Afficher le sujet - Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Marigot, théâtre d'ombres, & politicailleries

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Février 2015, 08:52 Message

le PS a gagné, il sera élu au second tour, le pouvoir est requinqué, la gauche est de retour, c'est une affaire entendue. On voit surtout le candidat du PS, qui s'exprime tant et plus, on commente principalement son score (généralement grossi à plus de 30%) selon les "éléments de langage" indiqués,


Hier soir regarder les chaines d'info c'était assister médusé à des communiqués de victoire du PS. Les socialistes et les journalistes à leur botte semblaient vraiment croire à leurs propres mensonges, surtout exprimés sur un arrière-ton de supériorité et avec une morgue assez étonnante.

Avec 39,5 % de participation au 1 er tour on ne peut strictement faire aucun pronostic pour l'issue de ce scrutin.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Février 2015, 08:59 Message

Oui ! A noter : on n'a pas entendu hier soir insister lourdement sur la faible participation pour relativiser le résultat comme on l'aurait fait si le PS avait été éliminé...

En trois mots : consolidation du FN à un très haut niveau, PS limitant un peu (et provisoirement) la casse, UMP dans les choux (c'est le parti qui a tout lieu de se préoccuper le plus) ; cette élection partielle, intervenue trop peu de temps après les événements de janvier, fait office de cellule de dégrisement. Les départementales, le mois prochain, seront un vrai test en "grandeur nature".

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Février 2015, 09:07 Message

Image


Les donneurs de leçon, les pères la morale et la dignité se lâchent... Indigne.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Février 2015, 09:42 Message

Tiens, NKM, après Jégo et Bussereau, qui appelle à voter PS...
Le grand Manitou a pourtant donné hier soir la consigne d'attendre mardi...
Lemaire, Gaino, et Mariani disent non au "front républicain".
Suicide en direct de l'UMP ? Nannnnn, je blague !

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Février 2015, 10:31 Message

Il n'en reste pas moins que la ligne anti-grand remplacement reste en France encore minoritaire en dépit du fait que les nuisances de la société multiculturelle dégradent en permanence la vie des gens en particulier dans les grandes zones urbaines.

L'abrutissement médiatique et sa mise en veilleuse des consciences fonctionnent parfaitement.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Février 2015, 11:33 Message

Parfaitement ? Rogemi est incorrigible...
Seule la gauche ogmisée se croit "Charlie" et marche dans le cirque.

Un dont la "stratégie" est en train de prendre l'eau (tout autant que celle de Sarko) :

Image

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

2 Février 2015, 11:45 Message

Seule la gauche ogmisée se croit "Charlie" et marche dans le cirque.


Evidemment et depuis la sortie du sondage de Marianne même les journaleux sur les chaines d'info en boucle reconnaissent que le 11 janvier ce fut essentiellement le peuple de gauche qui a défilé.

Une chose m'étonne encore aujourd'hui c'est comment tous ces chefs d'Etat étrangers ont pu venir aussi rapidement pour manifester.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

3 Février 2015, 09:59 Message

Le FN ne peut passer au second tour dans le Doubs qu'à une double condition : un report d'au moins les 2/3 des voix UMP (un sondage national laisse penser que c'est possible), et une abstention de la gauche de la gauche. Peu probable mais pas impossible, par temps de bouleversements en vue. Sur le premier point un sondage local indique que 30% des ump voteraient FN, et 18% de l'UDI, le gros des autres s'abstenant. Si c'est à peu près juste, ce sera du 55/45 en faveur du PS. Sinon… ce serait un coup de tonnerre politique, ce qui peut bien constituer à soi seul un objectif pour un corps électoral plus subtil qu'on le dit à user des quelques armes dont il dispose.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

3 Février 2015, 10:35 Message

Sacré Juju ! En voilà un qui a tiré tous les enseignements de la défaite de son chouchou :
« J’ai pris le temps de réfléchir (...) Si j’étais électeur de la 4e circonscription du Doubs, je sais ce qu’en mon âme et conscience je ferais: pour barrer la route à une candidate FN qui croit, entre autres choses, "en l’évidente inégalité des races", je ne m’abstiendrais pas, je voterais pour le candidat qui l’affronte, c’est-à-dire le candidat PS  » (A. Juppé, sur son blog)

Avec des "responsables" de ce genre, le résultat de dimanche est encore plus imprévisible...

Image


Ce qui s'appelle un mouvement contrarotatif...

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3137

Re: HollandoSarkosisme, & al.

3 Février 2015, 10:41 Message

Ce n'est pas la girouette qui change de position, c'est le vent qui tourne.
Comment Alain Juppé s'est converti au front républicain

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

4 Février 2015, 10:47 Message

Alain Juppé a-t-il raison de se prononcer en faveur du candidat PS à la législative partielle dans le Doubs ? (Sondage auprès des lecteurs du Figaro) : Oui 34%, Non 66% (environ 30 000 votants, en provenance du public premièrement concerné par cette question).

C'est une proportion que l'on retrouve souvent, sous différents angles. Elle paraît indiquer que les deux-tiers de l'électorat de la droite "de gouvernement" se retrouvent sur des positions toujours plus droitières et FN-compatibles malgré des désaccords de fond avec ce parti, et qu'un tiers a été absorbé par le centrisme, cet éternel "Triangle des Bermudes" français (ces électeurs sont donc, tel Bayrou et maintenant Juppé, appelés à voter et revoter... PS, à chaque moment décisif).

Ce qui est curieux, c'est de considérer que, grosso modo, la fameuse "stabilité électorale" française (un équilibre à 51/49 qui varie surtout par l'abstention partielle d'un camp, sur fond de 35/45 pour le rapport gauche/droite) s'en trouverait confirmée par-delà les changements considérables des dernières décennies. Aujourd'hui le rapport gauche-droite se déséquilibre de plus en plus (40/60), avec un tripartisme inhabituel (20 PS + sa gauche = 35 / 25 UMP + 10 UDI / 30 FN). Ventilez les 1/3 - 2/3 supra, et on retombe sur : 20 PS + sa gauche + 1/3 UMP-UDI = 47 et 2/3 UMP-UDI + FN = 53%.

En n'oubliant pas que tout cela ne "tient" que pour autant que demeure le trou noir, pour l'essentiel, du vote immigré...

La question est politique, non pas en tant que combinaison d'appareils ou accommodements divers, mais en tant que percée décisive d'une nouvelle pensée politique et stratégique pour le pays ; c'est qu'il est engoncé et contraint dans son vieux costume, élimé jusqu'à la trame qu'on voit apparaître de partout.

En attendant, nous verrons bien dans quelle mesure ce qui se passera dans le Doubs dimanche confirmera ou infirmera cette présentation des choses. Le scrutin prouvera-t-il que la très superficielle "embellie" hollandiste ne concerne que le noyau dur de ce qui reste de sa clientèle ? L'électorat sera-t-il stratège, et accouchera-t-il d'un imprévu politique de nature à bousculer la situation ? Ou peut-être seulement d'une maturation en cours ? Attention au trompe-l’œil, dans tous les cas !

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

4 Février 2015, 12:27 Message

Attention au trompe-l’œil, dans tous les cas !

J'ai l'intuition, mais je peux me tromper, que l'électorat sera stratége et fera élire le FN car je ne vois pas les électeurs de l'UMP aller voter pour le candidat PS alors que pour tout francais sain de corps et d'esprit le front républicain est un mirage, une invention des tireurs de ficelles de l'Elysée.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

4 Février 2015, 12:29 Message

L'affolement des uns et des autres milite en ce sens...

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3137

Re: HollandoSarkosisme, & al.

4 Février 2015, 14:09 Message

Un petit dessin du Monde vaut mieux qu'un long discours. C'est simple, c'est objectif, c'est clair.

Image

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

4 Février 2015, 14:24 Message

L'affolement des uns et des autres milite en ce sens...


A propos de front républicain je vous rappelle mes amis que lors des 5 années de présidence sarkoziste la gauche dans son ensemble s'est acharnée contre le président de la manière la plus rabique.

J'ai même eu un bon client (breton) qui a eu l'extravagance de m'affirmer au téléphone que NS était un fasciste encore pire qu'Hitler.

J'ai bien ri mais jaune ...

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Février 2015, 09:53 Message

Remarquable billet datant de juin 2013, de la part d'un candidat de droite indépendant lors de la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (l'UMP l'avait emporté de justesse) :

« Au second tour, les électeurs ont voté sans enthousiasme pour l’UMP : c’est une victoire en trompe-l’œil. Il y a fort à parier qu’un jour prochain, placé dans les mêmes circonstances, un candidat FN l’emportera contre l’UMP. Il serait donc grand temps que l’UMP prenne conscience que sa stratégie conduira inévitablement à l’échec.[…]

La raison essentielle, c’est que la droite est incapable d’adopter une ligne politique claire à laquelle son électorat naturel puisse adhérer sans réserve. […] Les électeurs de droite attendent que leurs dirigeants fixent enfin quelques priorités fortes qui répondent aux grands problèmes du pays, et qu’ils s’y tiennent tous fermement. […]

Quels sont ces grands problèmes qui suscitent l’exaspération populaire ? D’abord, le maintien d’une politique de l’emploi contre-productive qui, depuis trop longtemps, encourage l’assistanat et dissuade les entreprises d’embaucher. Ensuite, l’incapacité récurrente de l’État et des collectivités territoriales à mettre en œuvre une gestion rigoureuse et équilibrée des finances publiques. Enfin, et peut-être surtout, le refus de nos dirigeants de voir que notre société, déjà fragilisée par les pressions communautaristes, ne pourra plus accepter longtemps qu’on continue de lui imposer une immigration légale massive et qu’on y ajoute l’octroi du droit de vote aux étrangers. Surtout dans un contexte de crise économique et de montée du terrorisme islamiste jusque sur notre sol (affaire Merah).

Sur ces questions-là, la gauche s’enferme dans l’idéologie, les médias dans l’anathème, et la droite dans le silence. Il est à noter que le candidat UMP n’a rien dit sur ces sujets. Or, si la droite institutionnelle se refuse à aller avec ses valeurs sur ce terrain depuis trop longtemps abandonné au Front national, ce sont ses électeurs qui continueront à aller au Front national. Ils le feront sans tambour ni trompette, comme l’ont fait les électeurs de notre circonscription. […] Ils ne veulent plus qu’on brade la civilisation qui a fait la France. Leur protestation, silencieuse parce que réputée honteuse, continuera de s’amplifier dans les urnes. […]

Jusqu’ici, par calcul à court terme et plus encore par manque de courage, les responsables de la droite ont refusé d’aborder ces problèmes qui sont à l’origine de l’exaspération des Français. Comment pourraient-ils donc les résoudre quand ils n’osent même pas les nommer ? […]
Pour l’homme de droite que je suis, le constat est sans appel : à force de se vider de ses convictions, l’UMP se videra de ses électeurs. […] Il ne faudrait pas que, dans l’esprit des électeurs de droite, le vote utile, à la fois pour battre la gauche et pour défendre vraiment leurs convictions, devienne le vote Front national.

À l’UMP, la descente aux Enfers a commencé : désormais, il va falloir être courageux ou disparaître. » (par BV)

Joli résumé que celui-ci : « Sur ces questions-là, la gauche s’enferme dans l’idéologie, les médias dans l’anathème, et la droite dans le silence. »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19927

Re: HollandoSarkosisme, & al.

5 Février 2015, 22:53 Message

Législative partielle du Doubs : un sondage donne le candidat PS vainqueur (Le Parisien)

« Selon un sondage Ifop-Fiducial (*) réalisé mardi et mercredi pour iTélé et Sud Radio, le candidat socialiste remporterait par 53% des voix le duel qui l'opposera dimanche à la candidate FN Sophie Montel qui obtiendrait 47% des intentions de vote.

"50% des électeurs UMP envisageraient de voter blanc ou de s'abstenir au deuxième tour" et "parmi les 50% restant, les intentions de vote se partageraient équitablement entre le candidat PS (26%) et le candidat FN (24%)", détaillent encore les auteurs de ce sondage. Les consignes de Nicolas Sarkozy ne seraient donc respectées que par un électeur de l'UMP sur deux puisque le parti, après un bureau national, a accouché dans la douleur d'une ligne "ni PS ni FN" qui continue de diviser.

Si les résultats de ce sondage se confirmaient, "le FN obtiendrait l'un de ses meilleurs scores dans une législative partielle", a observé sur iTélé Frédéric Dabi, de l'Ifop, mais pas assez pour l'emporter.
Interrogé par iTélé, Frédéric Barbier n'a pas voulu crier victoire. "On est dans la marge d'erreur, c'est un résultat pour l'instant très serré." »

Outre la participation de cette publication de sondage (i>Télé...) à une campagne particulièrement déloyale des médias contre la candidate FN, il faut relever que du fait de l'échantillon de 800 personnes, l'écart type du sondage est de 4,5%. Tout ce que dit ce sondage, c'est ce qu'on répète depuis le début : une victoire du FN est improbable, mais pas impossible. Il sera toujours temps lundi de sortir les calculettes, et d'analyser...

Messages: 3089

Re: HollandoSarkosisme, & al.

6 Février 2015, 00:56 Message

Le régime n'a vraiment honte de rien et sort la grosse artillerie pour faire passer son candidat. J'espère qu'ils vont comprendre dimanche soir leur douleur...

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles