Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

1 Novembre 2014, 13:07 Message

Après la lamentable affaire du benêt converti dont la suspension a été... suspendue à la suite d'une réunion à laquelle participait MLP, cela tangue dur dans et autour du FN...

Selon Laurent de Boissieu : « intéressant en ce moment de suivre les échanges entre militants FN: deux lignes incompatibles, citoyenno-nationale vs racialo-identitaire »

Vu depuis Riposte Laïque :

« Rappelons qu’avant Yazine Zerkoun soutenant Buttey et sa soumission à l’islam, nous avons eu Julien Rochedy directeur national du Front national de la jeunesse (FNJ) jusqu’à ce mois-ci et conseiller municipal FN de Montélimar qui a comparé l’islam au bouddhisme ; Louis Aliot, vice-président du Front national et accessoirement compagnon de Marine Le Pen, qui a jeté que le FN s’adresse à tous les Français, y compris aux musulmans ; Bertrand Dutheil de la Rochère, conseiller République et laïcité de Marine Le Pen, qui, dans un communiqué officiel, a condamné ceux qui renvoient dos-à-dos islam et islamisme ; Steeve Briois, secrétaire national du FN, qui a interdit aux militants de manifester contre la mosquée de Quimper ; Maximilien Richonet qui, en se réclamant du soutien de Philippot, vice-président du Front National, a demandé au ministre de l’Intérieur la fermeture de Riposte Laïque pour incitation à la violence envers les musulmans ; le dit Florian Philippot qui a affirmé que l’islam est compatible avec la République dans son parti et a tapé au passage sur Eric Zemmour et son excellent « Suicide français » ; Gilbert Collard, député FN du Gard et secrétaire Général du Rassemblement Bleu Marine, qui sur le plateau d’Anal + la chaîne super bobo, tombant dans le piège d’Aphatie, a mis sur le même plan christianisme et islamisme, oubliant sciemment ou non, que le fondement de notre culture est le christianisme et non l’islam.

La suite de cette lente dérive vers l’islamo-tolérance ne pouvait que se conclure, cet après-midi, par la réintégration du converti Maxence Buttey, avec ce communiqué consternant de la direction du FN.

"Le bureau exécutif réuni en commission des conflits a reçu ce jour Maxence Buttey. Il a pu confirmer son engagement comme élu municipal du Front National à défendre les idées de son mouvement, notamment la lutte contre le communautarisme et la promotion de la laïcité. Il lui a été signifié ainsi qu’à l’ensemble des protagonistes de ce dossier que l’envoi de vidéos à caractère religieux dans le cadre de fonctions militantes n’était pas acceptable. En conséquence, après ce rappel des devoirs qui incombent à un élu du Front National, la commission a levé la suspension temporaire de Maxence Buttey dans le cadre de ses fonctions locales." »

Canal, trop heureuse : http://rutube.ru/video/139b7f4bbe1f074c8a993696cb89f11b/?autoStart=true&bmstart=1

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

1 Novembre 2014, 14:48 Message

On notera :

- que Riposte laïque, dans son résumé, omet les déclarations tout aussi consternantes de MLP herself : veulent-ils encore y croire, la préserver ? Et qu'ils évitent de relayer les "fuites" diverses sur les luttes internes au FN, entre ex(?)-Soraliens, Chauprade, et j'en passe
- que Boissieu semble accréditer la thèse on ne peut plus adverse et fausse d'une "islamophobie" qui relèverait du "racisme"
- qu'il oublie quelques autres catégories possibles, dont celle du citoyen culturo-identitaire, par exemple.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

4 Novembre 2014, 14:10 Message

Sondage ifop pour 2017, assez bon instantané de la situation politique :

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 09:23 Message

Dans la continuité de précédentes analyses, on doit noter que :

- MLP est bel et bien passée des environs de 25% aux environs de 30% dans les sondages liés aux prochaines élections ; le franchissement de la fameuse "barre" des 20% est plus que consolidé depuis longtemps : nous en sommes à celle des 30%, qui "logiquement" garantit quasiment la victoire de second tour. Logiquement, c'est-à-dire politiquement, car on ne peut pas ne pas être alors le môle obligé de l'alliance gagnante, toute autre combinaison étant vouée à l'échec, non seulement électoral mais plus encore politique. La proportionnelle n'y changera rien. Mais, en l'espèce, quelle alliance, avec qui ?...

- Les enquêtes d'opinion confirment toutes cette situation, et, au-delà d'un socle de soutien à MLP désormais assez solide et gravitant autour de ce pourcentage, on doit aussi noter la lente érosion de ceux qui lui sont "complètement opposés" : là encore une limite de type chart autant que politique se rapproche sensiblement, celle des 50% (52% désormais).

- La situation de la France est comparable à celle de la SNCM, pour faire court. Rien, absolument rien, ne permet d'envisager la moindre amélioration — ne parlons pas d'embellie — sur aucun front ; au contraire tout mène à considérer que la situation économique, sociale, fiscale, "sociétale", etc. va aller en s'aggravant, et la réaction de nos concitoyens avec, dans une confusion et une anarchie croissantes. Idem sur le front politicien, d'un côté comme de l'autre, dans une façon de léthargie vers l'abattoir.

- Sauf imprévu, peau de banane, scission interne au FN, erreur politique grossière — ou autre facétie du réel —, MLP et le FN peuvent estimer que leurs chances sont réelles, donc avoir la sottise d'y trop croire sans s'en donner les moyens politiques, qui passent par un aggiornamento d'envergure, tant au plan de la radicalité nécessaire pour stopper la dérive mortifère du pays (et premièrement sur la question de la "refancisation sinon remigration"), qu'au plan du réalisme économique, social, européen et géopolitique (domaine ou le mal est le moins important, notamment depuis Chauprade "V2"), ou de la vision stratégique à long terme pour notre pays et notre "mode de vie". Cet aggiornamento est la condition sine qua non d'un déblocage politique et d'une entrée en phase véritable avec l'attente de nos concitoyens, et au-delà avec le destin le plus propre de la France, à l'opposé de l'hybridation chiraco-chevènementiste de MLP, la chiraquisation politicienne l'emportant en fin finale.

- Dès lors une question peut se poser : faut-il agir au sein du FN ou de sa mouvance, à une place ou une autre, afin d'y soutenir les meilleures (ou moins mauvaises) tendances, ou se servir du FN comme puissant levier de réaction, comme outil pour hâter une crise nécessaire et inéluctable, qu'il vaut mieux affronter plus tôt que trop tard, tout en préparant "autre chose", pas un parti de plus, une division de plus, mais un "mouvement" de nature à influer sur le cours des choses, et plus durablement ?

Messages: 748

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 09:59 Message

Le FN sera un des grands acteurs du drame politique qui va bientôt se jouer avec la fin de ce pouvoir, le déferlement des manifestations, l'effondrement de notre économie. Je suis d'avis qu'il faut y être, sans changer d'un iota nos principes et nos buts, pour y faire entendre notre voix et peser sur les orientations et les décisions (ce qui semble de plus en plus utile si l'on en juge par les prises de positions outrancièrement islamophiles de l'équipe dirigeante). Cela n'exclut pas les appartenances plus fondamentales et les engagements plus personnels.
A débattre dans le "Que faire"?

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 10:14 Message

Cet aggiornamento est la condition sine qua non d'un déblocage politique et d'une entrée en phase véritable avec l'attente de nos concitoyens, et au-delà avec le destin le plus propre de la France, à l'opposé de l'hybridation chiraco-chevènementiste de MLP, la chiraquisation politicienne l'emportant en fin finale.


Quelques soient les intentions véritables de MLP je crois que même avec un 1er tour à 30 % ou plus la victoire à la présidence est à mes yeux hors de portée. Par contre aux élections législatives qui suivront la présidentielle le FN pourrait obtenir un nombre très important de députés conduisant à un gouvernement de coalition ou une cohabitation.

N'oublions pas le contexte européen et international qui jouent un rôle décisif dans toute politique de "refrancisation sinon de remigration". En effet on ne pourra pas faire un retour sur nos frontières sans que cela ait des conséquences très graves vis à vis de nos voisins.

D'ailleurs je suis convaincu qu'il sera quasiment impossible de faire seul une politique de refrancisation sans une solution au niveau continental.

Messages: 748

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 10:36 Message

Rogemi a écrit:
D'ailleurs je suis convaincu qu'il sera quasiment impossible de faire seul une politique de refrancisation sans une solution au niveau continental.

Je suis d'accord avec cette analyse. Le problème est européen, il ne peut trouver de solution qu'à ce niveau. (D'où l'utilité d'établir des contacts et des liens avec les ceux qui agissent dans le même sens que nous dans les autres pays d'Europe comme il est décidé de le faire au plan national.) Cela n'empêche pas toutefois de commencer à agir ici.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 10:41 Message

Rogemi a écrit:la victoire à la présidence est à mes yeux hors de portée

Hautement improbable, c'est ce que nous disons depuis longtemps ; en revanche chaque jour qui passe la rend moins impossible... L'idée d'une "cohabitation", peut-être même avant 2017, suite à dissolution + proportionnelle, est aussi envisageable, en effet : « Les partis en lice se déchirent entre eux et en leur sein, le pays est hautement inflammable, et la donne politique est désormais imprévisible. »...

Quant à la dimension européenne de la solution, en toute logique elle ne pourra provenir que de l'un des peuples de cette Europe (qu'il n'y a pas de peuple européen, mais une civilisation européenne), et sans doute du plus "politique" d'entre eux, montrant la voie.

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 11:54 Message

Quant à la dimension européenne de la solution, en toute logique elle ne pourra provenir que de l'un des peuples de cette Europe (qu'il n'y a pas de peuple européen, mais une civilisation européenne), et sans doute du plus "politique" d'entre eux, montrant la voie

En aparté: donc vous êtes d'accord avec Charles Gave !

Bien sûr mais la difficulté, même en cas de référendum donnant majoritairement le droit de renvoyer chez eux les étrangers surnuméraires, sera que le pays en question devra obligatoirement sortir de l'UE car les tribunaux luxembourgeois compte-tenu des accords passés avec le monde arabe [voir le travail de Mme Bat Ye'or sur Eurabia] s'opposeront à leur renvoi.

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 12:05 Message

Sur le forum de LibertyVox discussion très animée sur le FRONT NATIONAL. Deux extraits ci-après.

Cet électorat qui soutenait encore récemment le FN a un sens politique particulièrement aiguisé, par définition, puisque c'est un électorat qui a déjà démasqué les mensonges de l'UMP et du PS (et du RPR et de l'UDF). C'est, en quelque sorte, le plus perspicace, et donc aussi le plus prompt à rejeter ce qui est déjà en train de pourrir.

Aujourd'hui il ne reste que le Bloc Identitaire, et sa branche jeunes, Génération Identitaire. Le MNR a été laminé, le MPF s'est compromis avec l'UMP et Villiers s'est fait étriper par les histoires de ses fils mises en scène par la caste. Le parti de Renaud Camus est pétri de l'intelligence de son fondateur mais minuscule et plus versé dans la pensée que dans l'action. Je crois qu'il est trop tard. Le FN a eu suffisamment d'occasions, a suffisamment été averti. Il est trop gros maintenant pour écouter les "sans-voix". C'est un parti de notables, et le fric de l'Union Européenne est en train de faire son effet. Adieu.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 12:38 Message

Rogemi a écrit:Le parti de Renaud Camus est pétri de l'intelligence de son fondateur mais minuscule et plus versé dans la pensée que dans l'action
:) ;) :lol:

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 12:39 Message

Rogemi a écrit:sera que le pays en question devra obligatoirement sortir de l'UE car les tribunaux luxembourgeois compte-tenu des accords passés avec le monde arabe
Tout cela se négocie. En position de force politique. Pas de problème, plutôt la logique d'une solution en remettant les pieds sur terre...

D'une façon ou d'une autre, cela va tanguer fortement, cela au moins n'est pas douteux !

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Novembre 2014, 13:49 Message

On notera une tentative "conciliatrice" de sous-marin ozonien sur Bd Voltaire aujourd'hui (rappel, pour ce qui relève des minuscules péripéties : Ozon est en pleine "stratégie" vis-à-vis de Soral and co)... Le débat fait rage entre "NatRep", Philippistes, (ex)Soraliens, le "canal historique", et d'autres ; il fait surtout grandement réagir "à la base", ce qui est bien plus intéressant...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

7 Novembre 2014, 09:20 Message

L’UMP lance un nouveau Gaylib, nommé « Ensemble » (Nouvelles de France)

Image


On n'arrête pas le progrès.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 22943

Re: HollandoSarkosisme, & al.

8 Novembre 2014, 17:13 Message

Une réflexion désabusée, et instruite par l'expérience, de P-M Coûteaux (Blog PMC)

« Le plus catastrophique est que cette dénaturation de la politique par le fric n'est pas le simple fait des partis du Système, mais l'est aussi hélas de ceux qui s'opposent à lui, des plus souverainistes et des plus nationaux. Voilà bien le drame : même les hommes, les femmes et les partis qui combattent le Système (y compris l’Action française, que le couple D. amarre au FN pour des raisons hélas limpides), sont contaminés par le financement public des partis et la multiplication des fonctions rémunérées. Finalement tout le monde se trouve submergé par sa logique. C'est bien cette logique financière qui explique qu'ils n'aient nul intérêt à s'unir, et que chacun fasse tranquillement flotter son drapeau sur la marmite, tout le petit monde des défenseurs de la France, de sa grandeur, de sa souveraineté et blablabla, prospérant tranquillement sur les malheurs de la France, celle-ci roulant sans défenseurs authentiques sur toutes les pentes de l'abandon. »

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles