Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

26 Février 2015, 18:36 Message

Image


Du train où vont les choses, ça pourrait même être FN/UMP en campagne et en ville, hors métropoles, et encore !

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

27 Février 2015, 09:19 Message

Éric Zemmour: si le FN n'existait pas, l'édition l'aurait inventé (Le Figaro, pour abonnés)

La critique du énième "bouquin" de Closets, par Zemmour.

« C‘est la thématique inaugurée dès 1985 par Laurent Fabius avec sa célèbre phrase: "Le Front national pose les bonnes questions, mais apporte des mauvaises réponses." Casuistique faussement objective, car les bonnes questions entraînent forcément les bonnes réponses, tandis que les questions mal posées ne peuvent que donner de mauvaises réponses. »

« À la fin de son livre, François de Closets tombe exactement là où il était inéluctable qu'il tombât: il appelle à l'édification d'un gouvernement de salut public pour arrêter la marche en avant de Marine Le Pen. Tout ça pour finir par un gouvernement Bayrou, et un UMPS de Juppé à Valls! Encore une fois, on cherche la signature de Jean-François Kahn, ou la dernière une du Point, ou la prochaine de L'Express.

Quand on a refermé l'ouvrage, on croit avoir deviné que le secret désir de François de Closets était de se retrouver personnage de roman dans Soumission; mais Houellebecq l'a oublié. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Mars 2015, 09:56 Message

Les sondages se succèdent et ne se ressemblent pas trop... Après un sondage nettement propagandiste qui donnait "à égalité" (29%) le FN et "l'UMP" (en vérité : UMP+UDI+Modem...), en voici un autre (dès le lendemain...) qui me semble peut-être un peu exagéré (pour mobiliser la gauche ?), mais plus correct : Elections départementales : le FN largement en tête, à 33% d'intentions de vote (Le Parisien)

À tout le moins, on peut établir que la "dynamique" du FN semble se poursuivre fortement (ce qu'on a pu ressentir aussi au Salon de l'Agriculture, parait-il dans les meetings, et surtout en constatant la panique manifeste et obnubilée de la caste clérico-saltimbanque), et que le seuil des 30% est atteint voire dépassé pendant que l'UMP fléchit petit à petit. Ne pas oublier que ces élections locales sont habituellement défavorables au FN, que les étiquettes sont floues (pas d'étiquette PS, tous les votes rad-soc, DVG et autres sont regroupés avec le PS, idem à droite) et les notabilités clientélistes fortes.

Il est prévisible que, sauf raz de marée patent, il faudra attendre longtemps le soir des élections pour avoir des chiffres tant soit peu précis et significatifs...

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Mars 2015, 11:40 Message

P.S. Avec 47% d'abstention, ce qui est bien possible, pour pouvoir se présenter au deuxième tour, il faut faire 29% des votants (12.5% des inscrits) ! Dès lors, la question devient : dans combien de cantons la gauche sera-t-elle éliminée dès le premier tour ?...


Image

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Mars 2015, 20:30 Message

Quelques éléments préalables pour apprécier les résultats des prochaines "départementales".

Les hiérarques de l'UMP comme du PS se sont penchés sur la carte électorale pour estimer les résultats possibles de cette prochaine élection (sachant que "binômes", redécoupage des circonscriptions, et incertitude sur l'avenir des départements rendent l'exercice très périlleux — sans compter l'état de l'opinion).

Grosso modo, cela donne :

- Le PS craint d'être éliminé dès le premier tour dans environ 500 scrutins sur 2000
- Le PS détient 61 départements, il pourrait en perdre entre 20 et 40 (1/3 de ses départements lui sont fortement acquis et ne devraient pas changer de camp, 1/3 ont été acquis en 2011 plus ou moins de justesse et dans un contexte favorable : ils sont donc pratiquement perdus, et 1/3… sont (très) incertains).
- 20 de perdus : grosse claque et problème internes ultérieurs au PS en préparation de son congrès (hypothèse privilégiée par le PS, tout en ayant très peur…), 40 : Bérézina et problème "structurel" pour le PS, ainsi que problème politique de taille (hypothèse envisagée par l'UMP)
- La majorité des duels de 2ème tour seraient des duels… FN/PS ou FN/UMP !
- Avec la règle des 12,5% et une abstention à plus de 50%, peu ou pas de triangulaire ; en revanche, nombre de départements seront ingouvernables (sans majorité).

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3763

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Mars 2015, 22:33 Message

Image

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

6 Mars 2015, 00:25 Message

Vanneste sur Valls et Hollande

La politique française en rase-mottes. (Blog de C. Vanneste)

On ne peut, hélas, que partager la conclusion de Christian Vanneste :

"Cet incident dérisoire n’est inquiétant que sur un point. Le niveau du personnel politique français s’est effondré. La France enregistre des résultats calamiteux sur le plan économique. Sa croissance est aujourd’hui plus faible que celle de l’Espagne et elle ne doit un répit qu’au contexte qui s’est amélioré sans qu’elle y ait la moindre part : baisse de l’Euro et du pétrole, faiblesse des taux, meilleure santé économique de nos partenaires. On attendrait des responsables politiques une détermination soutenue pour redresser le pays. Non, ils préfèrent, comme le Premier Ministre et même le Président de la République en donnent malheureusement l’exemple, participer aux joutes partisanes en vue des élections départementales.

[…] le comportement des politiciens actuels rappelle un passage des Mémoires de Guerre :

« Edouard Herriot déclina mon offre de faire partie du gouvernement. Je lui demandais d’aider à la reconstruction de la France ; il me déclara qu’il se consacrerait à restaurer le parti radical. »

On y est revenu !"

Avatar de l’utilisateur
Messages: 539

Re: HollandoSarkosisme, & al.

6 Mars 2015, 14:17 Message

La panique à tous les étages : Les députés PS veulent une réouverture "exceptionnelle" des inscriptions sur les listes électorales avant les élections régionales (Le lab Europe 1)

«Dans l’exposé des motifs de ce texte que le Lab a pu consulter, les signataires expliquent :

Cette proposition de loi permettra à l’ensemble des citoyens remplissant les conditions pour s’inscrire sur les listes électorales, qui n’ont pu s’inscrire avant le 31 décembre 2014, de pouvoir être en mesure de participer aux élections régionales qui doivent se tenir en décembre 2015.

Précisant que cette proposition de loi "s’inspire des conclusions du rapport de la mission d’information sur les modalités d’inscription présenté par Elisabeth Pochon et Jean-Luc Warsmann", les députés PS estiment que "la nécessité de lutter contre l’abstention qui mine la démocratie impose de permettre au plus grand nombre d’électeurs de s’inscrire sur les listes électorales postérieurement au 31 décembre 2014" afin d’obtenir "un corps électoral plus sincère".»

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

9 Mars 2015, 13:52 Message

Sondage lecteurs du Figaro, ce matin :

Pensez-vous, comme Manuel Valls, que Marine Le Pen puisse remporter la présidentielle en 2017 ?
Oui : 56 %, Non : 44% (57000 votants)

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

11 Mars 2015, 15:29 Message

Cette gauche immobile et rageuse est inutile (I. Rioufol, Le Figaro)

« La police de la pensée prospère sur ces alibis qui, depuis des décennies, rendent inabordables les critiques de l’immigration de peuplement, du rejet de l’intégration, du communautarisme ethnique et religieux, etc. L’antiracisme, tel que Christiane Taubira semble l’entendre en référence à sa propre personne, est un carcan qui empêche le débat et entrave la liberté d’expression. Dire de la Garde des sceaux qu’elle n’est pas, par son militantisme, à la hauteur de l’équilibre et de la sérénité attendus de la Justice vaut racisme pour ceux qui la soutiennent. Et c’est ce terrorisme intellectuel qu’elle cautionne quand elle accuse ce matin, au vu des attaques portées contre elle : "L’UMP est en train de retrouver ses vieux démons". Mais cette gauche dépassée, qui ne pond plus rien sinon des crises de nerf et des interdictions de dire, démontre par elle-même son inutilité. »

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

11 Mars 2015, 17:53 Message

Et c’est ce terrorisme intellectuel qu’elle cautionne quand elle accuse ce matin, au vu des attaques portées contre elle : "L’UMP est en train de retrouver ses vieux démons".


Taubira et son clan ont perdu toute dignité et se comportent comme si ils étaient sortis des cuisses de jupiter comme l'aurait dit mon pauvre père.

Et plus dure sera la chute ...

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

14 Mars 2015, 12:06 Message

Image intéressante...

« Il y a crise quand l’ancien monde ne veut pas mourir et que le nouveau monde ne veut pas naître. » (Gramsci)

Image


Les uns craignent pour leur libéralisme, les autres pour leur libertarisme, les deux sont tout de même un peu incommodés par l'immigration, au point de s'inquiéter, mais pas trop, du simulacre de politique identitaire que promeut le FN, sur fond de désertion "républicaine" ; aucun ne comprend "ce qui survient", tous s'apprêtent à sombrer en raison d'une commune erreur (du côté du Triangle des Bermudes européo-centriste), à se fracasser sur le nouveaux clivages imposés par le réveil du peuple.

La combine "libéral-conservateur" (de "droite", les "valeurs") ne prendra pas, pas plus que celle du "conservatisme" (de "gauche")-libertaire : jeu spéculaire, crépusculaire, jusqu'à l'épuisement pur et simple.

Ni répétition fallacieuse, ni impasse terminale, mais la reprise.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

19 Mars 2015, 12:37 Message

Sondage sur le Gard ; très forte progression du FN.

Image


On retrouve cela dans la plupart des sondages régionaux.

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

20 Mars 2015, 10:22 Message

Christian Vanneste, sur son blog, au sujet des départementales :

« Les départements employaient 1.265.000 fonctionnaires en 1994 et 1.811.000 en 2010. Ils ont ainsi pratiqué une augmentation de 43 % des effectifs sans proportion avec la croissance de la population, sans tenir compte de l’augmentation de la productivité administrative. Contrairement à un préjugé ancré, le nombre des fonctionnaires employés est, en moyenne, légèrement supérieur dans les départements présidés par l’UMP par rapport à ceux tenus par le PS. (7,07 contre 6,92 pour 1.000 habitants). Les conseils généraux ont dépensé 75,1 milliards d’euros en 2014, en augmentant le fonctionnement de 1,7 % et en diminuant l’investissement de 5,1 %. Il faudrait être bien naïf pour croire que les nouveaux élus ou réélus s’érigeront en modèles de vertu budgétaire et en exemples du redressement national.

Non, ils vont "caser" leurs candidats, leur donner les moyens de paraître travailler. L’aide sociale est le domaine privilégié du département. C’est, pour les partis politiques en compétition, un enjeu de pouvoir et de clientélisme qu’aucun ne désire réformer, comme aucun ne souhaite sérieusement remettre en cause la structure socialiste de notre société et sa dépense publique déraisonnable. »

Administrateur
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22945

Re: HollandoSarkosisme, & al.

20 Mars 2015, 10:48 Message

Même Le Figaro qui y va dans la dernière ligne droite de son coup de pied de l'âne : Départementales : plusieurs dizaines de nouveaux dérapages de candidats FN

Eux aussi voudraient bien voir sifflée la fin de la récré ?
Il est vrai que Sarko nous tend ses petits bras...

Tout aura été fait par les chiens et les roquets appuyés sur la puissance médiatique pour pourrir cette élection et discréditer le FN, et bien au-delà tout ceux qui pensent "mal", entre sondages manipulateurs (hier encore), calomnies, insultes, basses manœuvres, hystérie, propagande, démagogie, coups foireux, "stigmatisation" (sic) : le résultat n'en sera que plus intéressant.

Et d'abord celui de la gauche en général, et du PS en particulier : nombre d'éliminations dès le premier tour, nombre de département perdus au second (entre 20 et 40), position réelle par rapport à son étiage ultra-minimum de 35%, résultat des duels avec le FN au second tour s'il y en a, etc.

Ensuite la confirmation et consolidation plus ou moins importante du "tripartisme", soit la plus ou moins forte progression du FN, malgré tout le tam-tam à son encontre.

Les suites politiques enfin, car M. Valls a joué avec le feu...

Image

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles