Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

12 Septembre 2020, 09:05 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

14 Septembre 2020, 17:15 Message

MLP sur LCI "comprend que Mme Obono se sente blessée", et lui conseille "de porter plainte".

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3727

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

14 Septembre 2020, 18:18 Message

Encore un effort, chère Marine. Il s'en faut de peu que vous deveniez, enfin, soluble dans la Macronie. Une ou deux nouvelles saillies du même tonneau et le fauteuil présidentiel vous tendra les bras. Vous aurez alors tout loisir de vous y reposer de vos peines en contemplant un si beau parcours.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

14 Septembre 2020, 18:53 Message

On ne saurait mieux résumer la chose, cher Ami.

Messages: 710

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

14 Septembre 2020, 21:13 Message

A qui a trahi son père, rien n'est impossible : Madame Le Pen ne reculera devant aucune bassesse pour complaire aux bienpensants mais ça ne lui sera d'aucune utilité. Elle risque tout au plus de perdre davantage de soutiens dans le camp de ceux qui ne seraient pas trop éloignés politiquement de ce qu'incarne son parti. Pour ma part mon siège est fait.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Septembre 2020, 08:40 Message

Sondage.

Les Français sont majoritairement favorables au rétablissement de la peine de mort et réclament “un vrai chef pour remettre de l’ordre”, selon une étude Ipsos/Sopra Steria publiée lundi.

Quelque 55% des Français (+11 points sur 2019), un record, affirment ainsi qu’il “faudrait rétablir la peine de mort en France”, selon cette étude réalisée pour la 8e année consécutive pour le quotidien Le Monde, la Fondation Jean Jaurès, et l’Institut Montaigne.

Mais le sujet reste “très clivant politiquement”, selon l’étude, puisque seuls les sympathisants RN (85%) et LR (71%, +23 points) adhèrent majoritairement à cette affirmation, approuvée par une minorité (39%) dans les autres partis.

On notera une très forte progression (+31 points sur un an) des partisans de la peine de mort chez LFI+PCF.

Les ouvriers (68%), les employés (60%) et les retraité (55%) approuvent majoritairement cette affirmation, contre 41% des cadres et 40% des professions intermédiaires.

Environ 82% des Français estiment par ailleurs qu'”on a besoin d’un vrai chef en France pour remettre de l’ordre”, soit 3 points de plus que l’an dernier.

Les Français étaient toutefois plus nombreux les années précédentes à exprimer ce souhait, à l’exception de 2019 (79%).

Cette affirmation est plébiscitée par les sympathisants des Républicains et du Rassemblement national (97% chacun, +9 points chez LR) mais aussi par ceux de La France Insoumise et du Parti communiste (80%, +33 points).

Quelque 71% des sympathisants EELV (+ 6 points), 69% de ceux du Parti socialiste et 67% de ceux d’En Marche soutiennent également cette demande.

Les ouvriers (88%), les retraités (86%) et les employés (85%) adhèrent davantage à cette affirmation que les professions intermédiaires (79%) et les cadres (67%).

Les Français sont en outre 88% (+5 points sur 2019), un record, à considérer que “l’autorité est une valeur qui est trop souvent critiquée aujourd’hui”.

Cette affirmation est plébiscitée par les sympathisants LR (96%), LREM (95%) et RN (90%) mais aussi par ceux du PS (81%), des Verts (79%) et de LFI+PCF (75%, + 27 points).

Toutes les catégories, retraités en tête (91%), adhèrent à cette affirmation.

Sondage réalisé du 1er au 3 septembre auprès de 1.030 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.


***


Et puis ?

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Septembre 2020, 09:06 Message

Une qui ne manque pas de cran :

Nadine Morano : « Ici, c’est la France. S’ils veulent vivre différemment, ils pouvaient aller se marier en Turquie »


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

17 Septembre 2020, 11:42 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

18 Septembre 2020, 17:30 Message

Image


Kotarac est un transfuge, qui est parti de LFI pour atterrir au RN.


***


Encore un tract populiste.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

19 Septembre 2020, 19:36 Message

Pour l’adjoint au maire EELV de Paris centre, le Tour de France “vend du rêve à des chômeurs qui regardent dans leur canapé des types qui ne gagnent que parce qu’ils sont dopés”



Le mépris crasse du populo de la fausse élite, en vérité faite de gauchistes qui radotent depuis des décennies.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

21 Septembre 2020, 09:03 Message

2022 : nous n’avons pas de candidat, ayons au moins un programme ! (Bd Voltaire)

« L’élection au suffrage universel de la plus haute charge politique de notre pays instaure une relation particulière de l’élu avec les Français et même avec la France. Marine Le Pen tente de convaincre les Français, mais elle ne parle pas à la France. Elle s’y est parfois essayée, mais son ton, sa représentation de notre pays, son allure même ne font pas vibrer les petites clochettes de nos cœurs. Marine Le Pen n’incarne pas la France.

Le dernier à l’avoir réussi est Nicolas Sarkozy, les deux suivants ont profité de circonstances pour capturer la présidence presque par effraction : Hollande est resté minable, Macron s’essaye à l’exercice, mais il lui manque une dimension, une densité humaine mais surtout la sensibilité, élément essentiel de la francité.

À droite, chaque courant lance des ballons d’essai ; ils sont, comme ceux de Mme Hidalgo, la preuve d’un vide. Je ne cite personne, mais tous ont en commun la capacité de faire de bons, voir d’excellents ministres, mais aucun n’a l’envergure pour prendre en lui le destin très troublé de la France. Les habitudes partisanes mais aussi le conformisme des idées comme des moyens proposés sont ceux d’administrateurs. Or, notre pays a besoin d’un guide audacieux. Craignons le cynisme d’Emmanuel Macron qui pourrait se baisser et se saisir du drapeau du souverainisme national et populaire resté à terre depuis Philippe Séguin.

Nous n’avons pas de candidat, ayons au moins un programme ! Il est temps que nous disions aux intellectuels de droite : réunissez-vous, laissez vos marottes au vestiaire, abandonnez vos positions nées du passé et inventez un corpus qui se projette dans le XXIe siècle ; oubliez les calculs électoraux, les dosages d’états-majors, les transactions subtiles, transposez-vous loin du présent. Les libéraux doivent prendre en compte les conséquences du capitalisme financiarisé, les européistes accepter l’échec, les girondins comprendre que la France ne survivrait pas à l’éparpillement. Mais les colbertistes, les nationalistes, les jacobins ont aussi un aggiornamento à entreprendre.

Mais avant tout, nous devons tous répondre à une question : voulons-nous gérer notre dissolution ou créer les conditions de la résurgence ? »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

21 Septembre 2020, 09:30 Message

Enfin une nouvelle qui n'est pas déprimante...

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Septembre 2020, 08:59 Message

Sauf de rares exceptions, on ne voit au Parlement que le rebut du pays, médecins sans clientèle, avocats sans cause, vétérinaires dont les animaux se méfient.

Léon Daudet


***


Hier soir, JT2 : une brève très brève sur les élections partielles de dimanche. On y annonce le taux d'abstention, 70%, et strictement rien sur le résultat de ce premier tour, notamment pas ce minuscule détail sans signification : tous les LREM balayés d'entrée de jeu, avec des scores en baisse plus que notable. Circulez.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

23 Septembre 2020, 09:38 Message

La Méluche dans ses basses œuvres de racolage éhonté, sans plus la moindre dignité intellectuelle :

« Comment se fait-il que dans l'hémicycle au Sénat on ait une statue du prétendu Saint Louis, que nous appelons Louis IX, lui qui a inventé le port d'un signe distinctif pour les juifs et brûlé des Torah ? Déboulonnons ! »

« Notre peuple s’est créolisé, le peuple français a commencé une sorte de créolisation qui est nouvelle dans notre histoire, il ne faut pas en avoir peur, c’est bien. On avance, on bouge, on respire, on vit ! »

Il prépare, paraît-il sa prochaine campagne électorale... ça promet !

Sur le dernier point, Zemmour cinglant et saignant hier soir sur CNews, parlant de créolisation avec Mme Kelly à la suite de ces propos honteux du parvenu Mélenchon. Elle a bien tenté de citer Glissant ("c'est beau, non ?") : « La créolisation, c’est un métissage d’arts ou de langages qui produit de l’inattendu. C’est une façon de se transformer de façon continue sans se perdre », (Le Monde en 2005). Baratin lui rétorque-t-il : la vérité ultime de cette fadaise, c'est la lutte de tous contre tous et un racialisme à tout crin.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22713

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

24 Septembre 2020, 08:47 Message

“La plupart des gens sont des cons, au moins 80 %” : le président du Loir-et-Cher se lâche devant sa majorité (Valeurs Actuelles)


« Nicolas Perruchot commence par donner un conseil pour reconquérir le cœur des électeurs tout en condescendance : "La plupart des gens, ne l'oubliez jamais quand vous allez refaire campagne, la plupart des gens, pardonnez-moi, sont cons. Une très grande majorité" tacle-t-il. Il y va même de sa statistique, puisqu'il estime la bêtise des électeurs à "au moins 80% par canton". Selon Le Canard, il poursuit en se moquant de leur crédulité sur les réseaux sociaux pour illustrer la stupidité des habitants de leurs cantons : "La première connerie qui sort sur Twitter ou sur Facebook pour expliquer que le vaccin vous donne le sang violet, il y a des gens qui vont la croire, y compris dans vos cantons. (...) On est face à des gens qui sont stupides, hein !", rappelle-t-il, au cas où l'information ne serait pas passée du côté des élus de sa majorité. Le centriste ne manque pas de faire ses recommandations où les électeurs passent tout bonnement de stupides à infantilisés : "Nous avons, nous, une information qu'il faut essayer de donner de la manière la plus simple ou simpliste possible. Moi, je le dis souvent, n'oubliez pas qu'on s'adresse à des CE1 ou des CE2, quoi...", rapporte Le Canard Enchaîné. Interrogé par le palmipède, Nicolas Perruchot réfute "tout propos particulier"... avant d'ajouter qu'il va porter plainte contre X "pour atteinte à la vie privée et espionnage". »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles