Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3268

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

13 Mars 2020, 20:28 Message

Rêvons. Et si cette crise, qui va frapper les individus au corps et au portefeuille, leur faisait — enfin — prendre conscience de la nature funeste de l’Euroland sovietoïde ?

Messages: 407

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

13 Mars 2020, 21:47 Message

La nature soviétoïde de l'Euroland est apparue avec éclat, éloquence aux yeux de tous les Français munis d'un écran de télévision, dans ce samedi après-midi de décembre 2018 à Paris, quand des blindés porteurs de l'emblème bleu à 12 étoiles furent lancés sur les avenues de la Capitale face à des Gilets jaunes implorant un dialogue. Ce jour-là, comme des millions de Français, j'ai vu Prague en août 1968.

Messages: 156

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

13 Mars 2020, 23:20 Message

Bonsoir,

J'ai un peu de recul devant la formule "blindés porteurs de l'emblème bleu à 12 étoiles"...


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Mars 2020, 10:07 Message

Image


Image


Image


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

17 Mars 2020, 11:19 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

18 Mars 2020, 10:10 Message

Bonne question.

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

18 Mars 2020, 17:55 Message




Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

19 Mars 2020, 10:09 Message



Mais quel petit con !
Rien n'y fera jamais rien : ces gens sont des professionnels du mensonge systématique, qui se foutent de tout et ne méritent que la Cour martiale.

Cf. "Chronique d'une crise annoncée"...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

19 Mars 2020, 12:14 Message

Philippe de Villiers : “Le nouveau monde est en train de mourir du coronavirus” (Valeurs Actuelles)

« Macron a dit, sans que l’on sache vraiment à quoi il pensait : "Il nous faudra demain tirer les leçons du moment que nous traversons, interroger le modèle de développement dans lequel s'est engagé notre monde depuis des décennies et qui dévoile ses failles au grand jour". Que voudrait donc dire selon vous "tirer les leçons du moment que nous traversons" ?

Eh bien, cela veut dire : faire demi-tour. Remettre à l’endroit tout ce qui est à l’envers. Sortir des impasses où les élites nous ont engagés depuis Mai 68. La première leçon est économique, c’est de revenir à une économie productive de proximité. D’engager le grand rapatriement de nos forces vives. Revenir à l’économie réelle. Ce qui veut dire : gager l’argent qui circule sur le réel. Et le faire avant que l’euro ne s’effondre – le prochain virus. Recréer une industrie nationale, recréer une agriculture française qui ne violente pas la nature, déconnectée de l’agro-chimie. Ou encore fabriquer chez nous nos médicaments et les pièces détachées de nos productions stratégiques. C’est à dire rétablir la libre protection de nos intérêts vitaux.

La deuxième leçon est constitutionnelle, c’est de rétablir nos frontières dont les bonnes âmes découvrent aujourd’hui qu’elles sont des filtres protecteurs et pacifiques.

La troisième leçon est écologique. Il faut rétablir dans nos échanges et nos productions le primat du circuit court. Revenir au bidon de lait qu’on va chercher à la ferme d’à côté. Produire français en France.

La quatrième leçon est juridique. On ne peut plus accepter la supériorité d’un simple règlement de Bruxelles sur notre constitution elle-même. On ne peut plus accepter non plus qu’au nom d’un soi-disant État de droit, le politiquement correct, tout au feu ardent de ses brandons de haine, cherche à terroriser les expressions libres, impose la pensée conforme et envoie toutes les semaines Zemmour chez le juge d’instruction.

Je pense qu’à la suite du Brexit, hier, et du coronavirus, aujourd’hui, l’institution bruxelloise est morte. Elle est comme un canard sans tête qui continue à courir. Sans tête, et sans cervelle. L’OMC, l’OTAN, tout cela, c’est fini. Le « Nouveau Monde », c’est l’ancien temps. La grande question qui est à l’ordre du jour, c’est de faire autre chose, c’est-à-dire un concert des nations. Dans un concert, on ne cherche pas tous emboucher la même trompette, mais à mettre en harmonie nos sonorités instrumentales, à raison même de leurs singularités. Il y a juste une dispute pour occuper la place du premier violon : acceptons-en l’augure. Il faut donc mettre à l’ordre du jour le Frexit. Cesser d’être toujours à courir après l’histoire qui se fait sans nous.

On voit bien avec le coronavirus que le rêve de Bruxelles s’est transformé en cauchemar, il s’est désintégré parce qu’il était tramé dans un tissu de mensonges. Le mondialisme et l’européisme nous ont rendu malades. À la pandémie sanitaire s’ajoute la pandémie économique, je ne suis pas sûr que le tissu conjonctif de la France industrieuse s’en relève un jour. On compare les morts, comme à Eylau, après coup. Prenons garde. Dans l’affaire du coronavirus, vous avez pu remarquer que la France et l’Europe ont suivi le virus, avec une sorte d’esthétique du temps de retard. Nous sommes aujourd’hui dans un demi-confinement, en retard sur l’Italie et l’Espagne. On suit les autres pays. J’ai peur que ce soit pareil pour la question européenne. Bientôt, la France sera la seule à y croire encore. L’Europe charnelle du groupe de Visegrad n’y croit plus. L’Italie s’en moque. L’Angleterre est partie. L’Otan se traine. Erdogan nous fait des pieds de nez et demande de rabouler le pognon pour nous protéger. Merkel est en assistance respiratoire. Et voilà qu’Emmanuel Macron nous parle, en plein coronavirus, de la nécessité d’une « souveraineté européenne » … Il y a plus de chances de voir arriver les masques dans les hôpitaux que de voir émerger la « souveraineté européenne ». Une souveraineté sans peuple, c’est comme l’amour à distance, de la branlette. Il ne faut plus prendre ce concept comme une simple erreur. Avec le coronavirus, c’est désormais une plaisanterie. C’est de l’humour anglais. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

19 Mars 2020, 16:03 Message

Autant en emportera le vent... ou pas.

Image



***


Image



***


Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

20 Mars 2020, 09:29 Message

Haute Trahison, Forfaiture : deux mots qui ont depuis longtemps déjà cours ici, car ils s'imposent. On ne peut que se réjouir de les voir se diffuser.

Blog de Michel Onfray

« Depuis des semaines, pour contrer les souverainistes avant les élections municipales et, comme toujours, tenter de pousser les feux maastrichtiens, il a été dit, dans une belle formule ciselée par les communicants: « le coronavirus n’a pas de passeport »! C’était une belle image qui appuyait l’idée déjà martelée souventes fois que: « le coronavirus ignore les frontières ».

Dans sa première intervention, le 12 mars, Emmanuel Macron avait appelé à « éviter le repli nationaliste » face au virus qui, avait-il donc dit, « n’a pas de frontières, pas de passeport ». Il avait, en même temps, assuré que les fermetures de frontières, « quand elles seront pertinentes », seraient décidées « à l’échelle européenne ».

Le paralogisme était donc déjà dans cette seule phrase: si le coronavirus n’a pas de frontières comment pourrait-il en avoir tout de même? Qu’est-ce qui rend « pertinent », pour utiliser son mot, qu’on les ferme?

La conclusion s’impose : seule volonté de protéger l’Europe, un souci que ne mériterait pas la France tout juste bonne à crever, s’avérera pertinent…

La France n’a pas de frontières, mais l’espace Schengen, si; le virus ignore les frontières françaises, mais il connait celles de Schengen; il n’a pas de passeport français, car c’est un vulgaire torchon, mais il possède un passeport européen, un sublime sésame: jamais le cynisme de l’Empire maastrichien qui aspire à détruire les nations pour imposer sa loi n’aura été autant visible.

Un chef de l’État français qui expose sciemment son peuple et ne prend de mesures contre lui qu’en faveur de l’Europe, voilà le signe de la forfaiture -de la haute trahison si l’on préfère. Comment punit-on ce genre de crime? Le temps voulu, le peuple français saura répondre à cette question. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

20 Mars 2020, 10:16 Message

Les ravages de la solitude....

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

21 Mars 2020, 11:50 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Mars 2020, 10:24 Message

Tiens, tiens... Sondages, fol qui s'y fie...

La preuve, après "13% de hausse de Macron" (un sondage réalisé aussitôt après sa dernière intervention télévisée... une nouvelle gifle à la face de tous les Français...) :

64% des Français accusent le gouvernement d'avoir "caché certaines informations", selon un sondage (JDD)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3268

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Mars 2020, 10:41 Message

Sondages, fol qui s'y fie...

En effet.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Mars 2020, 10:45 Message

Quoi qu'on en pense, si les "réseaux sociaux" n'ont pas la force de frappe immédiate du système médiatique aux ordres, ils ont un pouvoir de sabotage légèrement différé...

Messages: 336

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

22 Mars 2020, 10:50 Message

En effet et chacun d'entre nous doit y mener une guérilla permanente. Il ne faut pas les lâcher. En attendant que souffle un vent de révolte suffisamment puissant pour les balayer.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

23 Mars 2020, 09:45 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20835

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

23 Mars 2020, 16:49 Message

Image


Indication du côté des boussoles indiquant obstinément le sud : le "Dr" Cymes, qui ose encore l'ouvrir et pontifier sur toutes les antennes est très critique à l'égard de ZZtop du Pr Raoult...

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles