Afficher le sujet - Cinquième colonne

Cinquième colonne

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

2 Septembre 2020, 18:29 Message

« En déplacement au siège de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Gérald Darmanin a souligné que la menace terroriste “demeurait extrêmement élevée sur le territoire”, en précisant que le “risque terroriste d’origine sunnite demeurait la principale menace à laquelle est confronté notre pays”.

C’est “la menace endogène qui est “la plus prégnante et la plus forte”. “Elle est nourrie par la propagande des groupes terroristes, inspirée des vétérans du Jihad mais également par l’emprise que les tenants d’un islam radical s’efforcent d’avoir dans certains de nos quartiers”, a-t-il ajouté.

Le ministre a estimé que “la menace représentée par des individus adeptes de l’islam radical (…) deven(ait) un défi croissant pour les services de renseignement qui assurent aujourd’hui le suivi de 8 132 individus inscrits au FSPRT”.

Abordant la question de la libération prochaine des “505 détenus terroristes islamistes en lien avec la mouvance islamiste”, auxquels il a ajouté “702 détenus de droit commun susceptibles de radicalisation”, il a fait valoir qu’il s’agissait d’un “défi sécuritaire majeur”. “En 2020, a-t-il dit, les prévisions de libération sont évaluées à 45 détenus pour des faits d’association de malfaiteurs terroristes”, et en 2021 à “63 terroristes islamistes condamnés”.

Rappelons que 8.000 personnes, c’est l’équivalent d’environ un dixième de l’armée française. » (par Lettre Patriote)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

11 Septembre 2020, 08:09 Message

Islamisme dans les services publics, le livre choc (Valeurs Actuelles)

« L’investigation donne des exemples édifiants du phénomène de la radicalisation au coeur de l’État. Sports, transports, police, universités, milieu hospitalier, les deux auteurs démontrent que l’islamisme s’implante partout, en s’appuyant sur des témoignages de terrains comme celui de Patrick Pelloux, médecin urgentiste et ancien contributeur du journal satirique Charlie Hebdo. Par ce dernier on apprend des éléments inquiétants sur le niveau de prosélytisme et d’intégrisme musulman dans les hôpitaux français et chez les étudiants du milieu hospitalier. L’urgentiste affirme avoir vu des étudiantes « en tchador, ou en burqa » dans un cour d’échographie. Et les auteurs rappellent que le mentor des frères Kouachi, les assaillants de Charlie Hebdo, Farid Benyettou était en formation d’infirmier à la Pitié Salpêtrière au moment de l'attentat. Dans les prisons, gangrenées par les détenus radicalisés, le syndicat UFAF-UNSA Justice, cité dans le livre, avance qu’une trentaine d’agents de l’Etat sont signalés pour radicalisation, dont certains feraient l’objet d’une fiche S. Cas symptomatique, un gardien de la prison de Fleury-Mérogis a été pris en train de faire la prière avec un détenu dans sa cellule.

Réalité plus méconnue, le milieu sportif est le premier lieu potentiel de radicalisation djihadiste selon le site gouvernemental Stop-Djihadisme. "Ce qui nous a surpris c’est le sport, avec une radicalisation importante dans les sports de combat notamment, comme la MMA et la lutte", affirme Éric Diard. On apprend qu’une salle de sports de combat dans une ville de Seine Saint-Denis sert de lieu d’entrainement à un groupe proche de la mouvance radicale islamiste Forsane Alizza, sous la houlette d’un éducateur, fiché et suivi par la police. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

31 Octobre 2020, 10:20 Message

Image


« Le renseignement français s’intéresserait particulièrement à trois groupes, dont la porosité est "plus importante que jamais", selon une source haut placée. Il s'agit des musulmans modérés, des fondamentalistes (les salafistes et les frères musulmans) ainsi que des islamistes, prêts à passer à l’action violente. Selon cette source, de nombreux musulmans modérés ont glissé chez les fondamentalistes. Et un nombre important de fondamentalistes, qui n’étaient pas prêts à passer à l’action terroriste il y a encore quelques semaines, ont basculé chez les islamistes.
"On affronte des masses qui veulent nous détruire"

"Là, on n’est plus face à quelques individus à surveiller. Désormais, on affronte des masses qui veulent nous détruire", précise un autre spécialiste, qui ajoute : "Les saillies d’Erdogan contre la France, qu’il juge islamophobe et raciste, ont eu un impact considérable sur le territoire français." »


***


Les responsables, tous les responsables, qui tous savaient parfaitement où nous allions, qui tous ont réprimé ceux qui tentaient de le dire, ces responsables au sens très large devront payer, et le prix fort. Et les idéologies qui les ont portées, balayées, définitivement. Condition élémentaire de notre survie — si nous survivons.

Messages: 823

Re: Cinquième colonne

31 Octobre 2020, 11:24 Message

Une arnaque foireuse des barbouzes traquant le suprémaciste blanc ?
"A Avignon, un homme se revendiquant de « Génération identitaire » abattu par la police"
"Le profil de l’assaillant se précise. Il serait, selon les informations de LCI, issu de la mouvance identitaire d’extrême droite. Nos confrères du « Monde » et de « Mediapart » ont confirmé l’information et révélé que l’assaillant appartiendrait au groupuscule d’extrême droite Génération identitaire.
L’individu portait une veste bleue siglée du logo « Defend Europe » a appris « Mediapart » auprès du procureur de la République. « Le Monde » a indiqué de son côté que l’individu avait auparavant menacé un commerçant maghrébin, en lui indiquant qu’il appartenait à « Génération identitaire ».
Un témoin a également fait état d’un geste pouvant ressembler à un salut nazi, ont rapporté « 20 Minutes » et France 3 Provence-Alpes-Côtes d’Azur."
Décidément, cette histoire est très étrange. Il menace un commerçant maghrébin en lui annonçant qu'il appartient à GI. (Tant qu'il y était il aurait pu lui montrer sa carte de membre) et ça ne va pas plus loin : apparemment il n'a tiré aucun coup de feu Il a été abattu sur un chemin de campagne, on ne sait pas si l'arme était factice ou pas, s'il portait le blouson de Génération Identitaire avant l'arrivée de la BAC ou si celui-ci lui a été passé après . GI indique sur son compte Telegram que ce dingue leur était inconnu. Le visage du gars ne correspond guère à celui d'un ptit-gars-de-chez-nous. Ah, précision importante "Il aurait fait le salut nazi. (Là, on racle les fonds de tiroirs)
Bizarre tout ça. En sait-on davantage?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

31 Octobre 2020, 11:47 Message

Oui, tout cela n'est qu'affabulation démentie.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

31 Octobre 2020, 17:36 Message

Image


Les mêmes s'étaient fendus d'une déclaration au sujet de Georges Floyd, sans le moindre retard à l'allumage...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

1 Novembre 2020, 09:46 Message

Image

Messages: 823

Re: Cinquième colonne

1 Novembre 2020, 10:38 Message

Alain Georges a écrit:Une arnaque foireuse des barbouzes traquant le suprémaciste blanc ?
"A Avignon, un homme se revendiquant de « Génération identitaire » abattu par la police"
"Le profil de l’assaillant se précise. Il serait, selon les informations de LCI, issu de la mouvance identitaire d’extrême droite. Nos confrères du « Monde » et de « Mediapart » ont confirmé l’information et révélé que l’assaillant appartiendrait au groupuscule d’extrême droite Génération identitaire.

Ici, quelques information sur le profil de cet homme :
2007 : Pro Marie Georges Buffet. 2015 : soutien à l'Humanité. Bon, on peut évoluer mais....
https://twitter.com/PierreR_Thnt/status/1322559522251169792

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

2 Novembre 2020, 15:07 Message

Emmanuel Macron doit cesser de se plier aux bigots et faire preuve d’un fort leadership moral (Middle East Eye

« En tant qu’organisations qui ont passé des décennies à construire la paix et à rassembler des personnes de différents horizons, de toutes confessions et d’aucune, nous vous demandons, ainsi qu’à votre gouvernement, de reconsidérer l’assaut unilatéral contre les musulmans, l’islam et le prophète Mohammed (que la paix soit sur lui).

L’horrible meurtre de M. Samuel Paty et l’attaque odieuse contre un lieu de culte à Nice ont suscité la condamnation et l’empathie des personnes du monde entier. C’est un moment où les citoyens français se sont tournés vers vous et attendaient que vous fassiez preuve d’un leadership moral fort.

Malheureusement, il n’y a eu ni sagesse ni leadership moral dans votre réponse. Le fait de diffamer l’islam et vos propres citoyens musulmans, de fermer les mosquées conventionnelles ainsi que les organisations musulmanes et de défense des droits humains, et d’utiliser cela comme une occasion pour susciter davantage de haine, a donné un encouragement supplémentaire aux racistes et aux extrémistes violents. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

4 Novembre 2020, 10:48 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

5 Novembre 2020, 09:09 Message

Pauvre Chalgoumi, ressorti opportunément de son formol ces derniers temps pour lénifier sur "l'islam républicain et français" suite aux nouveaux attentats : voilà que ce misérable pantin est attaqué par les "modérés"...

On notera au passage le talent infaillible de Macron pour s'entourer de racailles ou d'enfoirés de première. Il faut reconnaître cependant qu'il n'a que l'embarras du choix, et pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent.

Quand l'ex “Madame islam” d'Emmanuel Macron fustige l’imam Chalghoumi (Valeurs Actuelles

« Surnommée la "Madame islam" d’Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle de 2017, Bariza Khiari, née en Algérie, s’est toujours proclamée républicaine. Selon les informations de Marianne, l’ex-vice-présidente du Sénat a signé et relayé une pétition contre Hassen Chalghoumi, imam de la mosquée de Drancy et président de la conférence des imams de France. La pétition, présentée sous le titre "Pour que Hassen Chalghoumi ne soit plus le porte-parole des musulmans de France", déplore que l’imam, qui vit sous protection judiciaire après avoir reçu des menaces de mort, ne "cesse de dénigrer les musulmans". La pétition qui recueille aujourd’hui près de 50 000 signatures. »

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3828

Re: Cinquième colonne

5 Novembre 2020, 10:34 Message

Réconforté par vos quelques mots sur Chalgoumi, cher Didier. Je me sentais un peu seul face aux dithyrambes qui pleuvent comme tombent les chutes du Niagara sur la tête de ce pantin fat.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

9 Novembre 2020, 09:43 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23421

Re: Cinquième colonne

19 Novembre 2020, 19:07 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles