Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

4 Mai 2022, 18:22 Message

« Le patron de la France insoumise est vu par 37% des Français comme celui qui incarne le mieux l’opposition au président. Si la candidate RN à la présidentielle est derrière, ce sont Éric Zemmour et les LR qui sont jugés les moins crédibles face au locataire de l’Élysée.

Un sondage qui devrait donner le sourire sur les bancs de la France insoumise et de la NUPES, la Nouvelle union populaire économique et sociale portée par le mouvement avec ses alliés. 37% des Français considèrent que c’est Jean-Luc Mélenchon et l’union de la gauche (LFI, EELV, PS, PCF) qui incarnent le mieux l’opposition à Emmanuel Macron, devant Marine Le Pen (33%), selon un sondage réalisé par Elabe pour BFMTV et L’Express avec notre partenaire SFR. » (par Lettre Patriote)

***


Tout cela (et le reste) va très bien finir.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Mai 2022, 08:09 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Mai 2022, 08:17 Message



12ème mise en examen pour ce guignol vicelard dont on se demande ce qu'il sait pour rester conseiller spécial du petit prince (minuscules de rigueur).

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Mai 2022, 11:07 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

21 Mai 2022, 07:46 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

21 Mai 2022, 17:19 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

23 Mai 2022, 08:48 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

24 Mai 2022, 21:28 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

26 Mai 2022, 09:15 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

26 Mai 2022, 12:54 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

31 Mai 2022, 13:11 Message

[Tribune] Lettre ouverte à Stanislas Rigault, candidat dans le Vaucluse, de la candidate RN Bénédicte Auzanot (Bd Voltaire)

« Cher monsieur,

Il n'est guère de réunions publiques ou d'interviews lors desquelles vous ne placiez au centre de votre discours le thème de « l'union des droites ». Cette « union », dont la réalisation n'ajouterait pas un médecin de plus aux urgences de l'hôpital de Cavaillon et n’enlèverait pas un chômeur des listes de Pôle emploi, est, dans votre cas précis, une posture électorale.

Lorsque l'on veut faire l'union, on la fait chez soi. On ne traverse pas la France. Votre parachutage vous ôte toute légitimité pour défendre ce thème. Et, de grâce, ne me répondez pas que d'autres que vous se parachutent, y compris au RN, car invoquer les défauts des autres ne fait pas une vertu.

Pensez-vous arriver en terre vierge ? Ce n'est pas le cas.

L'union, figurez-vous qu'elle a été réalisée ici en 2020 lors du second tour de l'élection municipale de Cavaillon. J'ai fusionné ma liste avec celle de M. Jean-Pierre Peyrard, divers droite, ancien adjoint UMP de Jean-Claude Bouchet quand celui-ci était maire.

De 2014 à 2017, j'ai également pratiqué l'union, non des droites, mais celle de l'intérêt local, en étant adjointe au maire de Lauris, village où je demeurais alors.

A l'échelle départementale, l'union (toujours elle) a été faite en 2020 à Carpentras par Hervé de Lépinau, ancien et loyal suppléant de Marion Maréchal. Il devait diriger la liste municipale, il a laissé sa place au général de La Chesnais, bien que celui-ci ne soit pas adhérent du RN. Hervé de Lépinau est aujourd'hui bien mal récompensé puisque, candidat sur la 3e circonscription qu’il laboure depuis des années, Reconquête présente contre lui un candidat, lui aussi parachuté sur cette circonscription.

Toujours dans le Vaucluse, et très récemment, l'union (encore elle), nous avons su la faire dans la circonscription d'Orange. Notre candidat Damien Broc avait commencé sa campagne, Il a pourtant retiré sa candidature au profit de Marie-France Lorho, députée sortante de la Ligue du Sud, que Reconquête ne s'est résolu à soutenir qu'après avoir envisagé de présenter contre elle... Marion Maréchal !

Ces unions-là ne sont pas les filles d'un concept-hochet qu'on agite à n'en plus finir sur les plateaux de chaîne d'info. Ce sont des réalités, faites de patience, d'un travail de longue haleine, nées à la base, de la base, entre gens vivant ici et qui ne repartent pas au lendemain d'une élection.

Maintenant, traitons de l'« union des droites ». De qui parle-t-on ? Des Républicains ? Et desquels ? Ceux qui ont rejoint Macron dès 2017 ? La promotion ministérielle de 2022 ? Ceux qui ne sont pas encore partis mais qui dénoncent le RN comme « extrémistes » ? Ceux qui, lorsqu'ils étaient au pouvoir, n'ont pas fait reculer d'un centimètre la gauche dans le domaine de l'éducation ou de la culture ? Soyons sérieux.

Exit, donc, les LR en tant qu'appareil.

Restent alors le RN et Reconquête. Un accord entre nos deux formations aurait-il permis l'élection d'une majorité patriote le 19 juin ? Il est évident que non.

Cependant, dans quelques endroits, il est exact que la concurrence entre Reconquête et RN peut faire qu'aucun de leurs deux candidats ne soit au second tour. Je le regrette profondément, croyez-le bien. Pour autant, ce ne sera pas le cas dans le Vaucluse. Vous et moi savons que vous ne serez pas au second tour et que votre score sera assez inférieur à celui d'Éric Zemmour à la présidentielle.

Peut-être auriez-vous souhaité, au nom de cette union que vous prônez en permanence, que je retire ma candidature, connue des Vauclusiens depuis des mois, au profit de la vôtre, lancée il y a tout juste quelques jours ? Ce n’est pas ma conception de l’union. Ma conception de l’union est fondée sur la réalité. Celle du terrain que je parcours depuis des années. Celle des résultats électoraux aussi : pour rappel, à Cavaillon, Marine Le Pen a obtenu 31 % des voix au premier tour de la présidentielle, alors qu’Éric Zemmour n'a fait que 10 %, soit trois fois moins. Enfin, l’idée que je me fais de l’union repose, d’abord et par-dessus tout, sur le respect des électeurs de cette circonscription qui pour beaucoup me connaissent et dont je connais les préoccupations locales et nationales.

Un mot pour finir. Vous êtes, cher Monsieur, un produit médiatique. Pas un produit local. Bien évidemment, je ne mets pas en doute la sincérité et la force de votre engagement, mais il me semble que de mauvais conseils, une connaissance très imparfaite du terrain vauclusien, peut-être des promesses de champ libre émanant de votre camp qui n'ont pas été tenues vous ont conduit à accepter ce parachutage qui, en tout état de cause, vous servira d’expérience pour votre avenir que je vous souhaite brillant. »


***


Je serais Stanislas, je me retirerais.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

1 Juin 2022, 08:48 Message

Image

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

1 Juin 2022, 16:04 Message


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Juin 2022, 09:14 Message

Déclaration du 1er juin dernier.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 29048

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Juin 2022, 18:15 Message

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles