Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Décembre 2020, 11:04 Message

Je plussoie. J'ai tenu un quart d'heure. Le temps de toucher du doigt que ces has-been sont perdus, sans espoir de retour, accrochés aux vieilles ficelles, totalement déconnectés et incapables de se reconnecter. L'histoire va trop vite pour ces pantinss issus d'un si vieux moule. La nouvelle césure dramatique leur échappe totalement. J'ai bien apprécié que Zemmour bloque durement et longuement Coppé lorsque que ce dernier, sans doute par habitude et facilité rhétorique, s'est permis de parler du fond de commerce de son interlocuteur.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3938

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

5 Décembre 2020, 16:27 Message

Le Président de la République a donc causé aux jeunes. Et c’est du brutal :

«Aujourd'hui quand on a une couleur de peau qui n'est pas blanche, on est beaucoup plus contrôlé (...) On est identifié comme un facteur de problème et c'est insoutenable»
En conséquence de quoi, il a annoncé la mise en place d'une plate-forme internet gérée par l'État, le Défenseur des Droits ou les associations comme la Licra pour dénoncer ces discriminations.

«C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.» a déclaré le secrétaire général d'Alliance Police Nationale. En réponse, les syndicats Alliance et SGP Police ont appelé dès vendredi soir les policiers à ne plus faire de contrôles d'identité en attendant qu'Emmanuel Macron revienne sur ses propos. D'autres syndicats de police ont annoncé qu'ils suivraient l'initiative.
[D’après Le Figaro.fr de ce jour.]

Vous avez bien lu : la Licra va contrôler les contrôles des policiers ! .Je trouve que ça va vraiment très vite et très fort.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

6 Décembre 2020, 09:32 Message

Image



« Qu’est-ce que le trône…? Quatre morceaux de bois revêtus d’un morceau de velours. Tout dépend de celui qui s’y assied. » (Napoléon)

En ligne
Messages: 923

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

6 Décembre 2020, 10:22 Message

Le pouvoir conféré par la constitution est hélas inchangé même quand il est entièrement employé à la destruction de la nation et à l'asservissement du peuple, prélude à sa disparition. Quand viennent en appui de ce pouvoir les forces convergentes des puissances financières, médiatiques, judiciaires, et d'autres moins visibles mais aussi efficaces et que tout ce qui pouvait être un frein et un obstacle s'est affaibli ou a disparu, le Narcisse immature qui n'incarne que le vide d'une époque de déclin, a plus de libertés et de moyens pour exécuter ce pour quoi il a été porté au pouvoir, que l'autre n'en a jamais eu pour accomplir ce qu'il pensait être sa mission.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

6 Décembre 2020, 16:01 Message

Les inconvénients du "en même temps", après Darmanin, Brut.
Resultat : Policiers : « En nous stigmatisant, le président se met au niveau de Mélenchon » (Le Point)

« Place de la République, samedi 5 décembre. Frédéric Lagache, porte-parole du syndicat Allliance-Police nationale, est venu mesurer le désarroi des forces de l'ordre après l'interview du président de la République à Brut. "Désarroi, c'est un euphémisme : ils sont écœurés, constate le syndicaliste. Le président de la République s'est mis au niveau de Mélenchon. C'est un lâchage en rase campagne." Qu'ils soient CRS ou policiers des brigades anticriminalité, pour eux, les propos du chef de l'État sur les contrôles au faciès ne passent pas.

Dans un entretien accordé vendredi au média en ligne Brut, Emmanuel Macron a dit vouloir regarder en face la question des contrôles au faciès. "Aujourd'hui quand on a une couleur de peau qui n'est pas blanche, on est beaucoup plus contrôlé [...] On est identifié comme un facteur de problème et c'est insoutenable", a regretté le chef de l'État.

En guise de protestation, Alliance, seul syndicat de police qui avait appelé à faire barrage à Marine Le Pen en 2017, demande à ses adhérents de ne plus pratiquer aucun contrôle d'initiative : "Pas de contrôle, pas d'initiative, pas de problème", peut-on lire dans un tract tiré après l'entretien présidentiel. Alliance, Unité, l'Unsa-police et Alternative police-CFDT, qui représentent plus de 50 % des policiers en tenue et leurs collègues des bacs de sécurité publique, sont désormais tous d'accord pour effectuer un service minimum en matière de contrôles d'identité.

(...)

La quasi-totalité des organisations syndicales – près de 70 % des fonctionnaires de police sont syndiqués – contestent la mise en cause présidentielle : gardiens de la paix, gradés, officiers avec des nuances ou commissaires à l'exception notable du syndicat des commissaires de la police nationale, très largement majoritaire dans la corporation des "patrons", dont le porte-parole David Le Bars habituellement très loquace. »

Macron-Castaner, même combat...

En ligne
Messages: 923

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

6 Décembre 2020, 16:11 Message

Espérons que l'abstention des contrôles s'appliquera aussi aux promeneurs solitaires, aux vieilles dames en goguette, aux paniers des ménagères et aux masques mal portés.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

8 Décembre 2020, 09:43 Message

Pompier pyromane, Macron s'est fait tailler un costard de première, et incontestable, par Zemmour hier soi au sujet de son interview sur "Brut". Les joies d"en même temps" et maintenant celle du " vous voulez une sucette ? je vais refaire mon cirque".

Police : Macron décide un «Beauvau de la Sécurité» dès janvier (Le Figaro)


***

Xavier Raufer sur les Black Blocs : « Ce sont tous des Blancs des beaux quartiers, des frustrés, des aigris, des ratés »


Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

14 Décembre 2020, 22:53 Message

Image


Macron confond décidément foutage de gueule et habileté politique. Ça pourrait finir par lui coûter cher.

En ligne
Messages: 923

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Décembre 2020, 10:08 Message

Avec ses commissions citoyennes bidon et ses referendum sur le fond de l'air, Macron est en train d'instaurer la démocratie Potemkine.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

15 Décembre 2020, 10:38 Message

Image


Cela en dit surtout long sur les idées courtes de Macron, son mépris de tout ce qu'il ne comprend pas et son immaturité pathologique.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

16 Décembre 2020, 11:08 Message



Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

24 Décembre 2020, 10:15 Message

Sans surprise.

« Je les ai bien baisés » : Emmanuel Macron au naturel (Bd Voltaire)

« "En très petit comité, le locataire de l’Élysée déploie un vocabulaire très sexué, pour ne pas dire scabreux", racontent les auteurs de l’ouvrage. Mon Dieu, qu’allons-nous entendre ? "Maints conseillers ont sursauté en l’entendant tonitruer au sortir d’une victoire sur des adversaires politiques." Arrive, alors, l’exclamation satisfaite du vendeur de jeans à une jambe : "Je les ai bien baisés ! Je leur ai mis profond." Les oreilles chastes avaient été prévenues, dans les coulisses, l’acteur se lâche. Redevient lui-même. Mental de winner qui n’a pas de temps à perdre avec les simagrées de son temps. Sexisme, la bouche en cul-de-poule… Pour la galerie.

Selon Gala, son entourage privé confirme cette face cachée du personnage. "Ce n’est pas le gendre idéal, loin de là. C’est un mauvais garçon", a confié un élu au Parisien. "Il a un vocabulaire sexuel très vert, raconte un autre. Il parle tout le temps comme ça, quand on dîne avec lui dans l’intimité." L’électeur moyen, sans doute vu comme un "pigeon" par le "mauvais garçon", est loin de s’imaginer le jeu de rôle auquel se livre celui en qui il a placé sa confiance. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

31 Décembre 2020, 12:29 Message

Image

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

1 Janvier 2021, 10:08 Message

« Vaccinez-nous, confinez-nous », crient certains, devant les tangages du gouvernement… (Bd Voltaire)

« Il est clair que le gouvernement semble tanguer et hésiter dans ses choix, ses stratégies et sa communication. Mais il est frappant de constater que cela induit des comportements tout aussi étonnants en face, et dans la population. Comme si l’indécision, la schizophrénie de ce même gouvernement, contagieuses, avaient gagné les oppositions, et une partie de l’opinion.

Est-ce le but ? Une sorte de stratégie Parmentier consistant à raréfier l’offre de façon à exciter la demande ? Ma femme me dit que je vais chercher trop loin et les prends pour plus intelligents qu’ils ne sont. Donc, oui, ils sont fous, et nous aussi. »


***


Pas faux ; cela dit, le marigot n'oublie pas l'approche des prochaines échéances électorales. Il yoyote donc, comme à l'accoutumée.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 23869

Re: Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

2 Janvier 2021, 09:41 Message

Je note qu'hier soir tout le plateau de LCI, la vénérable Arlette Chabot en tête, était unanime : Macron a raté son discours de voeux ; lequel j'ai zappé consciencieusement. Je m'en remets donc à l'avis de cet aréopage habituellement servile au possible : le blanc-bec a du tenter une nouvelle comédie, un nouveau travestissement, façon Giscard 2020 si j'ai bien saisi, mais il s'est une nouvelle fois planté. Ce qui n'a aucune importance, hélas.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles