidien El Mundo, et que leurs amis restent en détention. Le juge a expliqué à la presse que les quatre algériens avaient été libérés parce que les délits pour lesquels ils étaient incriminés étaient moindres que ceux des deux autres membres du groupe, mais leur responsabilité dans le viol collectif est clairement reconnue. C’est à la fois leur mise en liberté et leur attitude insolente qui choquent. D’autant plus que le 2 août, des milliers de féministes avaient manifesté sur la Plaza de Arriaga, réclamant justice pour la victime du parc d’Etxebarria. »


C'est bien toute l'Europe qui est profondément malade, et des mêmes maux.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19313

Re: Justice Taubiresque & al

14 Août 2019, 09:39 Message


PrécédenteSuivante

Retourner vers Réensauvagement, propagande & déculturation