Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

19 Juillet 2021, 22:05 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

20 Juillet 2021, 21:44 Message

Rien n’est plus dangereux qu’un pouvoir agité (Lettre Patriote)

« Chaque année, de nombreux Français se font vacciner contre la grippe – maladie hautement contagieuse, dont les complications font entre 8 000 et 18 000 morts par saison –, et chaque année, pendant au moins trois mois, les hôpitaux et leurs services d’urgences sont débordés.

Pourtant, jamais les vaccinés – qui ne sont pas en parfaite sécurité, puisque nous savons que l’efficacité des vaccins est aléatoire – n’ont déployé une telle agressivité à l’encontre des non-vaccinés. Jamais ces derniers ne se sont fait traiter de complotistes, de fascistes, d’irresponsables, d’égoïstes, d’imbéciles. Maintenant, ces insultes, ces violences sont monnaie courante.

L’actuelle maladie a fait perdre leur calme aux gouvernants – et rien n’est plus dangereux qu’un pouvoir agité –, lui donnant aussi la possibilité de constater à quel point un adroit maniement de la peur est utile en politique lorsqu’on a des visées autoritaires.

L’agitation du gouvernement a contaminé la société, la peur a pris et s’est répandue. Elle s’est transformée en aversion, quand ce n’est, tout simplement, en haine. Et ceux qui nous gouvernent, pensant en tirer avantage, alimentent, jour après jour et déclaration après déclaration, l’édification perverse de ce désastre psychologique, contre lequel nul ne pourra jamais proposer de miracle vaccinal ou thérapeutique.

La ruine de la société française, qui se lit dans ces violences, est le fait du président, de ses ministres, de ses parlementaires, de ses conseillers – et il faudra des années pour que, éventuellement, un semblant d’équilibre soit retrouvé.

Mais sommes-nous sûrs que la haine soit guérissable ? »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

21 Juillet 2021, 07:48 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

21 Juillet 2021, 08:44 Message

Image


Ces gens rêvent tout haut, c'est sidérant.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Juillet 2021, 08:35 Message

« Mais voilà que Libération publie, ce mercredi, un florilège de paroles de ministres et de conseillers qui nous montre que les éléments de langage de Gabriel Attal ne sont ni une erreur ni une exception mais seulement le haut de l’iceberg de la morgue macronienne. Et de sa vulgarité. Ainsi, au sujet des mesures drastiques que l’exécutif pourrait encore annoncer face à cette 4e vague : « “C’est évitable uniquement si les gens se bougent le cul”, prévient un député LREM. “Se bouger le cul, c’est se faire vacciner, seule arme de protection contre le variant delta." Et pour la vie d’après ? Pour un conseiller ministériel cité par Libé, "ça va être primauté aux vaccinés et vie de merde pour les non-vaccinés". » (BV)


***


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Juillet 2021, 09:02 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

24 Juillet 2021, 08:29 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

24 Juillet 2021, 10:41 Message

Image



***


Image


Image

Messages: 477

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

24 Juillet 2021, 15:22 Message

Estrosi Suite

Libération via msn Nice : Estrosi fait marche arrière sur le pass sanitaire pour les enfants dans les centres de loisirs


Extraits :
[...]Selon l’élu de droite, il s’agissait de «sécuriser» les enfants et de «rassurer au maximum» les parents face à «une remontée de cas de covid dans les centres de loisirs et d’accueils».

Tollé dans les familles mais aussi chez les juristes. Dans la soirée, un avocat au barreau de Nice, maître Xavier Frutton, a adressé un courrier au Préfet des Alpes-Maritimes, dans lequel il explique que cette décision relève d’une compétence régalienne et qu’elle ne peut être prise par un maire, indiquent nos confrères de France bleu Nice.

Samedi matin, Christian Estrosi a annoncé sur Twitter un «changement de cap». Finalement il n’imposera pas de pass sanitaire aux jeunes accueillis par les centres de loisirs. La ville se contentera de proposer et même de «recommander» des tests salivaires, afin «d’éviter une circulation accrue du virus et la fermeture totale des centres qui pénaliserait parents et enfants».
[...]

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

24 Juillet 2021, 17:00 Message

Ce type est l'archétype de l'ordure politicienne, d'une vénalité sans pareille, prêt à tout, de préférence en se vautrant.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

25 Juillet 2021, 08:50 Message


Avatar de l’utilisateur
Messages: 4138

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

25 Juillet 2021, 10:04 Message

Ce quinquennat est définitivement un désastre. Le pire «Président» de la 5ème République.

Vrai, si on exclut le prochain.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

25 Juillet 2021, 11:31 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

25 Juillet 2021, 14:06 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 25791

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

26 Juillet 2021, 08:34 Message

Le Sénat, de "droite" à forte tendance libérale, a donc entériné pour l'essentiel le "pas sanitaire" et tout l'arsenal répressif et liberticide qui l'accompagne. Il va donc s'appliquer très vite, avec tous les problèmes qu'il va poser, en attendant mieux dès la prochaine crise d'hystérie collective parfaitement manigancée par le pouvoir et ses relais médiatico-"intellectuels". Plus qu'une forfaiture politique de la part de gens dont la traîtrise, la veulerie, et la vénalité sont depuis longtemps les principales caractéristiques (Retailleau, surtout ne la ramène plus jamais ni aucun de tes "collègues" à prétention "conservatrice"), c'est l'effondrement, notre effondrement, touts azimuts, qui se traduit là. Micron peut continuer ses provocations, ses manipulations : ça passe crème. Sauf révolte déterminée et renversement complet de la table, rien de moins, les carottes, qui étaient déjà bien cuites, vont tomber en charpie. Rendez-vous samedi prochain.

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles