Afficher le sujet - Éric Zemmour

Éric Zemmour

Sur la politique du pays, et sur l'actualité
Messages: 1021

Re: Éric Zemmour

11 Décembre 2020, 22:36 Message

https://twitter.com/jylgallou/status/1337354191187173376
Jean-Yves Le Gallou
"A 19h30 ZemmourEric atteint 988 000 spectateurs. Le million va être dépassé. A 19h58 il aborde sans #novlangue le racisme dans le foot. #Cnews prend peur et sous la crainte de la #censure du #CSA coupe la fin de l'émission

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Éric Zemmour

11 Décembre 2020, 23:19 Message

J'en suis un des témoins particuliers. La suite, par Zemmour, concernant les joueurs promettait d'être intéressante. La Chère Christine, avant coupure, inondait le débat de neige carbonique ; sans vergogne aucune elle refusait d'entendre la clef du problème à savoir que nègre est substitué à Noir. Chère Christine veille aux affaires de Bolloré, minaude avec Zemmour mais le marque à la culotte. Elle ne dispose que de deux arguments qu'elle ressert inlassablement. 1) : mais s'il l'a ressenti comme une injure raciste, c'est pareil, non ? 2) : Faut pas généraliser.
J'attends une réaction de Zemmour. Le brave a tant d'affaires en cours... Il doit craindre le procès de trop. Intimidation avant éviction ?

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Éric Zemmour

19 Décembre 2020, 11:29 Message

Hier au soir, j’ai regardé sur Cnews le débat entre Michel Onfray et Éric Zemmour. Durant l’émission, j’ai eu le plaisir de bénéficier d’un sous-titrage interactif privé avec l’ami Didier. J’ai appris plein de choses sur les idées et sur les hommes. Cela avait bien commencé ; l’histoire était la trame, sur laquelle Zemmour est toujours maître. Jusqu’à Clovis, cela tenait la route, c’était brillant et roboratif après une journée passée sous le triste joug de la dictature sanitaire. Dès que les débatteurs en vinrent aux Gaulois et aux Romains, la pertinence du propos se perdit dans les généralisations et les raccourcis. Soit dit en passant, je m’étonne toujours que l’on puisse réduire le christianisme à son épopée socio-politico-historique, i.e. essentiellement à l’histoire de l’Église, sans jamais y introduire le moindre aspect de la percussion spirituelle qui définit l’essentiel de la foi. Puis ce fut assauts de références culturelles comme on dit faire assaut de politesses. La fin fut pitoyable. Onfray — décidément bien remis de son covid — se répandit, encore plus qu’à son accoutumé, et balaya, en deux coups les gros, l’ensemble du panorama de la peinture non figurative (dont il fait remonter l’origine à l’invention de la photographie ! Pour ma part, j’aurais plutôt évoqué la maitrise indépassable des Flamands…) et de la musique (si l’on n’aime pas Boulez, c’est qu’on ne l’a pas écouté, son œuvre tient en trois heures) Zemmour, plutôt timoré sur l’art si celui-ci n’est pas strictement cadré sur le prisme politique, montrait les limites de son registre. On en arrivait au prout-prout ma chère… Ces deux-là parlent trop. Il se pourrait bien que ce soit finalement là le vrai piège qui leur est tendu. Nous périrons par où nous avons cru vivre. Vous me direz que, pour qu’ils parlent moins, je pourrais les écouter moins…
Dernière édition par Eric Veron le 19 Décembre 2020, 12:07, édité 1 fois.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

19 Décembre 2020, 12:01 Message

Je plussoie ; ces deux-là devraient se rendre compte qu'ils tournent au numéro de cirque. La répétition de leur rencontre n'apporte plus rien, et montre au contraire tout ce qu'a de superficiel leur réflexion personnelle, dès lors qu'elle sort de leur sujets de prédilection. Zemmour ne devrait pas sortir du cadre qu'il connait et analyse avec pertinence : l'histoire politique, la géopolitique, pour faire court. Pour le reste il ne suffit pas de reconnaître volontiers qu'on ne sait pas grand-chose pour légitimer qu'on en cause, ou pire en débattre ! Quant à Onfray, on l'a déjà dit moult fois : c'est au mieux un vulgarisateur scolaire, un logorrhéique qui brasse beaucoup d'air. Son domaine de prédilection à lui, c'est tout ce qu'il a pu ramasser rapidement sur tous les sujets, soit dit nonobstant l'estime qu'on peut lui porter par ailleurs.

La France est depuis toujours entichée d'idéologie ? Celle-ci s'oppose au "réel", lequel se rappelle à notre bon souvenir de temps à autres ? La gauche, dixit Zemmour un autre jour de cette semaine, croit en la vertu performative de la parole, il faut donc relire Gramsci, pour rentrer dans ce jeu et mener cette lutte ? Zemmour qui admet régulièrement qu'il est idéologue "comme tout le monde" ? Mais alors ne fallait-il pas commencer par s'interroger sur le fond (Onfray n'est-il pas estampillé "philosophe", et de profession ?) : peut-on jamais échapper à "l'idéologie" ? La science la plus "dure" ne le peut, on le voit comme le nez au milieu de la figure tous les jours, depuis des mois maintenant ! Mais alors ? Quid du "réel", de la "vérité" ? Quid de l'histoire de l'idéalisme, du devenir de l'idée, de Platon, le créateur, à Kant et son transcendantal ? Qui sommes-nous donc ? Voilà ce qu'il aurait fallu creuser, au lieu d'enfiler les clichés et de passer à côté de tout.

Et, chose hautement significative, c'est au sujet de l'art que la pauvreté insigne de leur existence réelle, sous leur parole idéelle, éclate au grand jour, les amenant à la limite du ridicule, du moins pour des "intellectuels". De la peinture impressionniste qui doit se démarquer de la photo (!!!) à la cosa mentale de Léonard qui justifie les chiottes de Duchamp (!!!), de la musique française, en effet reconnaissable entre mille à travers les siècles, ramenée à Brassens ou Barbara en même temps qu'aux algorithmes improbables de Boulez, le tout résumé par un trait littéraire, rien ne nous aura été épargné.

Sot, ennuyeux, et dommageable.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

22 Janvier 2021, 23:05 Message

Débat pas inintéressant ce soir entre David Lisnard, maire de Cannes, et Zemmour.

On l'a compris, Lisnard est en quête de notoriété, il essaie de se promouvoir en étoile montante de LR (ou bien on le teste). Il est assez désagréable à première vue, mais il est plus solide et plus lucide quant à la situation réelle du pays que la moyenne des gens de son parti (ou de ce qu'il en reste). Bien évidemment, s'il parvenait à se hisser à une quelconque hauteur, il ferait comme ses petits camarades. L'intérêt de ce débat, c'était surtout qu'il montrait, une nouvelle fois, que les adversaires ou vis-à-vis de de Zemmour sont inéluctablement amenés à le rejoindre sur l'essentiel, ne pinaillant pour se différencier que sur des broutilles. Et venant d'un petit baron de la droite "classique", ce n'est pas rien. La recherche, si improbable soit-elle, d'un rassemblement politique structuré autour du clivage mondialiste-universaliste-libéraux libertaires / pays réel - France périphérique classes moyennes et populaires - remise de l'église au milieu du village — autrement dit vertige idéologique modernant / verticalité soucieuse de toute la pyramide, ou encore : mensonge systémique / réalisme et in fine sophisme / raison (pour la pensée, il y faudra sans doute des siècles de remontada, ce qui est autrement plus difficile que la reconquista ) — ce rassemblement se cherche, on le constate, et Zemmour contribue puissamment, à sa place, à le faire advenir.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

29 Janvier 2021, 08:55 Message

Éric Zemmour menacé par le Conseil de déontologie journalistique : “Cette association veut s’ériger en tribunal moralisateur” (Valeurs Actuelles)

« Ce mardi, le Conseil de déontologie journalistique et de médiation a condamné le manque d’éthique professionnelle de Christine Kelly et Éric Zemmour dans l’émission “Face à l’Info” sur CNews. Une énième offensive de la “cancel culture” à l'endroit du camp conservateur.

Insoutenable bruit de “bots” de la police médiatique. Ce mardi 26 janvier, le Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM) s’est fendu d’un communiqué cinglant à l’endroit d’Éric Zemmour et Christine Kelly, respectivement intervenant et présentatrice de l’émission « Face à l’Info » sur CNews. En cause, une diatribe de l’auteur du Suicide français affublant l'activiste d'extrême gauche Taha Bouhafs des qualificatifs de « militant islamiste » et « indigéniste ».
L’étrange complaisance du CDJM avec Taha Bouhafs

Bien que souvent utilisés pour décrire le « reporter » du Média, les deux sobriquets employés par Zemmour semblent toutefois avoir profondément irrité le CDJM. « On ne trouve pas publiquement trace d’un engagement ou d’une opinion relevant de ce qu’on appelle “indigénisme” » dans le parcours de l’ancien candidat insoumis, a argué le conseil dans une missive. « Rien ne permet d’affirmer que M. Taha Bouhafs adhère à [l’islamisme]. » Deux conclusions qui prêtent à débat, considérant les prises de positions passées de l’intéressé. Initiateur de la “Marche contre l’islamophobie” en compagnie de son camarade Youcef Brakni, ce dernier s’est notamment démarqué par son hostilité franche à l’égard de Charlie Hebdo, symbole de la lutte contre le terrorisme. Un de ses tweets, publié en 2019, en donne d’ailleurs un témoignage flagrant :

Les pouilleux de Charlie Hebdo n’existent qu’à travers notre indignation.

Cessons de commenter leurs unes dégueulasses et ils cesseront d’être.

— Taha Bouhafs @T_Bouhafs) October 30, 2019

Au-delà de son discours ambigu sur la laïcité, l’homme de toutes les manifestations est également partisan d’un antisionisme radical, voire paranoïaque. A la suite de l’agression antisémite d’Alain Finkielkraut lors d’une manifestation de Gilets jaunes, Taha Bouhafs a reproché à Benoît Hamon d’avoir pris la défense de l’écrivain, le suspectant par son geste de vouloir entrer dans les bonnes grâces du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). « Sacré Benoît, c’est bientôt le dîner du CRIF, et t’as pas envie d’être privé de petits fours, je comprends », a-t-il tweeté. Un communiqué typique du “journaliste des luttes”… Sans jamais franchir la ligne rouge, Bouhafs dissimule son propos épineux derrière un humour caustique. Comment expliquer alors qu’un organisme, se piquant d’être le Conseil de déontologie des journalistes, n’ait pas fait preuve de plus de nuance dans l’analyse du personnage ? »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

5 Février 2021, 09:50 Message

[Info VA] Eric Zemmour sort victorieux de son procès après ses propos sur le maréchal Pétain (Valeurs Actuelles)

« Eric Zemmour avait encore une fois été attaqué pour ses propos. D’après nos informations, le chroniqueur star de l’émission Face à l’info sur CNews est sorti vainqueur de son procès pour « contestation de crime contre l’humanité ». En décembre dernier, le parquet de Paris avait requis une amende de 10 000 euros contre Eric Zemmour. Il s’agissait de 100 jours-amende à 100 euros, soit un total de 10 000 euros contre l’écrivain qui avait soutenu, en octobre 2019 sur CNews, que le Maréchal Pétain avait « sauvé » les Juifs français.

Plus précisément, ses propos avaient été prononcés le 21 octobre 2019 lors d’un débat avec Bernard Henri-Lévy, rapportait Le Figaro. "Un jour, dans une autre émission, vous avez osé dire que Pétain avait sauvé les Juifs français. C'est une monstruosité, c'est du révisionnisme", s'était emporté le philosophe Bernard-Henri-Lévy. "C'est encore une fois le réel, je suis désolé", avait aussitôt rétorqué Eric Zemmour.

Plusieurs associations (Mrap, Licra, SOS Racisme...) s’étaient retrouvées à la barre en tant que parties civiles. Face à elles, Eric Zemmour ne s’était pas laissé faire… Il avait continué à dire qu’il estimait que le débat sur le rôle de Vichy envers les citoyens juifs français devait être tranché par les historiens et non par la justice. "Je tiens à répéter ce que j'ai dit, les chiffres parlent d'eux-mêmes : en France, 40 % des Juifs étrangers qui ont été exterminés et 90 % des Juifs français qui ont survécu", avait rapporté le journaliste. Avant de conclure : "J'admets que l'on puisse contester ce que je dis mais je ne vois pas en quoi ce que je dis conteste que des Juifs aient été exterminés par des Allemands." »

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

10 Février 2021, 09:35 Message

Une considération, en passant.

Quelqu'un pour dire à Eric Zemmour que son angle d'attaque principal de l'islam, angle justifié et efficace — savoir que c'est un système politico-juridique totalitaire plus qu'une foi, ou une simili foi dont se déduit un tel système parfaitement cadenassé, une simili religion qui n'est qu'esprit de conquête et de soumission sans merci, "une religion de corps de garde" pour parler comme Levi-Strauss, une religion de bédouins sanguinaires autant que voleurs et destructeurs, parasites et nihilistes —, quelqu'un pour dire à Zemmour qu'un angle d'attaque plus fondamental et subtil (eu égard aux autres monothéismes) serait d'y montrer une énième (et de loin la pire car la plus simpliste — le mot est encore trop bon) résurgence de marcionisme et plus loin de zoroastrisme sur fond de gnosticisme ? En soulignant comment, au cours de l'histoire, cette discipline qu'il affectionne tant, judaïsme et surtout, pour ce qui nous concerne, christianisme, se sont gardés fermement, voire brutalement, de ce genre d'hérésie mortifère et fantasmagorique, au retour cyclique plus ou moins inévitable ? Les questions soulevées sous cet angle sont autrement fondamentales, et moins manichéennes — partant plus décisives pour l'avenir même de notre civilisation, bien au-delà du "problème de l'islam" qui n'est qu'un problème de submersion migratoire couplée à un effondrement "universaliste", cet autre nihilisme acharné à s'aveugler.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Éric Zemmour

10 Février 2021, 10:04 Message

Marcionisme, zoroastrisme, gnosticisme, manichéisme. Vous commencez une journée blanche comme une page en plaçant la barre très haut, cher Didier. La seule évocation de ces notions qui ne sont pas des notions mais des mondes, est bien réconfortante mais ces mondes sont radicalement hors de portée d’Éric Zemmour. J’irai même jusqu’à penser que si notre chroniqueur préféré est pertinent et instruit dans son domaine, c’est que ce dernier est strictement délimité et, il faut le reconnaître, très honnêtement revendiqué : c’est le combat idéologique. Zemmour s'y tient et le tient formidablement bien. Dès qu’il s’en écarte, souvent malgré lui, aussi peu que ce soit, on perçoit immédiatement une perte d’intensité dans ses interventions. Ces mondes que vous évoquez ne sont pas du même ordre, ils dépassent non seulement, bien sûr, l’idéologie (indispensable autant qu’inévitable, faut-il encore le rappeler ?) mais aussi le religieux. Ils sont de l’ordre spirituel, au sens strict du terme, voire mystique. Tant qu’ils ne seront pas réintroduits dans la pensée profonde, nous n’auront pas fait un pas. Qu'est-ce que la pensée ? Qu'est-ce que l'esprit ? Qu'est-ce que le monde ? Voilà les salutaires questions qu'il faut avoir l'audace de se poser sans honte et sans limites lorsque l'on est reclus en sa chambre par le froid et la neige.
Si Zemmour présente sa candidature à l’élection présidentielle, il aura signé son destin. Je me déchainerai contre lui.

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

11 Février 2021, 14:54 Message

Eric Veron a écrit:Si Zemmour présente sa candidature à l’élection présidentielle, il aura signé son destin. Je me déchainerai contre lui.


Cher Ami, ça bruisse, ça bruisse. Ici et là aujourd'hui : un article de BV à ce sujet, une interview de Ménard qui dit que Z est plus près que jamais de se décider, un autre article ailleurs qui annonce que s'organisent ses soutiens... S'il franchit le Rubicon, ce qui est encore loin d'être fait, et provoquerait éventuellement un rebrassage des cartes selon qu'il se serait assez assuré de pouvoir fédérer toute une galaxie éparpillée entre LR moribonds et RN bien campé sur son capital électoral, s'il le fait, vous pourrez vous déchaîner contre lui, mais il n'est pas certain que je vous suive (le contraire non plus, du reste !). Si cela tourne comme il est bien probable en une opération qui ferait une nouvelle fois le lit du système, lui permettant de perdurer envers et contre tout, soit réussir à nous détruire jusqu'au bout, en faisant rejouer l'illusion ad libitum, si usée que soit la corde, alors, oui ; si c'est une boule dans un jeu de quille qui désorganise le tout et ouvre un possible (non pas électoral, mais au-delà), alors... Qui vivra verra.

Un député de la majorité propose un «amendement Zemmour» (RT)

Doit-on rappeller que ledit député, El Gherab, est celui qui a été condamné pour avoir fracassé le crâne d'un de ses collègues à coup de casque de moto ?


Messages: 213

Re: Éric Zemmour

11 Février 2021, 15:11 Message

Je n'ai pas souvenir que ce M'Jid El Guerrab ait été condamné... Client de Me Dupondt Moretti par ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Éric Zemmour

11 Février 2021, 15:37 Message

[...]mais il n'est pas certain que je vous suive (le contraire non plus, du reste !)
[...]si c'est une boule dans un jeu de quille qui désorganise le tout et ouvre un possible (non pas électoral, mais au-delà), alors... [c'est moi qui souligne]

Dans ce cas de figure, il n'est pas certain que je ne vous suive pas...
Mais avouez que se présenter à l'élection présidentielle pour ouvrir un possible (non pas électoral, mais au-delà), vous placez encore une fois, la barre très haut. Je vous savez fameux au tir à l'arc et au ball-trap mais là vous êtes vraiment, cher Didier, champion du monde du Fosbury-flop. :)

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

12 Février 2021, 09:36 Message

Notre Z. connait, c'est bien naturel, des hauts et des bas — cela dit indépendamment de ses lacunes de fond, sur certains plans pourtant archi-essentiels, on le pointe assez ici. Hier soir, c'était un haut, incontestablement : il n'y en a pas un qui lui arrive à la cheville dans ces cas là, à Cnews ou ailleurs. On notera même sur Descartes, que le si attachant Menant (un anarchiste de droite qui s'ignore) aborde comme Mozart ou tout créateur d'envergure, c'est dire que si c'est sympathique, cela relève plutôt d'un enseignement de patronage, et plus précisément sur le rapport entre Foi et Raison chez Descartes, Z. a eu une réplique intéressante, en contestant que notre René soit en la matière créateur, et en rappelant l'Aquinate et sa Somme théologique. Tout n'est peut-être pas perdu... ;)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Éric Zemmour

12 Février 2021, 10:06 Message

Je plussoie. Une très bonne cuvée, un Zemmour brillant et convaincant et des acolytes admiratifs et respectueux. Seul, Menant commence à peser. Il en fait trop et pourrait finir par ressembler à Guignol. Le grand ouvrage de Descartes n'est pas Le Discours de la Méthode mais Les Méditations Métaphysiques. À télécharger

Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 24878

Re: Éric Zemmour

6 Mars 2021, 08:33 Message

C'est le défilé des ministres chez Zemmour...
Pas eu le temps de voir cette émission, juste trois minutes sur la fin, ou la cocotte Montchalin m'a semblé barboter en plein irénisme, et se faire laminer par le réel plus encore que par Zemmour.





Avatar de l’utilisateur
Messages: 4081

Re: Éric Zemmour

6 Mars 2021, 12:32 Message

Rare. Deux adultes, aux points de vue divergents, peuvent se parler et même reconnaitre leur tort sans se foutre sur la gueule.

La non-affaire Onfray évolue mieux. Onfray m’écrit ceci (d’évidence, il est un ennemi mortel du point final…) :

« Cher Renaud Camus
« Je découvre votre message me concernant
« Je n’aime pas commettre d’inexactitude et encore moins des injustices
« De sorte que cette inexactitude qui s’avère une injustice à votre endroit me navrve
« J’ai en effet imprudemment relayé un bobard vous concernant…
« Dont acte
« Je vous présente mes excuses.
« Bien à vous

« Michel Onfray »

Parfait. On ne peut pas demander mieux. Sur quoi on le demande quand même, et on l’obtient pourtant :

« Cher Michel Onfray,

« grand merci. Il s’agissait en effet d’un bobard complet. Je n’ai jamais dit, écrit ni pensé rien de pareil, et surtout pas attribué pareille incapacité supposée à “des motifs génétiques”, dont je ne me suis jamais le moins du monde occupé.
« S’il vous était possible de donner à votre rectification une forme un peu publique, je vous en serais bien reconnaissant — la fausse allégation me concernant l’était.
« Bien vôtre,

« Renaud Camus ».

Sur quoi :

« Vous avez raison, je m’arrangerai pour le faire
« Bien à vous »

On n’est pas plus arrangeant (après avoir été bien dérangeant).

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique & Nouvelles